Catégorie :Nicole

Pour rejoindre le paradis, en Allemagne il faut un schéma vaccinal complet

Comme dit Pascal Praud chaque soir maintenant sur CNews : « ils sont tous devenus fous ! ils sont cinglés, etc.. » On est heureux de sa prise de conscience (un peu tardive, mais mieux que rien) parallèle à celle de son invité médical préféré, Martin Blachier. Tous deux nous saoulaient, en temps de croyance au scénario Covid, avec des « il faut sauver des vies ». Maintenant ils ont compris qu’il faut sauver des doses bientôt périmées et des bourses bien pleines de Big Pharma et affidés, et tiennent des discours plus logiques.

Lire la suite

Lettre d’information aux élus, maires, députés, sénateurs et citoyens sur le risque du pass vaccinal pour notre démocratie, le 7 janvier 2022

L’épidémie due au Covid-19 a provoqué au courant de l’année 2020 une situation considérée comme une urgence sanitaire majeure. Devant ce coronavirus inconnu, dont la première forme a été déclarée à Wuhan en 2019, les gouvernements se sont retrouvés face à une situation complexe. La France a décidé d’appliquer des mesures plus sécuritaires que sanitaires, qui ont affecté une grande partie de nos citoyens : mesures barrières, confinement, couvre-feu, et masques y compris chez les enfants encore aujourd’hui, etc. Puis, le Gouvernement a choisi d’appliquer une stratégie uniquement « vaccinale » s’appuyant sur des injections de médicaments préventifs géniques expérimentaux, promettant des effets rapides. Une stratégie du « tout vaccinal » s’est alors mise en place, réponse unique aux vagues successives de cas positifs, en interdisant les traitements précoces (pour des raisons qu’il restera à évaluer lors d’autres commissions d’enquête) pourtant utilisés avec succès dans de nombreux pays comme en Inde.

Lire la suite

Lettre ouverte aux sénateurs pour qu’ils défendent nos libertés et refusent le passage à une société orwellienne

Le projet de loi n° 4857 relatif à « un dispositif pérenne dotant les pouvoirs publics des moyens adaptés pour répondre à l’ensemble des situations sanitaires exceptionnelles », va être présenté dans les prochains jours devant votre assemblée. Vous avez, dans le vote de ce texte, une responsabilité historique face aux Français.

Lire la suite

Le massacre des innocents, jusqu’à quand ?

L’utilisation de la PÉDAGOGIE NOIRE est à l’œuvre dans notre société manipulatrice et perverse. Fidèle à Rome en déclin, la technique « manger et divertir » pour tenir le peuple est utilisée comme le prouvent les larges compensations financières distribuées par le pouvoir pendant les confinements et couvre-feu. Un peuple qui a le ventre plein ne se révolte pas…. Du moins, un certain temps. La psychologue Marie-Estelle Dupont évoque ses patients et leur psychisme. Des patients précipités dans l’angoisse et la sidération. Pour beaucoup, des jeunes, des militaires, cette pathologie ne les concernait pas dans les formes graves et se demandaient pourquoi ils devenaient les exclus de la société.

Lire la suite

Chantage du pseudovaccin expérimental pour les enfants ! STOP au massacre des jeunes

Nous avons vu à de nombreuses reprises que rien ne justifie une injection anticovid chez des jeunes qui risquent moins du covid que d’une grippe saisonnière. Mais le pire est que ces injections sont dangereuses. Après l’injection, ils ne seront plus à risque zéro, car personne ne connaît les effets à long terme des injections géniques et il existe beaucoup de craintes sur la deuxième génération, si la stérilité ne la réduit pas sensiblement.

Lire la suite

Il faut cesser le massacre par l’injection, toutes affaires cessantes

Les enfants ne meurent pas du Covid. Ils ne contaminent ni les autres enfants, ni les adultes et leur injection ne protègent pas les autres. L’épidémie de Covid est terminée, entretenue seulement par la multiplication abusive des tests PCR fallacieux imposée par le pouvoir, aboutissant à une épidémie de tests, mais pas de malades, comme le démontre le site officiel Sentinelles et santé publique France. L’injection est dangereuse et d’autant plus que la personne est plus jeune et ainsi particulièrement les petits enfants et les bébés. Elle ne protège pas des formes graves, notion inventée et entretenue par le comptage des vaccinés récents (ceux qui viennent de recevoir leur première dose, les plus à risque de complications précoces) dans le groupe des soi-disant « non-vax ».

Lire la suite

PSEUDOVAX anti-SARS CoV-2 et vieillissement précoce : la dose fait le poison

On l’a longtemps murmuré devant des nouveau-nés précoces et rapidement vieillis, devant des flambées de cancer témoignant de défaut de réparation naturelle, devant des sujets vaxx transformés en « vieux » y compris des célébrités, mais on ne disposait pas d’étude scientifique confirmant ces constatations et les validant par la découverte de son mécanisme cellulaire. L’injection génique, au-delà de son inefficacité et des effets secondaires reconnus de plus en plus nombreux, serait-elle à l’origine d’un vieillissement précoce et de troubles associés à l’âge ?

Lire la suite

La mystification par le test PCR pour créer le mythe de la pandémie et entretenir la peur. MàJ

La mystification par l’usage inapproprié du test PCR, dénoncée depuis octobre 2020 par l’avocat Reiner Fuellmich continue malgré sa condamnation en justice en octobre 2020 au Portugal. Partout dans les pays riches, les gouvernants imposent son usage mortifère grâce à la corruption de nombreux scientifiques et médecins, médias auxquels on laisse la parole, les nombreux autres étant diffamés menacés et muselés. Actuellement, un simple test positif vous fait qualifier de « cas », vous déclare dangereux pour les autres, vous interdit de travail, d’école ou de sport et vous expose à des interrogatoires dignes de l’inquisition (la torture physique en moins) pour que vous dénonciez ceux que vous avez rencontrés, qui seront aussitôt déclarés cas contact et soumis à leur tour à la folie d’exclusion et de tests répétitifs. Mise à jour : vidéo de Kary Mullis, l'inventeur du test PCR.

Lire la suite

Faites vos jeux, rien ne va plus ! Comment le gouvernement peut-il parler de cinquième vague ?

La troisième dose réputée magique sera votre cadeau de Noël ! Décidément, rien ne va plus. Alors que le xième confinement prévu par Ferguson en mars 2020 devrait se mettre en place rapidement, tout déraille. La Guadeloupe et maintenant la Martinique n’acceptent plus d’être traitées comme d’anciens esclaves soignés au chlordécone, sans eau courante pour au moins un quart des habitants, sans reconstruction de l’hôpital brûlé il y a 4 ans, etc.

Lire la suite

E. Zemmour et autres candidats : dites la vérité sur pseudovax et pass !

Bien triste que les conseillers solides de Z aient été écartés et que ce dernier n’ait pas eu l’intelligence de se rapprocher de Florian Philippot, entre autres, dont la position sur la dictature sanitaire a le mérite de la clarté. Dommage qu’il n’ait pas pris clairement position pour le Frexit, préalable indispensable à l’indépendance de la France et évidemment à une politique sanitaire libérée des décisions de la commission de Bruxelles qui a acheté du Remdesivir quand il était établi que ce produit était inefficace et toxique et qui se bat par tous les moyens pour imposer aux populations européennes des vaccins expérimentaux qui se révèlent chaque jour un peu plus incapables d’arrêter l’épidémie. Ces silences qui en disent long le condamne à perdre les voix de nombreux citoyens qui lui faisaient confiance.

Lire la suite

Appel aux candidats à la Présidence : protégez les enfants des pseudovaccins Covid dangereux et inutiles

Les pseudo vaccins expérimentaux ne peuvent apporter aucun bénéfice personnel aux enfants et adolescents, adultes jeunes qui risquent moins du Covid que de la grippe saisonnière. Ils les exposent à de nombreuses complications parfois même mortelles. Ils ne protégeraient pas les adultes à risque puisque les enfants ne constituent pas une source de contamination et que les pseudo vaccins n’empêchent pas les transmissions virales. Et que l’obtention d’une immunité collective par le vaccin est un mythe maintenant reconnu inatteignable par tous les experts des pays qui ont le plus vacciné. La « vaccination anti-Covid » des enfan

Lire la suite

Lettre ouverte à Mmes Mrs les Députés et Sénateurs (1er novembre)

Nous vous remercions de l’accueil réservé à nos lettres à l’occasion du vote précédent du projet de loi vigilance santé. La très grande majorité d’entre vous ont accepté de lire nos analyses et plusieurs ont entamé un dialogue direct par mail. Nous nous en réjouissons et vous en remercions. Nombre d’entre vous sont évidemment contre la privation de liberté prolongée, et donc le pass en particulier, et l’argument du gouvernement qui conduit encore certains à voter la loi serait l’efficacité du vaccin et l’absence de mortalité.. Or le vaccin n’est pas efficace, comme le démontrent les malheureuses expériences des pays les plus vaccinés qui recourent à la multiplication des doses, comme Israël, et l’Angleterre, et dont les malades hospitalisés sont essentiellement des vaccinés, et surtout des doubles vaccinés.

Lire la suite

Pour profiter de la LIBERTÉ, il faut être vivant et en bonne santé ! Refusons l’injection !

Bravo aux combattants de la Liberté, qui chaque semaine, battent le pavé et tentent de remonter le moral aux déprimés… Non, les dictatures ne perdurent jamais, et le nombre et la force des résistants déterminent évidemment la durée du totalitarisme. Mais les résistants, comme les autres doivent être en forme. Et certains d’entre eux « vaccinés malgré eux » ont dû recevoir la piquouse et comme beaucoup (dont les sportifs) sont fatigués longtemps et ne peuvent pas trop compter sur l’hôpital pour les soigner. le temps de la récupération bien normale. « Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place ». Ne craquez pas, chacun fait ce qu’il peut, mais ne détournez pas les autres de la lutte, pour l’information en particulier.

Lire la suite

Lettre ouverte à Mmes Mrs les Sénateurs et Députés, adressée par N et G Delépine médecins cancérologues

Mmes, Mrs les Députés et Sénateurs, Vous allez être amenés une nouvelle fois à voter pour ou contre l’élargissement de nos libertés et nous mesurons l’importance de vos responsabilités. Néanmoins beaucoup d’éléments se sont accumulés dans les derniers mois que nous nous permettons de vous rappeler ici, conscients de votre charge de travail sur tant de sujets différents. Contrairement aux espoirs, la « vaccination » injection génique nouvelle technique utilisée pour la première fois chez l’Homme en infectiologie n’a pas permis d’éradiquer le coronavirus Sars Cov 2, puisque dans tous les pays très vaccinés, les contaminations ont repris, suivies par la hausse de la mortalité. L’exemple d’ISRAËL, qui devait convaincre le monde, est tristement instructif, puisque des responsables ont reconnu qu’ils ne pourront atteindre par ce biais l’immunité collective et devront injecter les citoyens au moins tous les six mois.

Lire la suite

Conflits d’intérêts et corruption à l’Agence européenne du médicament

L’European Medicines Agency (EMEA), ou Agence Européenne du Médicament est un organe de l’Union Européeenne, chargé de l’évaluation et de la supervision des produits de santé humaine et animale. Elle a été épinglée à différentes reprises pour sa politique de transparence pour le moins insuffisante et qui laisse la place à toutes les suspicions.

Lire la suite

De nombreux députés et des millions de citoyens refusent la prolongation du pass liberticide, sans aucune justification sanitaire

Le gouvernement exige une nouvelle fois les pleins pouvoirs pour bloquer nos libertés et ce enjambant les élections. Il appelle cela une boite à outils ! Mais comme répond un député, cette boite à outils devrait être dans les mains du parlement et non de l’exécutif d’autant que l’épidémie en France a disparu et que personne ne le nie plus, même pas le pouvoir.

Lire la suite

Si on vous dit que les GAULOIS cèdent, n’y croyez pas… STOP PASS !

Pensez-vous que les Français soient dupes ? Comme insiste un fidèle correspondant, il est urgent d’informer directement nos députés (dont certains demanderont vos suffrages à nouveau dans quelques mois) sur l’imposture de la loi qu’ils devraient voter le 19 octobre. Il y a urgence à les joindre par mail (un par un, les mails groupés n’arrivent pas) et par demande de rendez-vous, ou par téléphone. Insistez, car la prorogation du pass et de l’état d’urgence n’a aucune raison sanitaire.

Lire la suite

Lettre ouverte aux députés et sénateurs français appelés à voter le 19 octobre 2021 la prolongation injustifiée de « l’état d’urgence »

« Le gouvernement présentera un texte de loi au Parlement le 19 octobre pour “maintenir pendant plusieurs mois encore, jusqu’à l’été, la possibilité de recourir” au pass sanitaire, a précisé Gabriel Attal, au cas où la situation sanitaire venait à se dégrader. Il sera débattu à l’Assemblée nationale mercredi 19 octobre sous l’intitulé Projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire. “On demande au Parlement de nous laisser la possibilité de déclencher tout ou une partie des mesures de freinage” a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran mercredi matin, interrogé sur France Info. Ainsi, le recours au confinement, au couvre-feu et autres mesures de restrictions serait également possible jusqu’au 31 juillet 2022. » Dans ce texte, le porte-parole reconnaît lui-même que l’épidémie est terminée. Pourquoi une procédure accélérée alors que l’épidémie est terminée dans notre pays ?

Lire la suite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pas de clivage gauche-droite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pourquoi ce projet de loi ne clive-t-il plus gauche et droite ? Peut -être parce que la gauche et la droite se sont noyées dans la pensée unique, système totalitaire développée depuis quarante ans et qui contribue à passer dans la vie réelle les délires de certaines minorités que les autres appuient en silence de peur d’être marginalisés. Les exemples foisonnent avec la destruction de statues d’hommes célèbres ou le licenciement de musiciens accomplis dans les conservatoires anglais pour insuffisance de diversité. Ne voient-ils pas qu’ils reconstruisent des ghettos ?

Lire la suite

APPEL AUX SÉNATEURS POUR REFUSER L’OBLIGATION V antiCovid CHEZ LES ENFANTS

Merci aux sénateurs qui ont rejeté la proposition de loi Jomier en commission. Cette Proposition de loi du groupe socialiste veut rendre obligatoire pour les enfants la vaccination contre le SARS-Cov-2. Elle sera soumise à nouveau au Sénat, le 13 octobre. Comme médecins, nous sommes affligés qu’un confrère puisse proposer une telle mesure contraire à l’état réel de la science, au principe de précaution et au serment d’Hippocrate : « d’abord ne pas nuire ». Peut-il ignorer que les enfants sains ne peuvent en espérer aucun bénéfice personnel ? Ignore-t-il que les enfants ne constituent pas un facteur réel de contamination ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels n’empêchent ni d’attraper la maladie ni de la transmettre ? Ignore-t-il que l’immunité collective n’est qu’un mythe dénoncé par des agences sanitaires ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels sont expérimentaux ? Et qu’obliger quelqu’un à subir un traitement expérimental est contraire à la convention d’Oviedo que la France a signée ? Ignore-t-il que ces traitements représentent un danger réel pour les enfants avec déjà des morts ?

Lire la suite

Lettre ouverte aux politiques de tous bords, aux députés et sénateurs et candidats à la Présidence

L’état actuel de notre système de soins, des libertés publiques, et en particulier les libertés de soigner et celle d’être soigné, doit investir les débats. Les médias mainstream et les politiques se comportent comme si l’après Covid était acquis et ne posait plus aucun problème. Ils veulent nous persuader qu’un consensus, une fausse évidence de l’accord de tous pour l’injection génique existerait. Que le respect des libertés fondamentales de circuler, de se réunir, de travailler, la liberté vaccinale, le passe ne serait pas un sujet politique majeur ! De qui se moque-t-on ? Peut-on à nouveau imaginer une présidentielle sans débat sur le système de soins, la liberté de soigner, comme en 2016, alors que les hôpitaux publics et privés se vident de leur personnel et qu’en conséquence des pans entiers de nos hôpitaux ferment jour après jour et que les déserts médicaux se multiplient ? Les Français en subissent déjà les dégâts avec la suppression continue de lits et la régression de la qualité des soins…

Lire la suite