Étiquette : Woke

La chute des grands médias et les plus gros mensonges qu’ils ont racontés en 2021

Si l’année écoulée a confirmé une chose, c’est que les médias grand public sont totalement malhonnêtes. Oui, la plupart des gens s’en doutaient déjà, mais les 12 derniers mois ont apporté plus de confirmation que les dernières années réunies. L’année 2021 a clairement montré que les médias grand public sont le bras armé de la propagande des élites politiques et des entreprises, des grands gouvernements aux grandes entreprises pharmaceutiques.

Lire la suite

L’effondrement kazakh et la révolte de nos lecteurs-commentateurs

Le Kazakhstan ? On oublie le propagandiste ricanant Orlov, ses hypersoniques si performants et surtout inutiles, Escobar et sa Chine toute-puissante, Martyanov et ses insultes aux pygmées européens, et on rappelle une chose : l’État US oligarchique avec son Dow Jones à 37 000 (oui, je sais, il faut acheter de l’or, tout va s’écrouler, etc.) est le patron du monde, il fout le bordel où il veut, il impose le dollar, le vaccin Pfizer-Moderna et le code QR où il veut (surtout en Russie), il ridiculise Poutine et son armée moderne quand il veut, il noyaute (comme je le disais il y a quatre mois) les Talibans comme il veut, et maintenant il s’amuse comme à la parade au Kazakhstan.

Lire la suite

La chute de l’Empire Romain

Imaginez un Empire dans lequel un bruit sourd émettrait l’hypothèse que l’impératrice et en fait un ex-empereur. Tout être doué de bon sens dirait : « c’est trop gros, qui peut gober une telle chose ?… » Puis dans un deuxième temps, voyant que l’information circule et que l’auteur de cette « blague » n’avait pas été retrouvé suicidé sous les roues d’un train avec 2 balles dans le dos, vous penseriez alors que cette information est ridicule et que l’impératrice dispose de toutes les preuves pour balayer un tel délire…

Lire la suite

Je viens d’être diplômée d’une des universités britanniques. Celles-ci sont foutues

L’enseignement supérieur au Royaume-Uni ne vise pas à élargir l’esprit, il s’agit plutôt d’endoctrinement et de conformité idéologique qui écrasent le développement intellectuel et le débat. Il faut absolument changer cela. Lorsque l’Université d’Austin a été annoncée, ma première réflexion a été que le Royaume-Uni devrait suivre l’exemple de l’Amérique et lancer sa propre initiative anti-woke. Cette nouvelle institution, dédiée à la poursuite de la vérité et à la liberté d’enquête, a été lancée par le président fondateur Pano Kanelos, et inclut dans son corps enseignant Ayaan Hirisi Ali, Bari Weiss et Kathleen Stock. C’est exactement le genre de choses dont nous aurions besoin en Grande-Bretagne.

Lire la suite

Effondrement de Biden en 2022 ?

Jamais un président n’a connu aussi complet désaveu que Joe Biden, dans tous les domaines de son activité, tant pour sa popularité personnelle que pour la perspective de sa politique avec le chiffre extraordinaire de 70% des personnes interrogées (dont la moitié des démocrates inclus dans l’échantillonnage) estimant que le pays évolue dans une « mauvaise/très mauvaise direction ».

Lire la suite

Zemmour et la “révolution de couleur” ?

Il est de fait qu’avec Zemmour, on ne parle guère de politique extérieure. Il est également vrai qu’il ne nous a pas communiqué son programme en détails, mais lors de son déplacement à Rouen le 23 octobre, il a consacré son intervention à ce domaine qui est, dans son cas, absolument fondamental. Sans surprise, on a trouvé confirmés les principaux thèmes des conceptions d’un Z animé d’un gaullisme extrême, conceptions constituant une sorte de copié-collé de la politique du président de Gaulle en 1964-1966. Et cela pourrait conduire à une révolution de couleur, comme il est envisagé dans cet article.

Lire la suite

L’idéologie woke saborde l’identité culturelle du Canada

des institutions nationales et internationales. Il qualifiait cette idéologie de « progressisme transnational ». Selon lui, cette idéologie donnait la priorité au groupe sur l’individu et tenait pour acquis que la société repose sur un conflit inhérent entre oppresseurs et victimes. De ce fait, les institutions avaient pour obligation morale d’agir en faveur des dites « victimes ». Aujourd’hui, nous savons qu’il s’agissait du wokisme à ses premiers stades, avant d’être définitivement adopté par les institutions et de devenir irréfutable.

Lire la suite

Remarques sur la condition nécropolitique en Occident

(...)En même temps la tyrannie vaccinale se répand, et le contrôle informatique par le techno-nazisme des GAFA (le nazisme est un avatar irrationnel, technologique et bureaucratique de la démocratie capitaliste, c’est tout). En même temps on ne peut parler de dictature (Hitler n’était pas un tyran) : les populations approuvent dans leur immense majorité, comme je le dis depuis le début à ceux qui voient des Jean Moulin partout. La masse approuve, et on n’est pas en dictature. On est dans le domaine de la nécropolitique.

Lire la suite

Sept signes d’alerte indiquant que quelqu’un que vous connaissez est en train de devenir « woke »

Le covid n’est pas le seul virus qui balaie l’Occident. Selon des experts, le fait d’être « woke » pourrait en fait être un type de « virus » qui infecte l’esprit et altère la personnalité d’une personne. L’historien Brett Sinclair a identifié sept traits de personnalité distincts qui suggèrent que quelqu’un est devenu ou est en train de devenir « woke ».

Lire la suite

« Affaire » Mucchielli : misère de la sociologie académique

Soit donc l’attaque frontale contre les deux articles de Mucchielli (dont un fut censuré par Médiapart) de huit « éminents » sociologues. Nos huit janissaires s’en sont donc pris à l’analyse « mucchiellienne » des décès liés supposément aux injections expérimentales — ce qu’ils contestent fortement sans que pour autant l’on sache sur quoi ils s’appuient en réalité puisque selon le site officiel européen comptabilisant les « effets indésirables », AUCUN DÉCÈS n’est en fait signalé, donc tout va bien… 

Lire la suite

Les cinq phases de la conformité vaccinale : nous sommes actuellement dans la phase 3, et la dernière phase implique l’arrestation de ceux qui refusent les injections de protéines de pointe

Grâce à de nouvelles informations fournies par un contact au sein du gouvernement fédéral, j'ai pu affiner la hiérarchie de l'escalade de la conformité des vaccins poursuivie par le régime Biden. Il y a cinq phases distinctes dans cette escalade :

Lire la suite

Le trans-numérique contre le pétrole

Commençons par une bonne nouvelle. Un mois d'août resplendissant, le dernier mois d'été, a béni le Nord ! Le soleil brille, les lacs sont encore assez chauds pour la baignade, les champignons sont prêts à être cueillis, les framboises sauvages sont pourpres et sucrées, les fauves rousseurs de Bambi gambadent dans la forêt qui s'étend jusqu'à notre maison d'été ; Dieu est dans son paradis - tout va pour le mieux ! À moins que….? Malgré les efforts incessants pour nous faire basculer dans la panique et le désespoir, on ne jette pas si facilement ce monde robuste dans la tourmente, et il y a même des signes d'amélioration (même si des nuages orageux planent toujours à l'horizon). Les gens quittent les grandes villes pour s'installer dans des villes plus petites, inversant ainsi une longue tendance. Les capitales surpeuplées ont commencé à se débarrasser de leurs habitants excédentaires. Stockholm a commencé à libérer sa population ; Moscou fait de même.

Lire la suite

Dogma Édition 16. Été 2021

L’outrecuidance cuistre affiche de plus en plus avec fureur ce Mauvais Universel que l’on croyait exsangue tant il avait voulu agir « au nom du Bien » ; il se régénère maintenant et puissamment à coup d’obligations hygiénistes et « climatistes » empêchant alors que la Mutation qualitative en gestation, celle visant la santé d’ensemble des êtres moraux et politiques que nous sommes, craquèle leurs paradigmes à compartiment en faillite. Pourtant, sans fards, leur ignorance, impudente, qui suinte ouvertement maintenant de menaces fétides, s’habille de plus en plus effrontément en Pravda, quoique de manière très vulgaire (et perlée de menaces totalitaires) ; l’altérité démocratique est ainsi désormais fragilisée. Cela mérite bien un soufflet.

Lire la suite

La star hollywoodienne Kirstie Alley dit qu’elle croit que les démocrates et la foule « woke » sont déterminés à normaliser la pédophilie auprès des masses

« Les gens deviennent si "ouverts d’esprit" qu’ils soutiendront la pédophilie comme des personnes "aimant simplement les enfants". Vous pensez que je plaisante. Je ne plaisante pas. C’est la direction que prend cette folie. Vous pouvez me dire "ok boomer" autant que vous voulez, mais c’est la direction que nous allons prendre si nous ne changeons pas », a-t-elle tweeté vendredi.

Lire la suite

Biden pire que Kim : « “Même la Corée du Nord n’est pas aussi dingue [que les États-Unis] »

• Une jeune fille, enfuie en 2007, à 13 ans, de Corée du Nord, s’est installée aux USA et a achevé son “éducation” dans une des plus grandes universités US. • Son témoignage est stupéfiant : le degré d’endoctrinement et de lavage de cerveau est au moins équivalent, sinon pire, aux USA qu’en Corée du Nord. • Un témoignage effrayant sur l’extraordinaire effondrement du climat de la pensée US dans l’abrutissement et l’asservissement d’extrême-gauche grâce au wokenisme.

Lire la suite

La réponse aux courriels de Fauci prouve que tout est faux, que la gestion des récits l’emporte sur la réalité, et que ceux qui sont au pouvoir le veulent ainsi

En observant la couverture médiatique – ou l’absence de couverture – des courriels du Dr Anthony Fauci et de ce qu’ils signifient pour l’origine du coronavirus, on est frappé par le fait que tout est implacablement faux, des experts de la santé publique à la science.(...) Les “faits” ne signifient rien pour cette foule. La “science” n’est pas un processus rigoureux de recherche de la vérité, mais un mot-totem invoqué pour conférer l’autorité et bannir la dissidence. La “vérité” est ce qu’ils déclarent être à ce moment-là, et lorsque cela ne leur convient plus, ils reviennent en arrière sans vergogne et réécrivent leurs propres mots, en prétendant depuis le début que c’est ce qu’ils ont toujours cru. Oui, c’est littéralement un comportement orwellien, mais ils ne semblent pas s’en soucier.

Lire la suite

Le wokisme est plus une idéologie religieuse que politique

Que faire puisque nous vivons une époque de fièvre religieuse et que les discussions ont quitté tout champ rationnel ? Le wokisme en tant que phénomène religieux est la proposition que le système de croyance actuel décrit ou auto-décrit sous les vocables alternatifs de progressiste, universaliste, politiquement correct ou plus exactement woke se comprend d’autant mieux s’il est considéré comme une branche du christianisme. Plus spécifiquement s’il est vu comme une descendance non-théiste de la branche calviniste, plutôt que comme un phénomène politique désigné sous le vocable péjoratif de marxisme culturel. Le wokisme sera défini simplement par la conscience de l’existence d’injustices sociales et raciales et l’impératif d’agir pour les résoudre.

Lire la suite

L’épée à l’ombre de l’équerre et du compas

es trois lettres ouvertes de militaires ne cessent de provoquer des ondes de choc dans l’univers médiatique et politique. L’ancien soldat et celui d’active viennent d’enfourcher un même cheval de bataille pour la sauvegarde d’une patrie millénaire désormais vouée au « chantier de déconstruction », selon l’annonce d’un haut responsable de l’état. Deux sur un même cheval, comme sur le sceau de l’Ordre du Temple. Ce célèbre sceau comporte, on s’en doute, une signification ésotérique. Le double chevalier est en réalité l’image d’un preux de chair et d’os – donc mortel – et de son Double (son âme) immortel(le), version médiévale d’une évocation secrète de Castor (l’être périssable) et de Pollux (l’être immortel), les jumeaux du mythe grec devenus les Gémeaux du zodiaque.

Lire la suite

Pour une lecture souverainiste de l’histoire de France

Napoléon, Jeanne d’Arc, Charles de Gaulle… Les analphabètes, les traîtres et les nationalistes nostalgiques, s’écharpent sur le jugement à avoir sur les grandes figures de l’histoire de France. Voir cette dernière à travers le prisme souverainiste semble pourtant la seule qui soit dans l’intérêt de la nation. Il doit y avoir une lecture souverainiste de l’histoire. C’est-à-dire que, par delà les lectures affective, romanesque ou marxiste, il existe aussi une appréciation des faits et des hommes historiques selon qu’ils ont apporté le plus de liberté, de paix, de prospérité, de grandeur à une nation.

Lire la suite

Qu’est-ce que « l’islamo-gauchisme » ?

La France, et dans une moindre mesure plusieurs autres pays européens, est traversée par un débat sur « l’islamo-gauchisme » ; des personnalités de gauche qui soutiennent l’islam politique malgré l’exemple de Daesh. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas là d’une tactique électorale momentanée, mais d’une conséquence d’une stratégie de la guerre froide, ravivée par l’administration Biden.

Lire la suite

Le complot des multi-milliardaires

Les millionnaires veulent faire de l'argent. Les milliardaires veulent faire l'histoire. Nous pouvons ajouter que les multi-milliardaires vont plus loin : ils veulent que l'humanité s'adapte à leurs besoins et à leurs souhaits. Quant aux personnes qui contrôlent des milliards, eh bien, elles se soucient de nos souhaits autant que nous nous soucions des fourmis en balayant le jardin. Nous n'employons pas de fourmicide tant que les fourmilières n'empiètent pas sur nos plates-bandes, mais nous n'hésitons pas à le faire si nous le jugeons nécessaire. L'humanité a croisé de nombreux mégalomanes. Certains d'entre eux avaient beaucoup de pouvoir. Gengis Khan en était un. Cependant, ils étaient toujours limités territorialement. Le puissant Gengis pouvait faire trembler la terre jusqu'à Rome, mais les Anglais et les Français n'avaient pas à se soucier de la montée de l'empire mongol. Les nouveaux super-tycoons n'ont pas de telles limites. La mondialisation leur a permis de sortir des sentiers battus. Leurs mouvements avaient été depuis longtemps anticipés par le cinéma, le monde des rêves. Comme les rêves permettent à un psychologue de se pencher sur les désirs et les craintes de l'homme, le cinéma offre des aperçus sur l'ego collectif de l'humanité. Que craignions-nous dans les années 70, relativement libres ?

Lire la suite