Étiquette : Algérie

Pasteur se dépasteurise !

Ce n’est évidemment pas de Louis Pasteur qu’il s’agit. Même si la légende raconte qu’il confessa son erreur sur son lit de mort (« Claude Bernard avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout »), le faussaire arriviste que la France vénère restera à tout jamais dans l’histoire comme le père de la folle théorie attribuant aux germes un rôle causal dans la genèse des maladies. Ce n’est pas lui, mais l’Institut qui porte son nom qui amorce un tournant scientifique historique ! Depuis janvier dernier, ce centre de recherche prestigieux a une nouvelle directrice générale en la personne de Yasmine Belkaid, brillante immunologiste franco-algérienne de 56 ans qui a fait l’essentiel de sa carrière aux États-Unis. Or cette grande spécialiste du microbiome — elle a notamment découvert sur la peau des souris une bactérie qui favorise la cicatrisation des tissus cutanés — est tout le contraire d’une biophobe obsédée par la lutte contre les microbes au moyen de biocides ou de vaccins.

Lire la suite

Refusons la tyrannie pseudo-sanitaire que l’OMS veut nous imposer

Durant la crise Covid, l’OMS a été l’instigatrice de mesures contraires aux libertés et aux données de la science. Elles se sont révélées inefficaces contre la maladie, extrêmement dommageables pour les populations qui y ont été soumises et source de profits colossaux pour les élites.

Mais l’OMS, institution non démocratique, non élue et financée à plus de 80 % par des groupes d’influence privés, veut recommencer et, pour y parvenir plus facilement, disposer de pouvoirs supranationaux qui lui permettraient d’imposer une dictature mondiale totale au service de Big Pharma, des GAFAM et des milliardaires.

Lire la suite

La Colonisation : l’histoire française de la mort, de la torture et de la violence indescriptible dans la perle de son empire maléfique

De nombreuses questions liées aux crimes coloniaux de la France en Algérie n’ont toujours pas été résolues.

Chaque année, l’Algérie se souvient des crimes coloniaux commis par la France à l’encontre du peuple algérien. Le pays nord-africain commémore plusieurs dates de ce type tout au long de l’année : le 13 février, jour du premier essai nucléaire, le 5 juillet, jour de l’indépendance, le 1er novembre, jour de la révolution, qui a marqué le début de la guerre d’indépendance de huit ans (1954-1962), et le 11 décembre, jour où des manifestations de masse ont commencé en 1960 et ont été brutalement réprimées par les troupes françaises.

Lire la suite

Covidisme, climat, wokisme : les religions postchrétiennes

Journaliste d’investigation, Aldo Sterone publie « Les nouvelles religions » avec cet avertissement de taille : « l’achat, la possession ou la lecture de ce livre peuvent dégrader votre score social et républicain ! ». L’analyse de l’auteur est la suivante : l’Occident est en passe de devenir la première civilisation à se saborder du plus haut de sa gloire pour des raisons purement idéologiques. L’Occident est poussé vers l’hystérie et le rapport névrotique dans tous les aspects. Et Aldo Sterone de passer en revue, avec finesse et férocité, les nouvelles religions postchrétiennes occidentales qui ont principalement pour nom le wokisme, le covidisme et le climat.
Le monde occidental décrit par Aldo Sterone est un univers qui s’écroule et s’effondre. Sombre et peut-être quelque peu résigné, l’auteur a cette phrase lourde de sens : « Je vous le dis sans détour, si vous le pouvez, foutez le camp ! ». Un constat qui laisse peu de place à un renversement de situation et qui ne manquera pas de faire débat.

(Vidéo 24 min)

Lire la suite

NON à la guerre contre la Russie qui n’est pas notre ennemie

En 1991, La France sous Mitterrand avait demandé que l’OTAN, « ce machin » selon de Gaulle, ne s’étende pas à l’est. Mais Sarkozy partisan d’un nouvel ordre mondial sous influence américaine a proposé l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN malgré l’opposition des Russes. Hollande et Meckel dans les accords de Minsk en 2015 s’étaient portés garants de la clause refusant l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. Ils ont récemment avoué avoir signé ces accords sans intention de les faire respecter pour donner à l’Ukraine le temps de s’armer. Et les journalistes donnent encore la parole à ces personnes qui ne respectent pas la parole donnée.

Lire la suite

Français, réveillez-vous pour refuser une guerre qui ne nous concerne pas

APPEL À LA PAIX

L’UE, l’OTAN et Macron veulent nous précipiter dans une guerre totale contre la Russie qui mettrait en jeu la vie de nos enfants et du monde. Lors de la guerre d’Algérie, les pacifistes s’étaient unis contre l’envoi à la guerre de nos jeunes et leurs manifestations avaient précipité la paix. Il est grand temps que les Français d’aujourd’hui se mobilisent contre les tentatives d’E. Macron de nous impliquer totalement dans une guerre qui ne nous concerne pas, car il s’agit d’un conflit purement russo-ukrainien visant définir des frontières plus respectueuses des populations que le découpage arbitraire décidé par Khrouchtchev en 1954.

L’Ukraine ne fait partie ni de l’UE ni de l’OTAN et, dans l’Histoire, n’a jamais été notre alliée.

Lire la suite

Chronique d’une descente aux enfers annoncée

Devant l’évolution funeste de la France dans tous les domaines qui s’accélère élection après élection et plonge dorénavant les Français dans la souffrance et la désespérance, la question qui se pose aujourd’hui n’est plus de savoir si la rupture du lien entre les dirigeants politiques et le peuple peut se produire — c’est manifestement déjà fait — mais si ce dernier pourra longtemps accepter sa descente aux enfers.

Lire la suite

Diviser pour régner entre jeunes et boomers pour faire avaler la société de la mort

On entend trop souvent affirmer que le confinement aurait eu pour but de protéger les boomers et qu’ils l’auraient demandé… Il faut être encore dupe de la propagande covidiste du gouvernement pour répéter pareille fadaise, car rien n’est moins contraire aux faits.

Les boomers n’ont été ni instigateurs, ni bénéficiaires du confinement, ni de l’ensemble des mesures liberticides se multipliant de façon exponentielle depuis une dizaine d’années. Ces mesures appliquent des recommandations mortifères de Davos (euthanasie, abandon des malades par casse du système de santé, constitutionnalisation du droit de tuer par l’infanticide — avortement jusqu’à neuf mois —, destruction de l’école, des services publics, et de faire disparaître l’agriculture française, etc.).

« Les jeunes ne sont pas sacrifiés pour les vieux, mais pour la finance mondiale. »

Lire la suite

En voulant nier le Grand Remplacement, il montre son existence

Le démographe Hervé Le Bras, chantre de la négation du Grand Remplacement (théorisé par l’écrivain Renaud Camus), éclaire le phénomène migratoire :
« Actuellement, il faut savoir que la croissance de la population française, l’année dernière, est assurée pour les quatre cinquièmes par l’immigration. »
Il ne neige pas, ce sont des flocons qui tombent.

+ Vidéos de Renaud Camus sur le Grand Remplacement.

Lire la suite

L’acharnement contre le Pr Didier Raoult est antiscientifique et indécent

Dans une vidéo de ce jour, mise en avant sans modération par un journaliste qui ne donne que ses initiales (M.D.) et publiée par 20 minutes, l’avocat Maxence Gallo, trompé par un article digne du Lancet Gate, prétend :

«En tout état de cause, les familles des patients décédés qui ont été traitées à l’hydroxychloroquine peuvent engager un recours [civil] à l’encontre de Didier Raoult ». « Homicide involontaire », « mise en danger délibérée d’autrui ».

Mais pourquoi pas pour l’accuser du crime suprême d’hérésie ?

Lire la suite

Après le Lancet Gate, le France Info Gate ?

Le 04/01/2024, Anne Le Gall sur Radio France a encensé une étude française actualisant les thèses et les méthodes du Lancet Gate pour prétendre que l’hydroxychloroquine utilisée contre le covid aurait causé « près de 17 000 décès dans six pays (en Belgique, en Espagne, en France, en Italie, en Turquie et aux États-Unis) », que « le nombre de victimes est probablement bien plus grand. » et ajoutait que plusieurs travaux de recherche auraient souligné « son inefficacité dans cette indication ».

Lire la suite

COVIDISME, CLIMAT ET WOKISME : LES NOUVELLES RELIGIONS ; Les Religions Postchrétiennes Occidentales 

« Contrairement à ce qu’aime affirmer une certaine presse qui me « décode » régulièrement, je ne suis pas conspirationniste. Au contraire, je crois que les choses sont ce qu’elles ont l’air d’être. On ne peut pas me pisser dessus et dire qu’il pleut. Si ceci arrive, je vais te dire : mais c’est de l’urine ce truc ! À ce moment, le décodeur va intervenir : le liquide en question n’a pas été soumis à des laboratoires certifiés. Il n’y aucune preuve qu’il s’agit d’urine comme l’affirmait Aldo Sterone dans un Tweet partagé cinq mille fois en début de semaine… »

Lire la suite

Les dirigeants occidentaux qui aiment les migrants sont en guerre contre leur propre peuple

Les dirigeants irlandais ont tenté de discréditer et de faire taire l’indignation de l’opinion publique après qu’une agression à l’arme blanche a attisé la colère contre leurs politiques.

L’effondrement de la classe dirigeante à la suite des récentes émeutes de Dublin en dit long sur l’ampleur et la profondeur du fossé qui s’est creusé entre les gouvernements occidentaux et leurs citoyens. C’est comme si les responsables étaient scandalisés par la témérité de leurs sujets qui crient à cause de la douleur et de la mort que leur infligent leurs supposés dirigeants.

Lire la suite

Crépol : l’éléphant dans la pièce

Il faut arrêter de jouer à « l’Éléphant dans la pièce », que l’on fait semblant de ne pas voir, car ce serait embarrassant ou inquiétant. Le meurtre de Crépol est plus grave que ceux commis par des individus déséquilibrés, ou radicalisés. Il s’agit d’une attaque en bande organisée contre une fête de village tranquille illustrant une partition dans notre pays.

Lire la suite

Petite histoire du judaïsme antisioniste

Judaïsme et sionisme, même combat ? C’est ce que voudraient nous faire croire les dirigeants israéliens et leurs partisans pour justifier leurs crimes coloniaux et criminaliser leur critique. Une instrumentalisation dangereuse qui pourrait nourrir des sentiments antisémites chez les moins instruits et les petits marchands de haine. Mais la réalité est très différente. José Antonio Egido nous fait voyager dans l’espace et dans le temps pour rappeler qu’hier et aujourd’hui encore, de nombreux juifs s’opposent au sionisme.

Lire la suite

Pourquoi les États-Unis ont besoin de cette guerre à Gaza

Washington doit gagner sa guerre de Gaza contre l’Iran parce qu’il n’a pas réussi à gagner sa guerre d’Ukraine contre la Russie.

Le Sud global s’attendait à l’aube d’une nouvelle réalité arabe…

Les représentants de 57 États musulmans se sont réunis à Riyad le 11 novembre pour porter un coup sérieux et concret aux génocidaires et à ceux qui les soutiennent. Mais en fin de compte, rien n’a été offert, pas même un réconfort. 

Lire la suite

Mais au fait, qui est vraiment chez lui en Palestine ?

… Au-delà du fracas des armes sur la bande de Gaza, une autre guerre sévit dans le reste du monde : la guerre médiatique à coups de communiqués politiques, d’activités sur les réseaux sociaux et d’opérations sous faux drapeau. La désinformation et la manipulation sont élevées en œuvre d’art par ceux qui ont le pouvoir médiatique. C’est qu’il faut préparer la suite où tous les pays la planète devront avoir choisi leur camp.

Lire la suite

Les Brigades internationales de Franco

S’il existe une abondante bibliographie sur la Guerre d’Espagne en général et sur bien de ses aspects en particulier, il n’existait rien — en tous les cas rien de solide et de complet — sur les volontaires étrangers engagés du côté national (celui de Franco). Les rares mentions qui leur étaient consacrées étaient parcellaires, au mieux mal documentées, au pire truffées de mensonges.

Lire la suite

L’Union Juive Française pour la Paix dénonce le parti pris de la France pour Israël

L’Union juive française pour la Paix (UJFP) a dénoncé le parti pris de l’Exécutif français en faveur d’Israël, alors que les combats meurtriers se poursuivent au Proche-Orient entre l’armée israélienne et des factions palestiniennes.
Interrogé ce mercredi à Paris par Anadolu (AA), le président d’honneur de l’UJFP, Richard Wagman a estimé que la communauté internationale est divisée en deux camps actuellement vis-à-vis du conflit israélo-palestinien.
« Il y a deux communautés internationales en ce moment. Il y a l’Occident et il y a le reste. En Occident, c’est-à-dire l’Union européenne, et l’Amérique du Nord, pour faire court, tout le monde est derrière Israël », a constaté le président de l’association juive qui milite pour une « paix juste » au Proche-Orient.

Lire la suite

Les nouveaux chiens de garde et la tyrannie sanitaire

La France est depuis toujours un pays conditionné. On le voit bien en relisant sans les œillères scolaires Molière ou La Bruyère. Le bourgeois, le dévot, le malade imaginaire, la femme savante, le sot savant, l’escroc médecin, le pédant-expert, l’hypocrite, la précieuse, sont des mines pour qui sait voir ; et la crise du Covid marquée par la dictature et la tartuferie sanitaire revêt un caractère très français. Taine et Tocqueville avaient tout dit. Centralisation, pouvoir royal, révolution, empire, radical-socialisme ont pavé la voie de la soumission jacobine de la masse et l’esprit libre souvent ne comprend pas sa solitude.

Lire la suite

L’épuration du blanc chrétien ou juif de toute terre djihadisée (Bruxelles, Arras, Israël, Montpellier…)

Peut-être que les événements actuels (Gaza, Aras, Bruxelles, Montpellier…) rappellent ou plutôt mettent mieux en lumière des événements passés comme ceux ayant suivi lesdits « accords d’Évian » qui à l’instar au fond des « accords d’Oslo » (et des « accords de Minsk ») ont servi aux épurateurs de l’époque à éliminer toute diversité, pluralisme, « melting-pot pot » au nom même de l’antiracisme, et du « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » ; le « peuple » étant ainsi conçu dans l’unique définition qui confond race ou ethnie et religion et État. En ce sens, toute personne refusant cette définition Théo-racialiste étatique (ce que n’est pas l’État d’Israël ni l’État français qui ne sont pas basés sur la loi religieuse) doit accepter cette ségrégation sociale (dhimmitude) ou s’en aller ou mourir, bref « la valise ou le cercueil »…

Lire la suite

La bataille de France : un officier parachutiste brise le silence et livre sa vision d’une guerre asymétrique

Dans le sillage des tribunes de militaires et de policiers publiées récemment au sujet d’une guerre en France, un officier parachutiste se présentant comme commandant a pris la parole sur le fil Telegram de Gallia Daily pour livrer sa vision et ses réflexions sur l’état du pays et ce qui l’attend.

L’interview est longue, mais éminemment intéressante et éclairante pour qui cherche à comprendre la perception opérationnelle du chaos qui se propage sur notre territoire et ce qui se joue aujourd’hui dans notre pays.

Lire la suite

L’ONU met le turbo pour diriger le monde « en cas d’urgence »

Catastrophes et géopolitique — La gestion du séisme au Maroc interpelle.

Au printemps 2023, l’Organisation des Nations unies a publié une série de 11 « notes d’orientation » autour de « Notre Programme Commun » (our common agenda). L’idée étant de définir les points clés sur lesquels il faut « mettre le turbo » pour atteindre l’agenda 2030, car cela ne progresserait pas assez vite. L’ONU cite l’urgence à prévenir les « grandes menaces sur l’humanité », à savoir la santé et le climat et estime qu’il faut refonder le contrat social pour favoriser l’égalité de tous et « retrouver de la confiance ».

En deux mots, il s’agit donc d’instaurer un organe de gouvernance mondiale de crise, mais dont le rôle serait permanent.

Lire la suite

Billet à contre euphorie : Victoire globaliste au sommet des BRICS, le cheval de Troie est prêt

Du 22 au 24 août 2023, s’est tenu en Afrique du Sud le sommet des BRICS, qui était annoncé comme un front commun contre la globalisation, avec la participation confirmée en avance de 34 pays. Sans vouloir jeter un pavé dans la mare, il semblerait que cette grande fête antiglobale soit le Helsinki de la Russie : un cheval de Troie parfaitement contrôlé permettant de mettre en place les conditions favorables à sa déstabilisation, comme l’Acte de Helsinki le permit pour l’URSS, bien qu’il fut à l’époque lui aussi célébré comme une grande victoire géopolitique dans le cadre de la politique d’endiguement occidentale. Si l’histoire se répète, il serait bon de s’en souvenir.

Lire la suite

Même dilemme en France et en Israël : comment rester ce que l’on « est » ?…

L’idée de « nation » en tant que Politeia (République au sens grec : sentiment d’appartenance) dépasse dit-on les origines ethniques, mais ce dans certaines limites, car il y a aussi la question ethnoculturelle, au sens large, à savoir la langue, les institutions et la jurisprudence des mœurs (ou « morale »… à ne pas confondre avec « l’éthique »…). Ceci fait par exemple concernant Israël qu’il ne suffit pas d’« être » israélien, du moins pour certains qui ont fondé cet « État ». Il faut aussi partager sa langue et son histoire, ce qui implique d’admettre que les racines juives et bibliques ont la prééminence sur les autres (arabo-chrétiennes, arabo-musulmanes…)… et aussi que ceux qui refusent ce Pacte Politique (ne serait-ce que de prendre en compte ce qui s’estréellement passé au Proche-Orient), ne peuvent décemment rester, du moins s’ils sont cohérents, ou alors seulement comme résidents s’auto-marginalisant, surtout s’ils n’ont pas la citoyenneté israélienne…

Lire la suite