L’hypothèse des germes — Partie 1

Selon l’Encyclopaedia Britannica, la « théorie » des germes, qui affirme que certaines maladies sont causées par l’invasion de l’organisme par des micro-organismes trop petits pour être visibles, a « longtemps été considérée comme prouvée ». Selon l’université de Harvard, cette « théorie » a été « développée, prouvée et popularisée en Europe et en Amérique du Nord entre 1850 et 1920 environ ». Wikipédia affirme que la « théorie » des germes est « la théorie scientifique actuellement acceptée pour de nombreuses maladies ». Des articles publiés dans des revues scientifiques affirment que Louis Pasteur et Robert Koch « ont fermement établi la théorie des germes de la maladie » et qu’ils « ont prouvé pour la première fois la théorie des germes de la maladie dans la seconde moitié du dix-neuvième siècle ». Ainsi, si nous devions écouter ce que déclarent les sources dominantes, il semblerait que la « théorie » des germes ait été scientifiquement prouvée sur la base des preuves établies par Louis Pasteur et Robert Koch. Il faut croire que les travaux de ces deux hommes ont permis de « prouver » l’hypothèse initiale des germes et de l’élever au rang de théorie scientifique. Mais est-ce vraiment le cas ? Pasteur et Koch ont-ils apporté les preuves scientifiques nécessaires à la confirmation de l’hypothèse des germes ? Que faut-il pour accepter ou rejeter une hypothèse ? Comment une hypothèse devient-elle une théorie scientifique ?

Lire la suite

Nature, causes et conséquences du totalitarisme (de l’OMS)

Pourquoi parler de totalitarisme ?
Pourquoi est-ce difficile ?
Qu’est-ce que le totalitarisme ?
De quels outils disposons-nous pour penser le totalitarisme ?
Comment définir le totalitarisme ?
Comment le totalitarisme opère-t-il ?
Quelle est la cause du totalitarisme ?
Quels sont les types de totalitarisme ?
Quelles seront les conséquences de la propension totalitaire actuelle ?
Réponses de Michel Weber, philosophe et thérapeute psycho-corporel

Lire la suite

« La révélation diversitaire correspond à la poursuite du communisme d’hier par d’autres moyens »

« Les sociétés occidentales poursuivent à leur manière l’histoire du communisme par d’autres moyens », affirme Mathieu Bock-Côté dans son ouvrage Le totalitarisme sans le goulag (Presses de la Cité). Pour le sociologue, les dérives du wokisme ont permis au plus grand nombre de prendre conscience de la tentation totalitaire germant depuis plusieurs décennies dans nos démocraties dites libérales. Cependant, borner le péril pour les libertés et l’identité des nations occidentales à la seule action politique de l’extrême gauche reviendrait à commettre une erreur d’analyse : les initiatives les plus liberticides émanent du cœur de nos institutions, dominées par « l’extrême centre », alerte l’essayiste.

Lire la suite

Le fléau de l’huile de soja

L’huile de soja, l’huile la plus utilisée aux États-Unis, contient des niveaux élevés d’acides gras polyinsaturés oméga-6.

Les graisses polyinsaturées de l’huile de soja se décomposent en radicaux libres et en aldéhydes nocifs lors du traitement à haute température.

Des études associent une consommation élevée d’huile polyinsaturée au cancer, alors que les graisses saturées peuvent offrir une protection.

Lire la suite

Une vie au service des patients

La santé ça s’apprend.
Une émission du Dr Tal Schaller.
Invitée : Dr Nicole Delépine, pédiatre, oncologue, ancien chef de service de cancérologie pédiatrique à l’assistance publique-hôpitaux de Paris.

Médecin hospitalier à temps plein, elle s’est battue, depuis plus de 30 ans avec son équipe, pour améliorer les prises en charge des malades atteints de cancer en privilégiant la médecine individualisée, c’est-à-dire en tenant compte à chaque moment du traitement de la réponse de la tumeur mais aussi de la réaction de l’organisme aux drogues avec adaptation de posologie en temps réel des chimiothérapies.

(Vidéo > 1 h)

Lire la suite

Dysphorie de genre & transmania : aspects médicaux/sociétaux

Pour Tribune Libre, le 16 mai 2024, Stéphanie Reynaud s’entretient avec le Docteur Nicole Delépine, pédiatre, oncologue et ancienne cheffe du service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital de Garches : elle décrit tous les aspects médicaux et sociétaux de la dysphorie (ou angoisse) de genre et du passage à l’acte qu’est le changement de genre. Elle met en garde face aux conséquences irréversibles de cette transition de genre qui passe par des opérations très lourdes, des traitements médicaux à vie, le phénomène d’isolement social, de malaise post-transition, les risques vitaux liés tels qu’une mortalité accrue ou un taux de suicide élevé.

(Vidéo 1 h)

Lire la suite

Ne vous fiez surtout pas aux sondages !

Le 9 juin : Sortez les sortants !

Après l’effondrement du Parti Communiste, puis de LR alias RPR, puis du Parti Socialiste, voici l’effondrement de Renaissance alias En Marche. L’effondrement du parti présidentiel n’est pas seulement annoncé, il est acté. Déjà lors des élections législatives de juin 2022, le parti présidentiel n’avait obtenu que 12 % des inscrits. Il est du reste minoritaire à l’Assemblée nationale.
L’exécutif impose donc aux Français une politique dévastatrice dans tous les domaines, en s’appuyant sur 12 % des inscrits ! et un recours abusif à l’article 49–3.

Lire la suite

Le combat est efficace : la censure des médecins donneurs d’alerte est retoquée (discrètement !) en passant du fameux article 4 à l’article 12

La loi Darmanin sur les dérives sectaires voulait criminaliser tout discours critiquant le discours officiel sur les maladies et les mesures et traitements prônés par le gouvernement afin de pouvoir nous imposer plus facilement des mesures supprimant nos libertés ou des traitements peu efficaces sous prétexte sanitaire.

Devant les risques d’atteinte à la liberté d’expression évoqués par le Conseil d’État, les sénateurs ont fortement amendé la première version du texte1 que les députés de la majorité ont rétabli immédiatement par un vote obtenu dans des conditions discutables. Heureusement les pétitions et innombrables lettres adressées aux élus ont finalement convaincu ceux-ci de la nécessité de préserver la liberté scientifique et les médecins et chercheurs donneurs d’alerte, et de réécrire le texte en un article devenu « 12 ».

Lire la suite

Nous sommes peut-être plus proches de la formule « Vous ne posséderez rien » que nous le pensons

Le slogan du Forum économique mondial « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » a été largement tourné en dérision, car il s’agissait d’une vision sourcilleuse d’un avenir d’« économie de partage » sans l’agence implicite que confère la pleine propriété. La location d’objets dont on n’a besoin qu’une seule fois est depuis longtemps un marché, et le covoiturage a du sens pour les citadins qui n’ont besoin d’un véhicule qu’occasionnellement.

Mais ne rien posséder implique toujours l’impuissance et la pauvreté, et non le bonheur, qui continue d’être associé à la possession de flux de revenus et de belles choses, c’est-à-dire à la richesse.

Lire la suite

Wokisme, immigration : le vrai coût du progressisme

« Comment les idées progressistes sont arrivées à infuser tous les pans de la société ? »

Extensions des droits des minorités, promotion de nouveaux standards sexuels, wokisme et combat contre les cultures indigènes, égalitarisme sans frontières… les idées « progressistes » ne cessent de gagner du terrain, en France en particulier. Comment en est-on arrivé là ? Le progressisme ne s’est pas imposé par sa seule puissance. Il a été financé et l’est encore de manière exponentielle. De nombreuses personnes ont pour métier de diffuser ces idées. Cela coûte des milliards d’euros. Tout le monde sait qu’il existe des associations subventionnées qui se mêlent de politique. Mais personne ne sait combien d’argent et d’emplois tout cela représente. Et personne n’a regardé quels circuits ont été mis en place. Avec leur ouvrage « Le vrai coût du progressisme », les journalistes Wandrille de Guerpel et Emmanuel Rechberg ont passé deux ans à éplucher les comptes de dizaines d’entreprises, associations, commissions étatiques, instances de villes et de régions. Le résultat est sidérant !

(Vidéo 20 min)

Lire la suite

L’abdication de l’Église : « Désormais tous les crimes sont possibles »

Bruckberger et l’abdication de l’Eglise : « Désormais tous les crimes sont possibles : on les trouvera aussi naturels que de voir l’eau couler sous les ponts. La civilisation chrétienne est morte. Les évêques français l’ont portée en terre collégialement. Ils ne savent plus ce qu’ils font. Car on ne voit pas ce qui peut remplacer la civilisation chrétienne. Quand elle est morte, c’est aussi l’humanité qui meurt en l’homme. »

Lire la suite

Paris 2024 : chronique d’un voyage dans une ville en décadence

… La pauvreté n’est pas nouvelle pour les Français, mais on voit que maintenant le système a débordé. On se promène le long de la rue centrale et commerçante de Rivoli et on rencontre des tentes et des gens dans les rues avec leurs affaires, sans nulle part où aller. Les gens qui mendient sont devenus quelque chose de normal et à seulement quelques mètres de la mairie.

… Macron a promis aux Français la libéralisation économique comme solution et, aujourd’hui, les résultats sont visibles : la pauvreté et les inégalités augmentent.

… Tant de mensonges ont été transformés en vérité sans que personne ne puisse les contester.

Lire la suite

Les 6 moments les plus dérangés de la réunion de Davos 2024 du FEM

Si vous vous demandez pourquoi la tête du diable figure sur l’image de tête de cet article, c’est parce qu’elle faisait littéralement partie du décor de Davos 2024.

(…) le Forum économique mondial (FEM) est une organisation parasitaire et illégitime dirigée par des individus non élus qui tentent de remodeler le monde… de la pire façon qui soit.

Lire la suite

Impact de la contamination aux terres rares et des champs électromagnétiques dans les exploitations de vaches laitières

Antenne relais de téléphonie mobile, éoliennes, lignes à haute tension : un cocktail explosif pour les éleveurs.
Des vaches meurent, des éleveurs de vaches laitières en détresse.
Baisse de production de lait, problème de reproduction, décès inexpliqués, comportements aberrants…
Les champs électromagnétiques associés à une intoxication chronique par les métaux pourraient en être la cause.

Résultats de l’étude de l’intoxication chronique par les métaux des vaches laitières soumises aux champs électromagnétiques.

Lire la suite

Nécessité d’un contrôle parlementaire sur l’accord pandémies de l’OMS

Le 27 mai prochain, d’après les trop peu nombreuses informations dans les médias, peut-être volontairement afin de ne pas éveiller l’attention du peuple français (un peu comme ce fut le cas avec le traité de Lisbonne – dont la ratification parlementaire en 2009 contourna un « non » référendaire exprimé en 2005), le gouvernement d’Emmanuel MACRON semble avoir l’intention d’abandonner la souveraineté française de la santé en adhérant « en catimini » à l’accord « pandémie » de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sans demander au préalable l’autorisation du peuple.

Lire la suite

Des souris et des fous

Une étude publiée dans le prestigieux journal Nature est censée « prouver » que le « SARS-COV-2 » est bien un pathogène. L’étude s’intéresse à la « résistance génétique » d’un grand nombre de souris que les chercheurs auraient « infecté » avec le virus. Cependant, elle ne fournit aucun groupe témoin, cache des résultats qui ne s’accordaient probablement pas avec ceux attendus, et triche ou entretient un gros flou artistique sur les autres, mais ne démontre rien sur le plan scientifique, au point que Pierre Chaillot se demande si elle ne relève pas d’un canular.

(Vidéo 14 min)

Lire la suite

Russie + Chine = une fausse alternative à l’hégémon américain

… Conformément à la constitution russe adoptée en 1993, ce pays est une démocratie libérale calquée sur le modèle occidental. Mais comme dans tout régime ploutocratique, en Russie, l’exercice électoral n’est qu’un spectacle politique destiné à créditer le régime en place. Rappelons que Poutine n’a jamais été élu sur la base d’une véritable alternative. Il a d’abord été installé comme président intérimaire le 31 décembre 1999 par décret de Boris Eltsine, dont l’état de santé s’était dégradé en raison d’une consommation excessive d’alcool. Et toutes les élections présidentielles qui ont suivi au cours des 25 dernières années n’ont été qu’une série de simulacres dans des conditions de suppression de toute opposition réelle. La dernière campagne électorale n’a pas fait exception à la règle.

La première remarque concernant les relations bilatérales entre les deux pays serait la suivante. Il ne s’agit pas de relations mutuellement bénéfiques, mais de relations en faveur de la Chine et au détriment de la Russie en tant qu’État, et en même temps au profit des groupes oligarchiques qui contrôlent l’économie de ce pays.

Lire la suite

Une extraordinaire lettre de George Orwell à Noel Willmet

« Hitler, sans aucun doute, disparaîtra bientôt, mais seulement au prix du renforcement (a) de Staline, (b) des millionnaires anglo-américains et (c) de toutes sortes de petits führers du type de Gaulle. Partout, tous les mouvements nationaux, même ceux qui naissent de la résistance à la domination allemande, semblent prendre des formes non démocratiques, se regrouper autour de quelque führer surhumain (Hitler, Staline, Salazar, Franco, Gandhi, De Valera en sont tous des exemples variés) et adopter la théorie selon laquelle la fin justifie les moyens. … »

Lire la suite