Auteur/autrice : Joseph Stroberg

Nous devons continuer à diffuser la vérité

« En face », ils nous disent quoi penser, quoi dire.  « Eux », ils savent. 
« Eux », ils ont compris et nous expliquent ce qu’il faut penser et faire, et c‘est ainsi. Pas autrement.

Ils emploient les grands moyens, émissions télévisées remplies d’experts bardés de titres, articles dans la presse écrite « sérieuse », synthèses par des instituts officiels aux noms et acronymes très professionnels. Les experts en question sont souvent bien habillés, ils ont des qualifications indiscutables sur le papier, ils parlent bien et les journalistes ou animateurs sont très gentils avec eux, boivent leurs paroles, et l’ensemble dégage une connivence, une évidence qui rend le message comme allant de soi.

Lire la suite

Le soutien d’Elon Musk à la « liberté de mourir » met en lumière l’impasse du libertarianisme

Sur plusieurs sujets, Elon Musk apparaît comme un allié des opposants à la censure totalitaire. En libertaire engagé, Musk a rapidement restauré les comptes Twitter suspendus de Donald Trump, du Dr Jordan Peterson, et de nombreux dissidents. Ce qui, pour de nombreux journalistes du système, a fait de lui une personne non grata classé à droite voire à l’extrême droite. Et une partie de l’opinion publique, de l’extrême gauche à l’extrême droite, gobe cette vision simpliste de journalistes aux ordres.

Mais le fait que les wokistes voient le soutien à la liberté d’expression comme le retour du fascisme n’est pas une indication d’un quelconque engagement anti-mondialiste de la part de Musk.

Lire la suite

Le déclin de l’intelligence et l’appauvrissement du langage

Le QI moyen de la population mondiale, qui a toujours augmenté depuis l’après-guerre jusqu’à la fin des années 1990, a diminué au cours des vingt dernières années. C’est le renversement de l’effet Flynn.

Il semble que le niveau d’intelligence, mesuré par des tests, diminue dans les pays les plus développés. Les causes de ce phénomène peuvent être nombreuses. L’un d’entre eux pourrait être l’appauvrissement de la langue.

Lire la suite

Les fondements de la communication

Notre société moderne pense vivre à l’ère ou à l’heure de la « communication » quand transférer un message d’un continent à l’autre ne demande plus qu’une seconde ou quelques minutes selon son ampleur, alors que dans le même temps ce concept, commercialisé, implique maintenant l’art de travestir la réalité pour lui substituer une image, une illusion. Mais que signifie ou devrait signifier « communiquer » ? S’il s’agissait à l’origine, ou s’il s’agit encore dans la nature de tout autre chose, a-t-on gagné, ou au contraire a-t-on perdu au change ?

Lire la suite

La sous-déclaration des effets secondaires des injections covid

La sous-déclaration des effets secondaires n’est pas nouvelle.

En 2011, le rapport Lazarus estimait qu’aux États-Unis seulement 1 % des effets secondaires étaient rapportés au VAERS.

Avec, d’un côté, la propagande sans précédent des injections covid et, de l’autre, le dénigrement et la censure des scientifiques indépendants critiques de ces injections, il semble qu’il soit encore plus ardu de faire reconnaître les effets secondaires qu’elles peuvent provoquer.

Le professeur Patrick Provost a publié un article sur le sujet et en discute dans cette vidéo.

(Vidéo < 1 h 35)

Lire la suite

L’effondrement, et après ? (Partie 2)

Avec la dégradation généralisée des valeurs morales et spirituelles, de la culture, de la vie politique, des institutions, des conditions de vie, je pense que nous sommes dans un monde qui touche à sa fin. Le Malin, quelle que soit sa nature et quelles que soient nos croyances, a toujours existé et a toujours été à l’œuvre, destructrice. En particulier, de tout temps il s’est manifesté au sein de l’humanité du côté des puissants qui veulent régenter la société contre son gré. De l’autre côté, il y a les peuples qui endurent et qui souffrent. C’est inhérent à notre condition de vie sur Terre.

Lire la suite

De guerre en guerre

Edgar Morin, que l’on ne présente plus, 101 ans, publie ces jours-ci un livre décapant sur la guerre, plus exactement sur les guerres, celle qu’il a vécue et celle d’aujourd’hui. Résistant, ayant combattu les armes à la main le nazisme, on ne suspectera donc pas le célèbre sociologue et philosophe d’être un « pacifiste », appellation péjorative inlassablement reprise pour discréditer toute personne qui s’élève contre les horreurs de la guerre ou tout simplement contre toute guerre. Et pourtant, ce livre, écrit dans un style incisif, bourré de références historiques précises, est un véritable plaidoyer contre la guerre, celles du passé comme celles du présent, et surtout contre celle, mondiale, qui risque d’advenir.

Lire la suite

Une intervenante du Forum Économique Mondial vante une technologie qui va permettre à votre patron de lire dans vos pensées

Nita Farahany est intervenue jeudi lors de l’édition 2023 du Forum économique mondial (WEF) et a salué la « promesse extraordinaire » de l’utilisation d’appareils de lecture de pensées sur le lieu de travail tout en admettant qu’ils pourraient être « la technologie la plus oppressive » jamais utilisée à grande échelle dans la société.

Lire la suite

L’explosion des dogmes scientifiques

« L’illusion scientifique est la croyance que la science comprend déjà la nature de la réalité, en principe, ne laissant que des détails à compléter. Il s’agit d’une croyance très répandue dans notre société. C’est le genre de système de croyance des gens qui disent : “Je ne crois pas en Dieu, je crois en la science”. C’est un système de croyances, qui s’est répandu dans le monde entier. Mais il y a un conflit au cœur de la science entre la science en tant que méthode d’investigation basée sur la raison, les preuves, les hypothèses et l’investigation collective, et la science en tant que système de croyances ou vision du monde. Et malheureusement, la vision du monde de la science en est venue à inhiber et à restreindre le libre examen, qui est l’élément vital de la démarche scientifique. Depuis la fin du 19e siècle, la science a été menée sous l’aspect d’un système de croyances ou d’une vision du monde, qui est essentiellement celui du matérialisme, du matérialisme philosophique. Les sciences sont maintenant des filiales à part entière de la vision matérialiste du monde. »

(Vidéo 17 min)

Lire la suite

REVUE DE PRESSE DU 19 JANVIER 2023

Alors que Reuters a jeté l’éponge et ne communique plus sur le nombre de cas de Covid, des journalistes n’hésitent plus à écrire désormais que les masques sont inutiles et dangereux, que les vaccins sont inefficaces et dangereux, que la surmortalité toutes causes pourrait avoir un lien avec les injections, que la natalité s’effondre, que les laboratoires savaient que les injections déclenchaient une toxicité générale, MAIS en France les personnels suspendus le sont toujours, tandis que la justice timidement fait son œuvre, avec un référé suspension qui donne raison à FranceSoir, ou des victimes qui attaquent Pfizer à Marseille.

Lire la suite

Christine Deviers-Joncour : « Les citoyens se croyant protégés par leurs gouvernants réalisent aujourd’hui que ce sont leurs pires ennemis ! »

Son nom ne vous est pas inconnu, cette femme a défrayé la chronique de toute la presse française dans les années fin 90- début 2000.
Connue sous le sobriquet de « la putain de la République », Christine Deviers-Joncour réapparaît dans la lumière par le biais de l’écriture.
A l’occasion de la sortie de son dernier roman In silico, Christine, comme elle aime se faire appeler, nous a accordé un entretien sincère et émouvant laissant transparaître une femme forte, pleine de conviction et assoiffée de liberté. Une bouffée d’oxygène loin des médisances du passé !

Lire la suite

EctoLife, la première installation d’utérus artificiel au monde

Actuellement, de plus en plus de personnes font appel à des mères porteuses pour avoir des enfants. L’entreprise EctoLife veut aller encore plus loin dans ce principe en introduisant le paramètre technologique dans l’équation. En effet, cette société veut créer la première usine à bébés au monde en utilisant des utérus artificiels.

(Vidéo 8 min)

Lire la suite

Et si la biologie moderne avait (presque) tout faux ?

La biologie moderne repose grandement sur la vision de Louis Pasteur à la fin du 19ème siècle, vision qui a encore en 2023 un statut de quasi-religion.

Pourtant, des visions alternatives du vivant permettent de mieux le comprendre et ainsi de mieux appréhender la santé de manière générale. Ainsi, les travaux du chercheur français Antoine Béchamp (1816-1908) et en particulier sa découverte des microzymas pourraient revenir sur le devant de la scène et casser le dogme pasteurien afin de contribuer à une médecine d’avenir réellement scientifique.

Jérémie Mercier reçoit Alain Scohy, médecin et psychothérapeute, habitué des observations de tissus biologiques au microscope à fond noir, et qui livre une interprétation différente du vivant par rapport à celle de la biologie moderne, en s’appuyant sur les découvertes d’Antoine Béchamp.

(Vidéo 1 h 20)

Lire la suite

Ce que l’Ukraine nous dit de la guerre qui vient

Après l’acclamation du président Zelensky par le Congrès américain, la promesse publique du Premier ministre britannique d’un flot ininterrompu de munitions à destination de l’Ukraine en 2023 et, last but not least, la demande de l’Ukraine d’exclure la Russie de l’ONU, les médias parlent désormais d’une grande victoire ukrainienne, d’un tournant de la guerre et d’une probable défaite russe.

Face à cette surenchère médiatique, il convient, plus que jamais, de mettre en pratique le principe d’analyse élaboré par Fernand Braudel, « les événements ne sont que poussière, ils ne prennent sens que lorsqu’on les replace dans les rythmes et les cycles de la conjoncture et de la longue durée ».

Lire la suite

La Russie peut-elle être vaincue en Ukraine ?

Nous assistons actuellement à ce que les historiens ultérieurs qualifieront d’ « heure de gloire » de la Russie. Confrontés à la perspective de se soumettre et d’embrasser la décadence avilissante de la civilisation occidentale en déclin, un grand nombre de Russes ont cherché à rétablir l’orientation culturelle de leurs anciennes traditions orthodoxes, à remettre l’accent sur la famille en tant qu’unité fondamentale de la société, et à se démarquer audacieusement de la trajectoire sociale dégradante des « valeurs » occidentales sans ancrage.

Mais paradoxalement, un grand nombre d’observateurs russes expriment des craintes de défaite.

Lire la suite