Climat

Climat — Pourquoi la théorie de l’effet de serre est erronée

Article technique qui tend à démontrer les erreurs scientifiques des théoriciens d’un « effet de serre » ou « forçage radiatif » atmosphérique.


Les prévisions du GIEC se vérifient-elles ?

Les prévisions du GIEC se vérifient-elles dans le temps ? C’est là une question fondamentale ; nos vies sont modifiées en vue de répondre aux alertes catastrophiques du GIEC, il semble donc normal de contrôler, à minima, et a posteriori, si les prévisions en question sont justes, un peu, beaucoup, pas du tout…


Réchauffement climatique : enquête sur une manipulation mondiale (Alban d’Arguin)

Cette enquête sur une manipulation mondiale est de nature à provoquer quelques syncopes parmi les fameux « experts » du GIEC. Alban d’Arguin commence à juste titre par nous rappeler qu’il faut connaître le passé climatique pour éclairer le présent et prévoir sérieusement l’avenir. Or, l’étude de ce passé climatique sur 3 500 ans démontre que le climat n’a jamais été stable, que les mouvements du climat sont des alternances de périodes chaudes et froides.


Contre toute logique scientifique, pourquoi le CO2 est-il devenu l’ennemi public numéro 1 ?

Cet article fait suite, dans l’ordre, à :
Le GIEC pour les nuls
Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97 %. Vraiment ?
Y a-t-il un complot pour faire taire les opposants au GIEC ?
Le climat mondial se réchauffe-t-il ?
et CO2, accusé levez-vous !

Contre toute logique scientifique, pourquoi le CO2 est-il devenu l’ennemi public numéro 1 ?
Voilà une question pertinente !

Pourtant, comme nous l’avons vu précédemment, le dioxyde de carbone n’a quasiment aucune influence négative sur le climat.


Est-ce qu’on joue à rendre la météo folle ?

La chaleur accablante et la sécheresse donnent actuellement du fil à retordre à l’agriculture. Des incendies de longue durée mobilisent les pompiers en de nombreux endroits. La cause semble évidente : ce serait le changement climatique provoqué par l’homme, c’est-à-dire les émissions élevées de CO2, qui serait à blâmer.

On évoque de plus en plus souvent comme solution possible ce qu’on appelle la géo-ingénierie solaire.

(Vidéo > 15 min)


L’étendue de la neige en Amérique du Sud atteint des sommets sans précédent

Alors que les médias se concentrent sur une vague de chaleur quelques jours en Europe et une saison des incendies de forêt habituelle l’été, cette chaleur a été anormalement tirée vers le nord par un flux de courant-jet « méridien », induit par une faible activité solaire, non signalé, est le fait que l’ensemble de l’hémisphère sud se maintient PLUS FROID que la moyenne de 1979-2000, depuis un certain temps maintenant, selon les données fournies par le Climate Change Institute de l’Université du Maine.


Un ancien conseiller climat d’Obama : le GIEC se trompe et ment

La science aurait réglé la question climatique ? Détrompez-vous. Voici un des scientifiques de haut niveau qui conteste les méthodes et les conclusions du GIEC. Il a pourtant été un des conseillers climat de Barak Obama. Il se nomme Steven Koonin. Cet homme tranquille est une tête, multidiplômé d’éminentes universités. Tranquille mais actif pour l’environnement, il a entre autres travaillé chez BP pour étudier le développement à long terme des énergies renouvelables.


Marcel Leroux et le Réchauffement climatique

Marcel Leroux (1938-2008), professeur émérite de climatologie, nous expose dans ces deux articles une analyse radicalement différente de la vulgate officielle du réchauffement climatique anthropique portée par le GIEC, officine inter-étatique de falsification institutionnelle. Il convient de rappeler que toute vérité officielle est mensonge de classe par essence, que Marcel Leroux fait partie d’une longue liste de chercheurs ostracisés et que tout totem idéologique aboutit inévitablement aux mêmes conclusions culpabilisantes…


Le climat et la piste du fric

Le climat. Qui aurait pu penser ? Les mêmes mega-entreprises et mega-milliardaires qui sont derrière le mondialisme, la mondialisation de l’économie ces dernières décennies, dont la poursuite de la valeur et du profit d’actionnaire et la réduction des coûts, qui ont tant et tant ruiné notre environnement à la fois dans le monde industrialisé et dans les économies sous-développées d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine, sont les soutiens les plus importants du mouvement de la « décarbonisation par la base » qui va de la Suède à l’Allemagne en passant par les Etats-Unis et au-delà. Est-ce le remords ou serait-ce en accord avec un agenda plus profond de la monétarisation de l’air même que nous respirons ?…


Un point de vue à contre-courant sur Greta et le Climat

Comme le savent peut-être les lecteurs de SOTT, les prophéties, c’est mon « affaire » depuis plus de 25 ans. Et j’en ai souvent bavé. En dépit d’un « palmarès » plus long que les deux bras, j’ai souvent l’impression d’être Cassandre.
Cela fait maintenant quelques années que je n’ai rien écrit publiquement, mis à part mes posts sur notre forum, et la raison en est principalement le « complexe de Cassandre » susmentionné. J’ai fini par me rendre compte que rien, absolument rien n’inverserait la machine et ne préviendrait la dégringolade de l’humanité, désormais au bord de l’extinction. En outre, dès le début, on s’est employé énergiquement à étouffer mes avertissements et à me mettre hors jeu, pour ainsi dire.
(…)
Quoi qu’il en soit, je ne suis pas encore morte, et tout se déroule globalement selon les prédictions de notre « projet prophétique » – l’Expérience cassiopéenne – et nous avons une bonne idée de la façon dont ça va se terminer.


Note sur l’évolution du climat

Sous la pression du GIEC, les êtres humains sont invités à penser uniformément que l’évolution récente du climat (depuis environ une centaine d’années) serait principalement due à eux-mêmes, loin devant les cycles naturels qui trouvent leur source originellement dans les variations orbitales de la planète et dans celles du rayonnement solaire. Les Hommes produiraient beaucoup trop de CO2, gaz mentionné comme étant à gros effet de serre. Cette théorie est souvent présentée comme une vérité absolue qu’on ne peut plus remettre en question, comme s’il s’agissait d’un dogme religieux. Ceux qui n’y adhèrent pas complètement, ou pas du tout, sont qualifiés de « climato-sceptiques », voire de « négationnistes » du climat.


La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

La nature a créé la relation mathématique fondamentale maintenant connue sous le nom de E = mc2. Un résultat mathématique, s’il est prouvé valide, est un phénomène réel, aussi réel que de trouver un diamant dans un lit de rivière. La nature crée des relations mathématiques fondamentales; les humains ne font que les découvrir. La découverte mathématique simple et limpide faite par les Drs Karl Zeller et Ned Nikolov a de nombreux ennemis. Si leurs conclusions sont avérées exactes, les industries éolienne et solaire pourraient faire faillite et faire pression sur les politiciens pour qu’ils mettent fin aux mandats relatifs aux biocarburants. …


Le mythe du réchauffement climatique s’effondre mais les taxes explosent

Le pouvoir fait la leçon aux « ploucs » qui manifestent avec les gilets jaunes. La taxation des carburants serait une obligation impérieuse, car la planète serait en péril de mort, nos enfants risqueraient de griller sur place. Un dessin, sans doute inspiré par le pouvoir, est symbolique de cette propagande simpliste (stupide ?). On voit une rue envahie par des « beaufs » qui protestent contre les taxes et la même rue, quelques années plus tard, déserte car…


Greta et l’État vert Profond

Ces dernières semaines, le phénomène Greta Thunberg – la militante de quinze ans qui milite pour le changement climatique – a balayé l’hémisphère occidental, pour culminer avec son discours passionné devant l’ONU. Le reste du monde, y compris le plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde (la Chine), a estimé qu’il était indigne de réagir face à un enfant surmené et psychiatriquement anormal qui semble avoir été manipulé par des oligarques véreux qui poursuivent un programme globaliste. Certains sont même allés jusqu’à qualifier ce phénomène de « pédophilie politique » et à demander que les personnes qui l’ont manipulée soient poursuivies. Mais l’Occident, où la dignité fait actuellement défaut, a connu de grandes manifestations de jeunes : dans 156 villes, avec 100 000 personnes défilant à Berlin, 60 000 à New York, soit un total de quatre millions de participants en tout. Ils ont appelé à un « Green New Deal » qui éliminerait toute consommation de combustibles fossiles d’ici 2030. Je crois qu’il s’agit d’une sorte de stupidité imposée forçant des solutions simples et irréalisables à des problèmes complexes et non résolus.


GRETA THUNBERG : L’ENFUMAGE ECOLOGIQUE ! (L’Imprécateur)

Depuis le début de l’année, nous sommes assommés de déclarations alarmistes des écolo-escrocs sur le climat.
Tous les signataires de pétitions, comme celle publiée fin janvier et signée de 3400 « scientifiques belges » (1), et les marcheurs qui suivent la jeune handicapée suédoise et « militante écolo » Greta Thunberg, s’appuient sur le GIEC et ses rapports pour donner une caution scientifique à leurs mensonges.
Greta Thunberg est très sympathique mais n’est pas la personne que l’on croit. Et qui peut se vanter d’avoir lu les rapports du GIEC autrement que dans de brefs extraits publiés par des médias subventionnés pour faire la promotion des taxes et impôts verts ?


Lorsque les glaciers regrossissent après avoir fondu, les médias refusent d’en parler !

En janvier dernier, le New York Times, mais aussi Libération, Le Monde, Science et Vie, Le Figaro, 7sur7, RTBF, Futura Sciences, 20 minutes, Le Parisien, 24heures CH, France Inter, France 3, RTL, Sputnik, Le Temps, AFP, LaPresse CA, Courrier International, Le Point, Arte, Novethic, Radio Canada, Le Matin, GEO, l’Obs, Les Échos, France Culture, publiaient que les glaciers étaient en train de fondre.
Mais quand les glaciers ont recommencé à se développer, il n’y a pas eu beaucoup de couverture média, voire pas du tout.


Le capitalisme vert utilise Greta Thunberg

Isabelle Attard a vécu plusieurs années en Laponie suédoise et a présidé le groupe d’amitiés France-Suède à l’Assemblée nationale. C’est donc avec un regard attendri qu’elle s’est penchée sur l’histoire de la jeune militante écologiste Greta Thunberg…

Et demain, vers quoi les prévisions du GIEC nous emmènent-elles ?

Le fait est que depuis le début de ce siècle, nombre de pays appliquent des politiques pilotées par des restrictions environnementales. Le tout se fondant d’une part sur les rapports du GIEC et d’autre part sur le rapport SRREN (Special Report on Renewable Energy sources and climate mitigation — Rapport spécial sur les sources d’énergie renouvelables et la lutte contre le changement climatique) qui date de 2011 et qui prétend que la transition énergétique doit passer par les énergies dites renouvelables, et que ces dernières peuvent couvrir à l’horizon 2050 80 % des besoins de l’humanité !


Nous notons depuis une vingtaine d’années une augmentation des phénomènes climatiques. Info ou intox ?

Nous évoquons ici les phénomènes climatiques, comme les records de chaleur ou les intempéries catastrophiques (tornade, tsunami, feu, éboulement, etc.), qui seraient bien plus importants qu’il y a quelques dizaines d’années, et ce dû au seul réchauffement (ou variation) climatique. C’est du moins l’information que l’on nous donne.

Depuis dix ans environ, il n’est pas un feu de forêt, comme en Californie ou en Australie, qui ne soit une résultante du réchauffement climatique, ou un ouragan dévastateur que l’on affuble de la même cause. Tout semble dû au réchauffement ! Même en 2020 et 2021, les écologistes nous ont expliqué que le Covid-19 était un signe du réchauffement climatique !


La plus grande étendue de glace de mer d’été depuis 2008 piège les navires de l’Arctique

Les médias grand public sont des chasseurs de chaleur. Ils ne rapportent que des histoires qui correspondent à l’agenda du parti AGW (Réchauffement climatique anthropique). Cette façon de choisir l’information conduit à un public douloureusement mal informé en ce qui concerne le climat, ce qui est exactement ce qu’ils veulent.

Cependant, il est généralement admis que si les MSM (Médias dominants) se taisent sur un paramètre régional particulier, c’est probablement parce que ce paramètre régional particulier ne « se comporte » pas comme ils le souhaiteraient.


La géo-ingénierie est une arme qui incendierait les forêts assoiffées… Document US déclassifié

La planète est en grand danger et nous avec elle. Une des principales responsabilités incombe à la pratique intensive de la géo-ingénierie, dont le but avoué est de contrôler le climat. Pour le pire et le meilleur ? Non, uniquement pour le pire.


Chemtrails

Documentaire

(Vidéo < 1 h 10)


96 % des stations de mesure de la chaleur de la NOAA sont placées de manière corrompue pour soutenir le récit du réchauffement climatique

Il s’avère que presque toutes les stations de mesure de la température exploitées par la National Oceanic Atmospheric Administration (NOAA) sont placées de manière corrompue pour faire apparaître le pays comme « plus chaud » qu’il ne l’est en réalité, amplifiant efficacement le canular du « réchauffement climatique ».


Les douze mensonges du GIEC — La Religion Écologiste 2

Dans une atmosphère entretenue d’angoisse devant le réchauffement climatique, l’expert reconnu Christian Gérondeau publie un huitième livre sur le sujet. Probablement le meilleur, encore plus clair, percutant et convaincant que les précédents. Ses arguments contre les mensonges du GIEC sont incontestables.

(+ Vidéo 45 min)


Escroquerie du réchauffement climatique anthropique: Les 10 ans du ClimateGate (Dr Roy Spencer & Eric Morano)

Les guerres du réchauffement climatique [anthropique] changent-elles jamais l’avis des gens ?


Lettre à notre fils qui se bat « pour le climat »

Vendredi, plutôt que d’aller au lycée, tu as participé à la manifestation pour la défense du climat et le sauvetage de la planète. Tu n’imagines pas combien nous avons été fiers de te voir engagé dans une cause aussi essentielle. Profondément émus par tant de maturité et de noblesse d’âme, nous avons été totalement conquis par la pertinence de ton combat.
Aussi, je t’informe que ta mère et moi avons décidé d’être indéfectiblement solidaires et, dès aujourd’hui, de tout faire pour réduire l’empreinte carbone de notre famille.
Alors pour commencer, nous nous débarrassons tous les smartphones de la maison. Et puis aussi de la télévision. Tu ne verras aucune objection, naturellement, à ce que ta console subisse le même sort : on dit qu’ils contiennent des métaux rares que des enfants, comme toi, extraient sous la terre dans des conditions honteuses.


120 ans d’alerte climatique

Les scientifiques en quête de financement et les journalistes en quête d’audience sont d’accord : la panique se vend.
« Le refroidissement global va nous tuer tous! », « Non, attendez : le réchauffement climatique va nous tuer tous! »
Tout ce qui manque, c’est un va-et-vient de «Tais-toi!», «Non, tais-toi!», Réservé à ceux qui doutent de la nécessité de la panique.
C’est l’essentiel d’une étonnante chronologie des 120 dernières années de peur du climat, assemblée par butnowyouknow.net et reproduite par l’estimable Anthony Watts dans Wattsupwiththat, qui la met à jour aujourd’hui. C’est vraiment ahurissant.


Le réchauffement climatique, une escroquerie ?

(Vidéo)


Réchauffement Climatique – ON VOUS MENT

38 MN DE DOC POUR EN SAVOIR PLUS SUR CE MENSONGE DU CLIMAT AVEC DES SCIENTIFIQUES ET DES PERSONNALITÉS DES PLUS SÉRIEUX.
Il se peut que les catastrophes prédites par certains se produisent, mais ce sera causé par d’autres phénomènes comme la vapeur d’eau et les noyaux de condensation qui sont générés par l’activité solaire et cosmique, entre autres !!
(Vidéo)


Réchauffement climatique : l’hystérie

Contrairement à ce que l’on nous répète ad nauseam, il n’y a aucune urgence climatique pour plusieurs raisons simples et de bon sens, outre le fait qu’il n’y a aucune preuve scientifique que le CO2, quelle que soit son origine, ait une action mesurable sur la TMAG (température moyenne annuelle globale). Si tel avait été le cas, une seule COP, un seul rapport scientifique, un seul résumé pour les décideurs (SPM) auraient été suffisants.


L’origine du réchauffement climatique

Le réchauffement climatique allégué pour justifier toutes sortes de contraintes, notamment fiscales, est-il le fruit d’une recherche scientifique originelle ? C’est ce que les pouvoirs politiques et médiatiques veulent nous faire croire. La réalité est différente comme le montre le texte ci-après tiré du livre d’Alexander King, (1909-2007) chimiste anglais co-fondateur du Club de Rome et de Bertrand Schneider (1929- ) diplomate français qui fut secrétaire général du Club de Rome. Il existe une version française de ce livre : « Questions de survie. La révolution mondiale a commencé »…


L’arnaque du réchauffement climatique ?

Comme l’article ci-dessous le démontre, la thèse du réchauffement climatique d’origine humaine ne fait pas l’unanimité parmi les scientifiques. Si elle semble obtenir un certain consensus (du moins selon les médias dominants), celui-ci ne peut empêcher une minorité de chercheurs d’émettre des arguments contradictoires. L’arnaque du réchauffement climatique et de la transition écolo L’émission qu’anime André Bercoff sur Sud Radio avait, la semaine dernière, pour thème « Le réchauffement climatique, info ou intox ? » Il est fort dommage que notre mal-aimé président de la République (24 % des sondés) n’ait pas écouté l’invité du jour, le professeur François Gervais,…


Extinction Rebellion, nouvelle manipulation de masse, dans quel but ?

À tous ceux qui s’interrogent sur Extinction Rebellion (XR), ce « mouvement » qui est arrivé sur le devant de la scène en moins d’un an, et dont nous n’avons pas fini d’entendre parler.


Réchauffement planétaire et environnement : Rejeter l’alarmisme et se concentrer sur des améliorations concrètes

Le gouvernement libéral dépense des milliards de dollars ici et à l’étranger pour lutter contre le réchauffement planétaire – que l’on préfère maintenant appeler « changement climatique » pour inclure n’importe quel événement météorologique naturel et son contraire.
Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, il a imposé des taxes et d’innombrables règlements, il subventionne des « technologies vertes » inefficaces et coûteuses, et bloque le développement des ressources pétrolières essentielles à notre prospérité.
Il est indéniable que le climat mondial a toujours changé et continuera de changer. Jusqu’à il y a douze mille ans, une grande partie du Canada était recouverte de glace, et c’est grâce au changement climatique naturel que nous pouvons aujourd’hui vivre ici.


Forbes: La guerre du réchauffement de la planète contre le capitalisme: une leçon d’histoire importante

Cet article du Forbes, publié en janvier 2013, est incroyablement révélateur, voire même la preuve de la fabrication du  « réchauffement climatique d’origine anthropique ». Vous comprendrez les origines de cette prétendue « urgence climatique » menaçant l’humanité d’une catastrophe certaine, nécessitant un effort unifié des grandes puissances pour susciter une intervention politique mondiale concertée. Obliger tous les pays du monde à se soumettre aux diktas du lobby de la « taxe carbone », création de « ceux qui font pousser l’argent dans les arbres » et qui font croire que le CO2 contribue au réchauffement planétaire alors qu’il enrichie la croissance de la forêt…


Liens