Étiquette : Conflits

Réactions au discours de Poutine : misère de l’analyse politique et géo-stratégique

Au-delà des vicissitudes concernant ce qui se passe, réellement, sur le terrain européen de la guerre otanienne (depuis le refus de la paix à Istanbul fin mars 2022 malgré l’accord de Kiev), et des analyses hâtives soulignant d’une part qu’il existerait, paraît-il, un « ordre international » que d’aucuns chercheraient à « dérégler » (à coup de CO2) ou « détruire » (à coup de Minsk II) et, d’autre part, que « l’État profond » serait une invention toute contemporaine et qui serait aujourd’hui personnifié surtout par la « bureaucratie post-soviétique », au-delà donc de ces billevesées dont nous verrons bientôt la teneur en exactitude, il est certain par contre que nous assistons à un réel affrontement en effet entre deux visions du monde rappelées en partie dans le discours de Poutine :

Lire la suite

Pour relever la médecine, supprimer radicalement la bureaucratie qui l’étouffe

« On a coupé les crédits », on a imposé le numerus clausus. Depuis le Président Sarkozy, « l’hôpital est vu comme une entreprise qui doit rapporter ». Il y a eu la « fermeture massive de lits, la suppression d’emplois », le « non-remplacement des arrêts maladie et des congés maternité ». Et récemment, la « suspension des soignants non vaccinés ».

Pendant ce temps « on réalise des audits très onéreux par des cabinets privés ». Bill Gates, ce pauvre « philanthrope dans le besoin » aurait reçu un chèque important… On assiste à des « tentatives d’interdire les prescriptions hors AMM ». La médecine, (nous le savons, mais il nous est interdit de le dire) est sous l’influence de l’industrie pharmaceutique. « La prévention n’est plus enseignée », si ce n’est les vaccins auxquels très peu d’heures sont consacrées.

« Depuis 1920, Big Pharma, (et d’abord Rockefeller), a fait en sorte que toutes les facultés de médecine qui ne mettraient pas en avant la chimie soient fermées. Les dénigrements virent le jour, suivis de l’interdiction pour les autres approches ».

Lire la suite

Selon Francis Cousin, le but des États-Unis est la destruction de l’Europe, et notamment de la France

Francis Cousin, docteur en philosophie, annonce, livre après livre, l’imminence de l’effondrement économique définitif de la planète marchandise. Il poursuit cette réflexion dans son nouvel ouvrage « Du spectacle fétichiste de la marchandise mondiale et de sa crise finale » (Éditions Culture et Racines). De la crise finale au basculement des empires, l’auteur développe une pensée cohérente et critique en prolongement des présocratiques de Hegel, du groupe Marx-Engels et en relation avec les luttes du vrai mouvement ouvrier séculaire. Il s’attache à dévoiler le mouvement réel des longues durées qui permet de démonter les mensonges quotidiens qui servent à détourner l’attention, à faire diversion. Mettant ouvertement en cause le rôle incessant des États-Unis contre l’Europe, Francis Cousin affirme aussi que la grande explosion sociale arrive dans nos sociétés. Un discours inédit et une voix dissidente.

(Vidéo 27 min)

Lire la suite

« Tuer l’Europe avec l’Ukraine » : Les Suédois ont publié le plan secret du Pentagone

Au cours des deux dernières années, les experts militaires du SP, tout en discutant de l’aggravation des relations entre les États-Unis, l’UE et la Russie, ne se sont jamais lassés de dire que les États-Unis, par le biais de l’OTAN, poursuivent deux objectifs principaux : expulser d’Europe l’URSS/Russie en tant que civilisation étrangère et garder l’Europe continentale sous contrôle afin d’éviter qu’un nouveau Führer ne s’y produise un jour.

Lire la suite

François Asselineau : « La victoire de Giorgia Meloni est un non-événement »

Invité de L’interview Politique, l’eurosceptique et partisan du Frexit François Asselineau revient sur l’accession au pouvoir de Giorgia Meloni, présidente du parti néo-fasciste Fratelli d’Italia, à l’issue des législatives italiennes. Pour le président de l’UPR, il s’agit d’un non-événement. Il considère la chef de file de l’extrême droite italienne comme une « atlantiste », et l’accuse d’avoir bénéficié d’une « médiabolisation » de la part des médias transalpins. Il revient enfin sur le conflit russo-ukrainien et les référendums actuels dans les 4 territoires contrôlés par les Russes.

(Video < 14 min)

Lire la suite

Selon Christian Cotten, la France est dirigée par des bandes criminelles organisées

Selon le psychosociologue Christian Cotten, les bandes criminelles organisées internationales utilisent les institutions de la République pour des intérêts étrangers. La souveraineté nationale appartient au peuple, c’est lui qui commande. La 5e République a violé Marianne en 2005 (refus du traité européen qui a été imposé en 2008 par un changement de constitution).

La transition se fait par le verbe (le droit) et les armes. Les agents de l’État doivent prendre leurs responsabilités. Ils ont l’obligation légale de désobéir. La guerre est dirigée contre les populations, les hauts fonctionnaires doivent agir. Le soutien de la population est absolument nécessaire. La population française se réveille, c’est un choc traumatique. Les injections ont un but de dépopulation, de stérilisation.

(Vidéo < 17 min)

Lire la suite

Quand la science devient pseudo-science

Une grande confusion règne sur ce qu’est ou plutôt n’est pas la science. (…)

La science est l’étude raisonnée basée sur l’observation reproductible et suffisamment reproduite de propriétés descriptibles par comparaison du monde perceptible et des effets perceptibles attribués aux concepts évolutifs et changeants ainsi déduits – une étude qui englobe les interactions avec l’environnement naturel. (…)

la science s’est transformée en pseudo-science.  Il s’agit d’un ensemble de principes qui se réclament de la science, mais qui n’en présentent pas les caractéristiques, en particulier qui ne reposent pas sur un raisonnement fondé sur l’observation, reproduite et reproductible.  Il s’agit donc d’une croyance. (…)

La prise de contrôle progressive de la science par la pseudo-science se reflète dans le renversement progressif de la relation entre la science et les mathématiques.

Lire la suite

Opération Ukraine : « Biff ! Allez jouer à colin-maillard au bord de la falaise ! »*

Ces « journalistes » et « analystes » occidentaux, en particulier français, sont arrivés au plus haut degré d’abrutissement et d’aliénation, jusqu’à ne rien voir des dangers. Ils croient encore que les gens écoutent leurs excentricités intentionnelles ou dictées. La pire corruption d’un journaliste ou d’un analyste est de distordre la vérité pour tromper les gens ! Ils sont ainsi plus dans le gangstérisme avec des malfaiteurs des crimes organisés. Le comble, est qu’ils ne le cachent plus ! La guerre, dans cette Ukraine, avec la Russie a mis tout à nu !

Avec la guerre en Ukraine on voit bien que les atlantistes impérialistes ont perdu — non pas le nord et/ou le sud — mais carrément la boussole et la vue ! Ce sont des signes effrayants et implacables qui prouvent la déchéance de l’ordre impérialiste occidental qui n’a que trop duré avec ses injustices, ses prédations et ses agressions ! Ils n’ont plus de morale et d’intelligence.

Lire la suite

Les États-Unis ont soigneusement préparé l’Ukraine à un affrontement avec la Russie et ils font mine d’être surpris du résultat

Au début de l’Opération spéciale de la Russie en Ukraine, Boris Johnson a été envoyé pour dire à Zelensky que même s’il est prêt pour la fin de la guerre, ses partenaires occidentaux ne l’étaient pas.

Dans un récent entretien, l’intellectuel américain Noam Chomsky a répété son argument selon lequel la seule raison pour laquelle nous entendons le mot « non provoquée » chaque fois que quelqu’un mentionne l’invasion russe de l’Ukraine dans les médias grand public est qu’elle a été absolument provoquée, et qu’ils le savent.

Lire la suite

La déclaration de guerre de la Secte globaliste envers tous ceux qui refusent ses “valeurs”

La guerre a été déclarée. Mais, bien sûr, deux faces de Janus sont au feu, l’une officielle en UE à l’ONU s’inquiétant « d’impérialisme et de colonialisme », voire de « corruption », en Hongrie (on croit rêver lorsque l’on songe aux conditions d’acquisition des injections Spike-C-19) l’autre montrant son réel visage tordu par le mépris totalitaire au Parlement européen, sommant ce même pays de se soumettre aux injections comportementalistes de la néo-charia verte (immigration forcée, queer domination) sous peine de se voir débranché des subsides de ladite Solidarité européenne.

Lire la suite

L’UE mise à genoux par les Straussiens

Un groupuscule états-unien, constitué autour de la pensée du philosophe Leo Strauss, contrôle désormais à la fois le secrétariat à la Défense et celui d’État. Après avoir organisé quantité de guerres depuis celles de Yougoslavie, ils ont imaginé celle d’Ukraine. Il manipule désormais l’Union européenne et s’apprête à la priver de sources d’énergie. Si les dirigeants européens n’ouvrent pas les yeux, leur alliance avec Washington conduira à l’effondrement de l’économie de l’Union. Il ne sert à rien de croire que les Européens seront épargnés parce que développés. Les straussiens ont écrit, dès 1992, qu’ils n’hésiteraient pas à détruire l’Allemagne et l’UE.

Lire la suite

Triste anniversaire. N’oublions pas les soignants et pompiers suspendus

Le 15 septembre 2021, est entrée en vigueur l’obligation vaccinale pour certaines professions, excluant de leur vocation des milliers de soignants, d’ambulanciers et de pompiers vaccinoprudents sans indemnité, ni droit au chômage et à toute aide sociale visant à les transformer en SDF.

Cette obligation pseudo vaccinale n’a jamais eu le moindre intérêt médical.

Lire la suite

Les secrets de la reine : tout savoir sur l’élite mondialiste avec Pierre Hillard

Selon lui, un réseau organisé travaille dans l’ombre depuis des siècles pour accomplir un objectif clair, imposer un ordre mondial. Messianisme, marranisme, liens secrets judéo-protestants, domination bancaire sous influence eschatologique, Pierre Hillard trouve la source de son travail dans les œuvres de ces réseaux qui ne se cachent plus !

(Vidéo < 3 h)

Lire la suite

Comment s’opposer aux récits malsains ?

L’une des principales techniques de guerre psychologique contemporaine est l’utilisation forcée de récits. Un récit établit un ensemble de définitions qui servent ensuite de filtre à la réalité : tout pas hors du chemin étroit que ces définitions fournissent est considéré comme automatiquement offensant et nécessitant une action disciplinaire, tandis que contester l’exactitude de ces définitions est aussi inutile que de contester des axiomes géométriques. Certains récits équivalent à un discours de haine et, en tant que tels, peuvent être combattus par des moyens légaux en tant qu’extrémistes, pour avoir encouragé la division sociale et les conflits. D’autres sont fondés sur une sorte de fausse moralisation, faisant appel à nos meilleures natures et réprimandant et cherchant à punir ceux qui refusent de suivre le programme.

Lire la suite

L’Ukraine perd ses soldats, l’Europe son économie, tout cela pour rien

Plus de 3 000 Ukrainiens sont morts maintenant dans l’offensive de Kherson, sans que celle-ci ait fait de progrès significatifs. Des centaines de chars et de véhicules blindés ont été perdus. Une douzaine d’avions et d’hélicoptères ukrainiens ont été abattus. Tout ce matériel provenait de « l’Ouest », qui a maintenant vidé son stock d’armes soviétiques. Il n’y en aura plus de sitôt.

Les soldats ukrainiens n’ont jamais eu la moindre chance de résister à la puissance de l’armée russe. Pas la moindre. Cela était évident dès le début de la guerre. Il est illogique que le gouvernement ukrainien et ses partisans aient tenté de résister à cet assaut.

Lire la suite

L’Europe sera-t-elle vaincue avant l’Ukraine ?

Yves Smith (dans Naked Capitalism) distingue le temps de la guerre militaire et celui de la guerre économique. Sur le champ de bataille, une victoire des troupes ukrainiennes semble hors de portée. Reste à voir quelle tournure prendra le conflit. Pour ce qui est de la guerre économique, les choses vont beaucoup plus vite. Et l’Europe apparaît d’ores et déjà comme la grande perdante. Explications.

Lire la suite

Daria Douguine recommandait le dialogue des civilisations

La construction d’un « dialogue des civilisations » est la tâche centrale et « la seule façon d’avancer ». Par conséquent, pour consolider le monde multipolaire, les zones frontalières (intermédiaires) entre les civilisations doivent être traitées avec soin. Tous les conflits ont lieu aux frontières (dans les zones intermédiaires) des civilisations, là où les attitudes s’affrontent. Il est donc essentiel de développer une mentalité de « frontière » (d’entre-deux) si l’on veut que le monde multipolaire fonctionne pleinement et passe du « choc » au « dialogue » des civilisations. Sans cela, il y a un risque de « clash ».

Lire la suite

Et demain, vers quoi les prévisions du GIEC nous emmènent-elles ?

Le fait est que depuis le début de ce siècle, nombre de pays appliquent des politiques pilotées par des restrictions environnementales. Le tout se fondant d’une part sur les rapports du GIEC et d’autre part sur le rapport SRREN (Special Report on Renewable Energy sources and climate mitigation — Rapport spécial sur les sources d’énergie renouvelables et la lutte contre le changement climatique) qui date de 2011 et qui prétend que la transition énergétique doit passer par les énergies dites renouvelables, et que ces dernières peuvent couvrir à l’horizon 2050 80 % des besoins de l’humanité !

Lire la suite

Les cinq étapes de l’OTAN pour contrôler n’importe quel pays

L’OTAN utilise les cinq processus de base que sont la localisation, la dépendance, la corruption, le contrôle civil et la force pour soumettre chaque pays qui figure sur sa liste noire.

L’OTAN doit d’abord décider quel pays elle veut coloniser à un moment donné. Il s’agit, bien sûr, d’une fête mobile car, comme l’a expliqué Churchill, l’OTAN n’a pas d’amis permanents, seulement des intérêts permanents. Ces intérêts motivent l’OTAN à cibler des pays comme le Nigeria ou l’Irak qui sont riches en ressources ou d’autres, comme l’Irlande, la Serbie ou l’Estonie, qui pourraient fournir un levier géographique ou politique à tout moment.

Lire la suite

Tortures dans le Donbass : « ils » savent depuis 2016

Une note de service, parfaitement documentée et datée du 14 décembre 2016, alerte les Pouvoirs publics français sur les innombrables exactions des milices ukrainiennes à l’encontre des populations du Donbass.

Ce document a été élaboré par la Division de l’Information, de la Documentation et des Recherches (DIDR) de l’OFPRA en vue de fournir des informations utiles à l’examen des demandes de protection internationale.

C’est un fait établi : dès 2014, année de la signature des accords de Minsk, les « bataillons de volontaires pro-ukrainiens » commettent des exactions barbares à l’encontre de la population russophone de l’est de l’Ukraine.

Lire la suite

Affaire Cohen et Lina, l’association E3M cherche plutôt des vrais journalistes

Dans ce déferlement d’anti-démocratie qui écrase tout l’occident depuis bientôt trois ans, on comprend que rien n’aurait été possible si le journalisme libre avait tenu le cap de la liberté des opinions ainsi que du respect des Lois. Hélas, notre presse européenne s’est largement et immédiatement laissée bâillonner sans la moindre velléité de résistance, c’est ainsi. Didier Lambert, Président de l’Association E3M, vous en donne un étonnant exemple ici : quand des médecins se font prendre la main dans le sac de la corruption/compromission par leurs instances ordinales et qu’ils sont condamnés pour leurs actions répréhensibles, comment réagit la presse nationale française ?

Lire la suite