Étiquette : Censure

Tocqueville et la vanité des peuples démocratiques

Le G7 est devenu pitoyable (le pape, Biden, Scholz, Macron…), en même temps que la marque d’un incroyable complexe de supériorité occidentale, complexe de supériorité qui atteint son sommet lors des interminables massacres de Gaza (qui laissent tout le monde de marbre finalement, on est bien d’accord). Au G7 on dit nûment : nous décidons de ce qui est bien et de ce qui est mal ; nous sommes le modèle ; nous avons aboli les races, les sexes, les cultures, l’énergie, l’industrie, la vie, la médecine, la religion, tout le reste ; notre nihilisme bienveillant triomphe et vous devez vous écraser, sinon nous vous écraserons (enfin, presque). La vanité démocratique est infinie, particulièrement dans les peuples euro-américains, et dans l’infini du texte de Tocqueville nous retrouvons une magnifique analyse de ce problème.

Lire la suite

Pourquoi les Britanniques détestent-ils les Russes ?

« La Grande-Bretagne est le leader mondial de la politique anti-russe. Les Britanniques détestent Poutine et encouragent avec zèle les Ukrainiens à combattre leurs cousins russes jusqu’à la dernière goutte de sang. Les Russes et les Ukrainiens étaient prêts à signer un accord en février 2022, jusqu’à ce que le Premier ministre britannique Johnson arrive à Kiev pour convaincre les Ukrainiens de laisser tomber. Et c’est ce qu’ils ont fait. Depuis lors, les Britanniques ont été la principale force à pousser les Ukrainiens à se battre et à convaincre les membres de l’OTAN de les aider à se battre. Les Britanniques sont à la tête de la campagne anti-russe mondiale. Tels sont les faits. Cependant, l’explication de ces faits m’a échappé jusqu’à présent. »

Lire la suite

L’ascension du TechnoGod : Le cygne noir de l’intelligence artificielle et la menace de l’IA dont personne ne parle

Écrire sur le thème de l’IA comporte des dangers inhérents. Le premier d’entre eux est que l’on finit par paraître bêtement pédant ou dépassé par les événements. L’IA est un mot-valise que tout le monde s’empresse de saisir, mais la moitié des personnes (ou plus !) qui participent à la conversation sont des baby-boomers qui font semblant de comprendre ce qui se passe.

Une grande partie de l’autre moitié est constituée de personnes qui se jettent allègrement sur le pupitre pour avoir « leur tour » au dialogue, une chance d’être sous les feux de la rampe de « l’actualité ». Mais pour les personnes averties, qui suivent le domaine technologique depuis des années, les penseurs, les acteurs, les pionniers et les innovateurs qui nous ont conduits jusqu’ici, qui ont lu Kurzweil, Baudrillard, Yudkowsky, Bostrom, etc., pour elles, beaucoup de ceux qui se jettent sur le pupitre ressemblent à des piétons qui cherchent à attirer l’attention, qui connaissent mal le domaine et qui n’ont pas grand-chose à ajouter à la conversation.

Le problème est que le domaine naissant se développe si rapidement que presque tout le monde risque d’avoir cette image avec le recul, étant donné que même les experts de haut niveau admettent qu’il est impossible de prédire comment les événements vont se dérouler. En vérité, le « piéton » a pratiquement les mêmes chances que l’« expert » de prévoir l’avenir avec précision.

Lire la suite

Covid-19 : les « complotistes » avaient vu juste

Des révélations et de nombreux faits donnent de jour en jour raison aux lanceurs d’alerte sur la « plandémie » de Covid-19, tandis que l’OMS et ses complices tentent d’apeurer à nouveau la population avec l’annonce de nouveaux variants et du risque d’une nouvelle pandémie qui remplacerait la Covid-19 : la « Maladie X ». C’est en réalité une instrumentalisation pour pallier l’échec de la vaccination anti-Covid et poursuivre le projet de Bill Gates et consorts d’injecter l’ARNm à 100 % de la population mondiale à d’autres fins que sanitaires. D’où la nécessité de poursuivre la Résistance, à commencer par le rejet du certificat sanitaire mondial et du traité sur les pandémies de l’OMS pour contrer leurs agendas totalitaires.

Lire la suite

Et la grippe aviaire continue de sévir…

« L’histoire de la grippe aviaire évolue sans cesse, alors je me suis dit qu’il était temps de faire une mise à jour.
Vous savez… pour vous tenir au courant de la situation des poulets. »

« En avril dernier, on parlait de la grippe aviaire qui passait des oiseaux au bétail, puis du bétail à l’homme, et de la nécessité d’arrêter de manger de la viande rouge.
Les choses ont évolué depuis. Le mois de mai a été très chargé pour les observateurs de la grippe aviaire. »

Lire la suite

« La révélation diversitaire correspond à la poursuite du communisme d’hier par d’autres moyens »

« Les sociétés occidentales poursuivent à leur manière l’histoire du communisme par d’autres moyens », affirme Mathieu Bock-Côté dans son ouvrage Le totalitarisme sans le goulag (Presses de la Cité). Pour le sociologue, les dérives du wokisme ont permis au plus grand nombre de prendre conscience de la tentation totalitaire germant depuis plusieurs décennies dans nos démocraties dites libérales. Cependant, borner le péril pour les libertés et l’identité des nations occidentales à la seule action politique de l’extrême gauche reviendrait à commettre une erreur d’analyse : les initiatives les plus liberticides émanent du cœur de nos institutions, dominées par « l’extrême centre », alerte l’essayiste.

Lire la suite

Ne vous fiez surtout pas aux sondages !

Le 9 juin : Sortez les sortants !

Après l’effondrement du Parti Communiste, puis de LR alias RPR, puis du Parti Socialiste, voici l’effondrement de Renaissance alias En Marche. L’effondrement du parti présidentiel n’est pas seulement annoncé, il est acté. Déjà lors des élections législatives de juin 2022, le parti présidentiel n’avait obtenu que 12 % des inscrits. Il est du reste minoritaire à l’Assemblée nationale.
L’exécutif impose donc aux Français une politique dévastatrice dans tous les domaines, en s’appuyant sur 12 % des inscrits ! et un recours abusif à l’article 49–3.

Lire la suite

Le combat est efficace : la censure des médecins donneurs d’alerte est retoquée (discrètement !) en passant du fameux article 4 à l’article 12

La loi Darmanin sur les dérives sectaires voulait criminaliser tout discours critiquant le discours officiel sur les maladies et les mesures et traitements prônés par le gouvernement afin de pouvoir nous imposer plus facilement des mesures supprimant nos libertés ou des traitements peu efficaces sous prétexte sanitaire.

Devant les risques d’atteinte à la liberté d’expression évoqués par le Conseil d’État, les sénateurs ont fortement amendé la première version du texte1 que les députés de la majorité ont rétabli immédiatement par un vote obtenu dans des conditions discutables. Heureusement les pétitions et innombrables lettres adressées aux élus ont finalement convaincu ceux-ci de la nécessité de préserver la liberté scientifique et les médecins et chercheurs donneurs d’alerte, et de réécrire le texte en un article devenu « 12 ».

Lire la suite

Les 6 moments les plus dérangés de la réunion de Davos 2024 du FEM

Si vous vous demandez pourquoi la tête du diable figure sur l’image de tête de cet article, c’est parce qu’elle faisait littéralement partie du décor de Davos 2024.

(…) le Forum économique mondial (FEM) est une organisation parasitaire et illégitime dirigée par des individus non élus qui tentent de remodeler le monde… de la pire façon qui soit.

Lire la suite

Le lait cru de nouveau à la croisée des chemins

La campagne contre le lait cru a commencé par un article fabriqué de toutes pièces paru en 1945 dans le magazine Coronet, faisant état d’une épidémie mortelle de brucellose dans une ville inexistante, ce qui a conduit à l’adoption de lois restrictives contre le lait cru dans le Michigan à partir de 1948.

Une présentation PowerPoint réalisée en 2007 par un fonctionnaire de la FDA a faussement dénigré le lait cru en utilisant des rapports erronés ; aucun de ces rapports n’a prouvé que la pasteurisation aurait permis d’éviter les prétendues épidémies.

L’annonce faite en 2024 par l’USDA attribue les symptômes observés chez les vaches laitières à la grippe aviaire sans que la présence du virus dans le lait ait été confirmée, en s’appuyant sur des méthodes de test PCR douteuses.

Malgré les affirmations, il n’existe aucune preuve, évaluée par des pairs, de la transmission à l’homme de la grippe aviaire hautement pathogène à partir du lait cru.

Lire la suite

BHL et le terrorisme intellectuel en France

BHL incarne la chasse aux sorcières à la française, le fanatisme à la française, la superficialité à la française, le manque de professionnalisme à la française, le style pompeux à la française ; le goût enfin pour la lutte contre les tyrans qui s’est exprimé au-delà du ridicule ces dernières années avec ces présidents héritiers de Guy Mollet et de la Convention — sans oublier le gouvernement de 1849 qui voulait faire la guerre pour rien à la Russie.

Lire la suite

Les activismes pro transgenres réclament des « moyens massifs » pour leur communauté

L’agence France Presse diffuse dans tous les médias un appel des extrémistes transsexuels à manifester pour réclamer des « moyens massifs… afin d’assurer l’accès réel à l’IVG, aux transitions et à la contraception », « l’accès à la PMA pour toutes les personnes trans », et pour protester contre un rapport du sénat1 et la parution du livre Transmania qu’ils qualifient de haineux.

Pourquoi les trans appellent-ils à manifester pour « l’accès réel » à la contraception en France ?

En France, la contraception est autorisée depuis 1967 et est depuis largement pratiquée. (…)

Alors que pourraient demander des militants trans pour éviter des grossesses pourtant impossibles pour eux ?

Lire la suite

Le sénateur Johnson est à l’origine d’une lettre demandant à Biden de rejeter les accords « inacceptables » de l’OMS

WASHINGTON [2 mai 2024] — Mercredi, le sénateur Ron Johnson (R-Wis.) a pris la tête de l’ensemble de la conférence républicaine du Sénat pour envoyer une lettre au président Biden demandant à son administration de retirer son soutien à deux accords internationaux envisagés lors de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) de ce mois-ci, qui accorderaient une plus grande autorité à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dysfonctionnelle et risqueraient d’affaiblir la souveraineté des États-Unis.

La lettre met en lumière la réaction catastrophique de l’OMS face au COVID-19 et fait valoir que le président devrait se concentrer sur les réformes indispensables plutôt que de se lancer dans des traités et des règlements internationaux qui renforceraient considérablement l’autorité de l’OMS, réduiraient les droits de propriété intellectuelle et porteraient atteinte à la liberté d’expression.

Lire la suite

Diviser pour mieux régner : la propagande gouvernementale de la peur et des fausses nouvelles

… Tant que nous serons distraits, divertis, parfois indignés, toujours polarisés, mais largement non impliqués et satisfaits de rester dans le siège du téléspectateur, nous ne parviendrons jamais à présenter un front uni contre la tyrannie (ou la corruption et l’inaptitude du gouvernement) sous quelque forme que ce soit…

Nous sommes devenus les cobayes d’une expérience impitoyablement calculée, soigneusement orchestrée et froidement sanglante sur la manière de contrôler une population et de faire avancer un programme politique sans trop d’opposition de la part des citoyens.
C’est ainsi que l’on persuade une population de marcher volontairement au pas vers un État policier et de se policer elle-même (et les uns les autres) : en augmentant le facteur de peur, une crise soigneusement calibrée à la fois, et en lui apprenant à se méfier de tous ceux qui s’écartent de la norme par le biais de campagnes de propagande élaborées.

Lire la suite

Transgenrisme : les journalistes intègres sur la présentation des chiffres et les enjeux sociétaux de cette démarche ?

Dans deux articles successifs, le journal le Monde semble oublier les valeurs journalistiques qui ont jadis fait sa notoriété et se transformer en propagandiste trans, ignorant les faits avérés et les risques sociétaux constatés d’une telle propagande.

Ce petit article tient à rétablir la réalité des faits pour informer et aider ceux qui souffrent de dystrophie de genre, qui ne sont que de malheureuses victimes de ceux qui vivent à leurs dépens : laboratoires pharmaceutiques, médecins qui leur prescrivent à vie des hormones toxiques, chirurgiens qui les opèrent, et influenceurs responsables d’une emprise de type sectaire.

Lire la suite

Grippe aviaire, censure et vaccins en 100 jours : 7 prédictions pour la prochaine pandémie

Au début du mois, la Maison-Blanche a publié ses nouveaux objectifs en matière de préparation à la pandémie.
Ils sont loin d’être les seuls à couvrir ce sujet. En mars dernier, Sky News posait la question suivante :
« “La prochaine pandémie est à nos portes”, prévient un expert – mais l’enfermement se reproduirait-il un jour ? »
Le 3 avril, le Financial Times a posé une question similaire :
« La prochaine pandémie arrive. Serons-nous prêts ? » (…)

Bien entendu, par « pandémie », nous entendons en réalité « opération psychologique ».

Lire la suite

Halte aux censures qui gangrènent la démocratie

Sans liberté d’expression, pas de démocratie.

La liberté d’expression conditionne l’exercice d’autres libertés comme la liberté d’opinion. Elle est inscrite à l’article 11 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 et rappelée par l’Article 19 de celle de l’ONU : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ». Elle est garantie par la constitution française et de nombreux traités internationaux dont la Convention européenne des droits de l’Homme.

Mais la liberté d’expression insupporte tous ceux qui n’ont pas d’arguments solides pour débattre avec leurs opposants et qui rêvent d’instaurer une censure généralisée pour imposer une pensée unique, premier pas vers le totalitarisme.

Lire la suite

Refusons la tyrannie pseudo-sanitaire que l’OMS veut nous imposer

Durant la crise Covid, l’OMS a été l’instigatrice de mesures contraires aux libertés et aux données de la science. Elles se sont révélées inefficaces contre la maladie, extrêmement dommageables pour les populations qui y ont été soumises et source de profits colossaux pour les élites.

Mais l’OMS, institution non démocratique, non élue et financée à plus de 80 % par des groupes d’influence privés, veut recommencer et, pour y parvenir plus facilement, disposer de pouvoirs supranationaux qui lui permettraient d’imposer une dictature mondiale totale au service de Big Pharma, des GAFAM et des milliardaires.

Lire la suite

Au Canada, un nouveau projet de loi promet d’étouffer la liberté d’expression en prétendant punir des crimes non encore commis

Parmi les pays occidentaux, le Canada fonctionne un peu comme une boule de cristal. Écoutez ce qu’il dit, voyez ce qu’il fait et vous aurez une petite idée de ce qui risque de vous arriver prochainement… La loi présentée le 24 février dernier est à analyser gravement. Elle consiste à mettre en œuvre un puissant régime de censure, indépendant du Parlement, qui signifierait la fin de la liberté d’expression au Canada. Si elle passe, Justin Trudeau aura réussi à faire advenir un nouveau type d’État totalitaire woke.

Lire la suite

Néo-totalitarisme : Huxley fait le point en 1957

« À la lumière de ce que nous avons récemment appris sur le comportement animal en général et sur le comportement humain en particulier, il est devenu évident que le contrôle par répression des attitudes non conformes est moins efficace, au bout du compte, que le contrôle par renforcement des attitudes satisfaisantes au moyen de récompenses et que, dans l’ensemble, la terreur en tant que procédé de gouvernement rend moins bien que la manipulation non violente du milieu, des pensées et des sentiments de l’individu. »

Lire la suite