Catégorie :Politique

L’obligation vaccinale des soignants fragilisée par l’indigent décret d’application

C'est vrai ! le décret sur la vaccination obligatoire prévu par l'article 12 de la loi du 5 août 2021 fait l'objet d'un débat, le gouvernement soutenant qu'il est intégré dans le décret du 7 août. Cette position soulève de nombreux problèmes, car ce décret se borne très largement à citer la loi, et ne porte aucune des précisions que celle-ci prévoit explicitement. Dans ces conditions, il nous semble qu'il existe une voie pour contester la façon dont la loi concilie (insuffisamment) le secret médical et la déclaration de statut vaccinal auprès de l'employeur.

Lire la suite

Donald Trump, le retour ? « Sa popularité n’a pas baissé depuis qu’il a quitté la présidence »

Aux Etats-Unis, Donald Trump multiplie les interventions ces derniers jours. L’ancien président américain s’est prononcé sur plusieurs sujets sensibles et notamment sur la débâcle en Afghanistan. Donald Trump reproche à son successeur le départ précipité des troupes américaines avant celui des civils américains. Ces déclarations du 45e président des Etats-Unis annoncent-elles un retour en politique à 3 ans de la présidentielle américaine ? Dave Perkins, analyste de la politique américaine et animateur radio, était l’invité de l’Info avec Stéphanie De Muru pour en parler.

Lire la suite

Marc Faber prévient «Une fois le COVID terminé, les élites entreront en guerre»

Marc Faber, investisseur légendaire, économiste et prévisionniste de marché, pense que les banques centrales (BC) ne vont pas réduire l’impression monétaire. C’est tout le contraire… Il prévoit que les banques centrales vont imprimer encore plus d’argent à un rythme plus rapide pour maintenir le système économique défaillant un peu plus longtemps. Le Dr Faber explique :

Lire la suite

3 mois avant le COVID, l’Union mangeait la soupe du vaccin servie par Bill Gates et Big Pharma

La Commission Européenne n'a pas attendu le COVID pour promouvoir les ventes de vaccins fabriqués par Big Pharma. Il s'agit probablement d'un élément-clé, passé sous les radars, qui explique dans quelle condition la Commission est devenue la meilleure cliente des Pfizer, Moderna et AstraZeneca à l'occasion de l'épidémie de COVID. Dès septembre 2019, la Commission organisait le premier Global Vaccination Summit (le Sommet Mondial de la Vaccination), en partenariat avec l'OMS… et l'industrie du vaccin, dont la fondation Bill Gates est l'un des piliers. C'était trois mois avant le début d'une épidémie qui constitue un formidable accélérateur de profit pour toute une filière d'activité.

Lire la suite

En Allemagne, enchaînement de perquisitions pour les adversaires des mesures sanitaires

Le 17 juin 2021, le célèbre toxicologue et pharmacologue Stefan Hockertz, connu pour ses publications et entretiens dissidents, a fait l’objet d’une perquisition de la police et de saisie. La nouvelle a été rendue publique par Me Fuellmich lors des auditions Corona. Après des études de biologie à l’Université de Hannovre, le Pr Hockertz a obtenu son doctorat en toxicologie et pharmacologie à l’Université de Hambourg. Il a été professeur d’immunotoxicologie moléculaire à la clinique universitaire de Hamburg Eppendorf. Actuellement, il dirige tpi consult GmbH, l’un des principaux cabinets européens de conseil en toxicologie et pharmacologie. Aux côtés de nombreux scientifiques réputés, il s’est très tôt prononcé défavorable aux mesures prises par le gouvernement allemand en matière de la crise du Covid et a lancé des avertissements contre les injections à ARN messager en raison de l’insuffisance des études.

Lire la suite

Crise-covid. Vous ne pouvez plus dire…

Le cri d’une députée italienne du Mouvement 5 étoiles, Sara Cunial, exclue de son parti (qui est actuellement au sein de la coalition gouvernementale menée par le banquier Draghi) pour avoir tenu des propos hors des clous à propos de la gestion de la crise sanitaire: elle interpelle ses collègues lors d’un débat à la Chambre sur le « Green Pass ». Seule contre tous, dans un magnifique élan de courage. En conclusion, elle s’adresse directement au Pape. On attend vainement la même chose en France.

Lire la suite

Fête de Wallonie… « non merci! »

Marie-Rose Cavalier-Bohon, ancienne membre du Parlement de Wallonie, a partagé avec nous ce courrier qu’elle a envoyé aux président du Parlement wallon, des Membres du Bureau et du Ministre Président du Gouvernement de Wallonie, ainsi qu’aux différents députés. Elle y explique pourquoi elle refuse leur invitation à la cérémonie officielle des Fêtes de Wallonie en cette année 2021.

Lire la suite

La 25e heure et la prophétie de notre extermination technique

La vingt-cinquième heure ? C’est selon Virgil Gheorgiu : « Le moment où toute tentative de sauvetage devient inutile. Même la venue d’un messie ne résoudrait rien. » Nous y sommes, car nous avons devant nous une conspiration avec des moyens techniques et financiers formidables, une conspiration formée exclusivement de victimes et de bourreaux volontaires. (...) La situation est pire que sous le nazisme ou le communisme, car à cette époque elle était localisée.

Lire la suite

Prise de contrôle du mouvement anti-pass sanitaire français

Les manifestations contre les « pass sanitaires » se multiplient en Europe. Il s’agit de s’opposer à une discrimination entre les citoyens selon leur état de santé. À Paris, deux manifestations concurrentes auront lieu, ce 11 septembre 2021. La seconde apparaît manipulée par les mêmes qui ont été à l’origine des « révolutions colorées ».

Lire la suite

Rand Paul : Les obligations en matière de vaccins qui ignorent l’immunité naturelle ne devraient pas être respectées

Le sénateur Rand Paul a répondu à l’annonce de Joe Biden concernant le mandat de vaccination obligatoire de grande envergure en déclarant qu’il ignore la science et que les Américains devraient s’y opposer. Écrivant sur Twitter, Paul a noté « Les mandats de vaccination qui ignorent l’immunité naturelle ignorent la science, ne sont pas scientifiques, et ne devraient pas être respectés ou promulgués par le gouvernement. »

Lire la suite

La Suisse défigurée

L’impensable s’est produit : dans une décision qu’absolument rien ne justifie (nous le verrons plus bas) en termes de santé publique, le Conseil fédéral vient à son tour d’imposer un pass sécuritaire (et en aucun cas sanitaire) violant la Constitution ainsi que les fondements de notre démocratie et de notre état de droit. Instaurant un véritable apartheid sur la base de la soumission à une injonction vaccinale scientifiquement et éthiquement indéfendable, le gouvernement suisse, à la suite de nombreux autres, emporte avec lui sa population dans une fuite en avant vers un univers orwellien fait de contrôle social, de soumission à l’autorité, de stigmatisation et de discrimination massive des citoyens faisant usage de leur liberté de conscience et de leurs droits fondamentaux dès lors qu’ils osent s’opposer aux dogmes gouvernementaux.

Lire la suite

L’obligation vaccinale imposée en Polynésie qui appelle au secours la métropole. MàJ

Tahiti n’est plus un paradis depuis que E. Macron et sa cour sont passés. Jusqu’en juin 2021, la Polynésie française avait été relativement épargnée par l’épidémie. Macron est venu à Tahiti en juillet 2021, et sa venue a été suivie par une forte recrudescence de Covid. Depuis lors, au lieu de conseiller les traitements précoces efficaces qui ont fait leurs preuves, entre autres en Inde contre le variant delta (comme le montrent les données de l’OMS), le gouverneur Dominique Sorain, promu haut-commissaire par la grâce du prince, a décidé d’imposer la pseudo vaccination Covid par tous les moyens, alors qu’elle se révèle incapable de maîtriser l’épidémie actuelle en Israël comme en Grande-Bretagne.

Lire la suite

Vers une gouvernance médico-génocidaire mondiale planifiée ?

Depuis plus d’une décennie, nous avançons à marche forcée vers une gestion médico-vaccinale autoritaire de notre société dont le but n’est clairement plus la recherche de la santé et de l’intégrité physique des populations. Ainsi, tous les représentants nationaux de la « santé » sous prétexte d’un dogmatisme pasteurien surfait voire mensonger, n’ont eu de cesse d’alourdir (légalement ?) la charge « vaccinale » obligatoire de la population : la fausse bonhomie de Bachelot (et son plan vaccinal avorté de 2009), l’autoritarisme de Touraine (avec son « la vaccination, ça ne se discute pas »), le cynisme de Buzyn (avec ses 11 vaccins obligatoires délétères pour l’immunité des enfants) et la tyrannie mafieuse de Véran (avec son interdiction persistante faite aux médecins de soigner et son chantage à l’emploi envers les soignants, jadis encensés). Le piétinement de la vérité et l’utilisation du mensonge ont atteint le sommet de l’ignominie avec le gouvernement Macron.

Lire la suite

Quand le MEDEF montre les crocs, Bercy passe à la trappe

On pourrait résumer en une phrase l'état d'esprit qui anime notre sémillant ministre de l'économie en ruine, Bruno Le Maire : Fort avec les faibles, faible avec les forts. Après la taxe inique sur le gasoil qui allait mettre le feu aux poudres dans la France périphérique en alimentant pendant des mois la révolte des Gilets Jaunes, durement réprimée à coups de LBD, il aura suffi cette fois-ci que le patron du MEDEF, Geoffroy Roux de Bezieux hausse le ton pour que notre comique des finances rentre dans le rang 4 jours après. En cause : l'accès aux centres commerciaux de plus de 20000 mètres carrés conditionné au pass sanitaire. Le président du MEDEF demandait donc ce 2 septembre l'arrêt du pass sanitaire en vigueur dans certains départements pour ces centres commerciaux de plus de 20000 mètres carrés.

Lire la suite

L’Afghanistan en phase 5 – Stratégie de retrait des États-Unis

Selon le documentaire « Comment fonctionnent les guerres modernes ? », le retrait de l'armée américaine d'Afghanistan correspond à la phase 5 d'une stratégie de guerre moderne. Le fait que le retrait américain ait lieu peu de temps avant le 20e anniversaire du 11 septembre signifie que non seulement le mensonge taliban autour du 11 septembre est encore renforcé, mais que la phase 6 a démarré : La population mondiale est censée être avide de contrôle total. - L'Afghanistan n'est pas un pays pétrolier, mais il se trouve qu'il est hyper-riche en lithium, le « nouveau pétrole » pour toute la mobilité électrique… Mais qui va s`en emparer ? La Chine rouge ou les milliardaires de l'État profond issus du Green Deal et donc le marché de l`électricité ? Une chose est sûre : nous nous emparerons des réfugiés.

Lire la suite

Reiner Fuellmich : “Ce n’est pas un accident : cette crise n’a toujours rien de sanitaire”

L'avocat Reiner Fuellmich revient pour nous présenter les avancements du Comité Corona avec lequel il travaille depuis des mois pour tenter d'élucider les tenants et aboutissants de la crise du covid-19. Il explique d'entrée de jeu se trouver à un moment crucial de l'avancée des recherches : "Nous sommes passés de "Quelle est cette pandémie ?" ; "À quel point le virus est-il dangereux ?" ; "À quel point les tests PCR sont-ils fiables ?" ; "Quelles conséquences auront les mesures sanitaires anti-covid ?" ; à "Qui est derrière tout ça ?" (Vidéo > 30 min)

Lire la suite

De l’empire britannique au IVème Reich

Le globalisme financier, véritable intégrisme commercial, comme origine des Guerres Mondiales d’hier et de demain. Du point de vue politique, à partir des velléités impériales d’Olivier Cromwell, ce qui deviendra l’empire britannique a étendu son emprise sur le monde via le développement du système des banques centrales, du parlementarisme représentatif et du droit anglo-saxon (qui tourne autour des seuls axes commerciaux et maritimes). Il faut immédiatement rappeler que ce « droit anglo-saxon » s’était émancipé du principe de droit continental à partir de 1531 (naissance de l’Église anglicane sous le règne du Roi Henri VIII), transformant sa vocation initiale, qui était d’organiser les conditions de la vie en commun, en « arme de contrôle des populations » aux mains des puissants.

Lire la suite

C’est reparti comme en 40

Chassez le naturel, il revient au galop. On connaissait déjà la couverture du Monde de Macron sur fond de foule aux Champs-Élysées qui avait plagié l’affiche d’Hitler du graphiste Lincoln Agnew sur fond de foule à Nuremberg. Le Monde avait probablement été inspiré par le slogan de campagne de Macron en 2017 de « La France en marche » repris du même slogan de Vichy… Aujourd’hui, c’est le groupe européen « Renaissance », soutien de la majorité présidentielle, qui récidive dans une affiche vantant la politique européenne des vaccins dans un message et un graphisme dignes des pires affiches de la collaboration pétainiste de 1940.

Lire la suite

L’erreur stratégique tragique du « camp » dit « souverain » : partager les mêmes concepts que l’ennemi

Comme il s’agit d’une guerre, le terme ennemi sied bien mieux qu’adversaire puisque nous avons quitté les rives de la « démocratie » depuis en effet 2007 lorsque l’élection de Sarkozy invalida plus tard le référendum de 2005 du « non » au Traité de Lisbonne. Nous sommes désormais dans un « ailleurs » encore indéfinissable quoique portant encore les oripeaux du régime précédent et oscillant entre autoritarisme et totalitarisme, réduisant encore plus les « citoyens » à de vulgaires « consommateurs » cannibales y compris du « politique » (au sens de s’autoconsommer via des besoins miroités). Voilà pour les banalités.

Lire la suite

Bill Gates et le hold-up vaccinal

Le livre de Judy K. Brown, "Perversion of Justice : The Jeffrey Epstein Story" détaille la conspiration du silence qui entoure le plus grand pédophile présumé et magnat du trafic sexuel de notre époque, Jeffrey Epstein. Le refus des médias de creuser l'histoire d'Epstein suggère que ceux-ci font partie d'un establishment corrompu qui protège les riches et les puissants, quoi qu'il arrive. Une personne riche et puissante qui bénéficie de la protection des médias traditionnels est Bill Gates. Si nous avons appris quelque chose au cours de l'année et demie écoulée, c'est que la corruption est endémique dans nos agences de santé publique et nos organisations médicales. Comme le rapporte Armstrong Economics, la Fondation Bill & Melinda Gates finance - et exerce donc une influence considérable sur - les organismes de santé publique aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Lire la suite

DELIVREZ-NOUS DU MAL – Considérations sur le Great Reset et sur le Nouvel Ordre Mondial, par Mgr Viganò. MàJ

Depuis plus d’un an et demi, nous assistons impuissants à la succession d’événements incongrus auxquels la plupart d’entre nous n’est pas en mesure de donner une justification plausible. L’urgence pandémique a mis en évidence les contradictions et l’illogisme des mesures visant nominalement à limiter les contagions –confinement, couvre-feu, fermetures d’activités commerciales, limitations des services publics et des cours, suspension des droits des citoyens– mais qui sont quotidiennement désavouées par des rumeurs discordantes, des preuves évidentes d’inefficacité, des contradictions de la part des autorités sanitaires elles-mêmes. Inutile d’énumérer les mesures que presque tous les gouvernements du monde ont prises sans obtenir les résultats promis. Si nous nous limitons aux avantages supposés que le sérum génétique expérimental aurait dû apporter à la communauté – en premier lieu l’immunité contre le virus et la liberté de mouvement retrouvée – nous constatons qu’une étude de l’Université d’Oxford publiée dans  The  Lancet a déclaré que la charge virale des vaccinés à double dose est 251 fois supérieure aux premières souches du virus, en dépit des proclamations des dirigeants mondiaux, à commencer par le Premier ministre italien Mario Draghi, selon lequel « ceux qui se font vacciner vivent, ceux qui ne se font pas vacciner meurent ». Les effets secondaires du sérum génétique, habilement dissimulés ou délibérément non enregistrés par les autorités sanitaires nationales, semblent confirmer le danger de son administration et les inconnues inquiétantes pour la santé des citoyens auxquelles nous devrons bientôt faire face.

Lire la suite

Nous sommes en guerre !

« Nous sommes en guerre ! » C’est l’annonce faite par E. Macron début 2020. Terrifiés, nous aurions pu penser que les soldats allemands nous avaient à nouveau envahis (comme pendant la 2e guerre mondiale), ou un autre peuple peut-être ?? Mais, partout autour de nous, RIEN ! Pas un seul soldat étranger !! Et pourtant, comme pendant la 2e guerre mondiale, il y a eu des confinements, des couvre-feux. Mais, toujours pas de soldats allemands ??!! Mais alors, en guerre CONTRE QUI ??? De quelle guerre s’agit-il ???? Que se passe-t-il ??

Lire la suite