Étiquette : Israël

Trump a vendu sa base pour injecter 95 milliards de dollars à l’Ukraine et à Israël

L’homme qui est le plus responsable du cadeau de 95 milliards de dollars à l’Ukraine et à Israël est celui-là même qui prétend s’opposer aux guerres étrangères « inutiles » de l’Amérique : Donald Trump. C’est Trump qui a consulté le président de la Chambre des représentants, Mike Johnson, sur le contenu du programme d’aide à l’Ukraine, tout comme c’est Trump qui a concocté l’idée d’accorder des prêts au lieu de distribuer l’aide sociale habituelle. C’est aussi Trump qui a dit :
« Je soutiens le président de la Chambre des représentants (Mike Johnson) », après quoi il a ajouté que M. Johnson faisait « un très bon travail ».
Un « bon travail » ??

Ainsi, collaborer secrètement avec les dirigeants démocrates pour faire passer un projet de loi qui « réautorise la FISA pour espionner le peuple américain sans mandat, interdit Tik Tok, finance entièrement le DOJ de Joe Biden qui a inculpé le président Trump 91 fois, et donne à la Gestapo politique de Biden un tout nouveau bâtiment du FBI plus grand que le Pentagone », tout en ne fournissant pas un centime pour protéger la frontière sud des nuées de personnes entrant illégalement dans le pays, c’est faire du « bon travail » ?

Lire la suite

Christianisme contre sionisme évangélique

Fondateur de Israeli News Live, Steven Ben-Nun s’exprime à l’échelle internationale en tant qu’auteur, spécialiste de la Bible et de l’hébreu, ancien agent de renseignement et défenseur du peuple israélien et des droits humains des voisins d’Israël. Il enseigne avec sa femme Jana sur le sujet très mal compris de l’égalité biblique. Il est auteur et journaliste sur le climat politique et biblique affectant le Moyen-Orient. Steven croit que Yeshua (Jésus-Christ) est le Messie que Dieu a promis à Israël, le Rédempteur du monde. Passionné par la connaissance de son peuple de l’identité du Messie, Steven a consacré sa vie à l’étude de la langue hébraïque en privé pendant plus de 30 ans et sur le plan académique. Il a fréquenté le Pensacola Christian College et a terminé les études bibliques hébraïques avancées. Alors qu’il vivait en Israël, Steven a échappé de peu à un kamikaze le 22 septembre 2004 près de French Hill à Jérusalem. Les événements miraculeux qui ont entouré la vie de Steven façonnent le message dont il parle publiquement avec passion.

Jana S. Ben-Nun est journaliste et conférencière internationale. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts de la Florida State University et a obtenu des crédits pour sa maîtrise à l’Université de Floride occidentale. Ancienne professeure adjointe à l’Université de Floride occidentale, elle est également titulaire d’un diplôme de sage-femme en soins infirmiers de la République tchèque. Jana continue d’étudier la prophétie biblique, avec une attention particulière sur la langue grecque Koine, dans le but de comprendre le point de vue de Dieu sur les femmes. Elle a étudié de manière approfondie en médecine naturelle et en biologie. Jana parle couramment cinq langues, dont le russe, l’anglais et diverses autres langues d’Europe de l’Est, ce qui constitue un atout majeur pour Israeli News Live. Grandir sous le communisme a donné à Jana une perspective unique des relations entre l’Europe et la Russie.

L’entrevue est menée par Rick Wiles, le fondateur du réseau TruNews, l’une des principales sources d’information au monde qui rapporte, analyse et commente les événements et tendances mondiaux avec une vision du monde chrétienne orthodoxe et conservatrice.

(Vidéo < 1 h 40 + transcription traduite)

Lire la suite

Grippe aviaire, censure et vaccins en 100 jours : 7 prédictions pour la prochaine pandémie

Au début du mois, la Maison-Blanche a publié ses nouveaux objectifs en matière de préparation à la pandémie.
Ils sont loin d’être les seuls à couvrir ce sujet. En mars dernier, Sky News posait la question suivante :
« “La prochaine pandémie est à nos portes”, prévient un expert – mais l’enfermement se reproduirait-il un jour ? »
Le 3 avril, le Financial Times a posé une question similaire :
« La prochaine pandémie arrive. Serons-nous prêts ? » (…)

Bien entendu, par « pandémie », nous entendons en réalité « opération psychologique ».

Lire la suite

La dette ukrainienne est un « braquage » international

La créance de l’Ukraine est représentée par le « Groupe des créanciers de l’Ukraine » composée du Canada, de la France, de l’Allemagne, du Japon, du Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique. Parmi les observateurs du Groupe figurent l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, Israël, l’Italie, la Corée, les Pays-Bas, la Norvège, l’Espagne, la Suède et la Suisse.

L’aide cumulée promise par les États-Unis, l’UE et les autres partenaires s’élève à 242 milliards d’euros, dont 128 milliards d’euros d’aide financière, 16 milliards d’euros d’aide humanitaire et 98 milliards d’euros d’aide militaire.

Le FMI a estimé que l’économie de l’Ukraine s’est contractée de plus de 30 % de son PIB. Sans l’aide financière du FMI et des pays occidentaux, il n’y aurait plus de ressource non pas pour la guerre, mais pour assurer le fonctionnement des infrastructures. Zelensky clamait qu’il avait besoin de 7 milliards de dollars par mois sans que nous sachions où passait tout cet argent qui probablement est blanchi en partie dans des institutions off shore.
Quand un pays possède une dette qui pèse trois fois son PIB, ce n’est plus une question de survie, c’est un braquage en bonne et due forme au profit de la maffia internationale.

Lire la suite

Dostoïevski contre la Babylone occidentale…

La civilisation (l’anticivilisation de Guénon) est là : marchande, technique, mondialiste, fascinante, effrayante, babylonienne, apocalyptique. Et elle veut déjà refaire son homme à zéro façon Schwab :
« Mais, en revanche, quelle assurance avons-nous dans notre Vocation civilisatrice, de quelle façon hautaine résolvons-nous les questions, et quelles questions : Le sol n’existe pas, le peuple non plus, la nationalité est un certain système de contributions, I’âme, — tabula rasa, c’est une cire que l’on peut modeler pour en faire I’homme véritable, l’homme universel en général, I’homonculus ; il suffit de se servir des produits de la civilisation européenne et de lire deux ou trois livres. »

Lire la suite

Israël contre Iran : tout ça pour ça

Peu après 22 heures jeudi soir, l’enfer s’est déchaîné sur les chaînes d’information du câble aux États-Unis. Les présentateurs de nouvelles se trémoussaient et gesticulaient au son du mambo « BREAKING NEWS ». Israël frappe l’Iran avec des missiles, c’est le refrain qui retentit toutes les quelques minutes avec le ton d’urgence qui suggère que la fin du monde est proche.

Il s’agissait d’une petite attaque de drones et que tous les drones avaient été abattus avant d’atteindre la cible.

Lire la suite

Macron continue de discréditer la France en commettant erreur après erreur sur le front de la politique étrangère

À ce rythme, il n’y a plus aucune chance crédible que la France renoue avec ses traditions de politique étrangère indépendante après les cinq erreurs majeures de politique étrangère commises par Macron au cours des deux dernières années seulement. Il a porté un tel préjudice à la réputation de son pays qu’il est impossible de le réparer tant qu’il reste au pouvoir.

Lire la suite

Israël est aux prises avec son « moment Suez »

L’initiative diplomatique des États-Unis visant à publier une déclaration commune condamnant l’Iran pour son « attaque contre l’État d’Israël » s’est soldée par un fiasco, car elle n’a pratiquement pas trouvé preneur en dehors du bloc des nations occidentales.

C’est un coup dur pour l’amour-propre américain. Le coup le plus dur est que la Turquie, une importante puissance de l’OTAN et de l’Asie occidentale, que le président Biden courtise personnellement ces derniers temps, a refusé de signer la déclaration commune. 

Les huit transfuges de la majorité mondiale qui se sont pliés au diktat américain sont deux francs-tireurs d’Amérique latine et de la région eurasienne, la Corée du Sud et trois pays insulaires du Pacifique.

Lire la suite

Le plan dirigé contre l’Esprit

Le plan connu sous le nom de « Protocoles des Sages de Sion » est un sujet tabou. Le Prix Nobel de littérature Alexandre Soljenitsyne a rédigé en 1966 une pertinente étude des Protocoles.

« Soljenitsyne a bravé le régime soviétique, il a osé écrire et publier son mammouth, l’Archipel du Goulag, implacable condamnation de la répression soviétique, et pourtant, même lui, il a calé : il n’a pas publié sa recherche sur les Protocoles. Il a demandé que cette étude ne soit publiée qu’après sa mort. C’est contre sa volonté qu’elle fut imprimée en un nombre très réduit d’exemplaires, en 2001 ».

Lire la suite

Une analyse des origines et des mécanismes du pouvoir juif

Le monde universitaire s’est enflammé pour expliquer les origines et les mécanismes du pouvoir juif dans l’Occident moderne. La question est truffée de mines antipersonnel et l’une des parties du débat est fortement étouffée.

Une théorie qui gagne du terrain, défendue par des personnalités telles que Richard Hanania et Nathan Cofnas, professeur à Cambridge, est que la surreprésentation massive de la population juive ashkénaze dérive de sa supériorité génétique sur les Blancs dans le domaine intellectuel. Cette théorie a proliféré dans des publications juives de grande importance, comme le New York Times, qui a publié un article intitulé « Les secrets du génie juif » de l’auteur sioniste Bret Stephens. Le journal s’est ensuite excusé d’avoir fait la promotion de ce qui constitue en fait une science raciale auprès de son public libéral en colère, mais l’article n’a pas encore été entièrement rétracté.

Lire la suite

Les pays occidentaux paniquent alors que l’Iran pèse ses options

Malgré les discours musclés d’Israël et la promesse répétée de Biden de défendre Israël, la campagne militaire d’Israël contre le Hamas, le Hezbollah et l’Iran est en train de se transformer en véritable débâcle. Et les choses ne s’annoncent guère mieux pour les États-Unis. Le monde est aujourd’hui véritablement en état de tension, c’est-à-dire qu’il attend nerveusement les représailles militaires promises par l’Iran à la suite du bombardement illégal par Israël du consulat d’Iran à Damas, il y a une semaine.

Le refus des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France de faire respecter la convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques ne laisse à l’Iran que deux options : ne rien faire ou exercer des représailles. Il semble qu’une forme de représailles militaires soit à l’ordre du jour.

Mise à jour :
Pour la toute première fois, l’Iran attaque Israël depuis son territoire.

Lire la suite

La Russie demande aux Nations Unies de se préparer à une « reddition inconditionnelle » de l’Ukraine

Un nouveau rapport très instructif du Conseil de sécurité (CS) circulant aujourd’hui au Kremlin note pour la première fois que le président Poutine a révélé :
« Les frappes sur les installations énergétiques en Ukraine font partie du processus de démilitarisation ».

Il a ensuite observé à propos du soi-disant sommet de paix en Ukraine que les puissances coloniales socialistes occidentales tiendront en Suisse les 15 et 16 juin, ce qui exclut la Russie :
« Ils pensent que nous n’avons rien à faire là-bas, et en même temps ils disent que rien ne peut être résolu sans nous… Et comme nous n’y allons pas, c’est devenu une sorte d’absurdité… Ils disent que nous refusons de négocier… Nous ne sommes pas invités, mais ils disent que nous refusons ».

Lire la suite

L’armée peut-elle stopper la folie de Macron ?

Dans un contexte de tensions accrues tant sur le plan national qu’international, le général André Coustou, figure respectée de l’armée française à la retraite, prend la parole pour évaluer l’état actuel de la France sous la présidence de Emmanuel Macron. Alors que le monde a les yeux rivés sur des conflits tels que la guerre en Ukraine, impliquant des acteurs majeurs comme la Russie et l’OTAN, la situation interne en France soulève des questions cruciales sur la légitimité et la direction de son gouvernement.

(Vidéo > 2 h)

Lire la suite

Identification du Machiah des juifs

Israël a reconnu son Messie, donc l’Antéchrist, mais celui-ci ne s’est pas encore dévoilé publiquement en tant que ce grand personnage redoutable que les prophéties nous ont fait comme description de lui. Cette vidéo montre pourquoi cela aurait été difficile que ce soit quelqu’un d’autre.
(Vidéos 14 + 19 min)

+ Interview exclusive du « Yenouka »
(Vidéo 10 min)

Lire la suite

La troisième guerre mondiale est désormais inévitable — voici pourquoi elle ne peut être évitée

Si vous avez l’impression que les mondialistes sont en train de pousser très fort pour la Troisième Guerre mondiale, vous n’êtes pas le seul. Au cours des derniers mois, de nombreux responsables européens et américains ont fait allusion à la possibilité d’un nouveau projet militaire, l’UE a parlé ouvertement de l’envoi de troupes sur le terrain en Ukraine, les responsables de l’OTAN ont déclaré sans équivoque qu’ils n’accepteraient PAS de perdre l’Ukraine face aux Russes et le Kremlin a averti une fois de plus que les armes nucléaires étaient sur la table si les troupes occidentales entraient en guerre. Le gouvernement américain a récemment affirmé que l’Ukraine rejoindrait l’OTAN, une ligne rouge pour la Russie. (…)

En d’autres termes, à l’instar de la Première Guerre mondiale, la situation est aggravée par les élites politiques en dépit du fait que le grand public occidental est de plus en plus opposé à une participation au conflit. Les mondialistes on l’intention de nous envoyer à la guerre, que nous le voulions ou non. Toutes les décisions qu’ils ont prises jusqu’à présent rendent impossible une résolution pacifique.

Un salut, peut-être nouveau dans toute l’histoire de la géopolitique, est que le public est beaucoup plus éveillé et conscient du fait qu’il n’est pas nécessairement de son « devoir » d’aller aveuglément se battre lorsque son gouvernement l’appelle à le faire. Les médias sociaux ont également permis aux gens d’exprimer largement leurs préoccupations concernant la guerre, alors que dans le passé, les objecteurs se sentaient isolés.

Lire la suite

Le Mont du Temple pourrait être un foyer pour tous les peuples

L’agression n’a fait qu’exacerber le problème pour toutes les parties.

Le peuple d’Israël vit actuellement ce qui semble être une guerre de religion. Une paix immédiate et durable ne sera possible que si toutes les parties concernées travaillent ensemble et créent un lieu de culte commun sur le Mont du Temple.

Le mont du Temple est un lieu saint pour les juifs et les musulmans. Pour les musulmans, il s’agit de l’emplacement de la mosquée al-Aqsa, ou Masjid al-Aqsa, construite vers 685-715 de l’ère commune (apr. J.-C.). Pour les juifs, le Mont du Temple est l’emplacement du Premier et du Second Temple.

Lire la suite

Londres 2024 : George Orwell l’avait pensé, le Brexit l’a fait

La dystopie du Brexit : l’arnaque du siècle racontée par un brillant esprit et voyageur, Lionel Labosse. Londres hors de l’Europe est devenue le cauchemar orwellien prévisible sauce Rothschild. À transmettre aux couillons du Frexit qui veulent imiter le vil escroc Farage (qui travaillait pour un milliardaire du porno). Attention : il n’y a plus d’échappatoire possible. Et rappel : 30 livres le Fish and chips avec de la bière. Pour le reste, cauchemar numérique et soumission globale de la populace. Lionel écrit : « J’ajoute un élément de compréhension à mon article sur le pouvoir de la banque : “La richesse de la famille Rothschild est cinq fois plus élevée que celle des 8 plus grands milliardaires du monde combinés… le Royaume-Uni est à l’instar de la Chine et de la Palestine, un laboratoire privilégié de toutes les roueries du totalitarisme dystopique.” »

Lire la suite

Des nouvelles de la France occupée

Sujets abordés : élections en Russie ; bombardement de Gaza ; guerre en Ukraine ; les médias ; le mondialisme technocratique et son Intelligence artificielle ; le transhumanisme totalitaire ; l’écologisme antinaturel et ses éoliennes ; la pédophilie ; la drogue et les meurs dissolues dans le monde politique français ; l’envoi de troupes françaises en Ukraine ; etc..
En bref, surtout des signes de décomposition de l’Humanité.

(Vidéo 1 h)

Lire la suite

Septembre 2001 aux États-Unis : quelle fut l’origine des événements ?

Les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis furent prétexte à des guerres dévastatrices, et la dynamique politique ainsi déclenchée s’est développée jusqu’à mettre la paix du monde en péril, tandis que la répression du terrorisme était prétexte à restreindre les libertés publiques. Les circonstances de ces attentats éclairent leur origine et leur dessein.

Mise à jour

Lire la suite

Ce n’est pas la Russie qui gagne la guerre

Sous l’angle macro géostratégique, derrière l’apparence des choses, ce n’est pas la Russie qui « gagne » la guerre mais les États-Unis : au final, c’est leur plus grand ennemi de toujours, l’Europe — et en particulier la France — qui est en train d’être laminée. (…)

Les États-Unis se servent maintenant indirectement de la Russie pour continuer leur travail d’éradication de leurs principaux concurrents européens… La destruction du Nord Steam fut à ce titre emblématique.

Lire la suite

Netanyahu : portrait d’un criminel de guerre

À lui seul et depuis plus de 15 ans, Benjamin Netanyahu incarne l’extrême droitisation d’une société israélienne de plus en plus sclérosée. Portrait inédit de l’homme qui règne sur l’État hébreu. De son enfance aux États-Unis, élevé par un père admirateur de Mussolini, à l’offensive destructrice lancée sur Gaza en passant par les accords d’Oslo, les idées de Netanyahu sont petit à petit devenues majoritaires dans le pays. Mensonges historiques, apartheid, crimes de guerre et accusations de génocide à l’encontre des Palestiniens.

(Vidéo < 57 min)

Lire la suite

Rapport divulgué : Israël reconnaît que les Juifs sont en fait des Khazars ; Plan secret de migration inversée vers l’Ukraine

Une publication de 2014 du quotidien israélien The Times of Israël précise qu’Israël reconnaît les Juifs comme des Khazars et confirmerait ainsi la réalité d’une Nouvelle Khazarie en territoire ukrainien. Mais une note ajoutée le 28 février 2022 (quatre jours très exactement après le déclenchement de l’opération militaire spéciale par ordre du président russe Vladimir Poutine) la déclare depuis lors « satirique ».

Lire la suite

Robert Kennedy Jr futur président des États-Unis ?

Robert Kennedy Jr est candidat aux élections présidentielles depuis le 4 avril 2023. Il s’est d’abord présenté en tant que membre du parti démocrate. Ce parti a construit son succès sur l’héritage des valeurs prônées par l’ancien président John F. Kennedy et son frère Robert Kennedy, le père de l’actuel candidat, tous deux assassinés par la CIA.

RFK Jr ou « Bobby » a passé des mois à demander que le parti démocrate accepte une confrontation avec Joe Biden, mais cela lui a été systématiquement refusé. Convaincu de la dérive monumentale de toute la classe politique américaine, et des institutions du pays, il a donc décidé de se présenter seul. C’est un challenge incroyable, parce que cela signifie qu’il doit récolter des signatures dans chaque état américain pour pouvoir figurer sur les listes, alors que tout cela n’est pas nécessaire pour les candidats affiliés aux partis républicain et démocrate.

Lire la suite

Macron, chef de guerre ?

Qui conseille le chef de guerre au sommet de l’État français ?

Depuis l’intervention de la Fédération de Russie en Ukraine le 24 février 2022, Emmanuel Macron se pose en chef de guerre incontesté en Europe. Ce doit être une idée fixe chez lui, car le 16 mars 2020, au début de la « crise sanitaire », ce dernier martelait au peuple français :
« Nous sommes en guerre, en guerre sanitaire certes. Nous ne luttons ni contre une armée ni contre une autre nation, mais l’ennemi est là, invisible, insaisissable, et qui progresse… »

… Ce « modus operandi intellectuel supposé temporaire » est devenu, malheureusement, permanent. Sa véritable nature perturbée s’étale de plus en plus et la question de sa légitimité à la tête de l’État se pose de plus en plus.

Lire la suite

Troupes au sol ? Le vrai projet de Macron

Possible envoi de troupes au sol en Ukraine. On a parlé d’un nouveau délire. D’une incohérence : des « troupes au sol » mais toujours pas de co-belligérance. D’un « en même temps » ingérable. Et si Macron devait être pris au sérieux ? Et s’il avait un projet à long terme ? Énoncé peut-être trop tôt. Comme un « ballon d’essai ». Mais un vrai projet. Pas bon pour nous. Pas bon du tout. Enquête sur ce que Macron projette.

Lire la suite