Étiquette : Monnaie

Une banque demande à une légende de l’Internet de prouver qu’il est « sain d’esprit » pour retirer un peu d’argent

En 2013, Louis Pouzin (polytechnicien, ex Bull) a reçu des mains de la Reine d'Angleterre le très prestigieux prix "Queen Elizabeth for Engineering" pour avoir inventé "la transmission des données par paquets" qui va donner naissance plus tard à... Internet.(...) Pouzin, Adreessen, Berners-Lee, Cerf et Kahn se sont partagés le million offert par la Reine, soit 200.000 livres sterling par ingénieur. Et c'est précisément une grande partie de cet argent, déposé à la Banque Postale et à la Banque Populaire du Sud (de Perpignan), que ces deux établissements ont décidé de garder, puisque leur politique — parfaitement criminelle — consiste à cibler les personnes âgées.

Lire la suite

ALERTE – Jean-Pierre Chevallier, Docteur en économie: « Les capitaux propres des banques sont négatifs, elles n’ont plus d’Argent !! »

Pour cette 300ème émission de « Politique & Eco », Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-Pierre Chevallier, analyste financier indépendant. Depuis une dizaine d’années, les banksters jonglent pour éviter le pire par tous les moyens, et pour l’instant, ils ont réussi à survivre tant bien que mal. Mais, selon Jean-Pierre Chevallier, le jour fatal arrivera car les banques sont en grande difficulté, voire au bord de la faillite comme la Deutsche Bank ou la Société Générale, alors même qu’elles bénéficient de la manne de la BCE. (Vidéo < 50 min)

Lire la suite

Comment les Britanniques ont inventé George Soros

EN 1993, beaucoup en Europe se sont sentis trahis. Certains se sont plaints d’un « complot anglo-saxon ». La Grande-Bretagne avait rejeté l’union monétaire avec l’Europe, affirmant qu’elle s’en tiendrait à la livre sterling. Les esprits se sont échauffés. Les langues se sont déliées. La rhétorique a commencé à devenir franchement raciste. « Il y a une sorte de complot », a déclaré le ministre belge des Affaires étrangères, Willy Claes. « Dans le monde anglo-saxon, il existe des organisations et des personnalités qui préfèrent une Europe divisée ». « Les institutions financières anglo-saxonnes » sapent les efforts de l’Europe pour unifier les monnaies, a accusé Raymond Barre, ancien premier ministre français. S’exprimant devant le Parlement européen, Jacques Delors, président de la Commission européenne, s’est emporté contre « les Anglo-Saxons ». Depuis que les cuirassiers de Napoléon ont chargé les lignes britanniques à Waterloo, le monde francophone n’avait pas explosé dans une telle fureur contre la perfide Albion. Les tensions se sont dangereusement intensifiées. Pas d’inquiétude, cependant. L’aide était en route.

Lire la suite

Covid-19 et contrôle des masses — Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire

Le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen. Il sera en effet permis que le contrôle de ses droits d’accès à différents lieux (restaurants, boutiques, gares etc.) se fasse de manière automatique, ce qui ouvrira un immense marché, celui des objets connectés, tellement savoureux qu’il est capable de transformer des informaticiens en virologues. Cela permettra également l’introduction d’une monnaie numérique déjà préparée par la suppression progressive de l’argent liquide.

Lire la suite

La zone euro en phase terminale ? Les déclarations-choc d’un ancien dirigeant de la BCE. Vincent Held

Voici ce qu’affirmait le 15 mai dernier l’ex-économiste en chef de la BCE Jürgen Stark au discret mensuel allemand Tichys Einblick, édité à Munich : « L’Allemagne a perdu le contrôle de sa politique budgétaire. » « Je ne peux plus exclure un krach ». « Nous sommes en plein milieu d’un changement de système. » Des déclarations d’autant plus spectaculaires qu’elles ne semblent avoir trouvé aucun écho dans les grands médias outre-Rhin. Pourtant, ces déclarations fracassantes proviennent bel et bien d’un haut fonctionnaire allemand qui avait à l’époque contribué « de façon déterminante » à l’introduction de l’euro… et qui a siégé au directoire de la BCE jusqu’en septembre 2011 !

Lire la suite

La parabole de l’arbre pour comprendre ce qui nous arrive

Il faut d’abord remercier l’armée française d’avoir généré ceux qui font le constat précis de notre délitement général avant de solliciter une réaction rapide et réelle.(…) Il faut la remercier aussi d’avoir généré ceux qui préfèrent en souligner les causes profondes : Ce qui met mortellement en péril la France, c’est tout simplement le libéralisme effréné qui est inscrit dans le marbre des traités dits européens se traduisant par la désindustrialisation du pays tout autant que par l’abaissement de notre langue, l’emploi du globish par les médias, la publicité envahissante et … le chef de l’État lui-même. C’est aussi la destruction de l’outil de l’énergie nucléaire…

Lire la suite

Hold-Up (Mise à jour : lien vers le film en deux parties, après la censure par YouTube + vidéo de Pierre Barnérias)

Avec cette singulière crise politique qui remet en cause bien des principes de notre humanité, et que maquille la préoccupation sanitaire, nous sommes parvenus à l’heure des choix. Dès lors, avec nos connaissances et notre conscience, à quoi sommes-nous prêts à renoncer ? Devons-nous céder à la peur, au besoin de sécurité, ou préférer embrasser la vie et la liberté ?

Lire la suite

Les milliards de la génétique humaine, aux États-Unis et ailleurs

Selon un rapport publié le 19 mai par l’American Society of Human Genetics (ASHG), « la génétique humaine et la génomique ont contribué à hauteur de 265 milliards de dollars à l’économie américaine en 2019 et ont le potentiel d’entraîner une croissance supplémentaire importante ». L’impact annuel de ce secteur sur l’économie américaine a été « multiplié par cinq » au cours des dix dernières années, selon les données du rapport.

Lire la suite

C’est officiel : le 1er juillet, l’Union européenne devient un immense camp de concentration

Le passeport sanitaire devrait être officiellement mis en place à partir du 1er juillet pour circuler à nouveau entre les différents pays de l’Union. En effet, un accord vient d’être trouvé entre eurodéputés et états membres sur le pass sanitaire qui permettra à l’aide d’un QR code d’indiquer que son titulaire a bien été vacciné, qu’il a passé un test négatif, ou encore qu’il est immunisé après avoir été infecté par le Covid19.

Lire la suite

Connais ton ennemi

Mars 2020, une majorité des pays les plus riches, mais aussi les plus endettés de la planète basculaient dans la dictature sanitaire. Incarcération domiciliaire en dehors de tout cadre constitutionnel, décrets et arrêtés toujours plus liberticides, absurdes, humiliants, contradictoires, contraires au bon sens et à l’évidence scientifique. Tout ça pour quoi ? Pour un virus qui ne tue pas plus qu’une mauvaise grippe.(...) La vraie question à se poser c’est comment des pays réputés démocratiques ont-ils pu basculer simultanément dans la dictature sanitaire, et donc comment l’ensemble des politiques aux pouvoir dans ces pays ont-ils pu s’affranchir du droit pour imposer des mesures dont on se rend parfaitement compte aujourd’hui qu’elles ont tué par centaines de milliers ?

Lire la suite

7m20 Pour Reprendre Le Pouvoir

Alors que l'argent liquide risque d'être complètent supprimé dans peu de temps au profit d'une monnaie complètement numérisée, afin que le gouvernement puisse contrôler chaque dépense des citoyens et bloquer ce qui ne lui convient pas, agissons ensemble pour contrer ce projet et récupérer notre pouvoir sur les banques ! (vidéo 7 min 20).

Lire la suite

L’utopie sociétale confrontée au principe de réalité du monde ultralibéral. L’illusion d’un nouveau monde post-Covid

La dictature dans laquelle nous vivons est vécue par certains comme une opportunité inédite de changer le monde de demain… Pour autant de nombreux projets me semblent totalement utopiques. Je ne suis en rien opposé à une utopie ou un idéal de société, mais j’ai l’intime conviction qu’il faudrait des dizaines, voire des centaines d’années pour y parvenir… Plusieurs « solutions » sont parfois présentées pour prendre un nouveau départ.

Lire la suite

Quel jeu joue la Russie dans le Great Reset ? *

À l’heure où la confrontation entre l’État profond américain et la Russie de Poutine s’avère de plus en plus probable très prochainement dans le marais ukrainien, il s’avère judicieux de se pencher sur l’alliance contre nature à la tête de l’événement Cyber Polygone consacré à la cybersécurité qui a réuni en juillet 2020 le Premier ministre russe, Mikhael Mishustin, spécialisé en ingénierie des systèmes, et le patron du Forum Économique Mondial (FEM), l’économiste Klaus Schwab, événement dans lequel les intervenants ont mis en garde contre une « pandémie » de cyberattaques mortelles qui cibleraient principalement deux secteurs économiques : la santé et la finance. Comment interpréter une telle alliance entre le représentant le plus caricatural de la domination mondialiste et l’ennemi juré des intérêts impériaux de l’Occident, à deux doigts d’une guerre USA-Russie qui pourrait entraîner toute l’Europe dans un déluge de feu ?

Lire la suite

La Chine et la Russie lancent une « économie mondiale de la résistance ».

L’Art de la guerre de Sun Tzu (vers 500 avant J.-C.) conseille : « Se prémunir contre la défaite est entre nos mains ; mais l’occasion de vaincre l’ennemi est fournie par l’ennemi lui-même… C’est pourquoi le combattant intelligent impose sa volonté et ne permet pas que la volonté de l’ennemi lui soit imposée ». Telle est l’essence de la résistance chinoise – une stratégie qui a été pleinement dévoilée à la suite des pourparlers d’Anchorage ; des pourparlers qui ont fait taire toute personne qui, à Pékin, pensait encore que les États Unis trouverait un modus vivendi avec Pékin dans sa quête effrénée de primauté sur la Chine. Même si c’était déjà visible auparavant, ce n’est qu’aujourd’hui, après Anchorage, que l’on voit la Chine se permettre de répondre durement et que les États-Unis ont la ferme intention de bloquer l’ascension de la Chine.

Lire la suite

Bitcoin et autres cryptomonnaies au service du Nouvel Ordre Mondial?

Depuis quelques semaines, le bitcoin ne cesse d’affoler les compteurs. La valeur de la cryptomonnaie la plus célèbre du monde a même dépassé les 60 000 dollars au cours du mois de mars 2021, du jamais-vu dans l’histoire récente des cryptomonnaies. Cette tendance favorable peut s’expliquer par plusieurs facteurs : tout d’abord, la crise sanitaire et les différents plans de relance à travers le monde et ensuite l’arrivée d’investisseurs qualifiés de « traditionnels ». L’extrême volatilité de la crypto de Nakamoto, ne semble donc plus décourager les investisseurs. Certains même n’hésitent pas à parler d’or digital ou encore d’étalon Bitcoin. La comparaison entre l’actif numérique et l’or en matière de référence de valeur est de plus en plus entendue dans le monde de l’investissement.

Lire la suite

La principale finalité de la vaccination n’est pas sanitaire

« Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire », selon Philippe Guillemant, Docteur et ingénieur physicien, spécialiste d’Intelligence Artificielle exerçant au CNRS. « Ce problème-là est peanuts à coté du choix de société qui se trouve devant nous, qu’une politique de gouvernance mondiale semble avoir déjà fait à notre place. Le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen. Aucune loi ne pourrait empêcher l’implémentation des algorithmes correspondants, mais seulement en interdire l’usage. La question de savoir si nous allons effectivement rentrer dans ce nouveau monde, ou pas, va donc dépendre du niveau d’acceptation du vaccin. Mais je le répète une fois de plus, mon avis est qu’on n’entrera pas dans ce nouveau monde. »

Lire la suite

Le plan de relance européen suspendu par Karlsruhe !

La Cour constitutionnelle allemande a décidé de suspendre la ratification du plan de relance européen qui devait sceller la solidarité retrouvée des États-membres de la zone euro. Il était, du reste, assez étonnant qu’après avoir plusieurs fois alerté les instances européennes sur la non-conformité des actions entreprises par la BCE en regard des modalités définies dans les différents traités européens, la Cour de Karlsruhe ne se soit pas manifestée plus tôt.

Lire la suite

Vaccin COVID : Le programme de vaccination israélien «Passeport vert» a créé un «apartheid médical», disent des citoyens désemparés

"Si certaines personnes n’ont toujours pas compris les tenants et les aboutissants réels de ce que l’on nomme habituellement la « crise COVID-19 », c’est qu’elles n’ont pas lu l’ensemble des mes articles, au moins depuis le 1er janvier 2020. La crise humanitaire actuelle a été préparée de très longue date par les élites babyloniennes (que l’on nomme aujourd’hui «globalistes»). C’est ce que j’ai tenté d’expliquer dans mon dernier livre «La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués». Cette « crise » dépasse amplement les gouvernements et les tribunaux locaux. Cette « crise » a été concoctée depuis très longtemps dans les repaires de voleurs tels que le groupe Bilderberg, la Commission Trilatérale, le Council on Foreign Relations et le Forum économique mondial." — Guy Boulianne (avec une Vidéo de 6 min en fin d'article)

Lire la suite

“Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste!

Voici tout juste un an s’amorçait, si l’on peut dire, le versant occidental de la « crise du covid », avec le plongeon des bourses, descendant d’un sommet où elles avaient réussi à se hisser au cours des douze années suivant la précédente crise, celle de 2007-2008. Pourtant, et moins d’un mois plus tard, et alors juste au moment où l’économie connaissait l’un de ses arrêts les plus brutaux et complet de l’histoire moderne, elles recommençaient déjà leur ascension, qui ne s’est pas démentie depuis, rejoignant déjà, un an après, les sommets perdus, et les dépassant même, pour ce qui est des bourses US… ! Et cela alors même que dans la même période, l’activité économique, soumise au chaos des confinements-déconfinements-reconfinements et autres couvre-feux, enregistrait globalement une récession nette et également d’ampleur historique, tout simplement également « oubliée » depuis la précédente crise, et même, la dernière guerre mondiale, en fait. Si le PIB US n’a reculé, si l’on peut dire, que de 3,5%, le PIB français, lui, a encaissé une perte de 8,3%. Mais, dans les deux cas, avec des conséquences sociales immédiates désastreuses, et relativement, encore plus marquées aux USA qu’en France. On en est donc arrivés à cette situation paradoxale qu’à un appauvrissement global de la société correspond une augmentation de l’accumulation du capital !

Lire la suite

Rosa Koire : « le parti communiste chinois utilisé par l’aristocratie bancaire totalitaire mondialiste pour prendre le contrôle complet de cette planète.»

(...)préparer le terrain pour la plus grande réinitialisation, en examinant la grande réinitialisation du Forum économique mondial, la quatrième révolution industrielle, l'Agenda 2030 des Nations Unies et, bien sûr, le plan plus large, dans lequel tout cela tourne, qui est uni Programme de développement durable de l'Agenda 21 des Nations Unies, où nous pouvons convenir que nous assistons à la grande purge. C'est la grande concentration de richesse et de pouvoir; la grande révélation des dictateurs consentants; la grande réaffectation des ressources; la grande révolution numérique de l'État de surveillance. Tel est le programme du XXIe siècle et au-delà. C'est la grande refonte de l'ancien plan.

Lire la suite

Pour en finir avec le National Economic Security and Recovery Act (NESARA) qui conduit les gens à accepter docilement la Grande Réinitialisation

Il y a très longtemps que j’y songeais et j’ai maintenant décidé d’écrire un article pour en finir avec l’arnaque du « National Economic Security and Recovery Act » (NESARA) qui conduit les gens non avertis à accepter docilement le plan des globalistes de la Grande Réinitialisation (Great Reset). Cet ensemble de propositions de réformes économiques préparées entre 1980 et 1990 par Harvey Francis Barnard partaient d’une bonne intention. Par contre, elles ont vite été récupérées par des gens sans scrupules, — reliés au mouvement New Age —, afin de tromper le monde et l’amener à croire en une réforme bienfaitrice pour l’humanité. En fait, elle amène les gens à faire confiance et à adopter aveuglément le remise à zéro promue par les élitistes du Forum économique mondial (FEM). C’est pour cette raison que j’en ai assez de ces gens qui manipulent leur auditoire en propageant des mensonges ou des demi-vérités. Ici, l’ignorance n’est pas une excuse puisque lorsqu’on ne maîtrise pas son sujet, on ne peut prétendre l’enseigner aux autres. Je prends pour exemple les frères jumeaux Daniel et Eric Tadros qui partagent la plupart du temps des informations biaisées et souvent erronées. Cela ne les empêchent nullement de quémander de multiples dons comme pour les récompenser de leur paresse intellectuelle. Il faut souligner que les personnes qui promeuvent d’une façon ou d’une autre le projet NESARA – en fait – font le jeu d’une fraude financière reconnue depuis longtemps. Le « National Economic Security and Recovery Act » (NESARA) est désormais utilisé à des fins d’opération psychologique et vise à faire adopter la Grande Réinitialisation (Great Reset) de Klaus Schwab. Le 11 Novembre 2016, la socialiste danoise Ida Auken écrivait sur le site internet du FEM : « Je ne possède rien. Je ne possède pas de voiture. Je ne possède pas de maison. Je ne…

Lire la suite

Covid et domination planétaire – Comment Bill Gates et ses amis milliardaires se sont assurés le soutien des médias

Le Washington Post, propriété de Jeff Bezos, a publié un article de l’Associated Press applaudissant la censure de ceux qui critiquent les politiques de restrictions sanitaires imposées au nom de lutte contre la pandémie. Le verrouillage au nom du Covid-19 a rapporté à Bezos 70 milliards de dollars depuis son début. Si vous êtes Bezos, un verrouillage permanent est une mine d’or. Bill Gates, quant à lui, a gagné 20 milliards de dollars grâce au verrouillage. Sa stratégie a consisté à émasculer les médias indépendants – les sources les plus probables du genre de journalisme vigoureux qui pourrait autrement examiner son intérêt personnel dans les politiques qu’il a aidé à concevoir avec succès pour le reste d’entre nous.

Lire la suite

Mario Draghi, roi de la fausse monnaie, a pris le pouvoir en Italie et va devenir Premier Ministre

Dans la rubrique « Vous pensiez avoir tout vu? », cette semaine nous sommes gâtés: imaginez que l’ancien directeur de Goldman Sachs, puis l’ancien directeur de la Banque Centrale italienne et finalement gouverneur de la BCE, Mario Draghi a été choisi (par on ne sait trop qui :-)) pour diriger le nouveau gouvernement italien, où le pouvoir a été sérieusement abîmé depuis que les européistes ont eu la peau de Salvini, exactement comme ils ont eu la peau de Silvio Berlusconi.

Lire la suite

Le “Lockstep” de Draghi

Un article éclairant de Thomas Fazi fait état du très récent rapport politique post-COVID préparé par le G30 – un groupe de réflexion fondé à l’initiative de la Fondation Rockefeller en 1978, « présidé par Draghi avec Raghuram Rajan, ancien gouverneur de la banque centrale indienne ». « Il indique clairement que les gouvernements ne devraient pas gaspiller de l’argent pour soutenir les entreprises qui sont malheureusement condamnées à la faillite, définies dans le rapport comme des « entreprises zombies ».

Lire la suite

Davos 2021, du “Great Reset” au “New Normal”

Le Forum 2021 de Davos (World Economic Forum) s'est tenu virtuellement du 25 au 29 janvier, avec pour sujet principal la fameuse « pandémie » et sa solution économique le “Great Reset” (Grande réinitialisation) qui mènera l’humanité, bon gré mal gré vers un “New normal”. Loin d’être, comme le prétendent les médias aux ordres, une théorie du complot et un fantasme d’extrême-droite, la théorie du Great Reset est au contraire directement issue des réflexions du forum mondial de l’économie de Davos 2020 et parfaitement résumée dans l’ouvrage de son fondateur Klaus Schwab Covid-19 la Grande Réinitialisation.

Lire la suite