Étiquette : Algérie

La France doit se retirer de l’ONU

Les choses ont bien sûr trop duré. Quelles choses ? Tout : hystérie sur l’alarmisme climatique ; névrose frénétique sur l’hygiénisme pathétique ; destruction en continu de l’agriculture, de l’industrie, malgré quelques soubresauts logistiques numériques (jeux vidéo) qui font le gras des commentateurs de BFM business ; enfin, faux humanisme sur la crise permanente du « réfugisme »… Commençons par ce dernier point…

Lire la suite

Mondial 2022 : Le pari perdu du chantage de l’Occident face au Qatar

Le 2 décembre 2010, à la surprise générale, le Comité exécutif de la FIFA (Fédération internationale de football association) dirigé par le Suisse Sepp Blatter attribue l’organisation de la Coupe du Monde du football 2022 au Petit État du Golfe, le Qatar, au détriment des pays comme les USA ou la Grande-Bretagne.

Lors de cette attribution, personne n’est venu évoquer la démocratie au Qatar ou le respect des Droits de l’Homme malgré les soupçons de corruption qui pesaient sur certains influents membres de la FIFA, comme son président Sepp Blatter, le président de l’UEF (le français Michel Platini) ou le l’ancien secrétaire général de la FIFA (le Français Jérôme Valcke).

Le Qatar est-il devenu moins démocratique et moins respectueux des droits de l’homme aujourd’hui ?

Lire la suite

Il est inutile d’isoler les asymptomatiques PCR positifs ! FAITS AVÉRÉS

Depuis plus de 30 mois, le gouvernement confond volontairement personnes testées PCR positifs et malades et prétend, contre toute logique scientifique, qu’il faudrait qu’elles s’isolent. Une nouvelle affirmation officielle toute récente de cette aberration médicale justifie ici le rappel des faits scientifiques avérés concernant les tests.

Lire la suite

Jacques-Marie Bourget, reporter de Guerre et écrivain : « Il y a longtemps que la presse occidentale a perdu son honneur »

Jacques-Marie Bourget est un grand reporter de guerre et écrivain dans le domaine politique. Il analyse la propagande des médias occidentaux et notamment celle qu’ils mènent sur la guerre en Ukraine. Il aborde le nouvel ordre mondial qui s’esquisse actuellement en soulignant qu’« il se met chaque jour en place ». Il ne ménage pas les États-Unis, en martelant que « la trajectoire des USA est descendante. Ce pays a perdu toutes ses guerres après avoir détruit des pays comme le Vietnam, le Cambodge, l’Irak, la Libye, la Syrie et l’Afghanistan ».

Lire la suite

Jordan Bardella et le redressement de la France ou la quadrature du cercle…

Sa jeunesse et sa verve sur un ton clair et un bel aloi propulsent certainement toute une dynamique de fraîcheur à un parti qui aurait pu être au pouvoir depuis longtemps s’il n’y avait pas (eu) tant d’atermoiements stratégiques et de nuits des longs couteaux l’un voulant arrondir les angles rhétoriques tout en élargissant le spectre idéologique, mais ce sur des bases plus ethno-différentialistes que républicaines et bonapartistes, la seconde cherchant à maintenir, semble-t-il, l’idée d’État plutôt garant des libertés que formateur exclusif de celles-ci, tout en renouant avec les thèmes de la campagne de 2002 quant à la protection démographique par exemple…

Lire la suite

Stéphane Courtois, Françoise Thom ou la déchéance de la lutte anticommuniste

À lire l’avant-propos de (feu) l’Ex-presse sur un (énième) « livre noir » contre Poutine (qui par ailleurs s’est encore fendu d’un brûlot pétri de ressentiment envieux contre Idriss Aberkane) cette diatribe en guise de préliminaire prétend justifier des « analyses » quant à la prégnance de Poutine sur une Russie qui serait « isolée », épaulée seulement par des » États parias » et qui « se rabat uniquement sur l’anti-occidentalisme » (dixit). Tant de finesse dans l’analyse émeut (pratiquement autant que celle visant Aberkane présenté comme « antivax » et, bien sûr « complotiste »).

Lire la suite

Lula en sursis, l’altermondialisme finit en délire pseudo « écolo »

Même si l’une de ses égéries, Lula, a gagné d’un cheveu au Brésil, il semble bien que la seule alternative possible pour ce courant qui a vu échouer toutes ses prédictions reste de devenir encore plus non pas une « avant-garde », mais les gardes-chiourmes de la Secte globaliste, affairiste, scientiste, hygiéniste désireuse de continuer à grever l’argent public en finançant des énergies faussement renouvelables et des injections anti SARS-COV2 des plus inutiles, et en détruisant une industrie automobile qui avait fait d’énormes progrès en matière de lutte contre les particules fines (plus de 98 %) que produisent aussi les voitures électriques, ne serait-ce qu’en freinant…

Lire la suite

Le jugement Perronne pourra-t-il aider à rétablir l’honneur d’autres médecins et soignants sacrifiés et conduire à leur réintégration ?

Les attendus du jugement montrent qu’il faut continuer le combat pour que les libertés d’expression et de prescription pleines et entières des médecins soient enfin reconnues et respectées par l’Ordre et que tous les procès iniques contre les confrères courageux soient abandonnés et leur honneur lavé. Le combat contre la volonté tyrannique de l’Ordre de priver les médecins de leur droit constitutionnel de s’exprimer librement et de leur nécessaire indépendance professionnelle énoncée dans le serment d’Hippocrate doit s’amplifier et aboutir. Que la relaxe du Pr Perronne les encourage à la poursuite de la lutte pour la vérité et la liberté.

Lire la suite

Quand Kamel Daoud, ami de Macron, battait son ex-femme

L’irrésistible ascension de Kamel Daoud naît sur ce que l’on appelle aujourd’hui une « fake news ». Au Nouvel An à Cologne, lors du passage de 2015 à 2016, des centaines de migrants — forcément musulmans — sont accusés par la presse allemande d’avoir « commis des dizaines de viols ». Une barbarie. La presse mondiale, c’est normal, monte le sujet à la « une ». En France les lambeaux de ce qui reste de la gauche sont accablés, hébétés, mais la droite et l’extrême foncent à viols ouverts. Et Kamel Daoud apparaît. Journaliste algérien et depuis peu écrivain, dans une tribune accueillie avec envie par Le Monde, il déverse son tombereau de fantasmes sur la culture « arabo-musulmane » :

Lire la suite

Télescopage des curseurs d’opinion : Lola non ; manif FLN oui ; Oran non ; etc.

« Lola » coupable de vivre tout simplement, doublée de la rage envieuse d’assassins racistes (dépassant d’ailleurs le « genre ») qui refusent d’admettre que l’indépendance dite « algérienne » (d’où viennent les assassins de Lola) a misérablement échoué, n’a rien donné sinon produire des générations entières de déracinés antifrançais et antisémites ballottés entre plusieurs pressions cultu(r)elles qui fabriquent des schizophrènes (in)volontaires venant pourtant (s’)échouer en France.

Lire la suite

L’Amérique accepte très mal de ne plus être la première puissance mondiale

Dans un passage clé de son discours du 30 septembre, Poutine a fait remarquer combien « le monde est entré dans une période de transformations révolutionnaires, et ce à très grande échelle. De nouveaux pôles de développement se forment et vont modifier les fondements géopolitiques planétaires.

Il s’agit en fait d’un discours extrêmement moderne à sa manière. Il doit être lu avec le plus grand soin afin que ses multiples implications puissent être saisies. Et c’est exactement le contraire qui s’est passé si l’on analyse les réactions du côté occidental et la façon dont les journalistes l’ont interprété.

Lire la suite

Les États-Unis déclarent la guerre à la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France

Alors que la presse internationale traite du sabotage des gazoducs Nord Stream sous l’angle du fait divers, nous l’analysons comme un acte de guerre contre la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France. En effet, les trois voies d’approvisionnement en gaz des Européens de l’Ouest viennent d’être coupées simultanément, tandis que, toujours concomitamment, un nouveau gazoduc vient d’être inauguré à destination de la Pologne.
De même que Mikhaïl Gorbatchev avait vu dans la catastrophe de Tchernobyl la dislocation inévitable de l’URSS, de même nous pensons que le sabotage des gazoducs Nord Stream marque le début de la chute économique de l’Union européenne.

Lire la suite

Italie — Meloni, une fausse opposante de plus

Le programme de plus de 40 pages du parti de Meloni est le résultat des débris d’anciens partis, celui de Berlusconi et de Salvini. Le programme est détaillé et comprend tous les domaines : l’immigration, la relance économique, l’indépendance aux énergies russes (sic), la relance de la natalité, la défense de la famille, etc.

Sauf que c’est uniquement des pensées magiques, car Giorgia Meloni n’envisage pas de sortir de l’Union Européenne et de la zone Europe et à partir de là, tout le reste est de la merde marketing, censé titiller les fibres des droitardés, considérant que l’Italie va prendre en main son destin.

Lire la suite

Pour relever la médecine, supprimer radicalement la bureaucratie qui l’étouffe

« On a coupé les crédits », on a imposé le numerus clausus. Depuis le Président Sarkozy, « l’hôpital est vu comme une entreprise qui doit rapporter ». Il y a eu la « fermeture massive de lits, la suppression d’emplois », le « non-remplacement des arrêts maladie et des congés maternité ». Et récemment, la « suspension des soignants non vaccinés ».

Pendant ce temps « on réalise des audits très onéreux par des cabinets privés ». Bill Gates, ce pauvre « philanthrope dans le besoin » aurait reçu un chèque important… On assiste à des « tentatives d’interdire les prescriptions hors AMM ». La médecine, (nous le savons, mais il nous est interdit de le dire) est sous l’influence de l’industrie pharmaceutique. « La prévention n’est plus enseignée », si ce n’est les vaccins auxquels très peu d’heures sont consacrées.

« Depuis 1920, Big Pharma, (et d’abord Rockefeller), a fait en sorte que toutes les facultés de médecine qui ne mettraient pas en avant la chimie soient fermées. Les dénigrements virent le jour, suivis de l’interdiction pour les autres approches ».

Lire la suite

La disparition des médecins compétents organisée par l’ordre des médecins aux ordres : une nouvelle victime, le Dr S. Gayet

Combien de temps les citoyens français vont-ils rester silencieux, passifs, soumis face à cette destruction massive des hôpitaux français et du tissu libéral de ville ? En dehors des quelques milliers de résistants qui viennent soutenir les médecins persécutés le jour de leur convocation, le silence des Français n’a d’égal que leur désespoir et désolation, lorsqu’ils sonnent à des urgences hospitalières fermées pour la nuit, y compris dans des grandes villes comme Bordeaux. Quant aux médecins de ville, ils se raréfient… Combien d’affiches comme celles de Juvisy sur la nationale 7, autrefois synonyme de vacances au bout du chemin, et maintenant de pénuries rappelées par ces affiches tous les trois kilomètres…

Lire la suite

À propos de C. Perronne l’Express ment, l’Express ment énormément !

Dans un article du 13 septembre 2022, Bruno Coutier via AFP et par Victor Garcia titrent dans l’Express : « Antivax, idole de l’extrême droite : Christian Perronne. »

S’agit-il d’une énorme bourde par absence totale d’enquête sur son engagement médical ou d’un mensonge délibéré visant à décrédibiliser ce professeur qui a consacré toute sa vie à la lutte contre les maladies infectieuses ?

Lire la suite

Une commission historique mixte franco-algérienne : chiche !

Notre Président aime les voyages. Il aime l’Afrique, en particulier. Pas à la façon d’un de Gaulle ou d’un Chirac, non : dans le goût moderne. Il vient sur le sol qui jadis fut français avec un mélange de honte et de démagogie, celle-ci expliquant probablement celle-là. Emmanuel Macron a pour les peuples africains l’amitié surjouée, les sourires forcés qu’ont les bobos quand ils ont « un pote black ».

Dans le cas de l’Algérie, dont l’histoire commune avec la France est pleine de sang et de larmes, c’est encore pire. Hué lors d’un bain de foule à Oran, il a continué à sourire jusqu’à ce qu’on l’exfiltre. Accueilli par le président Tebboune, il a cru bon d’annoncer la création d’une commission historique franco-algérienne, composée de spécialistes des deux pays, et dont le but serait de faire toute la vérité sur les 130 ans de vie commune des deux pays.

Lire la suite

Algérie — Un « musée » sur Yves Saint Laurent à Oran ?

Au début, on croyait à une blague ! Mais lorsque l’on a constaté qu’il sera visité par le Président Macron (selon son programme dont la presse a fait écho), lors de sa visite officielle en Algérie, l’information est donc sérieuse !

Yves Saint Laurent le célèbre couturier, né à Oran en « Algérie française », aurait donc un « musée » à Oran en son honneur !

Lire la suite

Macron va-t-il exporter le rodéo urbain en Algérie?…

Le président d’un pays moribond bientôt en visite dans ce pays exsangue en mal de « démocratie » selon ses opposants, que peut lui apporter un Macron-va-t-en-guerre adepte du Zéro (virus, Poutine, CO2…) ? Même l’idée de « pluralité » aura été effacée en France au profit de la sorcellerie, à sens unique de surcroît : tout ce qui contredit Vulcain (Jupiter est passé de mode) EST d’extrême droite. Et hop ! le tour est joué : aussi si vous voulez noyer votre chien vous dites qu’il est d’extrême droite…

Lire la suite

Algérie : Les agents subversifs utilisent la catastrophe nationale à leur avantage

« Nous sommes confrontés, dans notre pays, à une conspiration monolithique et impitoyable qui compte principalement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence par l’infiltration plutôt que l’invasion, la subversion plutôt que les élections et l’intimidation au lieu du libre arbitre ».

Un jeu se joue avec les nerfs des Algériens. Une guerre est menée contre l’influence de notre pays. Au moment où l’économie de l’Algérie a beaucoup progressé ces derniers temps et la capacité des autorités algériennes à financer les mesures de réforme s’est fortement développée à un moment où le pays enregistre un excédent budgétaire, rembourse ses dettes internationales et cherchait à jouer un rôle plus prononcé dans la gouvernance de l’économie de puissance régionale.

Lire la suite

Ce qui reste à la littérature, de Salman Rushdie à Yasmina Khadra

Entre Salman Rushdie, qui vient de recevoir un coup de couteau au cou à New York, et Yasmina Khadra, qui vient de terminer une villégiature algérienne sans encombre, il y a un point commun : la littérature comme spectacle, ravivant des surenchères outrées. Salman Rushdie et Yasmina Khadra cultivent l’art de se vendre à peu de frais. Avant les fulgurantes messes d’automne de la littérature mondiale, ils sont déjà aux aguets derrière les ramures d’un été pourrissant.

Lire la suite

Retour bref sur les « Versets sataniques » et le pourquoi du silence mélenchonien

Cette dénomination (qui n’est pas de Rushdie) fait référence à de réels versets (sourate 53) relatant la tentation qu’a pu avoir le leader islamique de poursuivre la politique tolérante de sa famille et des habitants de La Mecque, car ils vivaient pour une part du pèlerinage que faisaient certains dans l’enceinte nommée « Le Cube » bien avant l’islam et qui abritait plusieurs icônes de diverses religions. Certains parlent même d’une représentation de Marie mère de Christ. Mais Mahomet refusa que ce lieu fût partagé, aussi sa famille et les habitants le chassèrent (et non pas violemment comme l’historiographie le reconstruit). Et pour preuve, lorsqu’il revint en conquérant à la Mecque, il détruisit toutes les autres représentations religieuses, confirmant ainsi qu’il en avait fini avec la tentation de partage indiquée dans ladite sourate 53…

Lire la suite

Le mépris néoléniniste et macroniste pour la souveraineté populaire

En France comme en Chine, à Gaza, en Algérie, à Cuba, au Venezuela et ailleurs, la frange néoléniniste de la Secte SHA (scientiste, hygiéniste, affairiste) n’a que mépris pour la liberté, la justice, l’égalité des sexes, sinon elle ne soutiendrait pas des groupes factieux et des régimes fantoches qui au sein de ces pays non seulement les nient, mais les combattent.

Lire la suite

Taïwan préserve le legs de la Chine légitime et non le maoïsme fantoche

Il ne faut pas laisser aux faux démocrates de la Secte qui s’arrogent (encore) les rênes de l’Occident s’arroger le droit de distribuer les bons et mauvais points en matière de liberté alors qu’ils imposent un régime technonumérique de plus en plus immonde aux remugles scientistes, hygiénistes, affairistes répugnants qui régissent aussi la Chine maoïsée. Car au lieu de se contenter d’un voyage provocateur pour détourner l’attention alors que la guerre fait rage à l’est de l’Europe depuis 2014, et ce, de leur fait, les USA de Biden feraient mieux de se souvenir que Taïwan a été le refuge depuis maintenant plus de 75 ans du seul régime démocratique authentique issue de la glorieuse révolution de 1911 menée par Sun Yan-sen et que le soutenir maintenant alors qu’il aurait fallu le faire bien avant s’avère être de la plate hypocrisie cherchant à se redorer le blason « démocrate » à bon compte.

Lire la suite

 La Secte expulse un imam-arbre

La Secte au pouvoir veut javelliser à outrance jusqu’à fabriquer un « islam » LGBTQ+ ou du moins silencieux sur cette production globale de comportements contraints (sous peine d’être classé comme impur ou extrême droite) que cependant certains rugbymen australiens refusent au moment même où dans ce dernier pays une sénatrice tient à peu près les mêmes propos que cet imam-arbre qu’un député NUPES défend pourtant en compagnie d’une forêt d’imams lyonnais que l’on croyait pourtant normalisés… Voilà pour l’imbroglio…

Lire la suite

Ce qui se joue derrière les attaques au mortier touchant désormais Paris

Sous couvert de débordements oniriques mal maîtrisés, si l’on veut faire de la « médiation sociale » orwellienne, il s’agit de plus en plus d’une entreprise criminelle délibérée visant à établir une sorte de Französischrein ou espace libéré de ses « souchiens » afin de récupérer déjà les logements et ensuite construire socialement un espace vital dans lequel émergent des enclaves d’abord « grises » puis accaparées en bonne et due forme via des politiciens fantoches. Cela touche maintenant des zones mélenchonisées depuis des lustres et dont les habitants doivent accepter de se faire harceler, v (i) oler, tabasser, taillader au couteau parfois, jusqu’à maintenant se faire lapider à coup de mortiers, le tout normalement en silence et beaucoup de culpabilité, du moins jusqu’à un certain point apparemment au vu de ces poussières de plaintes qui débordent désormais de dessous du tapis (de prière).

Lire la suite

Les masques sont inutiles et dangereux : l’expérience désastreuse de la Nouvelle-Zélande

Il est bien triste que la Première ministre néo-zélandaise ne soit pas informée de la littérature internationale sur le masque ou ne veuille pas en tenir compte.

Être plus royaliste que le roi ne mène qu’à des désastres, que Mr Ciotti se le dise ! Le populisme qui consiste à imposer ce qu’on croit être le vœu du peuple est toxique.

Lire la suite

Dans une interview à Algérie54, Anne Laure Bonnel raconte Dombass

Elle fait partie de cette catégorie de reporters qui ne lésinent pas sur les moyens pour rapporter en toute objectivité les faits loin du diktat des lobbys et cercles politico-idéologiques. Il s’agit de la reporter et réalisatrice française Anne Laure Bonnel, qui contre toute forme de pressions, réussira à nous offrir une image objective de la situation dans le Dombass, à l’origine du conflit ukrainien. Algérie54 l’a interviewée sur son travail documentaire effectué dans cette région et cette campagne d’hostilité, de dénigrement et de censure à son égard, menée par les partisans des médias de la Mainstream, soutenus par le silence et la complaisance de certaines ONG dites de défense de liberté d’expression dont RSF.

Lire la suite

Lettre ouverte à Julien Dray le « baron noir », éditorialiste à Cnews, ex-éléphant socialiste, sur les dangers et l’inefficacité des injections antiCovid

Cher Julien Dray, homme politique, éditorialiste omniprésent sur Cnews, es-tu conscient de l’inefficacité et des risques du vaccin et du pass ? Le 14 juillet 2022, tu morigénais les quelques députés socialistes qui ont refusé prolonger la tyrannie sanitaire et les pass, car « tout de même le vaccin a été efficace contre les formes graves ».

Or tu aurais dû te féliciter qu’enfin des députés élus par le peuple aient le courage de les représenter et de faire jaillir dans l’hémicycle la réalité du terrain : l’inutilité du vax et des mesures liberticides qu’il a justifiées et surtout ses innombrables toxicités que les politiques de terrain constatent de plus en plus. Bravo à leur union bigarrée comme les Français ! Et que celle-ci résiste aux pressions sans nom qu’ils subissent sûrement depuis quelques jours ! Aide-les au lieu de les accabler !

Lire la suite