Étiquette : ADN

Les aliments ultra-transformés, arme ultime de destruction douce

Nous, les serfs du techno-fief qu’est le monde moderne, pouvons — du moins en théorie, du moins pour l’instant — renoncer aux injections d’ARNm, même sous la menace de la perte de nos moyens de subsistance (bien que, en rapport avec le thème de cet article, l’ARNm modifié (ou le graphène ?) soit de plus en plus souvent ajouté à l’approvisionnement alimentaire, éliminant ainsi le consentement éclairé).

Nous pouvons jeter les prescriptions pharmaceutiques toxiques à la poubelle aussi vite que les médecins de l’industrie peuvent les rédiger.

Nous pouvons éviter les radiations de la 5G grâce à une relocalisation stratégique.

À ce jour, la plupart des armes biologiques de la technocratie déguisées en thérapies médicales ou en commodités technologiques peuvent être évitées, même si c’est souvent au prix de dépenses et de risques personnels importants.

Mais tout le monde doit manger de la nourriture et tout le monde doit boire de l’eau.

Lire la suite

Mgr Viganò : le « plan d’extermination » mondialiste sert l’objectif de Satan de tuer le corps et l’âme

« L’un des effets les plus immédiats de l’opération psychopandémique diabolique et manipulatrice est le refus des masses d’admettre qu’elles sont victimes d’une fraude colossale. Sous prétexte d’empêcher la propagation d’un virus présenté comme mortel et incurable — et dont on sait aujourd’hui qu’il n’a jamais pu être isolé conformément aux postulats de Koch —, des milliards de personnes ont été contraintes de se faire vacciner avec un médicament expérimental dont on savait qu’il était inefficace pour son objectif déclaré. Et pour y parvenir, les autorités responsables n’ont pas hésité à discréditer les méthodes de traitement existantes, qui auraient rendu impossible l’autorisation de la vente de ce sérum génétique. »

Lire la suite

Le lait cru de nouveau à la croisée des chemins

La campagne contre le lait cru a commencé par un article fabriqué de toutes pièces paru en 1945 dans le magazine Coronet, faisant état d’une épidémie mortelle de brucellose dans une ville inexistante, ce qui a conduit à l’adoption de lois restrictives contre le lait cru dans le Michigan à partir de 1948.

Une présentation PowerPoint réalisée en 2007 par un fonctionnaire de la FDA a faussement dénigré le lait cru en utilisant des rapports erronés ; aucun de ces rapports n’a prouvé que la pasteurisation aurait permis d’éviter les prétendues épidémies.

L’annonce faite en 2024 par l’USDA attribue les symptômes observés chez les vaches laitières à la grippe aviaire sans que la présence du virus dans le lait ait été confirmée, en s’appuyant sur des méthodes de test PCR douteuses.

Malgré les affirmations, il n’existe aucune preuve, évaluée par des pairs, de la transmission à l’homme de la grippe aviaire hautement pathogène à partir du lait cru.

Lire la suite

Pour éradiquer le choléra, Mayotte n’a pas besoin de vaccin, mais d’eau potable !

Le ministre chargé de la Santé, Frédéric Valletoux s’est rendu à Mayotte pour rassurer les habitants :
« On a une poussée du choléra qui est contenue. Il n’y a pas d’explosion… ».

Il s’est félicité de l’action de ses services qualifiée de « rapide, coordonnée et proportionnée1 » qui d’après lui a permis de garder la « situation sous contrôle » en prétendant « qu’à Mayotte, la réponse est adéquate » et a ajouté :
« La stratégie vaccinale pour le choléra n’est pas de vacciner tous azimuts et à l’aveugle », mais de « pallier », avec une vaccination de l’entourage des personnes touchées et des gens ayant été en contact avec celles-ci dans les dernières 48 heures, « Des stocks, on en a. Il y a aujourd’hui à peu près 7 000 vaccins sur l’île. 6 000 vaccins arrivent la semaine prochaine. On a encore des doses possibles et dans des volumes plus importants pour le début de l’été ».

Mais curieusement le ministre de la Santé n’a pas rappelé dans son discours que l’arme absolue contre le choléra est l’eau potable ! Fournissons enfin à tous les habitants l’eau potable, apprenons-leur à ne consommer qu’elle, assurons le traitement des eaux usées et l’épidémie s’arrêtera immédiatement.

Lire la suite

La vérité choquante sur le cancer de la peau : ce qu’on ne vous dit pas sur le soleil

Les cancers de la peau sont de loin les cancers les plus fréquemment diagnostiqués aux États-Unis, et pour les prévenir, le public est constamment invité à éviter le soleil. Cependant, si les cancers de la peau relativement bénins sont causés par l’exposition au soleil, ceux qui sont responsables de la plupart des décès par cancer de la peau sont dus à un manque d’ensoleillement.

C’est regrettable, car la lumière du soleil est sans doute l’élément nutritif le plus important pour le corps humain.

On peut affirmer que cette dynamique résulte du fait que la profession de dermatologue (avec l’aide d’une société de relations publiques de premier plan) s’est repositionnée sur la lutte contre le cancer de la peau, ce qui lui a permis de devenir l’une des spécialités médicales les plus rémunératrices qui soient. Malheureusement, malgré les milliards investis chaque année dans la lutte contre le cancer de la peau, le nombre de décès dus à cette maladie n’a pas évolué de manière significative.

Lire la suite

L’étude de référence sur la rougeole n’apporte aucune preuve de l’existence d’un « virus » de la rougeole

L’article de John Franklin Enders de 1954 est considéré comme la preuve définitive de la découverte d’un « virus » de la rougeole. Cette preuve a été présentée comme l’« isolement » de la rougeole et a servi de base à l’élaboration du vaccin. Il a également jeté les bases de l’utilisation d’expériences de culture cellulaire comme moyen de cultiver des « virus », ainsi que des affirmations qui en découlent, selon lesquelles les preuves indirectes connues sous le nom d’effets cytopathogènes (ou cytopathiques) peuvent servir de mesure de substitution pour les « virus » présents dans la soupe toxique de la culture cellulaire. La lecture de l’article et des conclusions d’Enders révèle cependant une histoire complètement différente de celle de l’isolement d’un « virus ». Voici les points saillants de son article :

Lire la suite

Transgenrisme : les journalistes intègres sur la présentation des chiffres et les enjeux sociétaux de cette démarche ?

Dans deux articles successifs, le journal le Monde semble oublier les valeurs journalistiques qui ont jadis fait sa notoriété et se transformer en propagandiste trans, ignorant les faits avérés et les risques sociétaux constatés d’une telle propagande.

Ce petit article tient à rétablir la réalité des faits pour informer et aider ceux qui souffrent de dystrophie de genre, qui ne sont que de malheureuses victimes de ceux qui vivent à leurs dépens : laboratoires pharmaceutiques, médecins qui leur prescrivent à vie des hormones toxiques, chirurgiens qui les opèrent, et influenceurs responsables d’une emprise de type sectaire.

Lire la suite

Christianisme contre sionisme évangélique

Fondateur de Israeli News Live, Steven Ben-Nun s’exprime à l’échelle internationale en tant qu’auteur, spécialiste de la Bible et de l’hébreu, ancien agent de renseignement et défenseur du peuple israélien et des droits humains des voisins d’Israël. Il enseigne avec sa femme Jana sur le sujet très mal compris de l’égalité biblique. Il est auteur et journaliste sur le climat politique et biblique affectant le Moyen-Orient. Steven croit que Yeshua (Jésus-Christ) est le Messie que Dieu a promis à Israël, le Rédempteur du monde. Passionné par la connaissance de son peuple de l’identité du Messie, Steven a consacré sa vie à l’étude de la langue hébraïque en privé pendant plus de 30 ans et sur le plan académique. Il a fréquenté le Pensacola Christian College et a terminé les études bibliques hébraïques avancées. Alors qu’il vivait en Israël, Steven a échappé de peu à un kamikaze le 22 septembre 2004 près de French Hill à Jérusalem. Les événements miraculeux qui ont entouré la vie de Steven façonnent le message dont il parle publiquement avec passion.

Jana S. Ben-Nun est journaliste et conférencière internationale. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts de la Florida State University et a obtenu des crédits pour sa maîtrise à l’Université de Floride occidentale. Ancienne professeure adjointe à l’Université de Floride occidentale, elle est également titulaire d’un diplôme de sage-femme en soins infirmiers de la République tchèque. Jana continue d’étudier la prophétie biblique, avec une attention particulière sur la langue grecque Koine, dans le but de comprendre le point de vue de Dieu sur les femmes. Elle a étudié de manière approfondie en médecine naturelle et en biologie. Jana parle couramment cinq langues, dont le russe, l’anglais et diverses autres langues d’Europe de l’Est, ce qui constitue un atout majeur pour Israeli News Live. Grandir sous le communisme a donné à Jana une perspective unique des relations entre l’Europe et la Russie.

L’entrevue est menée par Rick Wiles, le fondateur du réseau TruNews, l’une des principales sources d’information au monde qui rapporte, analyse et commente les événements et tendances mondiaux avec une vision du monde chrétienne orthodoxe et conservatrice.

(Vidéo < 1 h 40 + transcription traduite)

Lire la suite

Wokisme et transhumanisme, deux idéologies qui avancent main dans la main

De prime abord, les liens unissant le wokisme (mouvance radicale luttant contre les discriminations raciales, de genre ou LGBTQI+) et le transhumanisme (mouvement visant à dépasser la condition humaine grâce aux technologies) sont loin de sauter aux yeux. Ces deux idéologies modernes convergent cependant dans leur volonté de se débarrasser du corps humain biologique, trop limitant et surtout mortel.

Lire la suite

La fin prochaine du libre arbitre humain ?

Le gouverneur Jesse Ventura a présenté une émission télévisée sur les conspirations, dans laquelle il a abordé la question des tours et des transmissions ELF. Dans cette émission, il a laissé entendre qu’un contrôle mental intensif était probablement mis en œuvre par leur utilisation. Les ELF ont d’abord été utilisées pour communiquer à travers le sol avec les sous-marins, comme les ondes P. (…)

Le Dr Ross Adey, anciennement du Centre de recherche sur le cerveau de l’Université de Californie du Sud et aujourd’hui à l’École de médecine de l’Université de Loma Linda, en Californie, a travaillé sur le tristement célèbre projet Pandora de la CIA. Ses recherches ont porté sur l’induction de modifications comportementales spécifiques par des moyens électromagnétiques, ainsi que sur l’induction d’événements d’efflux de calcium pour interférer avec les fonctions cérébrales — ce que l’on appelle « l’arme de la confusion » (plus récemment, le Dr Adey a mis en garde contre les risques biologiques des émissions électromagnétiques des téléphones portables).

Lire la suite

Armes biologiques ?

La notion de « pathogènes » et « d’armes biologiques » créées grâce à des expériences de « gain de fiction » continue de susciter la peur chez ceux qui ne réalisent pas encore que le concept tout entier est basé sur des prémisses anti-scientifiques. Malheureusement, les histoires sur les « laboratoires biologiques » continuent de susciter des craintes injustifiées et d’agir pour maintenir les gens dans la plantation de la théorie des germes. En conséquence, ils restent piégés dans un faux paradigme et incapables d’apprécier pleinement ce qui rend réellement les gens malades.

Dans cette vidéo, est soulignée une fois de plus l’absence totale de preuves de l’existence des armes biologiques et comment les médias de masse ont ouvertement poussé ces récits fondés sur la peur depuis début 2020 pour aider à soutenir l’industrie de la « pandémie » et tout le mal qui accompagne la biosécurité de l’État de surveillance.

(Vidéo 27 min)

Lire la suite

La science cachée — La cause des maladies n’est pas les germes, mais le terrain

Robert Young et Andy Kaufman discutent de leurs découvertes de la théorie révolutionnaire du terrain d’Antoine Bechamp après qu’il a examiné les cellules au niveau moléculaire et découvert que la maladie et la mauvaise santé découlent d’environnements internes malsains et acides, découvrant des fragments de vie granulaire au-delà des structures cellulaires, nucléaires et d’ADN qu’il a appelées « microzymas » (plus tard ou apparemment par coïncidence appelées historiquement « protits », « somatides », « bions » par d’autres scientifiques, similaires en fait, dit le Dr Andy Kaufman, aux cellules souches) dont des scientifiques comme Gunther Enderlein et Marie Bleker ont découvert qu’elles avaient la capacité de donner vie à des cellules saines ou à des bactéries et levures de différentes sortes dans des environnements acides, qui se forment principalement pour essayer de nettoyer les acides et les toxines, et qui peuvent reprendre la forme de cellules saines après le nettoyage des déchets toxiques dans un environnement alcalin approprié, selon un processus extraordinaire et fascinant jusqu’ici caché à la conscience du plus grand nombre par les « germologues » de la science moderne façonnée par la pharmacie : le pléomorphisme.

Grâce à la présentation détaillée et variée des deux médecins, ce panel sur le terrain offre un tournant dans la compréhension publique de la santé et de la maladie, qui a été détournée jusqu’à présent par les virologues et les fabricants de vaccins qui soutiennent un paradigme malade axé sur le profit et dirigé par Big Pharma, et qui, sous l’égide des prédateurs et des abuseurs de pouvoir à l’OMS et au WEF, ainsi que des gouvernements mondiaux qui leur font des courbettes, s’est immobilisée en s’accrochant à sa valise inacceptable et absurde de Pandémie à jamais.

(Vidéo 1 h 25)

Lire la suite

La recherche scientifique du magnésium perdu

Dans un élan d’optimisme spontané, nous adhérons à l’idée que la science et les progrès technologiques qui en découlent profitent à l’ensemble de la population. Pourtant l’efficacité est loin d’être toujours au rendez-vous sur des sujets simples et pratiques. Ce que le grand public ne sait pas, c’est que la médecine de la preuve, qui s’appuie sur le prestige des essais en double aveugle, aboutit souvent à une impasse. Beaucoup de ces essais coûteux se sont montrés incapables de servir la pratique médicale quotidienne. À tel point que l’on peut aujourd’hui légitimement se demander si, en définitive, nous n’aurions pas là une déclinaison de l’art d’enfoncer des portes ouvertes. Une récente étude publiée dans Nutrients servira à la fois de petite révision naturopathique sur les vertus du magnésium — toujours utile dans l’optique d’une prise en charge autonome de sa santé — et d’illustration de la déconnexion de la recherche médicale des besoins concrets des malades et des médecins.

Lire la suite

La biochimie ésotérique démystifie la varicelle et d’autres maladies à boutons rouges

Nous examinons en profondeur les causes biologiques, mentales et environnementales des maladies dites à boutons rouges comme la varicelle, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la diphtérie, la scarlatine et les soi-disant MST, dont on prétend à tort qu’elles sont causées par des bactéries contagieuses et nocives ou par des virus théoriques.
Nous montrons également la biochimie du corps qui est à l’origine de ces maladies tissulaires et comment elles peuvent être guéries en toute sécurité, rapidement et facilement ou évitées grâce aux sels de tissus cellulaires.
Nous vous révélons également l’un des plus grands secrets du monde… les anciens connaissaient le fonctionnement interne et les subtilités de notre corps mieux que la science moderne et ont encodé cette science PHYSIQUE dans une série d’allégories et de paraboles que nous appelons astrologie, religion, franc-maçonnerie, mythologie et qu’ils appelaient les écoles du mystère et la biochimie ésotérique ou l’alchimie.
Ce ne sera plus un mystère pour vous, cher téléspectateur, et seuls leurs membres les plus haut placés sont informés de ce que vous êtes sur le point de voir. Attachez vos ceintures, cela va choquer beaucoup de gens, c’est compréhensible, et sautez les 40 dernières minutes si vous ne voulez que les remèdes et pas les connaissances ésotériques.

(Vidéo 2 h 34)

Lire la suite

Pourquoi je ne crois pas qu’il y ait eu un virus Covid

Le Dr Mike Yeadon est titulaire d’un diplôme en biochimie et toxicologie et d’un doctorat en pharmacologie respiratoire. Il a passé plus de 30 ans à diriger la recherche sur les nouveaux médicaments dans certaines des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, il a quitté Pfizer en 2011 en tant que vice-président et scientifique en chef pour les allergies et les maladies respiratoires. Il s’agissait du poste de recherche le plus élevé dans ce domaine au sein de Pfizer. Depuis qu’il a quitté Pfizer, le Dr Yeadon a fondé sa propre société de biotechnologie, Ziarco, qui a été vendue en 2017 à Novartis, la plus grande société pharmaceutique du monde.

« Je suis de plus en plus frustré par la façon dont le débat est contrôlé autour de la question des origines du prétendu nouveau virus, le SRAS-CoV-2, et j’en suis venu à ne plus croire qu’il ait jamais été en circulation et qu’il ait causé des maladies et des décès à grande échelle. Il est inquiétant de constater que presque personne n’envisage cette possibilité, bien que la biologie moléculaire soit la discipline dans laquelle il est le plus facile de tricher. En effet, il n’est pas possible de le faire sans ordinateur, et le séquençage nécessite des algorithmes complexes et, surtout, des hypothèses. En modifiant les algorithmes et les hypothèses, il est possible de modifier considérablement les conclusions. »

Lire la suite

France — Vers la fin des médecines alternatives ?

Dr Schmitz :
« Définitivement balayée. La santé alternative va l’être d’ici quelques semaines.
Chère lectrice, cher lecteur, je suis désolé de vous l’annoncer.
C’est exactement ce qui va se produire si nous ne faisons rien.
L’article 4 de la loi contre les dérives sectaires, récemment votée à l’Assemblée nationale, de façon fort peu démocratique, nous met en face de cette situation tragique.
En effet, il s’agit d’empêcher toute possibilité d’expression contre la médecine officielle — celle des labos soutenus par l’État… »

Lire la suite

Ricardo Delgado & Astrid Stuckelberger : vaccins, guerre ouverte contre les peuples ?

Une émission du Dr Éric Loridan
Invités : Astrid Stuckelberger & Ricardo Delgado de la Quinta Columna.
Sujet. Nanotechnologie dans les vaccins : guerre ouverte contre les peuples ?

Ricardo Delgado & Astrid Stuckelberger sont les voix principales de la Résistance et de la dissidence. Les plus crédibles, les plus intègres, les plus compétentes. Grâce à leurs expertises nous avons la confirmation que ces prétendus « vaccins » ne sont qu’un concentré de nanotechnologie et constitue de fait, un danger mortel pour la santé.

Ricardo et Astrid abordent le sujet tabou sur le graphène et démontrent que cette campagne d’injections n’est rien d’autre qu’une machination criminelle à l’échelle planétaire. Un crime contre l’humanité construit sur le plus grand mensonge de l’Histoire.

« Il faut frapper le Serpent à la tête… » dit Ricardo…

(Vidéo 2 h 11)

Lire la suite

La transhumanisation de l’Homme

« Macron se plaignait récemment devant les caméras de la difficulté de “réinventer quand tout n’a pas été détruit”, phrase anodine de prime abord, mais qui est un leitmotiv chez cet interlope en costume de gendre-idéal pour boomer soixante-huitard forcément attardé. Serge de Beketch disait qu’en raison du Libre Arbitre, le diable était obligé de se dévoiler d’une manière ou d’une autre : un sabot ou une queue fourchue qui dépasse, etc. » (…)

« Si nous n’étions que cela, que ce que l’on veut bien nous faire croire, des grands singes évolués alors pourquoi tout cela ? Pourquoi cet acharnement ? À quoi bon ?! »

Lire la suite

Leçons du passif de la secte injectologique — Les CoronaX-Files

Un historique du passif eugéniste et corrompu de la secte vaccinologique (Jenner, Pasteur, Salk, etc.) et de ses dérives depuis le début de son existence, de son contrôle pseudo sanitaire du troupeau humain, par la peur et l’empoisonnement tous azimuts (DDT, pesticides, médicaments, nourriture, eau, air, chemtrails, ondes, pollution, manque d’hygiène, etc.), saupoudré de propagande via les pots de vin et la pression totalitaire auprès des institutions médicales, la politique et les médias.

(Vidéo 1 h 32)

Lire la suite

« UNABOMBER 2030 » Partie 2 — FARM TO FORK: DÉTRUIRE le système alimentaire de l’Humanité

Suite de Unabomber 2030 : Le Great Reset des pommes de terre et des vaches !!!!

Voici le nœud gordien : celui qui explique et cause la détresse de dizaines de milliers de fermiers, agriculteurs, éleveurs, pêcheurs en France et en Europe et donne l’explication en détail de leur ruine programmée (et de la nôtre) par L’AGENDA 2030/GREAT RESET des Globalistes.

Toujours présenté pour le « bien de tous », pour la planète et luttant contre le C02 et le « Changement climatique ».

Lire la suite

Astrid Stuckelberger aux rencontres citoyennes internationales de Vierzon

Dépêches Citoyennes a échangé quelques mots avec le Dr Astrid Stuckelberger qui était présente à Vierzon aux rencontres citoyennes internationales des effets indésirables des covid long et vaccins.
Elle est la marraine de l’association Aresaj.org et considère comme uniques ces rencontres.
Elle considère que nous sommes dans une scène de crime avec ces injections alors que l’on sait qu’il y a une hausse de la mortalité. Depuis début 2021, des alertes sont données concernant le contenu des flacons de vaccins.
Elle déplore le mensonge et débat de la biologie synthétique avec des scientifiques du monde entier. BioNTech : bio nano techno !
Pour elle la cause de la mortalité est nanotechnologique.
Le tribunal d’Almeria a ordonné les analyses des flacons concernant l’oxyde de graphène.
Pourquoi l’OMS s’intéresse à l’édition du génome ?
Elle revient sur l’incident au congrès de Stockholm.
Enfin, elle nous parle de l’ONU et de l’OMS, institutions infiltrées, occupées et totalement sectaires aujourd’hui.

(Vidéo 30 min)

Lire la suite

Nous avons déjà gagné dans le futur !

Pourquoi sont-ils pessimistes ?…
• Croient-ils à la fin du monde ?
• Au fait que le carbone va nous détruire ?… Sérieusement ?
• Au fait que toutes les exponentielles sur la fin des ressources nous permettant de subsister ne font que croître ?
• Au fait que toutes les fausses guerres qu’aucun d’entre nous n’a désirées ont une autre origine que la monnaie ?
Réalités ou illusions ?
Autant de questionnements autour d’un avenir sombre.

Alors que pour rester ancrés, on peut aussi interpréter tout cela comme une bonne nouvelle, surtout lorsque tout est systématiquement raté au regard des volontés qui en sont à l’origine, volontairement ou non…

Lire la suite