Étiquette : Poutine

Je n’y arrive pas !

Alain Tortosa : « Celles et ceux qui ont la couenne suffisamment résistante pour me suivre ont pu constater que j’ai posé ma plume informatique depuis plusieurs semaines.

Sentiment de totale inutilité, frustration de ne pas avoir accès à un public plus large, vaine tentative d’échapper à cette folie du monde, etc.

Je me dois d’avouer mon échec et mon incapacité à vivre comme si…
Ayant raté la dernière navette pour Mars, je me trouve désespérément coincé sur cette planète décidément de plus en plus pourrie, ou plutôt dont l’odeur nauséabonde de la dictature ne peut être dissimulée par les quelques humains conscients qui luttent encore pour les libertés. »

Lire la suite

Voici comment l’Europe a été poussée au suicide économique

Avec l’aide active des « dirigeants » européens, les États-Unis parviennent à ruiner l’Europe. (…)
L’Amérique n’a plus la puissance monétaire, l’excédent commercial et une balance des paiements toujours positive qui lui permettait d’élaborer les règles du commerce et de l’investissement dans le monde depuis 1944-45. La menace qui pèse sur la domination américaine est que la Chine, la Russie et le cœur de l’île-monde eurasienne de Mackinder offrent de meilleures opportunités de commerce et d’investissement que celles offertes par les États-Unis, qui demandent de plus en plus désespérément des sacrifices à leurs alliés de l’OTAN et autres. (…) Le seul moyen qui restait aux diplomates américains pour bloquer les achats européens était d’inciter la Russie à lancer une réponse militaire, puis de prétendre que la réplique à cette réponse doit l’emporter sur tout intérêt économique purement national.

Lire la suite

Comment combattre en France les deux extrêmes (centre et gauche) ?

Comme l’extrême droite n’existe pas en France, du moins de façon conséquente (sauf dans la tête de Mélenchon et ses Suivantes puisque tous ceux qui ne sont pas avec eux y sont classés tels), il y a par contre deux gros blocs d’extrémistes, très dangereux, mais qui ont pourtant pignon sur rue alors qu’ils veulent transformer la France et l’Europe en exécrables démocratures de fait, tout en affichant bien sûr les trompe-l’œil contraires pour continuer à « nous » tromper.

Lire la suite

La véritable raison de la volonté de l’UE d’imposer un embargo sur le pétrole russe

Cette semaine, l’Union européenne devrait annoncer une interdiction totale des importations de pétrole russe. La Hongrie, dans son premier véritable acte de défi, menace d’y opposer son veto ; l’Allemagne, après quelques tergiversations, a finalement décidé qu’elle pouvait survivre à une telle interdiction. En supposant que les objections de la Hongrie soient finalement surmontées, cela ressemble, à première vue, à un nouveau « but contre son camp » en matière d’énergie de la part des personnes obsédées par le football. Les États-Unis ont déjà émis cette interdiction. L’industrie européenne étant fortement tributaire du pétrole et du gaz russes, la sagesse populaire veut que la Commission européenne soit tout simplement irascible et incompétente. Sont-ils irritables ? Oui. Incompétente ? C’est possible ? Mais seulement si vous pensez en termes conventionnels à faire ce qu’il faut pour leur peuple. Ce qui est clair pour tout observateur sérieux de la politique européenne, c’est qu’ils ne s’intéressent pas à ce que leurs peuples ont à dire ou à vouloir.

Lire la suite

Le pacte avec Satan : le pouvoir absolu sur l’humanité

Méphistophélès propose un pacte à Faust : il pourra profiter pleinement de la vie pendant un certain nombre d’années au terme desquelles il devra donner son âme à Lucifer et passer l’éternité en enfer. Faust accepte et signe le pacte de son propre sang, convaincu que Méphistophélès sera incapable de satisfaire tous ses désirs. Dès lors, conseillé par le Malin, le mage jouit de tous les plaisirs de la vie, connaît l’amour et la beauté, la richesse et voyage dans l’espace et le temps et vit dans l’opulence. Mais, en fin de compte, il prend conscience de la vanité de ses actes et interroge le démon sur la mort et l’enfer qui l’attendent inévitablement. Seule la version de Goethe raconte l’intervention de Dieu pour le sauver in extremis.

Rien d’autre n’a de valeur aux yeux des élites que leur pouvoir suprême et le contrôle total sur l’humanité entière — leur sésame illusoire : être dieu à la place de Dieu ! Leur « Pacte de Méphisto »

Lire la suite

Yuval Noah Harari, théoricien oligarchique du piratage de l’humain et de la dépopulation

Yuval Noah Harari est un Jacques Attali version 2.0 ! Plus jeune (il est né en 1976), cet intellectuel homosexuel, de parents juifs séfarades, au physique de rat écorché, qui semble manquer des muscles nécessaires pour esquisser un sourire, est aussi introduit (sans jeu de mot) dans les élites oligarchiques que l’est le prescripteur d’opinion Français. Ce citoyen israélien “marié“ (avec un homme) enseigne à l’université hébraïque de Jérusalem et a commis quelques travaux qui ont immédiatement fait l’admiration claironnée de Mark Zuckerberg, de Barak Obama ou de Bill Gates, ce dernier s’étant tout spécialement fendu d’un article élogieux dans le New York Times.

Lire la suite

J’ai honte que la France s’associe à la folle guerre américaine contre Moscou

Jacques Guillemain : « J’ai honte que la France s’associe à cette croisade anti-russe injustifiée. Nous menons une guerre contre des chrétiens, contre un peuple à la pointe de la recherche scientifique, un peuple d’une richesse culturelle incomparable. Comment pouvons-nous céder à cette hystérie collective orchestrée par Washington pour conserver son hégémonie planétaire ?
Avec nos sanctions sans limites, nos insultes humiliantes, avec la mise au ban injustifiée de tout un peuple dont je me sens proche, j’ai le sentiment que nous distillons dans le cœur des Russes une haine durable de l’Occident, qui aura de graves conséquences dans le futur. Tout cela va mal finir.
Si nous avions arrimé la Russie à l’Europe en 1990, notre continent serait aujourd’hui la première puissance de la planète, avec ses ressources minières gigantesques et son génie scientifique. Mais les Européens ont fait le choix suicidaire de l’Amérique, qui n’a d’autre ambition que d’affaiblir tout ce qui menace son impérialisme. »

Lire la suite

Le Canada et les bandéristes nazis

Dans des articles précédents, Thierry Meyssan a montré comment les bandéristes, collaborateurs des pires exactions nazies en Ukraine et en Pologne, sont arrivés au pouvoir à Kiev, dans la jeune Ukraine indépendante. Il montre ici que, durant quatre-vingt ans, des immigrés bandéristes se sont incrustés dans le Parti libéral canadien au point d’occuper le poste du numéro 2 du gouvernement actuel de Justin Trudeau.

Lire la suite

J’ai honte pour vous, lâches Occidentaux

Ceux qui prévoyaient un discours menaçant et offensif de Poutine restent sur leur faim, les directives militaires ne se donnant bien entendu pas en public. Certains « experts » parlaient de « mobilisation » « face à la déroute des Russes ». La meilleure réponse à ces stupidités a été donnée par le secrétaire général de l’OTAN : « L’offensive générale de l’armée russe dans le Donbass n’a même pas encore commencé. Les forces armées RF utilisent une quantité limitée de forces disponibles », a déclaré Stoltenberg. Sur le plan militaire on a pu observer plusieurs matériels de pointe, quoiqu’en ont dit certains commentateurs occidentaux prétendant que seules des armes « obsolètes » avaient été présentées. Par contre, les armes « secrètes » (par exemple à impulsion magnétique) n’ont pas été dévoilées.

Lire la suite

Maladie, guerre et famine : le troisième cavalier du mondialisme approche au galop

Aux Etats-Unis, le rationnement des ventes d’aliments pour bébés a débuté, rapporte USA Today. Dans un contexte de flambée des prix et de rupture de stock, certaines pharmacies et supermarchés limitent les achats à trois produits pour tout-petits en magasin et en ligne. En France comme en Europe, les rayons de supermarchés se font toujours plus clairsemés. Il ne manquerait que le signal d’envoi des médias de masse, un gros titre sur BFM plutôt que des articles et entrefilets épars jusque-là pour déclencher un «panic buying».

+ Vidéo documentaire (< 40 min)

Lire la suite

Les remarques « antisémites » de Lavrov

Ces deux derniers jours, deux scandales diplomatiques majeurs ont éclaté au niveau international. L’un concerne l’ambassadeur ukrainien à Berlin, qui a grossièrement insulté la chancelière. L’autre concerne les remarques désinvoltes du ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, lors d’une interview sur l’antisémitisme, qui ont immédiatement irrité l’establishment politique en Israël. Bien que les deux incidents aient fait l’objet de bulletins d’information, aucun n’a été abordé sous l’angle du journalisme d’investigation.

Lire la suite

Pénuries alimentaires dans six mois – Les mondialistes nous disent ce qui va se passer ensuite

Au milieu de l’année 2007, la Banque des règlements internationaux (la banque centrale des banques centrales) a publié une déclaration prédisant une “grande dépression” imminente causée par une implosion du marché du crédit. La même année, le Fonds monétaire international a également publié des avertissements sur les “problèmes des subprimes”, qui entraîneraient une crise économique de plus grande ampleur. Il était étrange que ces institutions mondialistes massives ayant une influence considérable sur le monde financier commencent soudainement à ressembler à ceux d’entre nous qui font partie du mouvement pour la liberté. En 2007, les médias alternatifs avaient déjà mis en garde depuis un certain temps contre l’imminence d’un crash déflationniste sur les marchés et les logements américains. Et, sans surprise, les grands médias étaient toujours là pour nier toutes nos inquiétudes en les qualifiant de “catastrophisme” et de “théorie du complot”.

Lire la suite

Point de vue du général français Jacques Guillemain : Situation Russie-Ukraine

En ces temps où la raison semble avoir quitté les chancelleries occidentales et les salles de rédaction européennes, en ces temps où l’hystérie collective anti-Poutine semble tenir lieu de réflexion profonde et de réponse politique incontournable, je rappellerai simplement quelques réalités que le monde, en plein délire, semble avoir oubliées.
Mais n’acculons pas l’ours russe outre mesure, car l’Ukraine ne vaut pas un holocauste nucléaire. Il est bon de le rappeler aux va-t-en-guerre qui jouent avec le feu, le feu nucléaire s’entend. Quand la paix sera revenue et que les esprits seront calmés, les historiens analyseront cette guerre pour en dégager objectivement les véritables responsabilités.

Lire la suite

Ukraine : montée aux extrêmes ?

Certains commentateurs craignent de plus en plus ouvertement que cette guerre ne dégénère vers une confrontation nucléaire entre les deux blocs. En effet, la tournure que prennent les événements en Ukraine nous fait penser à une possible montée aux extrêmes de la violence, selon la formulation de Carl von Clauzewitz. D’un côté les États-Unis et les pays de l’UE envoient massivement des armements en Ukraine, d’un autre les Russes réduisent considérablement leurs exportations vers l’UE. Revenons donc aux sources et d’abord au concept.

Lire la suite

Que sommes-nous prêts à sacrifier pour aider les États-Unis à gagner une guerre de propagande contre Poutine ?

Un aspect très peu discuté de la dernière escalade de censure par la Silicon Valley, qui a commencé au début de la guerre en Ukraine, est le fait qu’il s’agit d’un niveau de censure sans précédent. Bien qu’elle puisse ressembler à toutes les autres vagues de purges sur les médias sociaux et aux nouvelles catégories de contenus interdits que nous connaissons depuis que la doctrine dominante, après l’élection américaine de 2016, est que les plateformes technologiques doivent réglementer strictement les discours en ligne, les justifications qui en découlent ont pris une déviation drastique par rapport aux modèles établis.

Lire la suite

Le destin de Poutine : la noyade ou le pendaison ?

Alors que nous terminons cette troisième semaine de la troisième guerre mondiale, il devient clair que la stratégie finale de l’Occident est maintenant un changement de régime en Russie. Au fur et à mesure que l’argent et les armes affluent en Ukraine, le drapeau ukrainien se transforme en une version actualisée des « hommes d’influence » , à travers la twittosphère. Zelensky a même été invité aux Oscars, par pitié.

Lire la suite

Le « récit » américain ne survivra pas à une défaite dans le Donbass

La diplomatie britannique a ceci d’extraordinaire qu’elle cherche continuellement à garder une longueur d’avance et à complaire à son client d’outre-Atlantique, les États-Unis. C’est pourquoi les remarques sur le conflit ukrainien faites par le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de vendredi dernier (22 avril 2022) à New Delhi sont très significatives. Boris Johnson a rappelé les vers évocateurs du poème de Matthew Arnold, « Dover Beach », sur le « long et mélancolique grondement du retrait » lorsque la foi s’éloigne. Il n’était pas du tout en ligne avec les propos tenus la veille par le président américain Joseph Biden à la Maison Blanche.

Lire la suite

Pourquoi l’intervention de la Russie en Ukraine est légale au regard du droit international. La Russie a exercé son droit de légitime défense

Concernant l’interdiction de la Charte des Nations Unies contre la guerre d’agression, personne ne peut sérieusement douter que l’objectif principal du document — rédigé et approuvé dans la foulée des horreurs de la Seconde Guerre mondiale — était et est d’empêcher la guerre et de « maintenir la paix et la sécurité internationales », une phrase répétée tout au long. Cependant les États-Unis sont, comme l’a déclaré Martin Luther King, « le plus grand pourvoyeur de violence au monde ». Pour les États-Unis, se plaindre de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en tant que violation du droit international est, au mieux, l’hôpital qui se moque de la charité.

Lire la suite

Mgr Carlo Maria Viganò : « Le moment est venu de dénoncer les corrompus et les traîtres, d’expulser ceux qui ne servent pas le peuple mais l’État profond et le Nouvel Ordre Mondial »

Message de Mgr Carlo Maria Viganò au Rallye Rewaken America qui a eu lieu le 2 avril 2022 à Salem, Oregon (États-Unis). Ce rallye fut organisé par Clay Clark, le général Michael Flynn, Eric Trump et d’autres personnalités notables.

Lire la suite

Forbes a discuté des spéculations de certains experts : Vladimir Poutine serait secrètement heureux du crépuscule des oligarques juifs

(…) Prenez, par exemple, un récent article de presse soulignant qu’Israël a connu un afflux de réfugiés juifs depuis l’invasion de l’Ukraine par Poutine le 24 février. L’impact est que l’afflux a impliqué beaucoup plus de réfugiés économiques de Russie, qui demandent un allègement des sanctions occidentales et la baisse des valeurs monétaires, que les Juifs ukrainiens cherchant à se protéger de la violence. Confrontés à la guerre, les Juifs « mettent vraiment la préservation de leur argent au même niveau que la préservation de leur vie ». Dans une anecdote sur la crise ukrainienne, l’avocat russo-israélien de l’immigration Eli Gervits affirme avoir reçu des milliers d’appels de Juifs russes lançant un appel qu’il appelle SOS : « Sauvez nos économies ». Cette histoire remarquable est emblématique du fait que la guerre de Poutine en Ukraine est un net négatif pour l’oligarchie juive internationale basée en Russie et les réseaux juifs internationaux qui survivent et prospèrent grâce à leur patronage.

Lire la suite

Ce néo-fascisme qui veut nous faire faire la guerre mondiale

Le vote pour Macron aurait été pour empêcher le fascisme ?
Ce qui se passe, c’est justement l’installation de la pire des dictatures néo-fascistes que l’Europe ait jamais connue. Le programme de « la Macronie » 2022-2027 décrypté par un économiste : réduction des fonctionnaires et des prestations sociales à des niveaux jamais vus auparavant.

Lire la suite

« Encore cinq ans, Monsieur le bourreau ! »

Les Français viennent de reconduire leur bourreau pour cinq ans. Cinq ans de nouvelles persécutions contre eux, faites de nouveaux confinements, de nouveaux couvre-feux, de nouvelles piqûres mortifères et de muselières à porter du matin au soir, comme les chiens qu’ils sont devenus sous Macron. Cinq ans de souffrances auxquelles va s’ajouter maintenant la croisade guerrière contre Poutine pour « libérer » les ukro-nazis qui écrasent dans le sang depuis huit ans le peuple russophone du Donbass à coups de missiles, après le coup d’État de Maidan de 2014, dans l’indifférence générale. Prendre fait et cause pour son bourreau comme vient de le plébisciter par les urnes le peuple français avec plus de 58 % des votes, cela porte un nom : cela s’appelle le syndrome de Stockholm.

Lire la suite

Communiqué sur l’Ukraine

Devant les attaques infondées et orientées émanant d’individus dont les fonctions devraient les conduire à la retenue et à l’objectivité, et de journalistes qui oublient leur propre déontologie pour se complaire dans l’exploitation d’informations invérifiées et souvent inexactes, le CF2R réaffirme qu’il maintiendra l’indépendance de ses analyses au sujet de la guerre en Ukraine. Dans le contexte d’un conflit qui n’est pas seulement militaire mais médiatique, alors que la grande majorité des commentateurs reprennent le narratif élaboré par les Ukrainiens et les Anglo-Saxons, le CF2R s’efforce de tenir la ligne de l’honnêteté, de la neutralité et de l’objectivité. Il se refuse à participer au matraquage unilatéral et à l’entreprise de déformation de la réalité orchestrée par des acteurs partiaux qui n’ont pas toujours fait preuve de la même pugnacité quand l’agresseur appartenait à leurs rangs.

Lire la suite

Europe atlantique ou nouveau Monde pacifique, il faut choisir !

La manière hautement suspecte dont le croiseur amiral de la flotte russe a coulé, ou, plus vraisemblablement, a été coulé récemment (qui croira que c’est par des artilleurs ukrainiens tirant avec de vieux missiles « made in Lvov » ?) est révélatrice du danger énorme, sans équivalent depuis 1962 (crise dite « des fusées de Cuba ») et 1984 (crise des Pershing, dite « des euromissiles »), que les agissements irresponsables de l’OTAN et de l’UE (c’est de plus en plus la même chose!) font sciemment courir à la paix mondiale.

Lire la suite

Coup de tonnerre, un ultimatum de la Russie à Israël

Le président russe Vladimir Poutine a exigé dimanche soir dans une lettre au Premier ministre Naftali Bennett que l’église Alexandre Nevski, dans la vieille ville de Jérusalem, soit immédiatement transférée aux mains des Russes, après qu’elle ait été promise par l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu. L’insistance de Poutine sur ce point impressionnant pourrait non seulement déclencher un affrontement diplomatique entre Israël et la Russie, mais risque également une vague de critiques de la part de l’ensemble de la communauté internationale. La reprise du différend sur l’église Alexandre Nevski, promise par l’ancien Premier ministre Netanyahu à Poutine après la libération d’un Israélien de prison russe en 2020, survient alors que la Russie exprime sa colère contre la position d’Israël concernant son invasion de l’Ukraine.

Lire la suite

Millière et BHL même combat ?

On serait tenté de le croire à lire un Millière dont la prose uniquement à charge aurait pu être signée par BHL et peut-être même Botul qui sait ?… Millière l’a sans doute lu lui aussi, car sa cécité ne peut s’expliquer autrement. Et pourtant, il lui aurait suffi lui l’anglophone d’aller sur des sites comme The Duran, Scott Ritter, ou encore celui d’un Pierre-Antoine Plaquevent, pour, au moins, avoir un autre son de cloche. Mais que nenni, Millière aime bien catégoriser et son aveuglement décide pour lui (ainsi Xavier Moreau serait poutiniste puisqu’il habite Moscou…)

Lire la suite

C’est Alexandre Soljenitsyne, et non Alexandre Douguine, qui est le « cerveau de Poutine »

C’est vraiment amusant quand les marionnettes et les médias commencent à dire qu’Alexander Douguine est « le cerveau de Poutine ». Le fait que ces gens semblent délibérément ignorer est qu’Alexandre Soljenitsyne est l’homme qui a félicité Poutine pour ce qu’il faisait en Russie, et Poutine a rendu la pareille en décernant un prix à Soljenitsyne. Nous avons déjà écrit à ce sujet dans le passé.Les marionnettes des médias savent que Soljenitsyne avait raison sur ce qui s’est passé pendant la révolution bolchevique et sur la façon dont la Russie, sous Poutine, est devenue un dragon cracheur de feu qui a effrayé les agents du Nouvel Ordre Mondial. Les marionnettes doivent trouver un moyen de diaboliser Poutine et/ou la Russie, alors elles trouvent un candidat et assimilent ensuite les opinions de ce candidat à la vision du monde de Poutine. Absurdité complète. Quoi qu’il en soit, Soljenitsyne avait déjà prédit qu’en supprimant la moralité du monde moral et politique, l’Occident se coupait essentiellement de toute conversation significative.

Lire la suite