Étiquette : Grande-Bretagne

Nicole Delépine : « Le danger actuel n’est pas le virus mais bien le vaccin ! »

Le Dr Nicole Delépine, pédiatre et oncologue, a publié de nombreux ouvrages et articles scientifiques. Avec son mari, Gérard Delépine, elle a alerté, chiffres à l’appui, sur les dangers et l’inutilité du confinement et des vaccins expérimentaux. Le Conseil de l’Ordre et les médecins qui ne déclarent jamais leurs conflits d’intérêts occupent tous les écrans. Nicole Delépine n’est jamais invitée à donner son avis qui dérange les intérêts des laboratoires. Elle fait partie des « justes », comme le Pr Perronne — dont notre récente interview a été censurée par YouTube —, qui pensent que la médecine est faite pour soigner. Un avis qu’un certain Hippocrate aurait certainement partagé.

Lire la suite

L’excellente nouvelle de l’arrivée d’Omicron : le cadeau du Père Noël

Nos dirigeants veulent continuer de gouverner par la peur pour prolonger des mesures contraires au simple bon sens, aux données de la science et aux droits de l’homme pour leurs profits et ceux de Big Pharma. Mais leur dernier croquemitaine (Omicron) que le gouvernement et les médias montent en épingle risque fort de les décevoir en mettant définitivement fin au corona circus. En effet la plus grande contagiosité d’Omicron va progressivement le rendre dominant partout dans le monde et en France (vraisemblablement dès le début de l’année prochaine).

Lire la suite

La conquête communiste du Canada — La réponse à la COVID-19 révèle que le Canada a succombé à une attaque vieille de décennies

Le 1er juillet est la Fête du Canada, lorsque tout le Canada peut célébrer collectivement notre fondation en tant que nation libre. Mais tout le monde ne fait pas la fête. À Toronto, Ontario ; Victoria, Colombie Britannique ; et d’autres endroits, la Fête du Canada a été annulée. Il s’agit en partie d’une réaction à la découverte de plusieurs centaines de corps sur les propriétés des pensionnats, ce qui, selon certains, justifient l’annulation de la célébration positive de l’histoire du Canada. Mais la Fête du Canada est également annulée pour une autre raison : la COVID-19. La réaction du gouvernement au virus a révélé quelques vérités choquantes sur le Canada.

Lire la suite

Grande-Bretagne — Selon la chambre des Lords, les preuves sont insuffisantes pour rendre la vaccination obligatoire chez les soignants

Le DHSC, équivalent britannique du ministère de la santé, n’a fourni aucune explication cohérente pour expliquer et justifier la politique qu’il entend mener selon la Chambre des Lords. Les plans du gouvernement n’ont pas fait l’objet d’une réflexion approfondie selon la chambre. 126 000 soignants quitteraient leur emploi si la vaccination devenait obligatoire, selon la chambre. Le gouvernement ne propose pas de plan d’impact de cette perte de soignants. Cette obligation vaccinale des soignants engendrerait un surcoût de 270 millions de livres sterling.

Lire la suite

Je viens d’être diplômée d’une des universités britanniques. Celles-ci sont foutues

L’enseignement supérieur au Royaume-Uni ne vise pas à élargir l’esprit, il s’agit plutôt d’endoctrinement et de conformité idéologique qui écrasent le développement intellectuel et le débat. Il faut absolument changer cela. Lorsque l’Université d’Austin a été annoncée, ma première réflexion a été que le Royaume-Uni devrait suivre l’exemple de l’Amérique et lancer sa propre initiative anti-woke. Cette nouvelle institution, dédiée à la poursuite de la vérité et à la liberté d’enquête, a été lancée par le président fondateur Pano Kanelos, et inclut dans son corps enseignant Ayaan Hirisi Ali, Bari Weiss et Kathleen Stock. C’est exactement le genre de choses dont nous aurions besoin en Grande-Bretagne.

Lire la suite

La nouvelle hystérie du variant « Omicron » provient de la même institution qui a popularisé les confinements et les précédentes peurs du COVID

Le monde dans lequel nous vivons est bien petit. La peur du « variant Omicron » dont vous entendez parler provient des mêmes personnes et institutions qui ont engendré la toute récente crainte du COVID, et celle d’avant, et celle d’avant, remontant jusqu’au début de l’hystérie du Covid.

Lire la suite

E. Zemmour et autres candidats : dites la vérité sur pseudovax et pass !

Bien triste que les conseillers solides de Z aient été écartés et que ce dernier n’ait pas eu l’intelligence de se rapprocher de Florian Philippot, entre autres, dont la position sur la dictature sanitaire a le mérite de la clarté. Dommage qu’il n’ait pas pris clairement position pour le Frexit, préalable indispensable à l’indépendance de la France et évidemment à une politique sanitaire libérée des décisions de la commission de Bruxelles qui a acheté du Remdesivir quand il était établi que ce produit était inefficace et toxique et qui se bat par tous les moyens pour imposer aux populations européennes des vaccins expérimentaux qui se révèlent chaque jour un peu plus incapables d’arrêter l’épidémie. Ces silences qui en disent long le condamne à perdre les voix de nombreux citoyens qui lui faisaient confiance.

Lire la suite

Grande-Bretagne : 89% des décès de Covid-19 au cours des 4 dernières semaines étaient parmi les entièrement vaccinés selon les dernières données de santé publique

Les dernières données officielles de la santé publique montrent que les personnes entièrement vaccinées représentaient 89% des décès de Covid-19 au cours des quatre dernières semaines, tout en représentant également 77 % des hospitalisations de Covid-19 et 65 % des cas présumés de Covid-19 du 9 octobre au au 5 novembre.

Lire la suite

Zemmour et sa vision du monde périmée

Penser Zemmour et le zemmourisme n'est pas chose simple en temps ordinaire. Mais en situation de dictature sanitaire, l'affaire se présente comme un accouchement par le siège, tant le personnage est clivant, suscitant chez certains un enthousiasme quasi-christique, chez d'autres un rejet viscéral. Régulièrement interrogés par des lecteurs sur cette question, nous avons décidé de sortir de l'ambiguïté pour confronter les vues éditoriales du Courrier aux prises de position du polémiste.

Lire la suite

Évolution sanitaire des pays les plus vaccinés au 14 novembre 21 — Faits avérés d’après les chiffres OMS

Depuis plus de 18 mois, nos gouvernants et les médias complices nous rabâchent : « le retour à la vie normale sera possible grâce au vaccin », « vous retrouverez vos libertés quand vous serez vaccinés » « les non-vaccinés sont responsables de la poursuite de l’épidémie ». Mais aucune étude dans le monde réel n’a apporté le moindre début de preuve à l’appui de cette propagande marchande pro injection anti-covid.

Lire la suite

La technique répétitive de la peur basée sur du vent… sans épidémie réelle

N’ayez plus peur : il n’y a plus d’épidémie en France ni dans les pays voisins. Nos gouvernants et les médias complices tentent par tous les moyens de nous terroriser à nouveau pour prolonger le plus longtemps possible la sidération du peuple, prolonger l’état d’urgence et instaurer le contrôle de la population par le passe, le QR code, la reconnaissance faciale généralisée, et peut-être des élections tranquilles avec pass… Vive le crédit social chinois, pensent-ils, mais nous ne sommes pas des Chinois…

Lire la suite

Le réseau SOLARIS – ou comment s’auto-organiser quand l’État vous abandonne

Par ESMERALDA WAGNER - Vous êtes nombreux à avoir constaté un début de pénurie dans les magasins de Grande-Bretagne l’augmentation du prix des denrées de base en France, les images des bateaux remplis de conteneurs bloqués au large des ports de commerce aux USA. Les signaux faibles puis forts sont de plus en plus nombreux- notamment une lettre de la chambre internationale de fret maritime - l’International Chamber of Shipping – tirant la sonnette d’alarme sur de grandes pénuries alimentaires et de matériel médical à venir en raison des politiques de blocage des circulations de marchandises et de personnes mises en place dans le cadre du COVID. Face à ces risques, des citoyens francophones s’organisent au sein du réseau de SOLARIS.

Lire la suite

Pourquoi faire croire à une efficacité à 90 % des pseudovaccins ? Énorme fake à visée parlementaire ?

Nos gouvernants se plaignent du manque de confiance de la population dans leurs propos, accusent les réseaux sociaux et viennent de créer le ministère de la Vérité conseillé par Orwell (via la commission Bronner) pour tous les apprentis dictateurs. Mais pour mériter notre confiance, il faudrait qu’ils arrêtent de mentir et l’intervention récente de Véran, le ministre de la Santé, montre qu’ils n’en prennent pas le chemin. Aujourd’hui la propagande pour les pseudos vaccins expérimentaux s’appuie sur une désinformation clamant sur tous les médias et même au Parlement : « les vaccins sont efficaces à 90 % contre les formes graves de Covid », « les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d’être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées ».

Lire la suite

La technologie la plus dangereuse jamais inventée (partie 2)

La vente des téléphones portables est, et a toujours été, basée sur des mensonges et des tromperies. Le plus gros mensonge est que ce sont des appareils de « faible puissance » et que cela les rend sûrs. C’est un double mensonge. C’est un mensonge parce qu’ils ne sont pas de faible puissance. Si vous mettez un téléphone portable — n’importe lequel — dans votre main ou à côté de votre corps, vous êtes bombardé par plus de micro-ondes provenant de votre téléphone que vous n’en recevez de n’importe quelle tour de téléphonie cellulaire, et par dix milliards de fois plus de micro-ondes que vous en recevez du soleil, de la Voie lactée ou de toute autre source naturelle. Les directives d’exposition établies par la Federal Communications Commission reflètent cette réalité : les tours de téléphonie cellulaire sont autorisées à exposer votre corps à un taux d’absorption spécifique de 0,08 watt par kilogramme, tandis que les téléphones cellulaires sont autorisés à exposer votre cerveau à un taux d’absorption spécifique de 1,6 watt par kilogramme, soit vingt fois plus. Et c’est un mensonge, car les appareils de faible puissance ne sont pas plus sûrs que les appareils de forte puissance.

Lire la suite

Le secrétaire adjoint au Trésor américain menace les Américains que les pénuries continueront jusqu’à ce que tout le monde soit vacciné

Le secrétaire adjoint au Trésor américain a averti les Américains que la seule façon de mettre fin au fléau des rayons vides dans le pays est que chaque habitant se fasse vacciner. Cet avertissement franc est apparu comme une menace pour beaucoup. Wally Adeyemo, le deuxième plus haut fonctionnaire du département du Trésor de l’administration Biden, a semblé faire du chantage à la partie encore considérable des Américains qui n’ont pas été vaccinés contre le Covid-19 lors d’une interview jeudi sur ABC, semblant les rendre responsables des pénuries continues de biens de consommation qui ont conduit de nombreuses personnes à se moquer du président en le surnommant « Joe des rayons vides ».

Lire la suite

Lettre ouverte aux députés et sénateurs français appelés à voter le 19 octobre 2021 la prolongation injustifiée de « l’état d’urgence »

« Le gouvernement présentera un texte de loi au Parlement le 19 octobre pour “maintenir pendant plusieurs mois encore, jusqu’à l’été, la possibilité de recourir” au pass sanitaire, a précisé Gabriel Attal, au cas où la situation sanitaire venait à se dégrader. Il sera débattu à l’Assemblée nationale mercredi 19 octobre sous l’intitulé Projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire. “On demande au Parlement de nous laisser la possibilité de déclencher tout ou une partie des mesures de freinage” a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran mercredi matin, interrogé sur France Info. Ainsi, le recours au confinement, au couvre-feu et autres mesures de restrictions serait également possible jusqu’au 31 juillet 2022. » Dans ce texte, le porte-parole reconnaît lui-même que l’épidémie est terminée. Pourquoi une procédure accélérée alors que l’épidémie est terminée dans notre pays ?

Lire la suite

Laboratoires pharmaceutiques, psychiatrie et oligarchie apatride mondiale ! Le cocktail mortifère

28 septembre 2021 : Emmanuel Macron a reçu un œuf sur l’épaule. Immédiatement, le lanceur a été placé en garde à vue, puis interné en hôpital psychiatrique. (1) Depuis, il y est toujours. Ça ne rigole pas dans notre beau pays. Un lancé d’œuf peut vous conduire direct en HP. Et là, vous n’êtes plus rien. Un psychiatre peut conclure à l’abolition de votre discernement et hop ! Bouclé, drogué, voire électrochoqué. — pardon sismochoqué, le terme est plus soft, voire plus chic qu’un électrochoc —, mais le résultat sera le même. Tout est une question de langage diplomatique et démagogique

Lire la suite

APPEL AUX SÉNATEURS POUR REFUSER L’OBLIGATION V antiCovid CHEZ LES ENFANTS

Merci aux sénateurs qui ont rejeté la proposition de loi Jomier en commission. Cette Proposition de loi du groupe socialiste veut rendre obligatoire pour les enfants la vaccination contre le SARS-Cov-2. Elle sera soumise à nouveau au Sénat, le 13 octobre. Comme médecins, nous sommes affligés qu’un confrère puisse proposer une telle mesure contraire à l’état réel de la science, au principe de précaution et au serment d’Hippocrate : « d’abord ne pas nuire ». Peut-il ignorer que les enfants sains ne peuvent en espérer aucun bénéfice personnel ? Ignore-t-il que les enfants ne constituent pas un facteur réel de contamination ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels n’empêchent ni d’attraper la maladie ni de la transmettre ? Ignore-t-il que l’immunité collective n’est qu’un mythe dénoncé par des agences sanitaires ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels sont expérimentaux ? Et qu’obliger quelqu’un à subir un traitement expérimental est contraire à la convention d’Oviedo que la France a signée ? Ignore-t-il que ces traitements représentent un danger réel pour les enfants avec déjà des morts ?

Lire la suite

Lettre ouverte aux politiques de tous bords, aux députés et sénateurs et candidats à la Présidence

L’état actuel de notre système de soins, des libertés publiques, et en particulier les libertés de soigner et celle d’être soigné, doit investir les débats. Les médias mainstream et les politiques se comportent comme si l’après Covid était acquis et ne posait plus aucun problème. Ils veulent nous persuader qu’un consensus, une fausse évidence de l’accord de tous pour l’injection génique existerait. Que le respect des libertés fondamentales de circuler, de se réunir, de travailler, la liberté vaccinale, le passe ne serait pas un sujet politique majeur ! De qui se moque-t-on ? Peut-on à nouveau imaginer une présidentielle sans débat sur le système de soins, la liberté de soigner, comme en 2016, alors que les hôpitaux publics et privés se vident de leur personnel et qu’en conséquence des pans entiers de nos hôpitaux ferment jour après jour et que les déserts médicaux se multiplient ? Les Français en subissent déjà les dégâts avec la suppression continue de lits et la régression de la qualité des soins…

Lire la suite

Comment la pénurie d’électricité en Chine menace le monde

La Chine traverse une véritable pénurie d'électricité, en partie due à un rationnement décidé par le gouvernement chinois lui-même, qui met aujourd'hui en danger l'équilibre économique mondial. Largement imputable à la raréfaction du charbon, encore beaucoup utilisé en Chine, cette crise cause déjà de nombreuses pénuries de bien de consommation, qui se répercute sur l'ensemble des pays du monde. Le danger, encore imperceptible, pourrait causer un grand krach économique et une hyper-inflation dans les mois à venir.

Lire la suite

Le passe accélère-t-il la progression de l’épidémie ?

L’état pitoyable actuel de la France n’est pas dû au virus, mais avant tout aux mesures prétendument sanitaires qui nous été imposées pour soi-disant éviter la submersion du système hospitalier. Le caractère dogmatique et politique des mesures devient encore plus évident avec l’imposition du passe en France sans considérer ses résultats sur l’évolution de l’épidémie dans les pays qui l’ont instauré avant nous. Les données de l’OMS prouvent que le passe est médicalement dangereux.

Lire la suite

Les simulations, alibi pseudo-scientifique de la vaccination des enfants

Depuis plus de 18 mois, la politique sanitaire française ne s’appuie pas sur les faits constatés dans le monde réel, mais uniquement sur des simulations mathématiques très majoritairement fausses, et faussées, pour justifier les décisions autoritaires de l’exécutif, nous faire accepter la perte de nos libertés et nous imposer les pseudo vaccins.

Lire la suite