Dogma #19. Printemps

07/06/2022 (2022-06-07)

[Source : dogma.lu]

Par Lucien Samir Oulahbib, Dr. Isabelle Saillot

LA MAÎTRISE DU RÉEL IMAGINAIRE COMME ENJEU HUMAIN ET CITOYEN

« Les secrets des phénomènes sociaux ne sont pas dissimulés dans des caves improbables de l’édifice social ou dans les coulisses de la scène politique, mais sont directement observables dans les manifestations les plus immédiates de la vie quotidienne. Si les observateurs ne les voient pas, c’est essentiellement parce qu’ils ne veulent pas les reconnaître. » (Alexandre Zinoviev. L’occidentisme, essai sur le triomphe d’une idéologie. Paris, éditions Plon, 1995, p. 12.)

Il semble bien que contrairement aux apparences (et comme il avait déjà été vu bien sûr par certains) l’action conjointe de l’image fixe et animée, aujourd’hui surmultipliée par sa modélisation numérique, peut appauvrir « notre » réel imaginaire de telle sorte que sa trame rétrécisse tel un bas résille effilé.

Il ne s’agit cependant pas de réitérer la querelle (permanente) entre idolâtres de l’image et ses ennemis, mais de se demander si notre actuelle « soumission volontaire » ne va pas acquiescer à « l’effacement » de la distance entre divers sortes de « réels ». Ainsi l’intimité de plus en plus « ciblée » se verra à nouveau habitée par des séries d’éléments fantomatiques qui, parce qu’ils pourront partager ainsi notre « secret », nous feront seulement croire que nous les avons vécus et de façon réciproque.

Mais il y a aussi un autre danger. Le fait de se voir dicter en plus « la » perception « corrigée » par exemple en amour et en politique, sa santé, ses voyages, en un mot sa liberté qu’il faudra à chaque fois justifier puisqu’elle serait, livrée à elle-même, « liberticide » paraît-il. Ou le paradoxe du Menteur, constamment renouvelé comme il sera vu ici en divers textes et dessins…

INFORMATION : dorénavant (depuis le numéro 16, été 21…) et suite à de nombreuses demandes, DOGMA est enfin disponible en version papier, mais, pour le moment, uniquement sur le site d’Amazon.

CONTENU :

LA MAÎTRISE DU RÉEL IMAGINAIRE COMME ENJEU HUMAIN ET CITOYEN

Dr. Lucien Samir Oulahbib, Dr. Isabelle Saillot

RELATION ENTRE L’ART ET LA CONSCIENCE

Par Monique Gelly

HINDU NONDUAL PHILOSOPHY, SPINOZA, AND THE MIND-BODY PROBLEM

by James H. Cumming

LA FABRICATION DES PERCEPTIONS

Par Joseph Stroberg

HOW DID THE WORLD’S MOST PROMINENT PUBLICATIONS TURN
INTO “TABLOID PRESS”?

by Dr. Oleg Maltsev

SUR QUELQUES FONDEMENTS DOCTRINAUX DES DESTRUCTEURS

Par Lucien Samir Oulahbib

LA PENSÉE COMPLEXE : SON ORIGINE ET SA FONCTION DE PIVOT UNIQUE
D’UNE MULTIPLICITÉ

Par Abdelkader Bachta

POURQUOI UN TEL DÉNI DES EFFETS GRAVES DES « VAX » ANTICOVID CHEZ
LES FEMMES ENCEINTES ?

Par le docteur Nicole Delépine 

LA DISPARITION

Par Rachel Viviane

LE  « PRÉCIS DE FOUTRIQUET » DE PIERRE BOUTANG

Par Lucien Samir Oulahbib

UN ENTRETIEN AVEC MARCEL LEROUX

L’ÉCHEC AVÉRÉ DES VACCINS COVID

Par le docteur Gérard Delépine

LE CHANT DE LA KUNDALINI (WILLIAM NÉRIA)

Par Lucien Samir Oulahbib

FLEEING EVIL: FRANCESCA, ULYSSES, MOHAMMED AND OTHER RIDDLES IN DANTE’S COMEDY

By Marco Antonio Andreacchio and Irena Elster

Télécharger le PDF

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires