Étiquette : Immigration

« L’humanisme » ? Dans un « water-closet » grec (démocratie), euthanasié (avorté)

À quel « moment » devient-on « femme », « homme », ni « homme/femme » ou « I » (indifférencié) ? Mais quand vous voulez ! S’exclame-t-« on » aujourd’hui dans les « marches » dites de « fierté » (quoique bien organisées sectionnées, voir le tableau ci-dessous) :

Lire la suite

Forbes a discuté des spéculations de certains experts : Vladimir Poutine serait secrètement heureux du crépuscule des oligarques juifs

(…) Prenez, par exemple, un récent article de presse soulignant qu’Israël a connu un afflux de réfugiés juifs depuis l’invasion de l’Ukraine par Poutine le 24 février. L’impact est que l’afflux a impliqué beaucoup plus de réfugiés économiques de Russie, qui demandent un allègement des sanctions occidentales et la baisse des valeurs monétaires, que les Juifs ukrainiens cherchant à se protéger de la violence. Confrontés à la guerre, les Juifs « mettent vraiment la préservation de leur argent au même niveau que la préservation de leur vie ». Dans une anecdote sur la crise ukrainienne, l’avocat russo-israélien de l’immigration Eli Gervits affirme avoir reçu des milliers d’appels de Juifs russes lançant un appel qu’il appelle SOS : « Sauvez nos économies ». Cette histoire remarquable est emblématique du fait que la guerre de Poutine en Ukraine est un net négatif pour l’oligarchie juive internationale basée en Russie et les réseaux juifs internationaux qui survivent et prospèrent grâce à leur patronage.

Lire la suite

États-Unis : le colonel MacGregor alerte quant à la périlleuse implication américaine en Ukraine

Dans un entretien donné début avril au journaliste américain Jackson Hinkle, le colonel Douglas MacGregor, auteur de « Margin of Victory », avertit quant au danger que courent les États-Unis à vouloir attiser le conflit russo-ukrainien. Il considère l’objectif poursuivi comme étant irrationnel et met en garde le peuple contre tout débordement émanant du gouvernement. Pour expliciter son propos, il s’intéresse d’abord aux tactiques militaires russes, puis se penche sur les conséquences que pourraient avoir les sanctions de chacun, tout en évaluant les relations géopolitiques qu’entretient chaque pays avec la Russie. (Vidéo > 40 min)

Lire la suite

Débat du second tour : un président sortant surexcité et sur la défensive

Certes, en n’attaquant pas directement sur la gestion calamiteuse de la fausse crise sanitaire, MLP a concédé en particulier sur les « 600 milliards d’euros », idem sur les sanctions contre la Russie en oubliant de parler des accords de Minsk2 qui ont été violés alors que la France les avait parrainés avec l’Allemagne ; mais, dans l’ensemble, et à la différence de 2017, et malgré une baisse de régime en matière de calcul budgétaire, MLP a pu montrer que poussé à bout le président sortant peut perdre ses nerfs tout en se rattrapant aux branches de l’argument éculé, « pas vous, pas ça » à propos d’un renvoi à De Gaulle, lui lance le président sortant moraliste.

Lire la suite

Le gouvernement du Canada s’est associé au Forum économique mondial pour imposer un système de type crédit social pour voyager

Vous vous demandez pourquoi votre gouvernement vous empêche de voyager à l’intérieur ou à l’extérieur du Canada si vous n’êtes pas pleinement vacciné ? C’est qu’il vous trahit au plus haut niveau et qu’il vous enc*le tout aussi profondément. Entre un Justin Trudeau qui vient d’être nommé par António Guterres pour promouvoir le « développement durable » dans le monde par l’ONU et une Chrystia Freeland qui siège au conseil d’administration du Forum économique mondial (FEM) où elle côtoie sur une base régulière son fondateur Klaus Schwab, les Canadiens sont les pauvres victimes d’un complot de haute trahison en vertu du Code criminel canadien. Oui, les gouvernements complotent contre vous. Cela ne veut pas dire que le secret soit nécessaire pour eux puisque, selon le dictionnaire Larousse, comploter équivaut à « avoir un comportement qui prête à penser qu’on prépare une action dirigée contre quelqu’un, quelque chose ; manigancer ». Les comploteurs n’ont plus besoin de se cacher comme autrefois car ils sont désormais rendus à l’étape de l’exécution de leurs plans machiavéliques pour vous asservir tous. On vous empêche de voyager car vous êtes des prisonniers à l’intérieur de votre propre pays jusqu’à ce que leur système de contrôle social numérique « à la chinoise » soit dûment implanté sur le sol canadien.

Lire la suite

La révolution anti-mondialiste de Poutine

Pour ce nouveau numéro de « Politique & Eco », l’analyste Pierre-Antoine Plaquevent revient sur les origines profondes du conflit ukrainien, qui marque pour lui une réelle rupture anthropologique entre deux visions du monde, l’une libérale, l’autre conservatrice. Et la situation devrait continuer à se tendre, car il en va de la survie des uns et des autres. Pierre-Antoine Plaquevent explique aussi pourquoi le covid et sa gestion ont signé la fin de l’hégémonie du mondialisme à l’anglo-saxonne. Un hégémonisme dont les armes déclarées sont la dénatalité, soit une réduction de la population mondiale pour réduire l’impact de l’humanité sur la planète. Mais aussi l’idéologie immigrationniste pour détruire les nationalités et un laissé faire de la violence pour arriver à une guerre de tous contre tous. Notre invité évoquera enfin le rôle de la Chine comme contre-modèle à la gouvernance mondiale.
(Vidéo 52 min)

Lire la suite

Pourquoi la faction macronienne veut-elle empêcher toute réforme constitutionnelle ?

Pourtant il est possible de lire ceci sur le site même du Conseil Constitutionnel (3e partie : L’étendue du pouvoir de révision) : « Selon le Conseil constitutionnel, le pouvoir constituant dérivé, c’est-à-dire le pouvoir de réviser la Constitution, « est souverain ». Ainsi, une révision constitutionnelle peut avoir pour objet d’abroger, de modifier ou de compléter des dispositions de valeur constitutionnelle. »

Lire la suite

Great Reset : la Bête est-elle là ?

Pierre Hillard, docteur en sciences politiques, présente son dernier ouvrage « Des origines du mondialisme à la grande réinitialisation » publié chez Culture et Racines. Cet entretien pour « Politique & Eco » consiste à présenter les racines du mondialisme et ses fruits. Selon l’auteur, le covid n’est qu’un outil au service d’une cause supérieure : « Il y a des manœuvres idéologiques, financières et politiques visant à amplifier l’effet de cette pathologie sur la société française ». Le but étant l’avènement du « Great Reset », promu par le Forum économique mondial de Davos, qui prévoit une réduction de la population mondiale, un programme de technologies implantables et une monnaie numérique mondiale permettant un suivi à la trace. Pierre Hillard analyse également la guerre en Ukraine, conflit entre deux factions du mondialisme en rivalité. Et rappelle que « le fond de l’histoire et toujours religieux ». Un entretien qui décoiffe ! (Vidéo > 50 min)

Lire la suite

Voter : Oui, mais pour qui ?

Une trop grande majorité de la population se laisse bercer par le bla-bla lénifiant orchestré par les médias mainstream, les politiciens, les financiers et la plupart des économistes. Trop d’abstentionnistes d’une part, et manque de jugement d’autre part, font que les résultats sont à la mesure de ce que l’on mérite, à savoir, d’être dirigés par des nuisibles. Une analyse des faits, des actions et des programmes de chacun est nécessaire avant de se rendre au bureau de vote. 

Lire la suite

Les nombreuses fois où McKinsey a été mêlé à des scandales

La semaine dernière, McKinsey and Co. a accepté de verser 574 millions de dollars aux autorités américaines dans le cadre d’un règlement pour son rôle dans la crise des opioïdes, qui a tué des centaines de milliers d’Américains. (…) McKinsey, qui se targue d’avoir une longue histoire d’aide aux entreprises pour sortir des crises, a fait l’objet de multiples controverses ces dernières années. 

Lire la suite

Macron est-il de « droite », Mélenchon de « gauche »?

Comme il va être vu, le Président actuel incarne plutôt un centre gauche post giscardien entremêlant étatisme technocratique globalisé et assistanat universel et circonstancié de type populiste péronien (les ralliements actuels provenant des sociaux-démocrates et des gaullistes dits « sociaux » le prouvent). Marine le Pen représente de plus en plus, seule, la gauche jacobine par glissement de l’électorat populaire et son nouvel ancrage programmatique. Mélenchon s’identifie désormais dans sa dernière métamorphose à l’extrême gauche césariste (façon Brutus) et néo-robespierriste (à la manière de Trotski) alliant alter-islam et toujours la fusion organique Parti-Etat léniniste au sein d’une » race » autocratique colorant celle du « Prolétariat » par le « Créolétariat ».

Lire la suite

Et si Will Smith avait été blanc (et Poutine noir et sourd) ?

La baffe de Will Smith vengeant une mauvaise blague sur la chevelure manquante de sa femme aurait été un pur scandale si Stallone ou Eastwood l’avaient donnée au même comique noir l’ayant reçue. Et un Poutine noir (et sourd) massacrant à qui mieux mieux en Afrique serait passé comme un incompris victime du colonialisme, le tout à l’instar de ces violeurs violés dans leur jeune âge et qui ainsi se vengeraient. La psychanalyse bas de gamme a donc toujours le vent en poupe, du moins à gauche ; observez d’ailleurs que même au Rwanda où il ne s’agissait que de noirs africains se massacrant, ce sont les Occidentaux qui ont d’abord été blâmés pour leur « passivité »…

Lire la suite

Macron-Mélenchon ou la charia avant les bœufs

Entre deux bateleurs de grand chemin, lequel choisir ? Se demande, lassé, apeuré, le Marais. D’autant que leur programme se ressemble, malgré l’impression du contraire, qu’il s’agisse du multiculturalisme intégral, de la fluidité de genre, le tout bien préparé en amont par un bombardement idéologique permanent dans les écoles les médias, les « institutions » à la solde. Mais n’est-ce pas là placer la charia avant les bœufs ?

Lire la suite

Macron, le meilleur ami de Davos

Emmanuel Macron a-t-il échoué dans la mission qui lui a été confiée ? Tout dépend si l’on se place du côté du peuple ou du côté des élites mondialisées qui l’ont mis en place. Car depuis 2012, lorsqu’il est arrivé à l’Elysée comme conseiller spécial du président Hollande, Emmanuel Macron n’aura eu de cesse de servir les intérêts des « gnomes de Davos », comme les appelle Roland Hureaux.
(Vidéo 28 min)

Lire la suite

Zemmour : l’homme qui valait mille milliards

Si Éric Zemmour plafonne à 15 % des intentions de vote jusqu’à l’élection présidentielle, il ne dérangera personne, et son espérance de vie sera presque infinie. A contrario, s’il parvient à se défaire de l’image de raciste haïssant les musulmans dont le Système s’emploie à l’encoller, il pourrait bien devenir, du jour au lendemain, le favori de la course. Mais en approchant de trop près le soleil, le très icarien « Z » entrerait alors dans « la zone des balles dans la tête ». Celle qui lui a été promise précocement alors qu’il montait en flèche, le 21 novembre 2021 par le très systémique Jean-Christophe Lagarde, après les affiches « d’extrême gauche » placardées à Nantes fin octobre. Sans doute vaudrait-il mieux pour la santé d’Éric Zemmour que l’Élysée lui reste à tout jamais inaccessible… En attendant, pour prendre la mesure du phénomène Zemmour et comprendre la nature exacte des dangers qui pourraient guetter l’intéressé si la victoire se profilait à l’horizon, il faut élargir le champ. Il faut remonter aux origines de la Ve République sous la houlette de Charles de Gaulle, et à tout ce qui en a découlé. Un petit panorama historique pour mettre en perspective les dangers qui pourraient peser sur l’auteur de La France n’a pas dit son dernier mot, si d’aventure le pouvoir suprême était à portée de sa main…

Lire la suite

Qui est responsable de la guerre en Ukraine ? Qui s’en réjouit ?

L’UE, on le sait, n’a pas d’armées pour faire la guerre. Néanmoins une ambition dominatrice insatiable la dévore. Ses boursoufflures étendent leurs tentacules empoisonnés bien au-delà de ses frontières, dans des pays où ses « ONG  humanitaires » financées en milliards par les contribuables européens fomentent la destruction des gouvernements en place par le soutien armé à des mouvements insurrectionnels, souvent terroristes appelés « résistants », dociles à ses ordres. De l’Ukraine à la Judée-Samarie c’est le même jeu. Une tactique partagée par l’Amérique d’Obama et de Joe Biden sa marionnette. Cela au nom du droit international bien sûr, que personne ne respecte. En particulier les 56 pays musulmans ou à majorité musulmane de l’Organisation de la Conférence Islamique dont la Charte (mai 2008) les soumet au droit de la charia. Mais aussi l’Union européenne dans de nombreuses circonstances.  

Lire la suite

Opération en Ukraine : une petite partie d’un vaste plan

Il faut se souvenir que depuis l’arrivée de Vladimir Poutine au Kremlin le 31 décembre 1999, la Russie a connu un spectaculaire redressement tant économique et financier que militaire tout en affirmant sa spécificité face aux pays occidentaux sur le plan que l’on peut qualifier de « moral »: Alors que l’occident fonce droit dans le globalisme, reniant ses valeurs traditionnelles et se laissant conquérir par de nouveux principes, la Russie reste fidèle à ses traditions culturelles et familiales. Ceci est un point des plus importants pour expliquer la situation aujourd’hui. Depuis 2000 donc, deux grands courants s’affrontent en Russie, d’importance inégale: Le courant traditionnel incarné par Vladimir Poutine, et le courant « occidental libéral » incarné par plusieurs politiciens de bien moindre envergure qui rêvent d’appliquer à la Russie le modèle occidental.

Lire la suite

Cadet Roussel et son ignoble amnésie

Fabien ou plutôt Cadet Roussel, ce candidat PCF qui se targue d’empêcher « l’extrême droite » d’avoir les 500 signatures, est la synthèse chimique à l’état pur de cette gauche totalitaire amnésique qui ose parler haut alors qu’elle devrait plutôt raser les murs et demander pardon pour ses dizaines de millions de morts toujours en attente d’un jugement en guise de sépulture symbolique.

Lire la suite

Laurent Mucchielli décrit l’état du monde à partir de la crise Covid

Il fallait s’y attendre, quand un immense sociologue formé à l’histoire, de surcroît parfaitement imperméable aux pressions extérieures, décide de publier un ouvrage sur la crise de la Covid-19, les révélations et les mises en accusations pleuvent dru. Toutes y sont disséquées, démontrées, évidemment parfaitement sourcées. On plaint presque tous ceux qui apparaissent au fil du livre, car on comprend que quand la justice se penchera enfin sur leurs implications diverses et variées, leurs projets d’avenir s’en verront radicalement modifiés.

Lire la suite

Selon le Québécois Alexandre Cormier-Denis : « La France, une nation martyre de l’Occident »

Le point, sur le nationalisme au Québec et sur sa situation concernant la tyrannie sanitaire, avec une évocation de Justin Trudeau et de l’idéologie Woke.
Ainsi que la vision qu’ont, aujourd’hui, les nationalistes québécois de l’Europe, de la France, à quelques mois d’élections cruciales.
(Vidéo > 1 h)

Lire la suite

Note sur la mort des nations et des civilisations

Pour appréhender la manière dont les nations et les civilisations peuvent mourir et disparaître, nous pouvons procéder par analogie avec l’être humain lui-même.
Ils reposent tous sur des « formes » organisées de substance matérielle. Ce dernier est notamment constitué d’un squelette qui en assure la charpente, d’organes qui remplissent différents rôles et de muscles qui en permettent les mouvements. Et les premières comportent des structures équivalentes.

Lire la suite

Mélenchon, ce bateleur vulgaire

Il était là face à Éric Zemmour, comme un vieux bateleur montrant fièrement son dentier, las en attente de son su-sucre (donné par son Maître Maduro), alors qu’il aurait mieux aimé (cela suintait) plutôt affronter Ô Macron pour un second tour qu’il ne verra décidément jamais, tant malgré son vernis culturel il ne comprend pas (ou ne veut pas comprendre) que la France n’a pas commencé à Valmy et qu’elle ne peut se substituer à l’ONU pour réguler les flux migratoires mondiaux.

Lire la suite

La misère intellectuelle du Ministre de la Justice

Au fur et à mesure que les « dommages collatéraux » d’une politique visant à faire disparaître les notions mêmes de « crime » et de « sanction » (comme relatés plus longuement ici et là) déploie ses conséquences des plus néfastes, il semble opportun de faire comme un point d’étape autour de cette emphase intitulée « sentiment d’insécurité » assimilé à un « fantasme » pour l’actuel Garde des Sceaux afin de comprendre « d’où il parle »…

Lire la suite

L’Autriche devient le premier pays de l’UE à imposer la vaccination obligatoire à tous les adultes

Le 20 janvier, l’Autriche est devenue le premier État du vieux continent à adopter la vaccination obligatoire contre le Covid-19. En octobre 2021, ils avaient essayé le confinement des non-vaccinés, mais avaient abandonné quelques semaines plus tard. Et voilà que, malgré l’ampleur et la régularité des manifestations populaires, le gouvernement autrichien fait une fois de plus le choix de l’autoritarisme en imposant la vaccination.

Lire la suite

Éric Zemmour : le vrai candidat de l’immigration

Après des mois d’un suspense intolérable, Éric Zemmour s’est enfin déclaré candidat à la prochaine présidentielle. Voici une analyse remarquable pour comprendre pourquoi des représentants de l’élite tels que Bolloré soutiennent Zemmour, comment le thème de l’immigration est utile pour détourner la colère légitime des travailleurs et, cerise sur le gâteau, pourquoi les solutions du candidat Z sont complètement nulles. (IGA)

Lire la suite

Crise des réfugiés en Biélorussie : les accusations contre Loukachenko à l’épreuve des faits réels

Depuis juillet 2021, des migrants tentent d’entrer dans l’Union européenne en passant par la Biélorussie. Cependant, le 2 septembre, le gouvernement polonais a fermé sa frontière avec la Biélorussie. Environ 2 100 réfugiés se sont retrouvés bloqués à la frontière. Les médias et les politiques occidentaux ont parlé de « crise humanitaire » et ont notamment accusé Alexandre Loukachenko, le chef d’État de la Biélorussie, d’utiliser « la migration comme arme » contre l’UE. Mais qu’en est-il de ces accusations répétées comme un moulin à prières par les médias occidentaux ? Kla.TV a soumis ces accusations à une vérification des faits. (Vidéo < 9 min)

Lire la suite

Un Plan Pour Le Monde

À tous ceux qui sont tombés pour la manifestation de la Vérité, préférant suivre leur conscience plutôt que leur intérêt. Magna est veritas et praevalebit !
À toi, portier du consulat, qui fait attendre debout, dehors, au soleil, durant une heure une femme enceinte de 9 mois au prétexte qu’elle refuse de masquer son enfant de 5 ans pour entrer. Tu ne vois pas de rapport avec le nazisme et tu t’offusques qu’on ose te le dire.
À toi ma boulangère, qui du haut de ton Bac me donne des leçons sur la manière de porter un masque.
À toi mégère anonyme qui te saisis de ton téléphone pour dénoncer le vilain client qui foule le même sol que toi dans un magasin, mais qui refuse de porter un masque. Tu n’hésites pas à appeler les flics, demain ce sera pour « emmener » ces asociaux dans des camps de « regroupement ». Leur destination finale t’importera peu, tu auras la satisfaction du devoir accompli comme tous ceux qui avant toi ont réalisé les mêmes gestes.

Lire la suite

Zemmour et sa vision du monde périmée

Penser Zemmour et le zemmourisme n’est pas chose simple en temps ordinaire. Mais en situation de dictature sanitaire, l’affaire se présente comme un accouchement par le siège, tant le personnage est clivant, suscitant chez certains un enthousiasme quasi-christique, chez d’autres un rejet viscéral. Régulièrement interrogés par des lecteurs sur cette question, nous avons décidé de sortir de l’ambiguïté pour confronter les vues éditoriales du Courrier aux prises de position du polémiste.

Lire la suite