Étiquette : Graphène

REVUE DE PRESSE DU 21 NOVEMBRE 2022

On aura donc tout lu, tout vu, tout entendu en matière de justification des mesures dites sanitaires, injections comprises, car le déni l’emporte sur la logique et la science, quand la corruption s’empare du monde de la santé au niveau international. La France est donc l’un des derniers pays à s’arc-bouter sur la non-réintégration des personnels suspendus, alors même que la situation des hôpitaux est catastrophique. L’Ordre continue de s’acharner sur des médecins compétents et intègres, tandis que les injections diminuent l’immunité ou qu’on découvre les graves nodules pulmonaires qui peuvent être causés par les microfibres des masques. Pendant ce temps l’épidémie régresse globalement dans le monde, ainsi que la vaccination, sauf en France qui injecte 4 fois plus que la moyenne.

(Avec le documentaire Hold-out).

Lire la suite

L’asservissement par l’intelligence artificielle — Le Putsch transhumaniste

La présentatrice australienne Maria Zeee reçoit l’ancienne employée de Pfizer spécialisée dans la communication en biotechnologies Karen Kingston pour comprendre comment il faut comprendre la crise que nous traversons.

Les injections à ARNm ont été observées avec les technologies de microscopie les plus performantes, révélant qu’elles contiennent des produits tels que l’oxyde de graphène et une quantité de métaux divers. Ces observations ont été également reproduites à travers plus d’une douzaine de laboratoires (quelques sources ci-dessous) confirmant la présence de ces matériaux dont l’utilité se trouve être également décrite dans des brevets transhumanistes, permettant d’ouvrir les portes du piratage des cellules humaines avec la technologie CRISPR CAS9 ou ciseaux génétiques.

(Vidéo 42 min)

Lire la suite

Débarrasser le corps du graphène

L’oxyde de graphène, une substance toxique pour l’homme, aurait été trouvé dans les « vaccins » Covid 19, dans les réserves d’eau, dans l’air que nous respirons grâce aux chemtrails, et se trouve même dans notre alimentation.

Il interagit et est activé par les fréquences électromagnétiques (« EMF »), spécifiquement la gamme plus large de fréquences trouvées dans la 5G qui peut causer encore plus de dommages à notre santé.

Les symptômes de l’empoisonnement à l’oxyde de graphène et de la maladie des rayonnements CEM sont similaires aux symptômes décrits dans le Covid.

Lire la suite

Nanotechnologie et « vaccins »

En activant la fonction Bluetooth de votre téléphone portable, vous pouvez constater qu’apparaissent des codes MAC des appareils qui se trouvent dans votre environnement, des appareils connus et aussi des inconnus… On retrouve donc éventuellement son imprimante, son casque, une enceinte acoustique, d’autres téléphones… Quant aux adresses MAC inconnues, elles sont dynamiques ou variables. Leur période de diffusion est également variable. Des spécialistes de ces questions, comme Germàn Sarlangue, Julien Devilleger et d’autres, ont observé que ces codes étaient à mettre en lien avec les injections d’ARNm de Pfizer et Cie… Ils ont également remarqué que ce phénomène MAC n’existait pas lorsqu’il était recherché sur les personnes non « vaccinées ».

Lire la suite

Très important — Émissions de rayonnements à énergie dirigée de cinquième génération (5G) dans le contexte des vaccins Covid-19 à nanométaux contaminés avec des antennes en oxyde de graphène ferreux

La 5G est un déploiement d’armes compartimenté se faisant passer pour une avancée technologique bénigne pour des communications améliorées et des téléchargements plus rapides. La fausse propagande mondialiste s’effondre avec un simple fait incontesté : leur brevet de test PCR pour Covid-19, qui a été déposé en 2015, n’a jamais été en mesure d’identifier un virus vivant, de sorte qu’il puisse être utilisé pour terroriser des populations ignorantes et sans méfiance à travers le monde pour qu’elles prennent un vaccin Covid-19 pollué par une technologie de nano-antenne pour connecter les victimes au réseau 5G.

Les technologies émergentes 5G, autonomes et de réalité augmentée, souvent qualifiées par les fabricants de « technologie tueuse », se révéleront être exactement cela.

Lire la suite

La face cachée de la campagne de vaccination — cas des « vaccins » à ARNm et ADN

(ebook gratuit au format PDF à télécharger et partager)

Découvrez pourquoi la pandémie de Covid-19 est sans doute la plus grosse arnaque de tous les temps et comment les artisans de cette escroquerie se sont organisés pour berner la population mondiale avec la complicité de l’OMS, des gouvernants et des médias mainstream. Découvrez en quoi consiste la démarche scientifique pour ne plus vous faire pigeonner par la propagande covidiste et l’argument d’autorité. Découvrez aussi les objectifs cachés du pass sanitaire/vaccinal et de la campagne de vaccination de masse. Découvrez enfin pourquoi la Résistance contre le covidisme est une nécessité, que vous soyez vacciné ou non.

Lire la suite

Micropucage des enfants et nanotechnologies dans les injections anti-Covid : une réalité qu’ils ne cachent plus

Deux annonces ont circulé dans les derniers jours de ce mois d’août qui faisaient encore réagir la presse subventionnée il y a quelques mois seulement : l’Agence Européenne du Médicament (AEM) a annoncé examiner un nouveau vaccin anti-Covid faisant intervenir des nanotechnologies. D’autre part, l’un des représentants du Forum Économique de Davos a exprimé l’idée « qu’il existe des raisons solides et rationnelles de micropucer les enfants ». À leurs yeux, la population semble être prête à accepter l’inacceptable et c’est ce qui ferait la force de la troïka du Forum Économique Mondial (FEM) et de ses ambassadeurs. Récapitulatif d’une manipulation basée sur un agenda bien huilé.

Lire la suite

Coronavirus et campagne forcenée pour le marquage du bétail humain

On sait aujourd’hui que le décompte des « morts du Covid » doit être radicalement remis en cause. On sait aujourd’hui que les « vaccins anti-covid » ont provoqué de graves effets secondaires… ainsi que des morts par milliers ! On se souvient que ceux qui osaient donner ces informations, il y a quelques mois à peine, étaient aussitôt traités « d’irresponsables » ou de « complotistes » !

Chacun doit se demander en conscience : qui sont donc ces gens qui ont pu se permettre de traiter les veilleurs, les lanceurs d’alertes, les informateurs responsables, des experts dans ces questions de santé, « d’irresponsables et de complotistes » ? Qui sont ces personnes arrogantes, habitées par le mensonge et méprisant à ce point l’humanité par leurs motivations égocentriques donnant raison à leurs conflits d’intérêts placés de ce fait bien au-dessus de toute conscience morale de base ?

Lire la suite

Nouveau rapport alarmant du groupe de travail sur l’analyse des vaccins en Allemagne et dans d’autres pays

Les programmes de vaccination COVID-19 doivent être arrêtés immédiatement. Le groupe de travail allemand pour l’analyse du vaccin COVID a rendu publiques ses premières conclusions dans un rapport de grande envergure :

1. Des substances toxiques ont été trouvées dans tous les échantillons de vaccins COVID-19 – sans exception.
2. Les échantillons de sang de toutes les personnes qui ont été vaccinées ont montré des changements marqués.
3. Plus la stabilité de l’enveloppe des nanoparticules lipidiques est grande, plus les effets secondaires du vaccin sont fréquents.

Dr Ana Maria Mihalcea :
« En tant que médecin, je suis horrifiée par cette information. Je veux que tout le monde voie ça, ce n’est pas normal. C’est une preuve indéniable. C’est l’agenda transhumaniste de l’IA dans toute sa force. Les vaccins doivent être arrêtés. C’est ce qu’on injecte aux enfants. On l’injecte à des gens bien qui ne savent rien de l’agenda diabolique qui se cache derrière les vaccins. Il y a tellement d’informations irréfutables maintenant, et tous les responsables doivent être tenus pour responsables. Lisez ceci. Regardez-le. Ceci a été injecté à 68 % de la population mondiale.

Je suis de tout cœur avec ceux qui ont cela dans leur corps. Faites quelque chose, partagez-la, parlez-en. Sauvez l’humanité. Merci »

Lire la suite

Enjeu stratégique COVID-19: La gouvernance mondiale, la « tyrannie digitale » et le projet de dépopulation

Les deux piliers stratégiques de l’agenda Covid-19 sont :
– Le verrouillage (confinement) : un acte de guerre économique et sociale qui a déclenché un processus mondial d’appauvrissement, de marginalisation sociale et de désespoir,
– Le « vaccin » ARNm Covid qui a entraîné une tendance mondiale à la hausse de la mortalité et de la morbidité.

Sans précédent dans l’histoire du monde, ces deux piliers stratégiques ont contribué à déclencher un processus de dépopulation qui témoigne de manière indéniable de crimes contre l’humanité de grande ampleur.

Lire la suite

Interview de Mgr Viganò par l’équipe de Reiner Fuellmich

Voici l’interview récente faite par l’équipe de Reiner Fuellmich de l’archevêque Viganò. Ce dernier est le seul membre éminent de l’Église catholique (les autres églises ont également collaboré à fond à l’escroquerie Covid-19) à avoir eu la lucidité et le courage pour s’opposer au narratif de l’OMS, des laboratoires pharmaceutiques et des médias mainstream corrompus.

Lire la suite

Le combat pour l’humanité

La bataille fait rage pour l’humanité. Le Dr Carrie Madej révèle comment Big Tech collabore avec Big Pharma pour introduire de nouvelles technologies dans les vaccins à venir qui vont modifier notre ADN et nous transformer en hybrides. Cela signifiera la fin de l’humanité telle que nous la connaissons et déclenchera le processus de transhumanisme : HUMAN 2.0. Les plans prévoient d’utiliser des vaccins pour injecter la nanotechnologie dans notre corps et nous connecter au cloud et à l’intelligence artificielle. Cela permettra aux gouvernements corrompus et aux géants de la technologie de nous contrôler sans que nous en soyons conscients. Cela peut paraître cool pour ceux qui ont vu trop de films de science-fiction, mais en réalité, cela mettrait fin à notre autonomie et nous rendrait esclaves d’entreprises technologiques mondialistes qui pourraient alors nous contrôler sans que nous nous en rendions compte.

(Vidéo 55 min)

Lire la suite

Revue de Presse 14/05/2022

Les preuves de l’inefficacité des vaccins anti-covid s’accumulent, qu’à cela ne tienne, on commande toujours des lots, y compris pour les enfants, on jette ceux qui sont périmés (en d’autres temps, on aurait appelé ça « jeter l’argent par les fenêtres »), on élargit le spectre des personnes habilitées à vacciner, y compris sans prescription médicale, et on accumule des données effrayantes sur les effets indésirables des injections, de l’hépatite auto-immune au syndrome d’immunodéficience acquise, du Creutzfeld-Jacob à la stérilité, n’en jetez plus il y en a 80 000 pages pour Pfizer et même l’ANSM détaille les effets de l’AstraZeneca !

Lire la suite

Nouveau dossier : Vaccins Covid et contrôle des populations via les nanoréseaux injectés

Le Courrier des Stratèges annonce la sortie d’un nouveau dossier inédit de 53 pages intitulé « Vaccins Covid et contrôle des populations via les nanoréseaux injectés ». Plusieurs équipes de chercheurs indépendants, issus de différentes disciplines ont fait depuis juin 2021 ce que les autorités sanitaires des pays occidentaux n’ont pas fait et n’ont pas voulu faire : observer à la microscopie et la spectroscopie le contenu des vaccins expérimentaux contre Covid. Les nanotechnologies identifiées et leur analyse permettent de comprendre ce que l’industrie pharmaceutique et ceux qui agissent en sous-main veulent faire des citoyens.

Lire la suite

Réflexions d’un professeur de lettres soumise à un devoir d’information de ses élèves sur le vax covid, entre mythe et réalité

« Je fais partie de ce qu’on appelle une Institution, un organe de l’État salué comme étant l’école de la République, un lieu de vie et d’éducation présenté comme un bastion de l’éducation populaire avec une Charte de la laïcité en bonne et due forme et une devise que je me dois de ne pas ternir en tant que fonctionnaire de l’État. Et pourtant, combien de fois me suis-je demandé, avec cette boule amère au creux des côtes, surtout depuis la rentrée de septembre 2021, pourquoi je marchais à côté de zombies chargés de former d’autres golems en devenir. Souvent, ma besogne dans ce collège me faisait traverser des couloirs où je croisais sans cesse des adolescents entre 11 et 15 ans en moyenne, au regard terrifié d’attraper un virus mortifère pour lequel on ne leur donnerait pas de traitement efficace et même pire, auxquels on administrerait le sacro-saint Doliprane. »

Lire la suite

Pas de fleurs pour le sidarnarqueur

Yves Rasir : « Depuis son décès, beaucoup d’entre vous me demandent pourquoi je ne me suis pas joint aux multiples et vibrants hommages rendus au Pr Luc Montagnier. (…) Attention : ma réticence à manier l’encensoir n’a évidemment rien à voir avec le méprisable mépris dont ont fait preuve l’establishment médical,  le monde politique et les médias à la botte de ces deux pouvoirs. Par leur silence gêné et leur absence aux obsèques, ces trois composantes de la société ont véritablement craché sur le cercueil d’un homme qu’elles ont auparavant vénéré pour sa co-découverte du VIH. (…) Pour l’avoir rencontré à deux reprises, je peux également témoigner des qualités humaines du Pr Montagnier. (…) Mais comment voulez-vous que je participe au panégyrique alors que je tiens le virologue pour co-responsable de la plus grande escroquerie médico-scientifique de tous les temps ? Pour moi, en effet, Luc Montagnier restera à jamais, avec son collègue américain Robert Gallo, celui qui aura mystifié la planète en faisant d’un innocent rétrovirus le coupable du syndrome d’immunodéficience acquise. »

Lire la suite

Le traité sur la prohibition des armes biologiques sert-il à quelque chose ?

Ce traité entre en vigueur en 1975 et interdit le développement, l’accumulation, le stockage et la production d’agents biologiques et de Toxines de certaines natures et en quantité qui ne servent à rien pour la prophylaxie ou d’autres usages pacifiques. Les transferts de cette technologie sont aussi interdits. Ce traité invoque aussi la Convention de Genève de 1925 et enjoint les signataires à détruire les stocks dans les neuf mois. La défense contre une attaque par armes biologiques n’est pas exclue, mais les trois investisseurs ne supposaient aucune possibilité d’attaque biologique imminente. Les USA, la France, l’Australie qui ont investi dans cette aventure, à Wuhan ou ailleurs, Fort Detrick ou Institut Pasteur sont coupables d’avoir violé ce traité.

Lire la suite