Étiquette : Test PCR

L’escrodémie Covid-19 et SRAS-CoV-2, le virus qui n’a jamais existé

Si vous n’aviez encore rien compris ou si vous aviez raté quelque chose en ce qui concerne les « virus », la « pandémie », le « SRAS-CoV-2 »… bref si vous ne comprenez toujours rien à ce qui se passe, Poornima Wagh reprend tout à zéro et vulgarise le domaine afin que tout le monde puisse suivre.
Occasion unique de rattrapage et à ne pas manquer pour tout comprendre.

(Deux vidéos)
Mise à jour : suite à ces vidéos, Poornima Wagh a été l’objet d’une investigation journalistique sur son cursus et semble avoir menti à ce sujet, ce qui pourrait ruiner malheureusement sa prestation.

Lire la suite

La science cachée — La cause des maladies n’est pas les germes, mais le terrain

Robert Young et Andy Kaufman discutent de leurs découvertes de la théorie révolutionnaire du terrain d’Antoine Bechamp après qu’il a examiné les cellules au niveau moléculaire et découvert que la maladie et la mauvaise santé découlent d’environnements internes malsains et acides, découvrant des fragments de vie granulaire au-delà des structures cellulaires, nucléaires et d’ADN qu’il a appelées « microzymas » (plus tard ou apparemment par coïncidence appelées historiquement « protits », « somatides », « bions » par d’autres scientifiques, similaires en fait, dit le Dr Andy Kaufman, aux cellules souches) dont des scientifiques comme Gunther Enderlein et Marie Bleker ont découvert qu’elles avaient la capacité de donner vie à des cellules saines ou à des bactéries et levures de différentes sortes dans des environnements acides, qui se forment principalement pour essayer de nettoyer les acides et les toxines, et qui peuvent reprendre la forme de cellules saines après le nettoyage des déchets toxiques dans un environnement alcalin approprié, selon un processus extraordinaire et fascinant jusqu’ici caché à la conscience du plus grand nombre par les « germologues » de la science moderne façonnée par la pharmacie : le pléomorphisme.

Grâce à la présentation détaillée et variée des deux médecins, ce panel sur le terrain offre un tournant dans la compréhension publique de la santé et de la maladie, qui a été détournée jusqu’à présent par les virologues et les fabricants de vaccins qui soutiennent un paradigme malade axé sur le profit et dirigé par Big Pharma, et qui, sous l’égide des prédateurs et des abuseurs de pouvoir à l’OMS et au WEF, ainsi que des gouvernements mondiaux qui leur font des courbettes, s’est immobilisée en s’accrochant à sa valise inacceptable et absurde de Pandémie à jamais.

(Vidéo 1 h 25)

Lire la suite

Pourquoi je ne crois pas qu’il y ait eu un virus Covid

Le Dr Mike Yeadon est titulaire d’un diplôme en biochimie et toxicologie et d’un doctorat en pharmacologie respiratoire. Il a passé plus de 30 ans à diriger la recherche sur les nouveaux médicaments dans certaines des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, il a quitté Pfizer en 2011 en tant que vice-président et scientifique en chef pour les allergies et les maladies respiratoires. Il s’agissait du poste de recherche le plus élevé dans ce domaine au sein de Pfizer. Depuis qu’il a quitté Pfizer, le Dr Yeadon a fondé sa propre société de biotechnologie, Ziarco, qui a été vendue en 2017 à Novartis, la plus grande société pharmaceutique du monde.

« Je suis de plus en plus frustré par la façon dont le débat est contrôlé autour de la question des origines du prétendu nouveau virus, le SRAS-CoV-2, et j’en suis venu à ne plus croire qu’il ait jamais été en circulation et qu’il ait causé des maladies et des décès à grande échelle. Il est inquiétant de constater que presque personne n’envisage cette possibilité, bien que la biologie moléculaire soit la discipline dans laquelle il est le plus facile de tricher. En effet, il n’est pas possible de le faire sans ordinateur, et le séquençage nécessite des algorithmes complexes et, surtout, des hypothèses. En modifiant les algorithmes et les hypothèses, il est possible de modifier considérablement les conclusions. »

Lire la suite

Le rôle de l’hydrogel et des points quantiques pour le projet transhumaniste

Le journaliste d’investigation Américain Greg Reese nous livre un rapport sur les travaux du Dr Ana Maria Mihalcea concernant l’hydrogel et les points quantiques retrouvés dans le sang des vaccinés et de non-vaccinés à cause des injections covid, des test PCR et autres procédés illégaux. Ils avancent que ce sont des composés qui permettront la fusion des hommes avec les machines en permettant une interface cerveau-ordinateur grâce à des fréquences électromagnétiques. Cela pourra mener à du contrôle mental dans un cadre transhumaniste.

(Vidéo 5 min)

Lire la suite

Des nouvelles de Reiner Füellmich

Reiner Füellmich s’exprime. Sa déclaration personnelle et communiqué de presse de la défense.

Le Dr Reiner Füellmich est emprisonné depuis près de 11 semaines. Il a écrit son propre récit personnel, dont la première partie a été lue à haute voix sur Bittel TV et traduite. Il avait dit : « Ce n’est pas fini. » La pandémie du coronavirus n’était qu’un test pour savoir ce que les gens accepteraient lorsque nous les plongerions dans la panique par la psycho-terreur. Nous devons regarder derrière la propagande de panique pour voir la vérité. » Il a ajouté : « Sans justice, il n’y a pas de paix ni de retour à un monde humain. Cela vaut également pour mon cas. »

Lire la suite

Qu’est-ce que l’oxyde de graphène et les nanotechnologies ont à voir avec la 5G ?

La recherche scientifique et les rapports faisant état de graves dommages causés aux vaccins confirment les conclusions inquiétantes concernant les ingrédients des vaccins. Entretien avec le biostatisticien Ricardo Delgado Martin sur l’oxyde de graphène et la nanotechnologie dans les vaccins Covid : qui a ordonné l’inclusion de ces substances toxiques et quel est leur rapport avec la technologie mobile 5G ? Comprenons-nous désormais mieux l’Agenda 2030 et le plan du Forum Économique Mondial ?

Lire la suite

La Russie doit combler le fossé en matière de marquage de bétail !

Seul Moscou peut empêcher la domination de Washington sur l’ensemble du spectre du marquage.

Pour vaincre le mondialisme, Moscou adopte à contrecœur, mais de manière responsable, l’agenda mondialiste.

Il n’y a aucun moyen d’arrêter le « progrès » technologique promu par Davos, le G20, le FMI, la Banque mondiale, l’ONU et l’OMS. C’est pourquoi Moscou doit collaborer étroitement avec toutes ces organisations mondialistes afin de maintenir la parité mondialiste avec l’Occident collectif, faute de quoi la Russie ne sera pas en mesure de se protéger des mondialistes. Pensez-y.

Nous sommes tous dans le même bateau, et même si le bateau coule et que Moscou perce à contrecœur des trous dans la coque du bateau, cela ne signifie pas nécessairement que le gouvernement russe est d’accord avec l’agenda du naufrage. Au contraire.

Vous venez de lire un résumé de l’essai de 5 000 mots de Lucien Cerise expliquant pourquoi Moscou est prudemment et intelligemment en phase quasi parfaite avec la Grande Réinitialisation : parce que Moscou résiste en fait à la Grande Réinitialisation.

Lire la suite

Alexandra Henrion-Caude sera-t-elle un jour la porte-drapeau des « vaccinations » à ARNm ?

Ce texte se concentre essentiellement sur plusieurs interventions de AHC (Alexandra Henrion-Caude) dans des conférences. À noter qu’il pourrait s’appliquer à de nombreux médecins ou scientifiques résistants qui remettent en question la doctrine, mais seulement à la marge. Sont-ils au service de la science et en quête de vérité, sont-ils involontairement utilisés par des forces obscures, font-ils involontairement le jeu des psychopathes ? Mais le but de ce texte n’est pas de répondre à la question « Est-ce un membre de l’opposition contrôlée ? ». Il ne s’agit pas non plus de jauger la sincérité de cette scientifique.

Lire la suite

La science-fiction de l’immunité collective et de l’altruisme vaccinal

Beaucoup de personnes ont accepté la vaccination anti-covid pour protéger leurs proches et contribuer à l’immunité collective. Mais qu’entend-on vraiment par « immunité collective » ? Cette expression peut se comprendre comme la somme des immunités individuelles. En réalité, elle désigne une théorie basée sur un modèle mathématique qui prétend mettre en équation le phénomène de la contagion. Ce modèle justifie des obligations vaccinales liberticides au nom d’un « altruisme sociétal »… Comme nous allons le découvrir, la théorie de l’immunité collective, véritable raison d’État, n’a jamais apporté la preuve de sa validité. Par ailleurs, le concept de « contagion » s’avère lui aussi bien fragile ! Finalement, loin de contribuer au contrôle des infections, les vaccinations de masse nous entraînent inexorablement vers la déprogrammation de notre immunité.

Lire la suite

Ah si tout le monde était comme moi !

(Humour – second degré)

« Sans rire, comment peut-on encore en 2023 ignorer que le masque n’est pas un outil de protection personnel, mais qu’il protège uniquement les autres ?!

Comment dans un pays qui se dit développé et « scientifique » peut-il encore exister des complotistes qui ne savent pas que le masque empêche les virus de sortir, mais qu’il ne protège pas son porteur et n’empêche en rien de les inhaler ??!!

Merci aux crétins qui disent qu’il suffirait de le porter dans l’autre sens pour se protéger de bien vouloir la fermer, merci ! »

Lire la suite

Les écouvillons des tests PCR conçus pour implanter de l’hydrogel DARPA au lithium dans le cerveau et attaquer la glande pinéale ?

À prendre avec prudence, mais aussi avec attention : des nouvelles très inquiétantes de la Slovaquie, où le personnel de l’hôpital de Bratislava a mené une enquête sur les tests PCR. Ils ont conclu que les tests de coton-tige, qui sont insérés par le nez jusqu’au cerveau, sont conçus pour implanter le DARPA Hydrogel dans votre corps.

(Vidéo et rapport)

Lire la suite

Coup d’État Mondial de l’OMS — Première Partie

Avec l’apparition du nouveau traité pandémique contraignant pour les pays signataires et des modifications du Règlement Sanitaire International qui prévoient des décisions au-dessus de l’autorité des pays et qui impacteraient les libertés de la population, quels sont les réels enjeux pour les 194 états membres de l’OMS et comment sortir d’un totalitarisme qui se précise avec le suivi des populations ?

+ Défis de santé publique mondiale avec l’OMS et l’ONU : De la biologie à la population.

(Vidéos)

Lire la suite

Comment la crise covid a servi de banc d’essai à la manipulation de masse…

La manipulation de masse lors de la crise covid expliquée par la politologue guadeloupéenne Paméla OBERTAN invitée par l’honnête journaliste Harold Luce. Vous comprendrez pourquoi en Guadeloupe on a eu que ~ 25 % de vaccinés (~ 75 % de non vaccinés). Ils ne regardent pas trop BFM et vous comprendrez pourquoi c’est le seul département où on a envoyé le GIGN pour « forcer » les gens à se faire vacciner !!

Analyse salutaire de tout ce qu’il s’est passé.

(Vidéo 33 min)

Lire la suite

L’escroquerie « SIDA » doit tomber

Afin de contrôler les populations et faire des profits indécents, les dirigeants politiques et leurs alliés de l’industrie pharmaceutique sont prêts à tous les stratagèmes les plus sordides, y compris faire croire à de fausses pandémies, pour ensuite proposer de fausses mesures de protection et de faux traitements. Le conformisme et la corruption généralisée en médecine permettent que ce genre de stratégie fonctionne finalement assez facilement.

(Vidéo < 40 min)

Lire la suite

Les jeux sont faits : la véritable origine de ce qu’ils appellent Covid-19

Ricardo Delgado : « Malgré les preuves, ils continuent de nier. »

Des milliers de personnes, certaines vivant dans la ville de Séville (Espagne) et d’autres en streaming dans le reste du monde, ont pu contempler au microscope le contenu des vaccins, gardés secrets comme n’importe quelle arme de guerre.
Cet événement a eu lieu juste au troisième anniversaire de cette période de dystopie qu’ils ont appelée pandémie, causée par un virus tueur et contagieux qui n’existe pas, pas plus que les vagues épidémiques et les variants. Et oui, à la place, des milliers d’antennes 5G irradient des corps humains innocents, victimes du grand mensonge du système, inoculés avec une substance appelée vaccin qui contient de l’oxyde de graphène réduit, un nanomatériau qui marque l’avenir de l’humanité sur son chemin vers le transhumanisme.

Lire la suite

Des courriels de 2020 font voler en éclats l’escroquerie du test PCR covid

En septembre 2020, le professeur Martin Neil a reçu des courriels anonymes apportant la preuve irréfutable que les tests PCR pour la Covid n’ont jamais été exacts ni adaptés à l’objectif visé. « Certaines des séquences du test se trouvent dans le génome humain lui-même », indiquaient les courriels.

Ces courriels décrivent notamment que le seuil de cyclage était toujours trop élevé et qu’aucun kit de dépistage RT-PCR disponible sur le marché n’a jamais reçu d’approbation ou de certification. Mais la plus grande preuve irréfutable est sans doute le séquençage génétique utilisé par le Dr Christian Drosten dans son système « blueprint » de dépistage de la Covid, utilisé dans le monde entier.

M. Drosten, qui a inventé le système de dépistage de la Covid, n’a jamais isolé le virus et n’y a jamais eu accès. Il a téléchargé la séquence d’ARN du virus à partir d’une base de données chinoise. Drosten a ensuite créé le premier kit de dépistage par RT-PCR disponible dans le commerce sur la base de ce génome. Les chercheurs chinois ont par la suite affirmé que l’échantillon de virus isolé était devenu inutilisable peu après le téléchargement de la séquence et qu’ils avaient donc détruit tous les restes.

En l’absence d’un virus isolé, comment Drosten a-t-il obtenu le génome complet du virus pour sélectionner ses séquences d’amorces qui, selon ses dires, étaient spécifiques au seul SARS-CoV-2 ?

Lire la suite

Comment le corona a tué Pasteur

Yves Rasir : « Il y a trois ans, le 29 janvier 2020 exactement, je publiais ma première infolettre sur ce qui ne s’appelait pas encore le covid-19. Dans ce billet, je déplorais déjà la psychose délirante qui allait entraîner, sous prétexte sanitaire, un déferlement totalitaire hallucinant. Dès ce premier édito consacré au Corona Circus (*), j’exprimais cependant ma conviction qu’à toute chose malheur est bon. Le monde allait enfin réaliser que la médecine pasteurienne fait fausse route, que sa théorie du germe ne tient pas debout et que les virus sont innocents des méfaits qu’on leur impute. Trente-six mois plus tard, force est de reconnaître que mon optimisme était quelque peu béat. Même chez les résistants à la mascarade coronavirale et au traquenard vaccinal, il y a une grande majorité de gens qui continuent de penser que les microbes sont la cause des maladies infectieuses et que celles-ci sont incontestablement contagieuses. Ce double mythe introduit par Louis Pasteur au 19e siècle n’en finit plus d’empoisonner les esprits. Ce ne sont pourtant pas les preuves de son inanité qui manquent ! Durant ces trois années, nous avons collecté quantité d’indices indiquant que le virus couronné n’était pour rien dans cette pseudo-pandémie. Le vrai coupable reste à identifier, mais il y a toute une série d’éléments permettant de disculper l’hypothétique sars-cov-2 dans la survenue de grippes légèrement atypiques et de leurs complications pneumopathiques. (…) Pour nous, le corona n’a jamais tué personne, si ce n’est le saint patron de la virophobie et sa fausse théorie. »

Lire la suite

Un groupe international de scientifiques a découvert que douze marques d’injections de Covid contiennent de l’hydrogel et de l’oxyde de graphène réduit

Poornima Wagh fait partie d’un groupe de 18 scientifiques de 7 pays qui ont analysé 2 305 échantillons de « vaccins » Covid provenant de douze marques différentes. Jeudi, elle a discuté de leurs conclusions dans la troisième partie de sa série Scamdemic lors d’un podcast Global Conversations animé par Regis Tremblay.

Comme le rapporte Business Insider, le cofondateur de BioNTech, Ugur Sahin, a conçu les injections de Pfizer en janvier 2020 en quelques heures. Et la conception du vaccin de Moderna n’a également pris que deux jours.

Comment faire un vaccin pour un virus qui n’a jamais été isolé ou purifié ou même connu avant la date officielle de la pandémie en mars 2020 ? « Vous ne le faites pas », a déclaré Wagh, « tout cela a été planifié des années à l’avance ».

Lire la suite

Comment éliminer l’oxyde de graphène des vaxins

L’oxyde de graphène, une substance toxique pour l’homme, a été trouvé dans les « vaccins » Covid 19, dans l’approvisionnement en eau, dans l’air que nous respirons à travers les chemtrails, et même dans notre alimentation.
L’oxyde de graphène interagit et est activé par les fréquences électromagnétiques (« EMF »), en particulier la gamme plus large de fréquences trouvées dans la 5G qui peut causer encore plus de dommages à notre santé. Les symptômes de l’empoisonnement à l’oxyde de graphène et de la maladie des rayonnements électromagnétiques sont similaires à ceux décrits comme Covid.

Lire la suite

Un avocat révèle les projets de pouvoir de l’OMS

L’avocat Philipp Kruse explique, dans une conférence, comment procède l’OMS, financée par des fonds privés et basée à Genève. Celle-ci publie ce qu’on appelle le « Règlement sanitaire international ». Il y est stipulé que « les mesures sanitaires ne sont autorisées que dans le respect des droits de l’homme en vigueur, de la dignité et des libertés fondamentales des personnes. » Or, on s’efforce aujourd’hui de supprimer cette formulation.

(Vidéo 52 min)

Lire la suite

« Dieu et la Vraie Science. »

(Humour)

« La crise du Saint Covid a enfin permis de les réconcilier. Amen ! »

Il fut un temps lointain où chacun regardait l’autre d’un sale œil.
Le bon vieux temps où l’église brûlait des « scientifiques » est révolu.

Puis vint le temps où la « science » s’est vengée et a tué Dieu à coup d’équations différentielles.

Étions-nous condamnés à les voir s’entre-déchirer pour l’éternité ?

Nous aurions pu le craindre, mais c’était sans compter la venue du Saint Covid. Amen mes frères !

Ses débuts ont été difficiles, au point que les mécréants et les impies s’en donnaient à cœur joie.

Mais quelle est cette nouvelle Religion dont la Sainte Parole est répandue par les membres de l’Église du Coronavirus ?

Voici les principales Tables de la loi que je rappelle aux âmes égarées :

Lire la suite