Étiquette : Gilets jaunes

Quand le MEDEF montre les crocs, Bercy passe à la trappe

On pourrait résumer en une phrase l'état d'esprit qui anime notre sémillant ministre de l'économie en ruine, Bruno Le Maire : Fort avec les faibles, faible avec les forts. Après la taxe inique sur le gasoil qui allait mettre le feu aux poudres dans la France périphérique en alimentant pendant des mois la révolte des Gilets Jaunes, durement réprimée à coups de LBD, il aura suffi cette fois-ci que le patron du MEDEF, Geoffroy Roux de Bezieux hausse le ton pour que notre comique des finances rentre dans le rang 4 jours après. En cause : l'accès aux centres commerciaux de plus de 20000 mètres carrés conditionné au pass sanitaire. Le président du MEDEF demandait donc ce 2 septembre l'arrêt du pass sanitaire en vigueur dans certains départements pour ces centres commerciaux de plus de 20000 mètres carrés.

Lire la suite

La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique

La vaccination anti-Covid, destinée à l’intégralité de la population, appliquée à marche forcée, ne fait l’objet d’aucun débat en France. Il s’agit en effet d’une idéologie politique (incarnée et promue activement par le président de la République en personne) et non d’une idée scientifique, ni d’une stratégie de santé publique. La science comme la santé publique sont des choses complexes, des séries de vérités partielles, adaptables et révisables en fonction des réalités de terrain ou d’expérience. Dans toutes les idéologies (politiques ou religieuses), le débat est au contraire posé en termes binaires et enfantins. On est pour ou contre, et le monde se divise entre amis (ici les pro-vax) et ennemis (ici les anti-vax). Que cette idéologie ait pris le pouvoir en France et qu’elle impose les termes mêmes du débat est une catastrophe à tous points de vue : intellectuel, démocratique et sanitaire.

Lire la suite

Manifs, grèves, blocages, boycott… quelle solution pour sortir de ce cauchemar ?

(...) Désormais, deux peuples s’affrontent dans notre pays et dans tous les pays du monde : celui des lobotomisés et celui des éveillés. Dix-huit mois maintenant que les lanceurs d’alerte ont prévenu les populations du projet maléfique en cours : Employer tous les moyens pour réduire drastiquement la population planétaire, qui est l’un des buts principaux de l’instauration de cette dictature mondiale pseudo-sanitaire.

Lire la suite

Le Calcul ou le Secret

« Seul un dieu peut encore nous sauver... ». Cette phrase, le philosophe Martin Heidegger l'a prononcée lors de sa célèbre interview au journal allemand der Spiegel en 1966 (elle ne sera publiée que dix ans plus tard). Elle conclut son analyse pessimiste et résignée du destin de l'homme occidental(isé) au vingtième siècle, tout entier sous l'emprise de la technique et en particulier de ce que le philosophe appelle la cybernétique. À l'époque, l'informatique n'en était encore qu'à ses débuts et sans doute utiliserait-il aujourd'hui des termes plus familiers à nos oreilles tels que technologie numérique, monde virtuel ou encore I.A. (Intelligence Artificielle). Il faut tout de même rendre hommage à sa vision prophétique qui, loin de se borner à une conception purement instrumentale de la technique, entrevoit les terribles implications psychosociales de celle-ci sur le devenir même de l'homme, son créateur. La technique numérique, ce n'est pas seulement l'outil (hardware + software) qui rend une grande partie du travail humain superflu, qui oblige ceux qui l'utilisent à de permanentes mises à jour génératrices de stress, d'angoisse, de dépressions et qui permet insidieusement le traçage et le contrôle à distance des populations ; ce n'est pas une simple machine dont nous ne parviendrions pas encore à maîtriser toute la puissance. C'est bien plus que cela. L'informatique, en effet, ne se contente pas de rester à l'extérieur de nous-mêmes ou de modifier notre rapport au monde, comme l'ont fait avant elle la roue, l'écriture, l'imprimerie, la machine à vapeur ou le chemin de fer. Elle pénètre en nous.

Lire la suite

Manifestation du 14 août en France : encore plus de rassemblements prévus

Ce samedi 14 août encore une fois, des manifestations contre le pass sanitaire sont prévues à Paris et partout en France. Celles-ci ont commencé le 17 juillet suite aux annonces d’Emmanuel Macron et continueront sans doute tant que le pass sanitaire sera d’actualité. Ces manifestations sont inédites par leur densité et leur multiplicité partout sur le territoire, alors que nous sommes en plein été et que de nombreux français sont en vacances. À Paris, Lyon, Toulouse, Lille, mais aussi dans des petits villages… Ceux qui refusent le pass sanitaire et le contrôle social que celui-ci instaure, peuvent presque toujours trouver un point de manifestation proche de chez eux. Pour connaître les lieux de rassemblements proches de chez vous, cette liste peut vous aider :

Lire la suite

Injonction aux autorités : rendre publique la liste complète des composants des vaccins anti-covid-19 qui ont reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle en Europe comme l’exige la Loi !

Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement français, des institutions et du Conseil Constitutionnel, pour vaincre la résistance face à la vaccination obligatoire due à la création du Passe Sanitaire, il vous faut impérativement rendre publique la liste les ingrédients de ces vaccins puisque les fioles contenant les injections ne comportent aucune mention, à part le nom du produit, et ne sont donc pas conforme à la Loi.

Lire la suite

René Chiche: « Le pass sanitaire est une passoire et une sorte de permis officiel de contaminer ! »

René Chiche, professeur de philosophie, auteur du livre « La désinstruction nationale » évoque le pass sanitaire, la démocratie, Emmanuel Macron, l’état de droit, la désinformation de certains grands médias ainsi que l’éducation nationale sous Jean-Michel Blanquer dans une analyse au vitriol qui permet de mieux appréhender la situation dans laquelle la France se retrouve aujourd’hui, et surtout avec un point de vue très discordant.

Lire la suite

Merci Macron et ton passe sanitaire !

"Merci Macron, car grâce à toi, j’ai pu me faire un ami, un très bon ami, du genre de celui sur lequel on peut compter en toutes circonstances, un ami dont je suis assuré qu’il me sera fidèle à vie sans jamais me renier, acceptant mes imperfections et mes trébuchements inhérents à la condition d’homme libre que je suis, la liberté s’entendant au sens de celle de l’âme. Et cet ami, c’est moi-même."

Lire la suite

Manifestations massives dans toute la France contre le pass sanitaire pour le troisième samedi consécutif

La mobilisation contre l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire est très forte ce samedi dans toute la France. Les foules se sont rassemblées sur environ 200 points de manifestations dans plus de 150 villes dont Paris, Marseille, Toulon, Draguignan, Poitiers, Toulouse, Aix-en-Provence, Montpellier, Bordeaux, Nice, Metz, Nantes, Pau…

Lire la suite

Pass politico-sanitaire obligé : sommes-nous/glissons-nous en dictature ou pas du tout ?…

Cette question béotienne (comme on dit) peut encore prêter à sourire tant d’un côté l’évidence crie « oui », à voir la propagande hygiéniste et ses diverses obligations juridiques qui explosent (malgré l’effondrement des indicateurs : les malades de diarrhée étant plus importants que ceux de la C19) tandis que de l’autre les puissants de l’heure expliquent que « non » puisque vous pouvez encore vous poser la question sans être enfermé et qu’il existe des « lois ».

Lire la suite

Naissance d’un mouvement citoyen visant en priorité à sa réelle qualité de vie

La qualité des soins de la fraternité, de la solidarité, la liberté, l’égalité est sans doute et de plus en plus le dénominateur commun de cette vaste mobilisation qui s’amorce cette fin de juillet 2021 dans le monde avec ampleur, et ce, en France, particulièrement en province, ce qui en prouve déjà la profondeur. C’est vraisemblablement un mouvement de fond qui enfin émerge durablement, tapi dans l’ombre depuis des décennies, au-delà des tiraillements et des étiquetages partisans, et visant à la réelle qualité de vie, point de départ des révoltes des années 60 (à ne pas confondre avec les révoltes gauchistes petites-bourgeoises des années 70, aujourd’hui supplétifs du Pouvoir hygiéniste/scientiste/affairiste) et celles ayant débuté en novembre 2018 avec les « gilets jaunes » ce mouvement hétéroclite qui a été hélas parasité pour une part par les variants néo-gauchistes recyclés dans le relativisme culturel et le terrorisme intellectuel aujourd’hui de plus en plus visible.

Lire la suite

Fabrice Di Vizio: « Un gouvernement qui utilise un pouvoir arbitraire et absolu, ça s’appelle une tyrannie »

Le projet de loi sur le pass sanitaire est actuellement examiné à l’Assemblée nationale. Et ce malgré les réserves de la CNIL et du Défenseur des droits. Pour l’avocat en santé publique Fabrice Di Vizio, très présent sur le front du mouvement anti-pass sanitaire, le gouvernement «assied un pouvoir totalitaire». Rien que cela.

Lire la suite

Une note du Renseignement : forte exaspération et risque de radicalisation

Une note de service datée du 19 juillet émise par le Renseignement territorial (RT) tranche singulièrement avec les fabulations des médias tentant de relativiser la mobilisation et l’exaspération populaire contre le pass sanitaire ou l’obligation vaccinale. On y lit ce constat : « Une exaspération de plus en plus généralisée face à des mesures considérées comme liberticides. »

Lire la suite

Fit for 55 – Le Pacte vert européen et l’effondrement industriel de l’Europe

L’une des rares déclarations honnêtes de Bill Gates a été sa remarque, début 2021, selon laquelle si vous pensez que les mesures du Covid sont mauvaises, attendez les mesures pour le réchauffement climatique. L’Union européenne est en train d’imposer, de haut en bas, les mesures les plus draconiennes à ce jour, qui détruiront effectivement l’industrie moderne à travers le visage des 27 États de l’Union européenne. Sous de jolis noms tels que « Fit for 55 » et European Green Deal , des technocrates non élus finalisent à Bruxelles des mesures qui provoqueront le pire chômage industriel et le pire effondrement économique depuis la crise des années 30. Des industries telles que l’automobile ou le transport, la production d’électricité et l’acier sont sur la sellette, tout cela pour une hypothèse non prouvée appelée réchauffement climatique d’origine humaine.

Lire la suite

Que cherche à faire notre Néron national en montant les vaccinés contre les non-vaccinés ?

Dominique Muselet : "C’est au moment de l’incendie de la cathédrale Notre Dame que je me suis dit que le tyran de l’histoire auquel Macron ressemblait le plus était Néron, un mélange de bouffon et de pervers narcissique mégalomane. J’imagine très bien Macron jouant de la lyre et chantant sur le toit de l’Elysée entouré des bloggeurs Mcfly et Carlito et des danseurs de la communauté LGBT, à côté de l’hélicoptère prêt à l’emmener en Arabie saoudite, le paradis des dictateurs, si les choses se gâtent, pendant que Notre-Dame brûle. Je parie que je ne suis pas la seule, et d’ailleurs je serais curieuse de connaître le nombre d’incidences sur Internet où les termes pyromane, incendiaire, enflammer, etc. sont associés à Macron."

Lire la suite

Pas vacciné ? Antisémite, complotiste !

Yeux crevés, mains arrachées : les Gilets Jaunes ont déserté les ronds-points. Mais d’autres résistants sont apparu (les mêmes souvent, mais sans panoplie). Ils résistent à la vaccination obligatoire. Et c’est là que les médias nous sortent un rescapé de la rafle du Vel d’Hiv’, indigné devant les étoiles jaunes brandies par les anti-vaccins (comme s’ils étaient contre tous les vaccins). Entre larmes indignées (Libération) et discours poignant (Ouest France), l’émotion permet d’insulter les Résistants à la dictature sanitaire.

Lire la suite

La dictature Macroniste tremble !

Samedi 17 juillet 2021 : plus de 250 000 personnes dans les rues en France. À Paris, plus de 150 000 personnes ont défilé du Conseil d'État jusqu'au ministère de la Santé, sous l'égide de Florian Philippot, président du mouvement Les Patriotes, que je félicite personnellement pour sa lutte depuis toujours contre l'oppression sanitaire, Martine Wonner député, Nicolas Dupont-Aignan député, Francis Lalanne - un artiste engagé -, Maître Fabrice Di Vizio, Richard Boutry, des Gilets Jaunes, des lanceurs d'alertes et les nombreux collectifs dénonçant la gestion calamiteuse de l'état contre la Covid-19. Journée mémorable. Pas de violences, pas de grabuges, pas de destructions, que de la bonne humeur et de la fraternité. Peu importe les couleurs politiques, tous unis contre le passe-sanitaire imposé. Vaccinés, non vaccinés, tous unis contre le terrorisme viral sanitaire. Étant présent, je peux le certifier.

Lire la suite

La dictature Macron

Voici où nous en sommes : vaccination avant incarcération et extermination (mais avec assentiment populaire). Et cela gagnera toute l’Europe. Voyez la Grèce, l’Allemagne ou la Belgique… Macron établit sa dictature avec l’assentiment de la ploutocratie totalitaire : voyez mon livre de 2017, quand j’ai évoqué la fin des libertés. J’annonçais aussi de nouvelles résistances, mais de ce côté, au pays de Louis XIV, de Napoléon, de Napoléon III, de la Vendée, des Massacres de septembre, des guerres mondiales et coloniales, des droits du citoyen et du politiquement correct remixé Mai 68, on a été moins entreprenant que prévu – à part la protestation pétrolière et vite calmée (et encadrée) des Gilets dits Jaunes.

Lire la suite

C. Deviers-Joncour : Aucune injustice ne peut durer pour l’éternité

Aujourd'hui nous savons tous, quels intérêts servent les médias de l’infamie, du mensonge et de la calomnie et c'est la raison pour laquelle les citoyens ne leur font plus confiance. Christine Deviers-Joncour a été la victime expiatoire des politiciens et des médias. Elle a été l'agneau du sacrifice qui a servi à masquer la corruption des "élites" et de leurs serviteurs. Elle a été chargée de tous les péchés du monde pour faire absoudre les leurs. Le temps de la justice et de la vérité est arrivé. Les vrais coupables du chaos que nous vivons, doivent être démasqués et jugés parce qu'aucune injustice ne peut durer pour l'éternité. (Éric Montana)

Lire la suite

Manifestation devant les grands médias : la défiance règne

Une centaine de personnes non-encartées dans un parti se sont rassemblées et ont ainsi marché dans Paris : leur objectif était de s’arrêter devant les sièges des « grands médias », les médias « mainstream », dont ils trouvent le journalisme « arriéré ». « Il ne peut y avoir de liberté sans vérité », témoigne Marc, un des citoyens protestant ce samedi 3 juillet pour demander un traitement de l’information plus honnête, et des journalistes davantage indépendants. (Vidéo 6 min)

Lire la suite

La France n’est plus une démocratie représentative

Le désastre démocratique des élections régionales et départementales succédant au désastre démocratique des élections municipales impose de regarder les choses en face. Sans trop s’attarder sur le comportement invraisemblable d’Emmanuel Macron dont le parti, malgré son investissement (illégal) dans la campagne avec sa fameuse « tournée des régions » complaisamment et largement médiatisée, a réuni moins de 3 % des électeurs inscrits. Il a fallu attendre trois jours pour obtenir un commentaire répété par Gabriel Attal, perroquet attitré. Et assister à une pantalonnade musicale obscène dans la cour de l’Élysée pendant que sa police coursait par les villes et par les champs une jeunesse qui avait l’outrecuidance, après un an d’enfermement de vouloir s’amuser un peu. Ou bien cet homme ne se rend compte de rien, ou bien il s’en moque ce qui en dirait long sur le mépris qu’il porte au peuple français.

Lire la suite

Le fichage annoncé : ce sera pour une autre fois

Depuis plusieurs années, les comploteurs de Bruxelles et de New-York fomentent un plan secret de fichage de toute la population (lire par exemple Mais comment faites vous pour NE PAS être complotistes ? du 20 avril 2021). L’un des piliers de cette machination est le contrôle des médias. C’est vieux comme le monde. Croyant maîtriser parfaitement ceux-ci, nos comploteurs se sont lancés dans un plan audacieux d’asservissement global : • apeurer les peuples par une pandémie plus médiatique que réelle, • les conduire à se faire vacciner, tous, petits et grands, • mettre en place un passeport dit « sanitaire », dénommé « pass vert » pour mieux faire passer la pilule, • transformer ce « pass vert » en outil de traçage et de contrôle des déplacements de populations entières.(...) Et puis patatras ! Ce plan capote.

Lire la suite

« La tarte à Tain, le gâteau indigeste de Macron » L’édito de Charles SANNAT

(...)Commençons à penser un peu pour comprendre ce qu’il se passe et ce qui va se jouer. Notamment la dynamique des violences et des révolutions.(...) Expliquer, penser, ce n’est pas justifier, ce n’est pas cautionner, c’est analyser pourquoi ce qui vient de se passer, va se reproduire et s’amplifier, les mêmes causes provoquant les mêmes effets. Hier le président a été giflé lors d’un bain de foule qui semble tout de même bien maigre côté foule. Généralement, ce genre de « foule » de 10 personnes filmées en plan serré et triées sur le volet, surtout depuis le mouvement des Gilets Jaunes notre jeune président devant, par la force des choses, courir devant le peuple. (...) C’est évidemment très grave et que le président de la république suscite un tel rejet est encore plus dramatique et attristant. L’enquête nous dira ou pas, comment cet « opposant » a pu arriver jusque-là.

Lire la suite

Guide de survie pour Républicains en péril: le macronisme, voilà l’ennemi !

Le parti les Républicains (LR) joue son existence à la prochaine élection présidentielle. Or, semaine après semaine, les sondages indiquent que l'ancien parti de gouvernement n'est plus capable de placer un candidat au second tour de l'élection présidentielle. Dans "Les Droites de Husson", cette semaine, je propose une stratégie élémentaire de rebond à un parti dont se demande s'il est encore doté d'un instinct de survie.

Lire la suite

À madame Laurence Rossignol, Vice-présidente du Sénat français

"Suite à votre intervention, à propos de l’Algérie, au Sénat français. Vous écrivez sur votre Facebook : « Ce mercredi 26 mai, lors des Questions d’Actualité au Gouvernement, j’ai interpellé Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères sur la situation des droits humains en Algérie, ainsi que sur la possibilité pour la France de soutenir les aspirations démocratiques des Algériens qui s’expriment au sein du hirak. Un mouvement pacifiste qui réclame un État civil, le respect des droits humains fondamentaux et, entre autres, la fin de la corruption qui gangrène l’économie du pays. » Au début, j’ai évité de vous répondre parce que votre intervention au Sénat français est tellement orientée(…)" — Djerrad Amar

Lire la suite

Hold-Up (Mise à jour : lien vers le film en deux parties, après la censure par YouTube + vidéo de Pierre Barnérias)

Avec cette singulière crise politique qui remet en cause bien des principes de notre humanité, et que maquille la préoccupation sanitaire, nous sommes parvenus à l’heure des choix. Dès lors, avec nos connaissances et notre conscience, à quoi sommes-nous prêts à renoncer ? Devons-nous céder à la peur, au besoin de sécurité, ou préférer embrasser la vie et la liberté ?

Lire la suite

L’effondrement politique qui vient

Reprendre le pouvoir. Le titre du dernier essai de François Boulo a le mérite d’être compréhensible par tout citoyen qui a un jour goûté à la sensation étrange de n’avoir, en réalité, aucun moyen de peser réellement dans le cours de l’histoire de son pays. Une sensation d’autant plus étrange qu’à première vue, nous sommes en démocratie. Entretien avec François Boulo, avocat au barreau de Rouen, très vite devenu une figure de proue des Gilets jaunes. (Vidéo 47 min.)

Lire la suite

Où mène ce train ?

L’histoire nous apprend, en particulier depuis la deuxième partie du XIXe siècle, que les bonnes intentions hygiénistes et sanitaires ont souvent produit les pires atrocités. Alors qu’en est-il aujourd’hui face à la question du coronavirus ? Les mesures coercitives que nous subissons sont-elles acceptables ? Relèvent-elles seulement d’une logique de santé publique ?

Lire la suite