Étiquette : Masque

Australie : du mirage du “zéro Covid” au cauchemar totalitaire

Depuis maintenant plus d’un an et demi que dure la pandémie, les différents pays du globe ont adopté plusieurs stratégies, qu’elles soient d’éradication, de jugulation, de blocage ou de régulation, afin de lutter contre le SARS-CoV-2. Certains ont changé de méthode en cours de route, cherchant à s’ajuster dans l’espoir de revenir à un certain équilibre entre les mesures et leurs impacts sur le bien-être de leur population ; d’autres au contraire, ont gardé le cap depuis mars 2020 et « quoiqu’il en coûte », restent fidèles à leur objectif et peu importe les conséquences.

Lire la suite

Oui, un médecin de famille peut prescrire un certificat de dispense de masque

Oui, un médecin de famille peut prescrire un certificat de dispense de masque. Oui une académie peut (et doit) accepter le certificat. Oui un élève muni d’un certificat médical peut aller en classe sans masque et sans discrimination. La propagande affirme et fait courir de nombreux bruits sur l’interdiction ou l’invalidité en France d’un certificat médical de dispense de port du masque établi par son médecin de famille. Tout ceci n’est que mensonge, intox et propagande ! Si votre médecin pense qu’en raison de votre santé ou de la santé de votre enfant une dispense de port du masque est nécessaire, il a toute liberté de le rédiger.

Lire la suite

« Notre espèce est génétiquement modifiée » — L’humanité est-elle en marche vers l’extinction ?

Cette année marque un tournant décisif dans l'histoire humaine. Pour la première fois depuis le début de la civilisation humaine, notre espèce est génétiquement modifiée. Les fabricants de vaccins ont maintenant permis de modifier définitivement le génome humain — et de modifier à jamais la relation de l'humanité avec la Nature — au moyen d'une injection pharmaceutique expérimentale qui est faussement appelée « vaccin ».

Lire la suite

Covid : la quatrième vague meurtrière programmée à partir d’octobre prochain

Voici un texte du Sénat (texte n° 811 - 2020-2021) sur « les motifs de la proposition de loi sur la vaccination obligatoire contre le Covid » qui doit être étudié le 13/10/2021 et qui vise à ajouter aux 11 vaccins déjà obligatoires, un 12e ** : celui du Covid. Les termes du texte en sont intéressants. Voici d’abord le texte, puis le décryptage qui s’impose.

Lire la suite

L’arnaque des “fact-checkers” : Pierre de “Décoder l’éco” répond aux attaques

Pierre : "Ce 17 septembre, pour la deuxième fois concernant mes travaux statistiques, un article s’est vanté d’avoir réussi à contredire mes arguments sur la situation de la Covid-19 en Israël. Il y a quelques mois, les décodeurs du journal le Monde s’étaient prêtés à l’exercice. Ils avaient sobrement repris la vignette de ma vidéo en écrivant « FAUX » par-dessus, sans apporter d’argument contredisant ma démonstration. J’y avais répondu sous forme d'une vidéo et d'un article. Aujourd’hui c’est un petit média internet qui se lance dans cette entreprise. On y voit cette fois-ci plutôt mon visage et ma bibliothèque avec la mention « DEBUNKED », et une petite phrase qui commence par le mot « non », histoire bien évidemment de montrer que mes propos sont un mensonge, mais « avec de vrais chiffres »."

Lire la suite

Nous Français et Occidentaux sommes les plus « intelligents »… raison pour laquelle une majorité d’entre nous restera dans l’ignorance et la soumission jusqu’à la lie

Cela fait des siècles que nous sommes formatés à « l’intelligence ». Et encore plus le Français qui a « TOUT » inventé depuis la nuit des temps. Les hommes politiques, les médias ne se privent pas de rappeler que les Français sont intelligents, qu’ils ont du bon sens, et qu’il suffit de leur expliquer pour qu’ils comprennent. Ils rajoutent même qu’il est « impossible » de les tromper et les prendre pour des imbéciles… ben oui, « on le verrait tout de suite ! ». De bien entendu, nous sommes tous « Charlie », ouverts d’esprit, ouverts au débat, pour la liberté d’expression et bien entendu totalement « antiracistes », c’est bien connu. Cela ne nous empêche pas de penser ou de dire en petit comité que l’Afrique en est encore à la préhistoire en cassant des noix de coco tandis que nous, les Occidentaux, envoyons des astronautes sur la Lune. (sourire). Si on interroge le Français moyen, il regarde tous les jours la chaîne de TV Arte alors que si on analyse la réalité, le fait est que son émission préférée sera plus « touche pas à mon poste » animée par le grand Cyril Hanouna et des intervenants dont l’intelligence ferait rougir de honte un prix Nobel…

Lire la suite

Remarques sur la condition nécropolitique en Occident

(...)En même temps la tyrannie vaccinale se répand, et le contrôle informatique par le techno-nazisme des GAFA (le nazisme est un avatar irrationnel, technologique et bureaucratique de la démocratie capitaliste, c’est tout). En même temps on ne peut parler de dictature (Hitler n’était pas un tyran) : les populations approuvent dans leur immense majorité, comme je le dis depuis le début à ceux qui voient des Jean Moulin partout. La masse approuve, et on n’est pas en dictature. On est dans le domaine de la nécropolitique.

Lire la suite

« Il ne s’agit pas de guérison. » Le point de vue d’une ancienne représentante pharmaceutique

"Comparée à l'industrie pharmaceutique, la Mafia est un « club philanthropique ». Et là j'ai vu clairement qu'il ne s'agit pas du tout du bien-être des personnes, ni de les protéger, ni de faire quelque chose de bien. Je suis comme une enfant. Encore aujourd'hui. Je crois toujours au bien et je pense toujours : Oui, quand on fait quelque chose, c'est vraiment parce qu’on veut faire du bien à l'autre. C’est pour ça qu’au début, j’ai même pensé que les vaccins étaient ou produisaient vraiment quelque chose de bon. Aujourd’hui, bien sûr, je suis beaucoup mieux informée de ce qui se passe à l’Institut Robert Koch (RKI) et de ce qu’ils ont fait comme expériences depuis 100 ans. C'est juste cruel, ce qui s'est passé là…"

Lire la suite

En Allemagne, enchaînement de perquisitions pour les adversaires des mesures sanitaires

Le 17 juin 2021, le célèbre toxicologue et pharmacologue Stefan Hockertz, connu pour ses publications et entretiens dissidents, a fait l’objet d’une perquisition de la police et de saisie. La nouvelle a été rendue publique par Me Fuellmich lors des auditions Corona. Après des études de biologie à l’Université de Hannovre, le Pr Hockertz a obtenu son doctorat en toxicologie et pharmacologie à l’Université de Hambourg. Il a été professeur d’immunotoxicologie moléculaire à la clinique universitaire de Hamburg Eppendorf. Actuellement, il dirige tpi consult GmbH, l’un des principaux cabinets européens de conseil en toxicologie et pharmacologie. Aux côtés de nombreux scientifiques réputés, il s’est très tôt prononcé défavorable aux mesures prises par le gouvernement allemand en matière de la crise du Covid et a lancé des avertissements contre les injections à ARN messager en raison de l’insuffisance des études.

Lire la suite

Crise-covid. Vous ne pouvez plus dire…

Le cri d’une députée italienne du Mouvement 5 étoiles, Sara Cunial, exclue de son parti (qui est actuellement au sein de la coalition gouvernementale menée par le banquier Draghi) pour avoir tenu des propos hors des clous à propos de la gestion de la crise sanitaire: elle interpelle ses collègues lors d’un débat à la Chambre sur le « Green Pass ». Seule contre tous, dans un magnifique élan de courage. En conclusion, elle s’adresse directement au Pape. On attend vainement la même chose en France.

Lire la suite

Le test de résilience au covidisme d’État

L’avantage des dictateurs, c’est qu’ils incitent à une mise à jour régulière de la santé mentale des peuples qu’ils victimisent, contribuant par-là, malgré eux, à la réviviscence de la conscience de leurs victimes et à la réappropriation des principes moraux qui président toujours à la construction individuelle et sociale d’êtres rationnels et libres. Macron et consorts ne font pas exception, il faut les en remercier. La société dans laquelle nous vivons depuis des décennies était mûre pour une prise de contrôle dictatoriale des esprits bien avant l’émergence de la grande supercherie covidique d’État. La lucidité et l’honnêteté intellectuelle nous forcent à le reconnaître.  Les malfaiteurs en chef, nouveaux dictateurs patentés à la solde de l’idéologie mondialiste et auxquels nous avons nous-mêmes donné le pouvoir, sont devenus de plus en plus puissants, sans rencontrer la moindre opposition notable, en raison de notre propre lâcheté et complicité consommatrices vis-à-vis d’un système pourtant frauduleux et pourri jusqu’à la moelle. Le problème de fond ne découle donc pas seulement des criminels qui sont derrière la « Grande Réinitialisation », mais bien de notre propre concours, jusqu'à une date récente au moins.

Lire la suite

Quand Bruno Toussaint (BFMTV) s’habille en Pravda

Lors d’un entretien avec Didier Raoult, Bruno Toussaint a insisté, lourdement, (et à deux reprises) pour proposer, littéralement, à Raoult de s’associer à son attaque en dessous de la ceinture envers cette tribune de FranceSoir en lui demandant de lui retirer officiellement son soutien. Cette insistance sourde, ce chantage tout en filigrane dévoile la réalité sordide de « notre » gabegie politico-hygiéniste que les Toussaint et Cie veulent à tout prix masquer, entraînant alors dans leur chute aujourd’hui si visible y compris ceux qui ont été les premiers à vouloir l’empêcher, tel Didier Raoult.

Lire la suite

La Suisse défigurée

L’impensable s’est produit : dans une décision qu’absolument rien ne justifie (nous le verrons plus bas) en termes de santé publique, le Conseil fédéral vient à son tour d’imposer un pass sécuritaire (et en aucun cas sanitaire) violant la Constitution ainsi que les fondements de notre démocratie et de notre état de droit. Instaurant un véritable apartheid sur la base de la soumission à une injonction vaccinale scientifiquement et éthiquement indéfendable, le gouvernement suisse, à la suite de nombreux autres, emporte avec lui sa population dans une fuite en avant vers un univers orwellien fait de contrôle social, de soumission à l’autorité, de stigmatisation et de discrimination massive des citoyens faisant usage de leur liberté de conscience et de leurs droits fondamentaux dès lors qu’ils osent s’opposer aux dogmes gouvernementaux.

Lire la suite

Hommage macroniste et creux à Jean-Paul Belmondo

L’élite macroniste a donc rendu hommage à Jean-Paul Belmondo, kidnappant cette personnalité populaire par excellence au profit d’une poignée de privilégiés dont quelques-uns ont, depuis la mort de l’acteur, apporté la preuve de leur ignorance crasse de sa carrière exceptionnelle. La cour d’honneur des Invalides, d’accord – Belmondo ayant à sa façon servi la France –, mais un hommage plus populaire eût été bienvenu, un peu comme celui rendu à Johnny Hallyday, en 2017. Tout ce monde recevant le salut présidentiel – Premier ministre, ministres, députés et j’en passe – avant la famille Belmondo. La honte, car il y a des préséances qui puent…

Lire la suite

L’Institut Pasteur rétracte son étude bidon sur le pass sanitaire

Par de prestigieux calculs — règle de 3, certes, mais c’est pas donné à tout le monde — L’Investisseur sans costume a prouvé que l’affirmation « 78 % des nouveaux hospitalisés sont des non-vaccinés », eh bien, c’est faux. C’est pourtant l’Institut Pasteur qui l’affirme. Sauf que ses calculs sont bidonnés. Les preuves sont là. L’étude truquée, prépubliée en juin, a été supprimée, d’un coup de baguette magique ! Tout simplement ! Plus besoin de revue par les pairs ! Une mise à jour l’a remplacée. Ce qui n’était que discrète falsification est devenu une arnaque bien voyante. L’Institut Pasteur, le temple de la science est devenu instrument de propagande. Ce n’est pas cela qui va changer quoi que ce soit aux décisions du gouvernement.

Lire la suite

Vers une gouvernance médico-génocidaire mondiale planifiée ?

Depuis plus d’une décennie, nous avançons à marche forcée vers une gestion médico-vaccinale autoritaire de notre société dont le but n’est clairement plus la recherche de la santé et de l’intégrité physique des populations. Ainsi, tous les représentants nationaux de la « santé » sous prétexte d’un dogmatisme pasteurien surfait voire mensonger, n’ont eu de cesse d’alourdir (légalement ?) la charge « vaccinale » obligatoire de la population : la fausse bonhomie de Bachelot (et son plan vaccinal avorté de 2009), l’autoritarisme de Touraine (avec son « la vaccination, ça ne se discute pas »), le cynisme de Buzyn (avec ses 11 vaccins obligatoires délétères pour l’immunité des enfants) et la tyrannie mafieuse de Véran (avec son interdiction persistante faite aux médecins de soigner et son chantage à l’emploi envers les soignants, jadis encensés). Le piétinement de la vérité et l’utilisation du mensonge ont atteint le sommet de l’ignominie avec le gouvernement Macron.

Lire la suite

LE PROCÈS DU SIÈCLE

Le « procès du siècle s’ouvre actuellement en France concernant les 130 victimes tuées et les 400 blessés lors de l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015. Près de 1800 parties civiles, 542 tomes de dossier. La plus grande audience criminelle jamais organisée en France. Un procès qui va durer 9 mois (jusqu’en mai 2022), filmé (exceptionnellement) pour des raisons historiques. TOUTE LA PRESSE EN PARLE… penser au procès du Médiator des laboratoires Servier qui a commencé en janvier 2020 et qui lui, concernait, excusez du peu… 500 à 2000 morts.

Lire la suite

Que pouvons-nous apprendre de l’Australie et de l’Afghanistan sur la tyrannie Covid ?

Les personnes despotiques ont tendance à télégraphier leurs actions futures tout comme les combattants inexpérimentés ont tendance à télégraphier leurs coups de poing ; ce n’est pas comme si les intentions des totalitaires étaient obscures ou difficiles à prévoir. Dans certains cas, ils peuvent même croire qu’ils peuvent être aussi transparents qu’ils le souhaitent, car ils supposent que personne ne tentera jamais de les arrêter. Ils détruisent des vies depuis si longtemps qu’ils adoptent un sentiment de supériorité, comme s’ils étaient intouchables.

Lire la suite

Un médecin qui ne se fera pas vacciner

Une interview d’AM Valli. Les très convaincantes explications d’un médecin immunologue italien qui, depuis l’obligation faite au personnel médical de son pays de se faire vacciner a décidé de s’exiler… en Suisse. Par ailleurs nullement « novax », il donne toutes les raisons, parfaitement argumentées, cette fois, de refuser le vaccin anticovid. À lire absolument.

Lire la suite

Il faut stopper la pub à la vaccination chez l’enfant innocent du SARS-CoV-2

Le covid est une maladie extrêmement peu létale : taux de mortalité de ce coronavirus présenté comme la pandémie mondiale 0.035%, et 0,00 % chez les enfants non immunodéprimés et très peu chez les enfants à comorbidité : six enfants de 0 à 9 ans et 10 enfants de 10 à 19 ans sont décédés à l’hôpital en France depuis mars 2020 en ayant un test Covid positif. Cela ne signifie pas qu’ils sont morts du Covid, mais avec le Covid, car tous présentaient au moins une comorbidité susceptible d’entraîner la mort. Il ne peut donc pas exister de bénéfice individuel. l n’existe pas non plus de bénéfice collectif.

Lire la suite

Bill Gates, Elon Musk, Rockefeller… Les soi-disant « vaccins » à ARNm, l’eugénisme, la dépopulation et la montée en puissance du transhumanisme

Le déploiement mondial des « vaccins » anti-Covid-19 à ARNm fait partie d'un programme bien plus vaste qui englobe l'eugénisme et le transhumanisme. Ce programme est financé et promu par un réseau d'institutions mondiales, de politiciens et de technocrates milliardaires. En 1989, des chercheurs du Salk Institute en Californie ont publié une étude expliquant comment ils avaient mis au point un système de transfection par ARN qui pouvait « directement introduire l'ARN dans des tissus entiers et dans des embryons ». Cette étude est la première à avoir décrit le concept d'utilisation de l'ARN en tant que médicament et a permis de poser les fondements de décennies de recherches ultérieures dans ce domaine. L'un des chercheurs du Salk Institute cités dans l'article est le Dr Robert W. Malone, un scientifique qui a récemment été censuré sur les médias sociaux pour avoir attiré l'attention sur les dangers possibles des vaccins anti-Covid-19. On pourrait considérer qu'il n'existe aucun expert plus qualifié pour nous mettre en garde contre les dangers des injections d'ARNm que l'homme qui a contribué à mettre au point cette technologie. Néanmoins, Big Tech a décidé qu'il diffusait des « fausses informations », parce que, selon toute vraisemblance, ils en sauraient plus que lui sur le sujet.

Lire la suite

« Ils » trouvent ça normal — ou quand la folie des hommes devient « naturelle »

Il est toujours intéressant de voir tous ces parents amener leurs enfants le premier jour de la rentrée scolaire puis disparaître pour le reste de l’année… Peut-être veulent-ils s’assurer que leur enfant ne s’évade pas et rejoigne sagement la prison… Environ 98 % des parents portent la muselière (masque) et la portent parfaitement ! Le plus choquant et traumatisant est que leurs enfants aussi la portent parfaitement alors qu’ils pourraient très bien profiter de leurs derniers instants de « liberté respiratoire » pour goutter à l’oxygène qui va leur faire défaut dans les prochaines heures.

Lire la suite

Une enseignante lance un cri d’alarme aux parents et donne de bons conseils POUR SAUVER NOS PETITS

Elle s’appelle Jocelyne, elle est prof en collège, elle rentre juste de mise à pied, vient de gagner une longue procédure pour harcèlement auprès du tribunal administratif, et repart de plus belle pour la défense de nos enfants : elle donne des conseils juridiques ; elle dénonce les collabos ; elle crie avec son cœur. Elle appelle tous les parents, les enseignants, les avocats, les fonctionnaires…

Lire la suite

De l’empire britannique au IVème Reich

Le globalisme financier, véritable intégrisme commercial, comme origine des Guerres Mondiales d’hier et de demain. Du point de vue politique, à partir des velléités impériales d’Olivier Cromwell, ce qui deviendra l’empire britannique a étendu son emprise sur le monde via le développement du système des banques centrales, du parlementarisme représentatif et du droit anglo-saxon (qui tourne autour des seuls axes commerciaux et maritimes). Il faut immédiatement rappeler que ce « droit anglo-saxon » s’était émancipé du principe de droit continental à partir de 1531 (naissance de l’Église anglicane sous le règne du Roi Henri VIII), transformant sa vocation initiale, qui était d’organiser les conditions de la vie en commun, en « arme de contrôle des populations » aux mains des puissants.

Lire la suite