Auteur/autrice : Nicole Delépine

Si on vous dit que les GAULOIS cèdent, n’y croyez pas… STOP PASS !

Pensez-vous que les Français soient dupes ? Comme insiste un fidèle correspondant, il est urgent d’informer directement nos députés (dont certains demanderont vos suffrages à nouveau dans quelques mois) sur l’imposture de la loi qu’ils devraient voter le 19 octobre. Il y a urgence à les joindre par mail (un par un, les mails groupés n’arrivent pas) et par demande de rendez-vous, ou par téléphone. Insistez, car la prorogation du pass et de l’état d’urgence n’a aucune raison sanitaire.

Lire la suite

Lettre ouverte aux députés et sénateurs français appelés à voter le 19 octobre 2021 la prolongation injustifiée de « l’état d’urgence »

« Le gouvernement présentera un texte de loi au Parlement le 19 octobre pour “maintenir pendant plusieurs mois encore, jusqu’à l’été, la possibilité de recourir” au pass sanitaire, a précisé Gabriel Attal, au cas où la situation sanitaire venait à se dégrader. Il sera débattu à l’Assemblée nationale mercredi 19 octobre sous l’intitulé Projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire. “On demande au Parlement de nous laisser la possibilité de déclencher tout ou une partie des mesures de freinage” a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran mercredi matin, interrogé sur France Info. Ainsi, le recours au confinement, au couvre-feu et autres mesures de restrictions serait également possible jusqu’au 31 juillet 2022. » Dans ce texte, le porte-parole reconnaît lui-même que l’épidémie est terminée. Pourquoi une procédure accélérée alors que l’épidémie est terminée dans notre pays ?

Lire la suite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pas de clivage gauche-droite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pourquoi ce projet de loi ne clive-t-il plus gauche et droite ? Peut -être parce que la gauche et la droite se sont noyées dans la pensée unique, système totalitaire développée depuis quarante ans et qui contribue à passer dans la vie réelle les délires de certaines minorités que les autres appuient en silence de peur d’être marginalisés. Les exemples foisonnent avec la destruction de statues d’hommes célèbres ou le licenciement de musiciens accomplis dans les conservatoires anglais pour insuffisance de diversité. Ne voient-ils pas qu’ils reconstruisent des ghettos ?

Lire la suite

APPEL AUX SÉNATEURS POUR REFUSER L’OBLIGATION V antiCovid CHEZ LES ENFANTS

Merci aux sénateurs qui ont rejeté la proposition de loi Jomier en commission. Cette Proposition de loi du groupe socialiste veut rendre obligatoire pour les enfants la vaccination contre le SARS-Cov-2. Elle sera soumise à nouveau au Sénat, le 13 octobre. Comme médecins, nous sommes affligés qu’un confrère puisse proposer une telle mesure contraire à l’état réel de la science, au principe de précaution et au serment d’Hippocrate : « d’abord ne pas nuire ». Peut-il ignorer que les enfants sains ne peuvent en espérer aucun bénéfice personnel ? Ignore-t-il que les enfants ne constituent pas un facteur réel de contamination ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels n’empêchent ni d’attraper la maladie ni de la transmettre ? Ignore-t-il que l’immunité collective n’est qu’un mythe dénoncé par des agences sanitaires ? Ignore-t-il que les pseudo vaccins actuels sont expérimentaux ? Et qu’obliger quelqu’un à subir un traitement expérimental est contraire à la convention d’Oviedo que la France a signée ? Ignore-t-il que ces traitements représentent un danger réel pour les enfants avec déjà des morts ?

Lire la suite

Lettre ouverte aux politiques de tous bords, aux députés et sénateurs et candidats à la Présidence

L’état actuel de notre système de soins, des libertés publiques, et en particulier les libertés de soigner et celle d’être soigné, doit investir les débats. Les médias mainstream et les politiques se comportent comme si l’après Covid était acquis et ne posait plus aucun problème. Ils veulent nous persuader qu’un consensus, une fausse évidence de l’accord de tous pour l’injection génique existerait. Que le respect des libertés fondamentales de circuler, de se réunir, de travailler, la liberté vaccinale, le passe ne serait pas un sujet politique majeur ! De qui se moque-t-on ? Peut-on à nouveau imaginer une présidentielle sans débat sur le système de soins, la liberté de soigner, comme en 2016, alors que les hôpitaux publics et privés se vident de leur personnel et qu’en conséquence des pans entiers de nos hôpitaux ferment jour après jour et que les déserts médicaux se multiplient ? Les Français en subissent déjà les dégâts avec la suppression continue de lits et la régression de la qualité des soins…

Lire la suite

La Commission Bronner en guerre contre la liberté d’expression

Cette commission vient compléter l’arsenal mis en place depuis 2017 : la loi anti-fake news, la tentative de la loi Avia (qui revient par la fenêtre), la tentative de Conseil de l’Ordre des journalismes et le décret de décembre 2020 qui interdit la liberté de paroles des médecins dorénavant appelés à défendre le point de vue gouvernemental sur tous les sujets médicaux.

Lire la suite

Cancers et « vaccins » anti-Covid

Nous avions, il y a déjà plusieurs mois, émis des réserves au moins théoriques à vacciner les patients cancéreux ou les anciens malades guéris, en raison du mécanisme envisagé de l’injection génique sur l’immunité. Plusieurs généticiens avaient d’ailleurs exprimé leurs inquiétudes sur la possible interférence entre des cellules cancéreuses actives, ou des cellules en sommeil et l’activité de la thérapie génique sur les lymphocytes en particulier. Les mois ont passé, et la folie vaccinale s’est amplifiée, conduisant à refuser les patients dépourvus de passe dans les hôpitaux (destinés, c’est bien connu à ne recevoir que des bien-portants) et à exiger des patients de se faire vacciner absolument avant de recevoir tout traitement, y compris les cancéreux.

Lire la suite

Les simulations, alibi pseudo-scientifique de la vaccination des enfants

Depuis plus de 18 mois, la politique sanitaire française ne s’appuie pas sur les faits constatés dans le monde réel, mais uniquement sur des simulations mathématiques très majoritairement fausses, et faussées, pour justifier les décisions autoritaires de l’exécutif, nous faire accepter la perte de nos libertés et nous imposer les pseudo vaccins.

Lire la suite

Lettre ouverte aux sénateurs contre le projet de loi de vaccination universelle antiCovid

Mmes, Mrs les Sénateurs. Nous apprécions votre volonté d’obtenir une protection collective permettant un retour à la vie normale et avons lu avec intérêt le projet de loi déposé au Sénat le 31 août en première lecture. Néanmoins, nous permettons de vous apporter quelques informations complémentaires : le SARS-CoV-2 est très sensible aux traitements précoces tels que l’Ivermectine, comme les expériences récentes de l’Inde et du Japon en témoignent. L’utilisation de ces traitements précoces permettrait de faire disparaître le spectre de formes graves en rapport à cette forme de grippe, qui ne tue que les personnes âgées à fortes comorbidités. Actuellement, en septembre 2021, malgré le spectre des variants, le réseau sentinelle dénombre en France, zéro cas pour 100 000 enfants et 9/100 000 chez l’adulte, soit très en dessous des seuils d’alerte qui font habituellement prendre des mesures préventives (173/100000 pour la grippe).

Lire la suite

L’insupportable épée de Damoclès au-dessus de la tête des jeunes vaccinés

Nous ne répéterons jamais assez aux citoyens, aux soignants, aux enseignants, aux parents, mais aussi aux sénateurs favorables aux obligations, aux députés et à tous les élus ayant un quelconque pouvoir, le risque accru des injections de substances géniques chez les sujets jeunes. Ce risque est d’autant plus élevé que la personne est plus jeune, probablement en raison d’une forte immunité qui les fait réagir plus violemment.

Lire la suite

Témoignages exclusifs sur les refus de soin par l’administration

De nombreuses familles racontent des refus de soins à l’entrée de la clinique ou de l’hôpital public gardés par des vigiles. Pourtant ces derniers n’ont pas le droit de voir les papiers d’identité des demandeurs et donc la vérification du passe sanitaire n’est qu’une lutte d’influence, une manipulation. Certains plus solides que d’autres arrivent avec un avocat ou un huissier, refusent de partir et demandent qu’un directeur ou en tous cas un responsable les rejoigne et montre les décrets ou circulaires qui justifieraient de refuser à Madame X. de venir faire sa chimiothérapie prévue (donc non urgente vue par un énarque) ou de venir accoucher sur rendez–vous prévu… Tant pis pour les pertes des eaux précoces, le bébé attendra ou verra le jour dans la voiture du père ou de l’ambulancier. Ceux venus accompagnés ont toujours eu gain de cause, car bien malin celui qui trouve le document administratif clair, à l’heure où la loi du 7 août n’aurait pas été suivie du décret la rendant utilisable. Les avis sont partagés sur ce point, mais j’imagine qu’un DRH ou un directeur de clinique aura du mal à affirmer ce qui est légal ou non et encore plus à le prouver… D’autres, repoussés, contiennent leur colère et décident finalement de mettre en cause ces petits kapos qui pensent pouvoir imposer leur propre loi au nom de décisions indignes mettant en jeu la vie des patients parfois, leur confort et la qualité des soins toujours.

Lire la suite

Retour sur la manipulation via des simulations au cours de la plandémie Covid. MàJ

Depuis plus de 20 mois, la politique sanitaire française est décidée dans le plus grand secret par le « conseil de défense » appuyé par un « conseil scientifique. Ce dernier est dominé par Simon Cauchemez, mathématicien modélisateur au sein de l’Institut Pasteur et élève de Ferguson de l’Imperial College. La politique de santé s’appuie presque uniquement sur des simulations mathématiques très majoritairement frauduleuses, car basées volontairement sur des hypothèses du pire, pour justifier les décisions autoritaires de l’exécutif et nous faire accepter la perte de nos libertés et la pseudo vaccination génique inefficace.

Lire la suite

300.000 soignants non vaccinés : Macron a perdu la guerre de la contrainte

Trois mille soignants sont suspendus en ce 16 septembre, dans un système de santé déjà exsangue depuis deux décennies au moins. Peu importe, puisque certains hôpitaux ou services n’hésitent pas à renvoyer des malades en chimiothérapie ou des parturientes pour absence de passe sanitaire, dont chacun a compris qu’il n’avait de sanitaire que le nom. Et la suppression continue des lits depuis 2020 a démontré pour les plus naïfs que le but du pouvoir n’était pas de soigner (interdiction des traitements précoces efficaces, euthanasie déguisée au Rivotril dans les EHPAD, etc..) mais bien de soumettre le peuple au contrôle numérique via la mise en condition par la vaccination et le pass de moins en moins sanitaire et de plus en plus totalitaire.

Lire la suite

Crise-covid. Vous ne pouvez plus dire…

Le cri d’une députée italienne du Mouvement 5 étoiles, Sara Cunial, exclue de son parti (qui est actuellement au sein de la coalition gouvernementale menée par le banquier Draghi) pour avoir tenu des propos hors des clous à propos de la gestion de la crise sanitaire: elle interpelle ses collègues lors d’un débat à la Chambre sur le « Green Pass ». Seule contre tous, dans un magnifique élan de courage. En conclusion, elle s’adresse directement au Pape. On attend vainement la même chose en France.

Lire la suite

L’obligation vaccinale imposée en Polynésie qui appelle au secours la métropole. MàJ

Tahiti n’est plus un paradis depuis que E. Macron et sa cour sont passés. Jusqu’en juin 2021, la Polynésie française avait été relativement épargnée par l’épidémie. Macron est venu à Tahiti en juillet 2021, et sa venue a été suivie par une forte recrudescence de Covid. Depuis lors, au lieu de conseiller les traitements précoces efficaces qui ont fait leurs preuves, entre autres en Inde contre le variant delta (comme le montrent les données de l’OMS), le gouverneur Dominique Sorain, promu haut-commissaire par la grâce du prince, a décidé d’imposer la pseudo vaccination Covid par tous les moyens, alors qu’elle se révèle incapable de maîtriser l’épidémie actuelle en Israël comme en Grande-Bretagne.

Lire la suite

Les « malgré nous » de 2021

Que le vécu de nos ancêtres, parents, grands-parents, oncles ou grands-oncles nous aide à comprendre et aborder la période difficile que nous traversons, à nous aider à garder l’espoir et l’énergie nécessaire pour ne pas s’enfoncer dans la passivité et le désespoir !

Lire la suite

Le monde se réveille de Sydney à Vancouver

De très nombreuses manifestations sont programmées pour ce 4 septembre 2021 en France ainsi que des pique-niques improvisés sur les places de villes et villages et des rondes multiples et variées témoignant des retrouvailles d’un peuple trop longtemps enfermé chez lui et sur lui-même sous pression des annonces mensongères du gouvernement et des médias. Mais ce réveil est mondial et comme les TV ne nous renseignent guère, nous vous ferons partager quelques nouvelles reçues de l’étranger qui vous feront battre le cœur en symbiose avec nos amis italiens, allemands, anglais ou canadiens et même australiens vivement agressés aussi par cette volonté d’hégémonie de quelques-uns contre l’ensemble des humains de notre planète bleue.

Lire la suite

Pour la liberté et contre le pass sanitaire et les obligations vaccinales cachées

Ils sont venus, ils sont tous là, au moins tous ceux qui le pouvaient et de plus en plus nombreux de semaine en semaine, passant d’une centaine de villes en juillet à près de 300 le 28 août. Évidemment à 1000 par manif, cela fait encore plus que le chiffre officiel donné la veille (pour dégoûter de se déplacer ?). Nouvelle stratégie des communicants de E. Macron qui n’arrêtent pas d’inventer comment truquer… Bref, vous regarderez vous-même des centaines de photos ou/et vidéos de la belle mobilisation du 28 août, où tous les Français n’étaient pas encore rentrés de vacances et pour beaucoup n’avaient pas encore réalisé l’ampleur des soucis et parfois des drames que la politique gouvernementale suscite.

Lire la suite

Compte rendu sur la plainte à la CPI pour génocide et crimes contre l’humanité à partir d’armes biologiques concernant Sars-cov2 et le vaccin covid19

Comme certains le savent, le 28 Juin 2021 le CSAPE a déposé une plainte de 64 pages accompagnée de 371 preuves toutes factuelles à la Cour pénale internationale, le conjecturel (comme la presse ou autres) ayant été écarté. (...) Un appel a été introduit à la CPI le 10 aout 2021, les motifs de la décision du procureur s’avérant impropres à caractériser un rejet n’étant pas conforme au Statut de Rome tel que rappelé par la Chambre d'appel et en y ajoutant des éléments nouveaux. Nous continuons à rassembler et à examiner de nouvelles preuves qui pourraient être utilisées dans notre demande à la CPI si elle était acceptée pour enquête.

Lire la suite

Hommage au Pr Raoult et à tous les combattants de la Liberté

"21 AOÛT. De magnifiques et énormes manifestations dans plusieurs villes et de plus en plus de petites villes et de villages qui participent avec quelques milliers et centaines de milliers de manifestants, qui au total s’accumulent… On nous avait promis le déclin avec les retours de vacances, il n’en fut rien, des villes comme TOULON ou PARIS entre autres décrivent des cortèges très longs. Plein de vidéos sur anonyme citoyen, sur Telegram convaincront les plus pessimistes. Mais en tant que collègue médecin, je voudrais poster une mention spéciale pour les hommages au Pr Raoult et les milliers et centaines de milliers de personnes à PARIS MARSEILLE et probablement dans beaucoup d’autres endroits qui ont scandé son nom pendant de longues minutes." (Nicole Delépine)

Lire la suite

La catastrophe vaccinale de Gibraltar

La plupart des pays occidentaux ont suivi, sans débat public, les recommandations de l’OMS et font depuis plusieurs mois une propagande forcenée et des chantages innombrables pour imposer des pseudo-vaccins expérimentaux en prétendant qu’ils pourraient stopper l’épidémie. L’analyse de l’évolution de l’épidémie Gibraltar, champion mondial de l’injection Astra Zeneca permet d’évaluer son efficacité réelle en population, qui est très éloignée de ce qu’annoncent les communiqués de victoire de leurs fabricants répétés en permanence par les médias et notre gouvernement.

Lire la suite

Les « pseudovaccins » anticovid ne marchent pas, les « décodeurs » nient l’évidence de l’expérience israélienne

Les « vaccinés » qui sont malgré tout malades du covid sont de plus en plus nombreux en Grande-Bretagne comme en Israël où l’ancien directeur général de la santé a reconnu que près de 50 % des nouveaux cas concernaient des personnes complètement vaccinées. Pour discréditer cette information avérée les décodeurs de tous les médias dont Guy Dagorn décodeur du Monde et Quang Pham de Huffpost se livrent à de savants calculs et prétendent que ce serait une bonne nouvelle ! Et leurs élucubrations sont ensuite diffusées par les médias dominants. Leur seule excuse est de ne pas être médecin, car aucun docteur n’oserait prétendre que l’échec, même partiel, d’un traitement préventif est un succès.

Lire la suite

La destruction de notre système de soin et les mesures sanitaires détruisent notre économie

Il y a vingt ans notre système de soins était reconnu comme l’un des meilleurs du monde. Maintenant nous sommes au-delà du 20e rang mondial. Et la surcharge prétendue des services de réanimation constitue le prétexte à des contraintes liberticides qui achèvent l’économie mise à mal, non pas par l’épidémie, mais par les mesures inutiles censées la combattre. Certes le gouvernement Macron n’est pas le seul responsable de la destruction de notre système de santé, mais toutes ses actions n’ont fait qu’aggraver considérablement la situation.

Lire la suite

Effets catastrophiques de la piqûre anti-Covid

Il rêvait d’être pilote de chasse, il restera malade cardiaque dans le meilleur des cas si ce faux vaccin ne l’emporte pas dans les prochains jours. Il rêvait de vacances en Grèce avec sa copine, il ne partira jamais, mort dans les heures qui ont suivi l’injection supposée « libératrice »… Comment vont réagir tous ces « jeunes » vaccinés qui se croient libres, enfin, après des mois de privation de liberté, alternant entre confinement et restrictions de degré variable, lorsque leur belle liberté va être entachée d’accidents vasculaires, d’un ami ou d’un copain, qui se multiplient après quelques mois d’euphorie, et, au minimum, de nouvelles privations, si les manifestations n’emportent pas ce passe de la honte dans la tempête populaire ?

Lire la suite