Étiquette : Afrique

Comment « réenchanter » un monde occidental à la dérive (G.7) ?

À lire le dernier communiqué du G.7 et comme l’a remarquablement effectué le Courrier des Stratèges, l’on y repère bien, au-delà du vocabulaire dégoulinant de bons sentiments sur le climat, la santé et la protection/fabrication des LGBTI+, une stratégie sous-jacente qui consiste en fait et prosaïquement à contrebalancer, sur le moyen et long terme, la saturation du marché industriel « classique » comme l’automobile (moins de mille milliards de dollars) par cette croissance en (forte) hausse de l’industrie de la santé au sens large — prothèses d’assistanat mental et manips génitales comprises — (plus de mille deux cents milliards de dollars), loin devant le marché de la vidéo et des produits frais.

Lire la suite

La fin du “modèle allemand” – À la France d’en tirer les conséquences

2022 marque la fin de ce que les Français appellent le « modèle allemand ». Il y avait une part de légende, bien entendu, mais disons que l’on avait, au coeur de l’Europe, une puissance stable, pacifique et prospère. Tout cela vole en éclat à l’occasion de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Il est probable que les dirigeants français mettent d’abord la tête dans le sable tellement cela va mettre en cause leurs réflexes et leur suivisme. Mais il va falloir réagir rapidement, de peur d’être entraîné par l’Allemagne dans sa chute.

Lire la suite

Balance avantages/risques des injections anti-covid19, au 28 juin 2022

Depuis deux ans, nous subissons une propagande permanente pour les « vaccins covid » qui a débuté avant même qu’ils n’existent et les agences sanitaires ont, pour la plupart, affirmé que leur balance avantage/risque était favorable bien avant que leurs essais ne soient terminés et qu’elles ne disposent de données publiées et vérifiables.

Cette revue factuelle, basée sur les données officielles de l’OMS avant et depuis les campagnes de vaccination, vise à vérifier la pertinence de leurs avis.

Lire la suite

La compassion à géométrie variable de l’UE dont la France : le Pakistan étouffe par manque de gaz

Nous avions déjà constaté depuis longtemps que les enfants décharnés du Yémen ne faisaient pas la une de nos médias, que les chrétiens assassinés par le monde ne méritaient sans doute pas la une de nos journaux télévisés, ni même un petit encart rapide. Et même que nos petits cancéreux de l’hôpital Robert Debré devaient être chassés de ce bel hôpital pour faire la place aux petits atteints de bronchiolites selon la direction. La vie des cancéreux ne valait sûrement rien. Nous répondions « nous n’allons pas nous jeter nos morts à la figure. »

Lire la suite

Un point de vue russe sur l’Occident et la situation en Ukraine

Le récit « les glorieux Ukrainiens sont en train de gagner » a maintenant presque officiellement disparu (même le NYT a changé d’avis) et plus personne de sensé ne débite ces absurdités. La réalité est que les Ukrainiens perdent, en moyenne, environ un bataillon par jour, et c’est pourquoi ils envoient maintenant des civils à peine formés à l’Est : la plupart des unités de combat ukrainiennes (souvent très bien formées et courageuses) sont même mortes, prisonnières, portées disparues ou dans des « chaudrons » (réels ou sous la puissance de feu) sans aucune chance de s’échapper.

Lire la suite

La baisse de la fertilité chez les vaccinés est de plus en plus probable

L’excellente Interview d’Alexandra Henrion Caude, généticienne spécialisée dans la recherche sur l’ARNm, sur sud radio par André Bercoff précise les avancées sur les études en cours sur le risque sur la fertilité des injections anticovid. Elle évoque les risques pour les enfants vaccinés à long terme, impossibles à évaluer sans recul suffisant.

Lire la suite

DU NOUVEAU À L’EST — RP DU 20 juin 2022

La guerre des couloirs économiques prend de l’ampleur.
Mais les médias n’en parlent pas. L’européocentrisme empêche de voir le monde tel qu’il est devenu, et l’empire étatsunien perd du poids face aux géants eurasiens, avec pour conséquences à venir, selon Poutine, de graves perturbations socio-économiques et un changement des élites. En attendant la vérité tente de se frayer un chemin au milieu des mensonges des deux camps, et des victimes directes de l’affrontement, et indirectes des sanctions, tandis que les grands vainqueurs sont toujours les fabricants d’armes.

Lire la suite

Le néonazisme pour les nuls

C’est bien sûr contre-intuitif, mais la supériorité du néonazisme venant de la gauche néo-léniniste sur le néonazisme venant de la droite ethno-différentialiste consiste à agir sans le dire. C’était déjà le cas pour le léninisme à la différence du fascisme et du nazisme canal historique : le léninisme et encore moins le stalinisme n’annonçaient pas sur tous les toits qu’il fallait éliminer physiquement tous les ennemis du « prolétariat » ; ils prenaient des gants en parlant de rhétorique musclée. Et quand ils tuaient quand même pour de vrai, c’était indexé au fait de supprimer des « ennemis de classe » et non pas de « race », ou au nom d’un « hygiénisme » ou d’un « scientisme » comme le fit surtout le nazisme « classique » et aujourd’hui le néonazisme de la Secte S.H.A (scientiste, hygiéniste, affairiste).

Lire la suite

L’entêtement à perdre en France

À « gauche » (extrêmes et deep écolo compris) surnage toujours cette idée maligne qu’en tondant les plus gros béliers, le troupeau de moutons s’en trouvera soulagé, même si ce dernier doit accepter que « l’on ne naît pas bélier, on le devient ». Ceci fait que la tonte ne se faisant qu’une fois pour toutes lorsqu’il s’agit des plus gros, elle sera en continu pour les autres, d’autant que le blocage des prix pour des denrées et marchandises étrangères ne dure qu’un temps, à moins d’établir, en plus du contrôle des capitaux et des changes, celui du commerce (« au nom de la lutte contre le réchauffement climatique » également).

Lire la suite

L’échec redouté des atlantistes et la « porte de sortie » par la « médiation » d’un Kissinger centenaire pour éviter la débâcle ?

L’agressivité est un exutoire de la peur.
Les USA se testent, en permanence, par des guerres, contre les pays faibles, afin de se soulager de la frayeur de perdre leur leadership ou de subir, sur leur sol, une guerre d’anéantissement, d’un pays aussi fort, qu’il lui prévoit !
Leur comportement continuellement irrationnel par leurs actions illégales, provocantes et paranoïaques, ne peut conduire qu’à l’impasse ! Toute réplique ne peut être que légale et légitime !
Le jour où un pays comme la Russie se sentant en danger les a mis en sérieuse difficulté, ils ont mobilisé tous les moyens lourds (y compris la propagande de guerre) pour la persuader à renoncer, voire à abdiquer tout en s’évertuant à mettre la justice et l’humanité de leur côté !

Lire la suite

Le fait de blâmer Poutine pour tous les malheurs aide Poutine

La crise systémique à laquelle nous assistons actuellement en Occident (et dans d’autres parties du monde qui sont trop étroitement liées à l’Occident pour ne pas la vivre également) est objectivement causée par l’Occident lui-même. Mais les Occidentaux, qui n’ont pas l’habitude de reconnaître leurs erreurs (étant tous supérieurs, indispensables et infaillibles dans leur propre esprit), sont obligés d’expliquer leurs échecs épiques dans pratiquement tous les domaines en rejetant la faute sur Poutine. En fait, ils ne blâment même pas la Russie en général, mais Poutine personnellement ; après tout, la Russie peut être bonne et agréable par moments (comme elle l’était sous Gorbatchev et Eltsine), mais Poutine la fait mal se comporter. C’est pourquoi tout doit être de la faute de Poutine.

Lire la suite

Verser du poison et planter des graines de dépendance. La grande agriculture détruit l’agriculture biologique

(…) La « main dans les choses à venir » d’Union Carbide inclut la fuite de gaz dans son usine de pesticides à Bhopal en 1984. Elle a fait environ 560 000 blessés (problèmes respiratoires, irritation des yeux, etc.), 4 000 handicapés graves et 20 000 morts. Quant à l’agriculture intensive en produits chimiques qu’elle a encouragée, nous pouvons maintenant voir les impacts : sols dégradés, eau polluée, maladies, endettement des agriculteurs et suicides (en buvant des pesticides !), cultures/variétés riches en nutriments étant mises de côté, une gamme plus étroite des cultures, aucune augmentation de la production alimentaire par habitant (du  moins en Inde ), la marchandisation des connaissances et des semences par les entreprises, l’érosion de l’apprentissage environnemental des agriculteurs, l’affaiblissement des systèmes de connaissances traditionnels et la dépendance des agriculteurs à l’égard des entreprises.

Lire la suite

De l’uni, vers le multipolaire… concrètement.

Les actions militaires russes ont engendré des sanctions d’ordre financier, infligées par les États-Unis d’Amérique et leurs affidés (dont la France). En réaction, les Russes… aidés par les Chinois, ont accéléré la mise en place d’un nouveau système financier, au niveau mondial.

Ce qui se passe en Ukraine ne doit pas nous faire oublier la partie du « plan », qui consiste à contrôler les masses par tous les moyens, y compris par l’injection de produits modifiant notre structure cellulaire !!! Dis donc, Hubert, te voilà à nouveau atteint de « fièvre complotiste » ?

Lire la suite

Interview de Mgr Viganò par l’équipe de Reiner Fuellmich

Voici l’interview récente faite par l’équipe de Reiner Fuellmich de l’archevêque Viganò. Ce dernier est le seul membre éminent de l’Église catholique (les autres églises ont également collaboré à fond à l’escroquerie Covid-19) à avoir eu la lucidité et le courage pour s’opposer au narratif de l’OMS, des laboratoires pharmaceutiques et des médias mainstream corrompus.

Lire la suite

La « vérité révélée », la Terre est plate et j’en aurais la preuve ?

Comment se forge-t-on SA vérité ?
Suis-je libre de mes vérités ?

Nous sommes les premiers à critiquer les covidistes, les bouffeurs de médias mainstream en leur reprochant de gober n’importe quoi. Notre principal reproche est de ne voir en eux aucune remise en question, aucun sens critique, aucun doute et de ne pas se forger leur propre opinion.

Lire la suite

Le combat pour l’humanité

La bataille fait rage pour l’humanité. Le Dr Carrie Madej révèle comment Big Tech collabore avec Big Pharma pour introduire de nouvelles technologies dans les vaccins à venir qui vont modifier notre ADN et nous transformer en hybrides. Cela signifiera la fin de l’humanité telle que nous la connaissons et déclenchera le processus de transhumanisme : HUMAN 2.0. Les plans prévoient d’utiliser des vaccins pour injecter la nanotechnologie dans notre corps et nous connecter au cloud et à l’intelligence artificielle. Cela permettra aux gouvernements corrompus et aux géants de la technologie de nous contrôler sans que nous en soyons conscients. Cela peut paraître cool pour ceux qui ont vu trop de films de science-fiction, mais en réalité, cela mettrait fin à notre autonomie et nous rendrait esclaves d’entreprises technologiques mondialistes qui pourraient alors nous contrôler sans que nous nous en rendions compte.

(Vidéo 55 min)

Lire la suite

Deuxième Guerre mondiale : faut-il vraiment commémorer le 6 juin 1944 ?

Le véritable vainqueur de la Deuxième Guerre mondiale n’est pas l’alliance des puissances occidentales, mais Staline. La terrible bataille de Stalingrad, la plus meurtrière de toute l’histoire de la guerre (17 juillet 1942 – 2 février 1943), le bourbier de la Campagne du Caucase (23 juillet 1942 – 9 octobre 1943) et la gigantesque bataille de Koursk (5 juillet–23 août 1943), véritables points de bascule de la Deuxième Guerre mondiale, signeront l’échec de l’opération Barbarossa, l’enlisement de la Wehrmacht en Union Soviétique et à terme, la défaite de l’Allemagne.

Après ces retournements de situation, les tanks et les katiouchas de l’Armée rouge, à l’offensive, avancent vers l’ouest, luttant pied à pied contre les troupes nazies et menaçant de libérer à eux seuls l’Europe entière. Les Américains et les Britanniques s’en alarmeront et décideront d’une attaque en Normandie, ostensiblement pour vaincre l’Allemagne, en réalité pour préserver leurs intérêts en Europe.

Lire la suite

Si le covid n’est pas un complot… — 2e volet

Après avoir posé la question de la répétition des fausses alertes pandémiques et des traitements et vaccins toxiques développés par Bill Gates, fauci et leurs amis depuis 20 ans, en fait depuis 2001 et la création de la fondation Gates, la crise de l’anthrax et le 11 septembre, la question qui se pose forcément est : pourquoi retrouve-t-on les mêmes protagonistes ?

Lire la suite

Requiem pour l’Europe

L’Europe est morte. Et l’on ne peut même pas ajouter « Vive l’Europe ! » car elle ne renaîtra pas de sitôt. En fait, l’Europe a existé entre les traités de Westphalie et la fin du XXe siècle. Et la Russie a été un élément majeur de sa construction. Car l’Europe n’était pas une construction naturelle : elle est née de la volonté des peuples européens de construire une façon de coexister, de créer, de produire, de rêver à un monde meilleur, après que les guerres de religion avaient fait éclater la Chrétienté médiévale. L’Europe est née avec les traités de Westphalie, elle avait été engloutie apparemment par les deux guerres mondiales, mais elle semblait renaître de ses cendres en 1990. Elle s’est finalement brisée sur quatre écueils : sa soumission au modèle américain, le dogmatisme de l’Union Européenne, les guerres de Yougoslavie et, pour finir, le rejet de la Russie. Requiem.

Lire la suite

Un milliard de personnes risquent de subir des coupures de courant en raison de la saturation des réseaux mondiaux

Cet été, les réseaux électriques du monde entier ne produiront pas assez d’électricité pour répondre à la demande croissante, menaçant plus d’un milliard de personnes de coupures de courant. Les réseaux sont mis à rude épreuve par les pénuries de combustibles fossiles, la sécheresse et les vagues de chaleur, les perturbations des produits de base et la flambée des prix due à la guerre en Ukraine, ainsi que par l’échec de la transition vers l’énergie verte, les gestionnaires de réseaux ayant mis hors service un trop grand nombre de centrales à combustibles fossiles. Si l’on combine tout cela, une tempête parfaite de pannes d’électricité menace une grande partie de l’hémisphère nord.

Lire la suite

Revue de presse 24/05/2022

Le covid 19 ne fait plus recette, la guerre à l’est n’intéresse plus grand monde, qu’à cela ne tienne, on a un petit virus sous la main, qui traîne depuis 50 ans en Afrique, mais que les Occidentaux ne connaissent pas, avec son petit nom bien gentil « Monkey pox », on se croirait presque chez Disneyland… Mais « variole du singe » çà fait tout de suite plus sérieux, et même peur, alors on a tout prévu, un vaccin sur mesure qui fait tout, la variole et la variole du singe, et même la date, Bill l’avait prédit pour le mois de mai, quel devin ce Bill !

DU NOUVEAU À L’EST :

Cette guerre enchaîne images et récits terrifiants, tandis que les puissances qui tirent les ficelles et leur épingle du jeu continuent de promouvoir la poursuite du conflit aux dépens des civils, que l’Ukraine sera bientôt dépecée par les « Alliés », et que des diplomates russes démissionnent avec fracas et que la pénurie alimentaire menace les clients habituels de l’agriculture ukrainienne.

Lire la suite

Revue de Presse 14/05/2022

Les preuves de l’inefficacité des vaccins anti-covid s’accumulent, qu’à cela ne tienne, on commande toujours des lots, y compris pour les enfants, on jette ceux qui sont périmés (en d’autres temps, on aurait appelé ça « jeter l’argent par les fenêtres »), on élargit le spectre des personnes habilitées à vacciner, y compris sans prescription médicale, et on accumule des données effrayantes sur les effets indésirables des injections, de l’hépatite auto-immune au syndrome d’immunodéficience acquise, du Creutzfeld-Jacob à la stérilité, n’en jetez plus il y en a 80 000 pages pour Pfizer et même l’ANSM détaille les effets de l’AstraZeneca !

Lire la suite

Variole du singe : le G7 lance une simulation mondiale, l’armée US fournit le vaccin

Depuis hier, la variole du singe affole l’opinion publique, au point que les premiers articles sur les risques d’un nouvelle épidémie ont commencé à fleurir. La variole du singe est devenue, en quelques heures, l’un des principaux sujets de préoccupation sur les réseaux sociaux. Et l’annonce, hier, de la découverte d’un cas suspect en France devrait assurer à la question une popularité durable. Mais, signe des temps, c’est autant le mode opératoire de cette diffusion que la maladie elle-même, qui se trouve au centre des préoccupations. Existe-t-il une machine épidémique qui manipule les peurs pour vendre des remèdes ?

Lire la suite

Les pays riches victimes de l’OMS et de la politique du tout vaccin

Récemment, le ministre de la Santé algérienne expliquait que son pays n’avait pas acheté davantage de vaccins parce qu’ils étaient trop chers. Il aurait pu préciser que plus de la moitié des doses néanmoins achetées avaient été gâchées, car la population algérienne n’en voulait pas. Il aurait pu aussi se féliciter du bilan sanitaire Covid de son pays, qui comme les autres pays pauvres d’Afrique, s’en sort tellement mieux que les pays riches.

Lire la suite

Yuval Noah Harari, théoricien oligarchique du piratage de l’humain et de la dépopulation

Yuval Noah Harari est un Jacques Attali version 2.0 ! Plus jeune (il est né en 1976), cet intellectuel homosexuel, de parents juifs séfarades, au physique de rat écorché, qui semble manquer des muscles nécessaires pour esquisser un sourire, est aussi introduit (sans jeu de mot) dans les élites oligarchiques que l’est le prescripteur d’opinion Français. Ce citoyen israélien “marié“ (avec un homme) enseigne à l’université hébraïque de Jérusalem et a commis quelques travaux qui ont immédiatement fait l’admiration claironnée de Mark Zuckerberg, de Barak Obama ou de Bill Gates, ce dernier s’étant tout spécialement fendu d’un article élogieux dans le New York Times.

Lire la suite