Étiquette : Ondes pulsées

L’utilisation de la technologie sans fil modifie le cerveau — voici comment

Il a été cliniquement démontré que l’utilisation régulière du téléphone entraîne une détérioration de la matière grise, la partie du cerveau qui permet les mouvements moteurs, la mémoire et les émotions.

Il existe actuellement près de 300 études sur les champs électromagnétiques/rayonnements de radiofréquence (CEM/RF) qui documentent leurs effets neurologiques, ou leurs effets sur le cerveau. Compte tenu de l’abondance des preuves, un groupe composé de plus de 250 scientifiques dans le domaine de la recherche sur les CEM a lancé un appel aux États-Unis et à l’OMS pour une plus grande protection de la santé en matière d’exposition aux CEM. Cet appel est d’autant plus pertinent que les études sur les effets néfastes de la technologie de réseau mobile 5G sur la santé en conditions réelles se multiplient.

Lire la suite

Les cadres de la Silicon Valley mettent leurs enfants dans cette école déconnectée

Tous les professionnels du secteur le savent, il n’y a absolument plus aucun doute autour de la dangerosité des écrans lors de l’apprentissage scolaire ! C’est d’une grande stupidité, on le sait depuis maintenant des années, des milliers d’études ont été réalisées, Monsieur Michel Desmurget l’a très bien expliqué dans son excellent livre « TV Lobotomie ».

(Vidéo > 1 min)

Lire la suite

Appel urgent : des milliers d’oiseaux sont-ils morts à cause des ondes 4G/5G ?

Les défenseurs des oiseaux ont vécu un scénario apocalyptique durant l’été 2022 : des milliers d’oiseaux sont morts sur les plages, notamment aux Pays-Bas et en France. Les médias accusent uniquement la grippe aviaire. Ce documentaire enquête cependant sur un tout autre soupçon et se termine par un appel urgent !

(Vidéo 7 min + rappel 3 vidéos)

Lire la suite

« J’ai deux gamins. Je vais disjoncter l’antenne. On veut vivre nous aussi »

Un jour après la décision du Conseil d’État ordonnant à ne pas couper l’antenne 4G à Mazeyrat d’Allier, les éleveurs du Gaec du Coupet l’ont eux-même neutralisée. À bout de souffle, à bout de vie, ce geste de désespoir a été accompagné par une cinquantaine d’habitants et d’agriculteurs.

Lire la suite

Dangers des ondes : des médecins témoignent

Il a fallu que quatre écoliers et trois enseignants reçoivent un diagnostic de cancer dans un délai de trois ans, et les protestations de parents en colère, pour qu’en 2019 l’entreprise Sprint démantèle une tour de téléphonie cellulaire installée sur le terrain d’une école primaire de Ripon, en Californie. La chirurgienne plastique Cindy Russell, dont la fille fréquentait l’école au nom peu romantique de K-8, s’est intéressée au dossier dès l’annonce du projet d’antenne, en 2010.

Lire la suite

La maladie des ondes radio : l’histoire de l’électrohypersensibilité

Au cours des années 1950, des cliniques ont été créées à Moscou, Leningrad et dans d’autres villes d’Union soviétique et d’Europe de l’Est pour étudier et traiter des milliers de travailleurs souffrant d’une nouvelle maladie professionnelle. Elle a été baptisée maladie des ondes radio. Ces patients fabriquaient, inspectaient, réparaient ou utilisaient des équipements à micro-ondes. Certains travaillaient dans des installations radar, d’autres pour des stations de radio ou de télévision, ou des compagnies de téléphone. D’autres encore faisaient fonctionner des appareils de chauffage et d’étanchéité à radiofréquence utilisés dans un nombre croissant d’industries à l’aide de la technologie mise au point pendant la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite

L’opposition au déploiement et à la densification des tours cellulaires 5G et 4G ne cesse de croître dans le monde entier

Des décennies de recherche ont déjà prouvé que l’exposition aux rayonnements des tours cellulaires ainsi que d’autres sources de rayonnement sans fil est biologiquement nocive.

Des personnes aux États-Unis et dans le monde entier continuent de signaler des symptômes et des maladies après l’installation et l’activation d’infrastructures 5G et/ou 4G à proximité d’elles. Certains engagent des actions en justice pour désactiver les tours et arrêter le déploiement. Félicitations aux habitants de Mahopac, dans l’État de New York, qui ont empêché l’installation d’une tour cellulaire dans leur quartier.

Lire la suite

« Le ciel nous tombe sur la tête ! Le ciel nous tombe sur la tête ! »

Une recherche dans la littérature scientifique sur les mots « électromagnétique » + « effets biologiques » donne le nombre étonnant de 76 400 études, plus d’études que pour la plupart des autres menaces environnementales, et pourtant le monde continue, regardant, mais aveugle, écoutant, mais sourd, prenant le silence pour du confort, les flammes qui avancent pour un avenir radieux.

Sur l’île néerlandaise de Texel, qui se trouve à l’extrémité sud d’une ligne d’îles séparant la mer des Wadden de la mer du Nord, une importante colonie de reproduction d’oiseaux marins appelés sternes de Sandwich (« grandes sternes » en néerlandais) a fait la une des journaux le mois dernier en mourant. Sur les 7 000 oiseaux qui nichaient dans la réserve naturelle de De Petten jusqu’à la fin mai, il n’en restait plus aucun à la mi-juin. 3 000 cadavres d’oiseaux ont été collectés, les autres étant morts ou ayant abandonné leur nid.

Lire la suite

Preuve d’un lien entre la Covid-19 et l’exposition aux rayonnements radiofréquences des communications sans fil, y compris la 5G

Le 29 septembre 2021, les deux scientifiques américains, Beverly Rubik et Robert R. Brown, ont publié une étude dans le très sérieux « Journal de recherche clinique et translationnelle » des Instituts américains de la santé (National Institutes of Health – NIH), intitulée : “Evidence for a connection between coronavirus disease-19 and exposure to radiofrequency radiation from wireless communications including 5G” (Preuve d’un lien entre la maladie à coronavirus-19 et l’exposition aux rayonnements radiofréquences des communications sans fil, y compris la 5G). Le déploiement de la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile fait l’objet de contestations concernant en particulier l’effet sanitaire des ondes électromagnétiques et l’impact environnemental de cette technologie.

Lire la suite

Plus de 2 000 études documentaient les effets nocifs des ondes avant 1972

(…) Une attention particulière a été accordée aux effets sur l’homme des rayonnements non ionisants à ces fréquences. (…)

L’intérêt du document de Glaser de 1972 est de contrer les déclarations selon lesquelles il n’existe pas de recherches « crédibles » montrant les effets non thermiques. Il s’agit d’une fausse déclaration promue par ceux qui, soit ne connaissent pas la littérature, soit ne veulent pas admettre que ce rayonnement, aux niveaux auxquels nous sommes actuellement exposés, peut être nocif.

Des recherches crédibles existent, elles existent depuis des décennies et elles ont été largement ignorées par les responsables de la santé publique et professionnelle.

Lire la suite

Ondes électromagnétiques : le grand complot contre les peuples

Pendant que les Américains découvrent que la campagne de vaccination mortelle ciblait spécifiquement les États républicains, l’État profond poursuit la mise en place de son plan de dépopulation de la planète en finissant d’activer les antennes 5G. Il n’y a plus à se demander pourquoi certains « machins » ont la propriété de magnétiser le corps humain, ou de faire s’afficher des codes sur un son écran, quand le Bluetooth d’un Smartphone est activé. 

Lire la suite

Rayonnements sans fil et ostéoporose

Le nombre de fractures osseuses a augmenté de manière spectaculaire au cours des dernières décennies, conjointement à l’augmentation des rayonnements électromagnétiques artificiels de diverses origines (dont le Wi-Fi, la télévision numérique, la 4G et la 5G). Les os sont des semi-conducteurs et ils doivent leurs propriétés électriques au fait d’être dopés avec de minuscules quantités de cuivre. Les atomes de cuivre se lient électriquement aux cristaux d’apatite et aux fibres de collagène — les deux principaux composants de l’os — et les maintiennent ensemble. Le rayonnement de radiofréquence redistribue les métaux dans tout le corps et altère plus ou moins gravement les mécanismes électriques du corps, y compris dans les os.

Lire la suite

Le Dr Klinghardt dénonce différentes attaques environnementales volontaires sur la santé et en particulier sur la glande pinéale

Il avait été l’un des premiers scientifiques à montrer l’agglutinement des globules rouges sous l’influence des ondes électromagnétiques des compteurs communicants (Linky et ses acolytes pour le gaz et l’eau) sous microscope à fond sombre. À l’époque on y remarquait déjà des dégradations des globules ainsi que des formations en rouleaux de pièces de monnaie qu’on a pu voir également suite aux toxines Covid. (Vidéo 8 min)

Lire la suite

5G : les vérités qui dérangent sur la technologie sans fil

Cecelia (Cece) Doucette a passé huit ans à collecter des fonds pour introduire la technologie sans fil dans des écoles. Puis elle a appris qu’elle était nocive, a enquêté sur la science financée par l’industrie et a aidé les écoles de ses enfants du district scolaire d’Ashland, dans le Massachusetts, à devenir les premières du pays à prendre des mesures de précaution avec la technologie sans fil, en 2015. Depuis lors, Cece a éduqué, contribué à légiférer et plaidé sans relâche pour mettre en lumière les dangers de la technologie sans fil en exposant les milliers d’études ignorées, les témoignages d’experts et les voix de ceux qui souffrent d’électrohypersensibilité (EHS). Elle a créé l’association Massachusetts for Safe Technology pour rassembler les communautés sur cette question vitale et travaille avec les écoles, les communautés, les municipalités et les corps législatifs pour aborder la question du rayonnement sans fil et de la santé publique.

Lire la suite

Questions relatives à la 5G

Qu’est-ce que la technologie sans fil ? Quel est le problème de la technologie sans fil ? Il s’agit d’une exposition à long terme, non ? Un cancer qui met des années à se développer ? Quels types de rayonnements sont utilisés dans la technologie sans fil ? Les micro-ondes ne sont-elles pas naturelles ? Les micro-ondes ne proviennent-elles pas du soleil et des étoiles ? Etc. Les réponses apportées par Arthur Firstenberg, auteur de L’arc-en-ciel invisible : Une histoire de l’électricité et de la vie.

Lire la suite

L’espace circumterrestre, bientôt une poubelle ?

radiations se sont concentrées sur la 5G au sol, l’assaut des cieux a atteint des proportions astronomiques. Au cours des deux dernières années, le nombre de satellites qui tournent autour de la terre est passé de 2 000 à 4 800, et une avalanche de nouveaux projets a porté le nombre de satellites en fonctionnement, approuvés et proposés à au moins 441 449. Et ce nombre ne comprend que les satellites en orbite basse (LEO) qui résideront dans l’ionosphère.

Lire la suite

Sans argent liquide = le seuil de l’enfer

Le fondateur de Kla.TV, Ivo Sasek, met en lumière le côté obscur du trafic des paiements sans argent liquide. L’expression « Il n’y a de vrai que l’argent liquide » n’est pas suffisante. L’argent liquide est devenu le synonyme de dernière liberté. L’absence d’argent liquide se révèle être le seuil de la maison de l’esclavage mondial. L’argent liquide, en revanche, se révèle être un verrou de sécurité important qui retient encore cette forme d’enfer.
(Vidéo > 16 min)

Lire la suite

Étude sur les liens entre le Covid-19 et les rayonnements électromagnétiques, y compris la 5G

Traduction partielle d’un article paru sur le National Institutes of Health concernant le rôle éventuel du rayonnement électromagnétique lié aux communications sans fil, dont la 5G, dans la dissémination du virus SARS-CoV-2 ou ses effets sur la maladie Covid-19. La conclusion en est notamment qu’Il existe un chevauchement pathobiologique important entre l’exposition au Covid-19 et le rayonnement des communications sans fil.

Lire la suite

Vaccins Covid 19 : effets secondaires alarmants, découverte de constituants non déclarés

Le présent document constitue une synthèse des découvertes de l’année 2021 concernant l’inoculation contre la Covid-19. Il est rédigé dans l’idée de relever les aspects scientifiques et diffuser les questions ouvertes.
Il faut tout d’abord mesurer à quel point certains effets secondaires rapportés sont littéralement extraordinaires.

Lire la suite

La technologie la plus dangereuse jamais inventée (partie 2)

La vente des téléphones portables est, et a toujours été, basée sur des mensonges et des tromperies. Le plus gros mensonge est que ce sont des appareils de « faible puissance » et que cela les rend sûrs. C’est un double mensonge. C’est un mensonge parce qu’ils ne sont pas de faible puissance. Si vous mettez un téléphone portable — n’importe lequel — dans votre main ou à côté de votre corps, vous êtes bombardé par plus de micro-ondes provenant de votre téléphone que vous n’en recevez de n’importe quelle tour de téléphonie cellulaire, et par dix milliards de fois plus de micro-ondes que vous en recevez du soleil, de la Voie lactée ou de toute autre source naturelle. Les directives d’exposition établies par la Federal Communications Commission reflètent cette réalité : les tours de téléphonie cellulaire sont autorisées à exposer votre corps à un taux d’absorption spécifique de 0,08 watt par kilogramme, tandis que les téléphones cellulaires sont autorisés à exposer votre cerveau à un taux d’absorption spécifique de 1,6 watt par kilogramme, soit vingt fois plus.
Et c’est un mensonge, car les appareils de faible puissance ne sont pas plus sûrs que les appareils de forte puissance.

Lire la suite

La technologie la plus dangereuse jamais inventée (partie 1)

En 1995, l’industrie des télécommunications se préparait à introduire un nouveau produit dangereux aux États-Unis : le téléphone cellulaire numérique. Les téléphones cellulaires existants étaient analogiques et coûteux. Ils appartenaient surtout à des personnes fortunées et n’étaient utilisés que quelques minutes à la fois. Nombre d’entre eux étaient des téléphones de voiture dont les antennes se trouvaient à l’extérieur de la voiture, pas dans la main ni à côté du cerveau. Les téléphones cellulaires ne fonctionnaient que dans les grandes villes ou à proximité. Les quelques tours cellulaires qui existaient se trouvaient pour la plupart au sommet de collines, de montagnes ou de gratte-ciel, et non à proximité des habitations.
Le problème pour l’industrie des télécommunications en 1995 était la responsabilité. Les rayonnements micro-ondes sont nocifs. Les téléphones cellulaires allaient endommager le cerveau de tout le monde, rendre les gens obèses et donner à des millions de personnes le cancer, des maladies cardiaques et le diabète. Et les tours de téléphonie cellulaire allaient endommager les forêts, anéantir les insectes, torturer et tuer les oiseaux et la faune.
Tout cela était connu.

Lire la suite