Étiquette : Biden

Stop au coup d’État de l’OMS contre la démocratie !

La souveraineté des nations individuelles et les droits fondamentaux des citoyens garantis par la constitution sont en jeu. Le 28 mai 22, l’organe directeur de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), se réunit pour discuter des modifications proposées au Règlement sanitaire international (RSI) existant à partir de 2005.

Lire la suite

Revue de presse 24/05/2022

Le covid 19 ne fait plus recette, la guerre à l’est n’intéresse plus grand monde, qu’à cela ne tienne, on a un petit virus sous la main, qui traîne depuis 50 ans en Afrique, mais que les Occidentaux ne connaissent pas, avec son petit nom bien gentil « Monkey pox », on se croirait presque chez Disneyland… Mais « variole du singe » çà fait tout de suite plus sérieux, et même peur, alors on a tout prévu, un vaccin sur mesure qui fait tout, la variole et la variole du singe, et même la date, Bill l’avait prédit pour le mois de mai, quel devin ce Bill !

DU NOUVEAU À L’EST :

Cette guerre enchaîne images et récits terrifiants, tandis que les puissances qui tirent les ficelles et leur épingle du jeu continuent de promouvoir la poursuite du conflit aux dépens des civils, que l’Ukraine sera bientôt dépecée par les « Alliés », et que des diplomates russes démissionnent avec fracas et que la pénurie alimentaire menace les clients habituels de l’agriculture ukrainienne.

Lire la suite

Guerre en Ukraine : pour le Salut du peuple Russe (et de la France)

Ah, Vladimir Poutine et ses rêves de « Grande Russie », son projet de reconstituer l’URSS, ses plans d’invasion de l’Ukraine, de la Finlande, de la Pologne, des Pays Baltes ; mais Poutine vaincu par l’héroïque résistance ukrainienne, Poutine humilié, Poutine effondré par la défaite cuisante de son armée, les images de soldats russes en pleurs, les Sukhoi tombant comme des mouches, les chars abandonnés sur le champ de bataille, son navire-amiral coulé… La Russie détruite par les sanctions, à genoux économiquement, le rouble effondré, la population sur le point de renverser son « dictateur », avide de démocratie et de McDonalds… « Poutine le boucher », les atrocités commise par l’Armée russe, la torture, les massacres et les viols de civils, les « crimes contre l’humanité », la condamnation unanime de la « Communauté internationale » ; Poutine isolé sur la « scène internationale », ostracisé, abandonné par ses derniers soutiens, coupé du monde, terré comme une bête dans un bunker du Kremlin ; Poutine malade, agonisant d’un cancer, d’une leucémie, de Parkinson, quitté par sa femme, se baignant dans du sang de cerf ; Poutine acculé, au pied du mur, prêt à tout, y compris l’holocauste nucléaire, si on ne l’assassine pas dans les plus brefs délais…

Voilà, pour résumer, la vision de la guerre en Ukraine qu’aurait légitimement l’« Occidental moyen » informé par la presse mainstream, les chaîne d’info en continu et les communiqués officiels des chancelleries.

Lire la suite

Je n’y arrive pas !

Alain Tortosa : « Celles et ceux qui ont la couenne suffisamment résistante pour me suivre ont pu constater que j’ai posé ma plume informatique depuis plusieurs semaines.

Sentiment de totale inutilité, frustration de ne pas avoir accès à un public plus large, vaine tentative d’échapper à cette folie du monde, etc.

Je me dois d’avouer mon échec et mon incapacité à vivre comme si…
Ayant raté la dernière navette pour Mars, je me trouve désespérément coincé sur cette planète décidément de plus en plus pourrie, ou plutôt dont l’odeur nauséabonde de la dictature ne peut être dissimulée par les quelques humains conscients qui luttent encore pour les libertés. »

Lire la suite

Revue de Presse 14/05/2022

Les preuves de l’inefficacité des vaccins anti-covid s’accumulent, qu’à cela ne tienne, on commande toujours des lots, y compris pour les enfants, on jette ceux qui sont périmés (en d’autres temps, on aurait appelé ça « jeter l’argent par les fenêtres »), on élargit le spectre des personnes habilitées à vacciner, y compris sans prescription médicale, et on accumule des données effrayantes sur les effets indésirables des injections, de l’hépatite auto-immune au syndrome d’immunodéficience acquise, du Creutzfeld-Jacob à la stérilité, n’en jetez plus il y en a 80 000 pages pour Pfizer et même l’ANSM détaille les effets de l’AstraZeneca !

Lire la suite

Coup d’État furtif de l’OMS pour dicter le programme de santé mondial de Gates et Big Pharma

Sur une initiative de l’administration Biden, l’Organisation mondiale de la Santé imposera, sauf miracle, d’ici novembre 2022, c’est-à-dire au début de la prochaine saison de grippe dans l’hémisphère nord, un contrôle descendant sans précédent sur les réglementations et mesures sanitaires nationales de la planète entière. Dans ce qui s’apparente à un coup d’État furtif, l’OMS obtiendra de nouveaux pouvoirs draconiens lui permettant de passer outre la souveraineté nationale dans 194 pays membres des Nations unies et de dicter leurs mesures sanitaires avec la force du droit international. On en parle parfois comme du traité de l’OMS sur les pandémies, mais c’est bien plus que cela. Pire, la majeure partie du budget de l’OMS provient de fondations privées liées aux vaccins, comme la Fondation Gates, ou de Big Pharma, ce qui constitue un énorme conflit d’intérêts.

Lire la suite

Voici comment l’Europe a été poussée au suicide économique

Avec l’aide active des « dirigeants » européens, les États-Unis parviennent à ruiner l’Europe. (…)
L’Amérique n’a plus la puissance monétaire, l’excédent commercial et une balance des paiements toujours positive qui lui permettait d’élaborer les règles du commerce et de l’investissement dans le monde depuis 1944-45. La menace qui pèse sur la domination américaine est que la Chine, la Russie et le cœur de l’île-monde eurasienne de Mackinder offrent de meilleures opportunités de commerce et d’investissement que celles offertes par les États-Unis, qui demandent de plus en plus désespérément des sacrifices à leurs alliés de l’OTAN et autres. (…) Le seul moyen qui restait aux diplomates américains pour bloquer les achats européens était d’inciter la Russie à lancer une réponse militaire, puis de prétendre que la réplique à cette réponse doit l’emporter sur tout intérêt économique purement national.

Lire la suite

De Saint-Just à Macron, l’État moderne et la destruction de notre civilisation

L’État en France, la bureaucratie à Bruxelles, l’administration Biden deviennent fous, liquidant ou ruinant leur population, menaçant le reste du monde. 

Un rappel…

Hans-Hermann Hoppe, philosophe allemand, disciple de Murray Rothbard, est un libertarien guénonien. Autant dire qu’il ne plaira pas à tout le monde : pour lui le système produit un phénomène de dé-civilisation dont on voit les effets terminaux en Europe comme en Amérique (effondrement moral, démographique, culturel, spirituel, et même socio-économique). Le phénomène se mondialise : voyez l’Asie et son déclin culturel et démographique (-30% de chinois en 2100, disparition de la Corée et du Japon, etc.).

Lire la suite

Marioupol libérée… Le silence des médias occidentaux face à la révélation de leurs mensonges

Pour quiconque a suivi sérieusement le conflit en Ukraine, il est évident que les gouvernements et les médias occidentaux ont menti grossièrement dans leurs affirmations sur ce pays. Cette semaine, l’évacuation des civils de l’aciérie Azovstal à Marioupol, ville portuaire de la mer Noire située dans le sud de l’Ukraine, a fait des médias occidentaux la risée de tous. Ils se sont révélés comme les artisans de la propagande de guerre mensongère. Les médias occidentaux devraient avoir une honte atroce et profonde de cette situation, qui devrait même servir de base à de futures poursuites pour complicité de crimes de guerre. Jusqu’à 100 civils ont été libérés de l’usine industrielle tentaculaire et pris en charge par les forces russes, en collaboration avec les secouristes des Nations unies et la Croix-Rouge internationale. Leurs témoignages contredisent totalement les affirmations diffusées par les médias occidentaux pendant plusieurs semaines.

Lire la suite

Les courses de chevaux : le point par un lecteur sur les Rothschild et leur occultisme. Mise à jour

« J’ai découvert que France Galop (C’est le vrai propriétaire des courses hippiques en France, le PMU n’est qu’un bookmaker, d’ailleurs son propriétaire est la famille Rothschild… Ce n’est donc pas un hasard) était féru de symbolisme ésotérique, occulte, voir numérologie kabbalistique. Pire cela pourrait être un canal pour ces gens-là… »

Lire la suite

Le « Great Resist » en Italie : vers une plateforme commune anti-passe, UE et Otan

« Nous voulons que l’Italie se batte pour l’Italie. » Que ce soit en musique, en mathématiques, en architecture, en physique ou même et surtout en poétique, la majorité des acquis de ce que l’on appelle la civilisation « européenne » découle de découvertes faites en Italie, depuis le 12e ou 13e siècle. Or, l’Italie n’a depuis 1945 de souveraine que le nom. Ce pays d’artistes et de génies scientifiques, de facto occupée par les États-Unis, est désormais une simple plateforme militarisée de l’OTAN, modèle de ce que l’Europe est censée devenir.

Lire la suite

J’ai honte que la France s’associe à la folle guerre américaine contre Moscou

Jacques Guillemain : « J’ai honte que la France s’associe à cette croisade anti-russe injustifiée. Nous menons une guerre contre des chrétiens, contre un peuple à la pointe de la recherche scientifique, un peuple d’une richesse culturelle incomparable. Comment pouvons-nous céder à cette hystérie collective orchestrée par Washington pour conserver son hégémonie planétaire ?
Avec nos sanctions sans limites, nos insultes humiliantes, avec la mise au ban injustifiée de tout un peuple dont je me sens proche, j’ai le sentiment que nous distillons dans le cœur des Russes une haine durable de l’Occident, qui aura de graves conséquences dans le futur. Tout cela va mal finir.
Si nous avions arrimé la Russie à l’Europe en 1990, notre continent serait aujourd’hui la première puissance de la planète, avec ses ressources minières gigantesques et son génie scientifique. Mais les Européens ont fait le choix suicidaire de l’Amérique, qui n’a d’autre ambition que d’affaiblir tout ce qui menace son impérialisme. »

Lire la suite

Chez les von der Leyen, on trafique en duo !

Même si l’on voit réapparaître quelques terroristes covidistes télévisuels, le temps passant confirme l’inefficacité des produits expérimentaux, vendus par falsification sous le nom de vaccin, leur inefficacité et surtout leur dangerosité, ce que confirme une étude allemande rapportant que huit vaccinés sur mille souffrent d’effets secondaires… Beaucoup s’interrogent sur cette quasi obligation vaccinale qui n’est pas terminée, le passe sanitaire n’étant que suspendu… Les mesures liberticides et le management par la terreur que nous subissons ne sont, encore et toujours, qu’affaires de gros sous et de corruption au plus haut niveau, impliquant Ursula, les siens, nos mafieux européens et hexagonaux.

Lire la suite

Tulsi Gabbard dit qu’Obama est derrière le nouveau « ministère de la Vérité ». Biden n’est qu’un homme de paille

L’ancienne députée d’Hawaï Tulsi Gabbard a affirmé que le président Biden n’était rien d’autre qu’un homme de paille pour Barack Obama.
Elle a déclaré que c’est l’ancien président qui est à l’origine du nouveau « conseil de gouvernance de la désinformation », suggérant que Biden n’est qu’une simple figure de proue du projet.

Lire la suite

Pénuries alimentaires dans six mois – Les mondialistes nous disent ce qui va se passer ensuite

Au milieu de l’année 2007, la Banque des règlements internationaux (la banque centrale des banques centrales) a publié une déclaration prédisant une “grande dépression” imminente causée par une implosion du marché du crédit. La même année, le Fonds monétaire international a également publié des avertissements sur les “problèmes des subprimes”, qui entraîneraient une crise économique de plus grande ampleur. Il était étrange que ces institutions mondialistes massives ayant une influence considérable sur le monde financier commencent soudainement à ressembler à ceux d’entre nous qui font partie du mouvement pour la liberté. En 2007, les médias alternatifs avaient déjà mis en garde depuis un certain temps contre l’imminence d’un crash déflationniste sur les marchés et les logements américains. Et, sans surprise, les grands médias étaient toujours là pour nier toutes nos inquiétudes en les qualifiant de “catastrophisme” et de “théorie du complot”.

Lire la suite

Que sommes-nous prêts à sacrifier pour aider les États-Unis à gagner une guerre de propagande contre Poutine ?

Un aspect très peu discuté de la dernière escalade de censure par la Silicon Valley, qui a commencé au début de la guerre en Ukraine, est le fait qu’il s’agit d’un niveau de censure sans précédent. Bien qu’elle puisse ressembler à toutes les autres vagues de purges sur les médias sociaux et aux nouvelles catégories de contenus interdits que nous connaissons depuis que la doctrine dominante, après l’élection américaine de 2016, est que les plateformes technologiques doivent réglementer strictement les discours en ligne, les justifications qui en découlent ont pris une déviation drastique par rapport aux modèles établis.

Lire la suite

Le destin de Poutine : la noyade ou le pendaison ?

Alors que nous terminons cette troisième semaine de la troisième guerre mondiale, il devient clair que la stratégie finale de l’Occident est maintenant un changement de régime en Russie. Au fur et à mesure que l’argent et les armes affluent en Ukraine, le drapeau ukrainien se transforme en une version actualisée des « hommes d’influence » , à travers la twittosphère. Zelensky a même été invité aux Oscars, par pitié.

Lire la suite

Le « récit » américain ne survivra pas à une défaite dans le Donbass

La diplomatie britannique a ceci d’extraordinaire qu’elle cherche continuellement à garder une longueur d’avance et à complaire à son client d’outre-Atlantique, les États-Unis. C’est pourquoi les remarques sur le conflit ukrainien faites par le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de vendredi dernier (22 avril 2022) à New Delhi sont très significatives. Boris Johnson a rappelé les vers évocateurs du poème de Matthew Arnold, « Dover Beach », sur le « long et mélancolique grondement du retrait » lorsque la foi s’éloigne. Il n’était pas du tout en ligne avec les propos tenus la veille par le président américain Joseph Biden à la Maison Blanche.

Lire la suite

Ukraine : responsabilité écrasante de l’ONU et de la France en particulier

En 2014 après le renversement par la violence du gouvernement légal de Yanoukovitch éclate la crise dite du Donbass, lorsque deux des provinces de l’Est : celles de Lougansk et celle du Donetsk ne reconnaissent pas le gouvernement Porochenko issu du coup d’état. Celui-ci exécute sans tarder le mandat politique qui lui a été confié par les États-Unis : liquider militairement la rébellion. Ce type d’action violente d’un État contre une partie de sa population est défini clairement dans le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies. Elle est interdite et l’ONU peut la sanctionner.

Lire la suite

Mgr Carlo Maria Viganò : « Le moment est venu de dénoncer les corrompus et les traîtres, d’expulser ceux qui ne servent pas le peuple mais l’État profond et le Nouvel Ordre Mondial »

Message de Mgr Carlo Maria Viganò au Rallye Rewaken America qui a eu lieu le 2 avril 2022 à Salem, Oregon (États-Unis). Ce rallye fut organisé par Clay Clark, le général Michael Flynn, Eric Trump et d’autres personnalités notables.

Lire la suite

États-Unis : le colonel MacGregor alerte quant à la périlleuse implication américaine en Ukraine

Dans un entretien donné début avril au journaliste américain Jackson Hinkle, le colonel Douglas MacGregor, auteur de « Margin of Victory », avertit quant au danger que courent les États-Unis à vouloir attiser le conflit russo-ukrainien. Il considère l’objectif poursuivi comme étant irrationnel et met en garde le peuple contre tout débordement émanant du gouvernement. Pour expliciter son propos, il s’intéresse d’abord aux tactiques militaires russes, puis se penche sur les conséquences que pourraient avoir les sanctions de chacun, tout en évaluant les relations géopolitiques qu’entretient chaque pays avec la Russie. (Vidéo > 40 min)

Lire la suite

L’Amérique est à court de munitions militaires et ne peut pas les remplacer PENDANT DES ANNÉES

Alors que la Russie vient de terminer le test de tir de son système mondial de missiles ICBM « Sarmat » — qui peut atteindre n’importe quelle cible partout dans le monde avec une gamme vertigineuse de véhicules de rentrée (nucléaires) — des sonnettes d’alarme retentissent sur l’épuisement rapide des munitions de l’Amérique en raison du conflit russo-ukrainien.

Lire la suite

Europe atlantique ou nouveau Monde pacifique, il faut choisir !

La manière hautement suspecte dont le croiseur amiral de la flotte russe a coulé, ou, plus vraisemblablement, a été coulé récemment (qui croira que c’est par des artilleurs ukrainiens tirant avec de vieux missiles « made in Lvov » ?) est révélatrice du danger énorme, sans équivalent depuis 1962 (crise dite « des fusées de Cuba ») et 1984 (crise des Pershing, dite « des euromissiles »), que les agissements irresponsables de l’OTAN et de l’UE (c’est de plus en plus la même chose!) font sciemment courir à la paix mondiale.

Lire la suite

Millière et BHL même combat ?

On serait tenté de le croire à lire un Millière dont la prose uniquement à charge aurait pu être signée par BHL et peut-être même Botul qui sait ?… Millière l’a sans doute lu lui aussi, car sa cécité ne peut s’expliquer autrement. Et pourtant, il lui aurait suffi lui l’anglophone d’aller sur des sites comme The Duran, Scott Ritter, ou encore celui d’un Pierre-Antoine Plaquevent, pour, au moins, avoir un autre son de cloche. Mais que nenni, Millière aime bien catégoriser et son aveuglement décide pour lui (ainsi Xavier Moreau serait poutiniste puisqu’il habite Moscou…)

Lire la suite

Plus que quelques semaines avant le « Grand Reset » sous forme de Guerre mondiale ?

Le fameux « Grand Reset » proné par Schwab et les dirigeants occidentaux ayant capoté avec l’opération « COVID », il est nécessaire de trouver un autre vecteur pour le mettre en oeuvre, faute de quoi l’économie occidentale s’effondrera. Ce vecteur sera la troisième guerre mondiale et c’est pourquoi États-Unis et Europe augmentent constamment les enjeux de la guerre en Ukraine et « piquent de plus en plus l’ours russe ».

Lire la suite

Canada – Trudeau indique que les « risques » du marché obligent le gouvernement à étudier une éventuelle « monnaie numérique de la banque centrale »

L’idée d’une monnaie numérique de banque centrale soulève des inquiétudes quant à la confidentialité des transactions financières personnelles, ainsi qu’à la possibilité, du moins à l’avenir, d’utiliser encore les espèces comme moyen de paiement.
Le budget 2022 du Canada, annoncé la semaine dernière par la ministre canadienne des Finances du Parti libéral, Chrystia Freeland, contient un texte disant que le gouvernement examinera le «besoin potentiel» pour le pays d’avoir un type de «monnaie numérique de la banque centrale».

Lire la suite

Un des objectifs cachés de la guerre en Ukraine : la ruine et le dépeçage de l’Europe

Parmi les diverses formes d’impensé politique que constitue l’atlantisme américain, l’économie figure en bonne place. La guerre d’Ukraine offre aux néo-conservateurs et aux hommes d’affaires de ce pays une opportunité exceptionnelle, d’abord pour ruiner l’Europe, ensuite pour la dépecer. À supposer que les herbivores aient une forme de conscience d’eux-mêmes, on peut penser qu’ils ne se perçoivent pas d’abord comme de la viande. Le problème, c’est que les carnivores, eux, ne voient pas les choses à la même enseigne. C’est toute la question de l’Europe.

Lire la suite

Poutine, Macron, Biden : qui est le plus sain d’esprit ?

Depuis une dizaine d’années, la presse occidentale s’en donne à cœur joie pour essayer de dénicher toutes les pathologies possibles chez Vladimir Poutine.
Et c’est encore bien pire depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie : à en croire les médias euro-atlantistes, Poutine serait paranoïaque, complètement fou, victime de nombreux symptômes psychiatriques, etc.
Mais arrêtons-nous un instant sur des comparaisons internationales.
Qui, entre Poutine, Macron et Biden est le plus sain d’esprit ?
François Asselineau vous propose son analyse sur le sujet.
(Vidéo > 30 min)

Lire la suite

Racines nazies de la famille royale britannique ?

Au milieu de la tempête de désinformation orwellienne qui façonne notre monde actuel, le haut est devenu le bas, le blanc est devenu le noir et le bien est devenu le mal. Bien que les maux du nazisme aient été vaincus principalement grâce aux sacrifices consentis par les Russes pendant la Seconde Guerre mondiale, il est de plus en plus courant d’affirmer que le véritable méchant de la grande guerre était Staline. Et en dépit du fait que les nazis refusant d’accepter le changement social et économique ont été absorbés par la machine de renseignement dirigée par les Five Eyes pendant la Guerre froide — lesquels ont donné naissance à des nazis de deuxième et troisième générations présents en Ukraine aujourd’hui — on nous répète que l’Ukraine est un temple de la liberté et un phare de la démocratie sur le territoire duquel nous devrions risquer d’allumer le feu nucléaire mondial pour le défendre. Lorsque des vérités gênantes sont capables de percer l’illusion enivrée de Novlangue orwellienne qui a contaminé les grandes lignes de la pensée actuelle, elles constituent une véritable bouffée d’air frais. L’une de ces vérités concerne la reconnaissance par les médias mainstream de l’authenticité du contenu scandaleux et funeste de l’ordinateur portable de Hunter Biden. Ces révélations ont forcé les États-uniens à prendre conscience que leur actuel président a, sous le règne d’Obama, directement bénéficié des systèmes de pots-de-vin et de corruption qu’il supervisait alors qu’il était vice-roi d’une Ukraine infestée de nazis.

Lire la suite