Catégorie : Économie

Économie, finance, banques…

Chine et Russie : les nouveaux chevaux du char mondialiste

Au nom du syndicat du crime Glafia, vieux de 500 ans, qui cherche à dominer le monde, la Russie et la Chine sont depuis longtemps prêtes à prendre le relais des États-Unis en tant que leaders hégémoniques de la prochaine version d’un ordre mondial unipolaire.

Ce dernier — et quatrième — changement de cycle dans le projet mondial de la Glafia est promu sous la marque brillante mais fausse d’un ordre mondial multipolaire bienveillant qui respecte la souveraineté des pays — qui sont cependant tous gouvernés par les mandataires de la Glafia.

Cet effort de propagande comprend également la fausse fin du projet mondialiste, en raison des actions bientôt attendues des courageux nouveaux héros « traditionalistes » sur la scène mondiale : la Chine « taoïste » et la Russie « orthodoxe ».

Où la preuve est apportée que Vladimir Poutine était bien un Young Global Leader.

Lire la suite

Pourquoi les Britanniques détestent-ils les Russes ?

« La Grande-Bretagne est le leader mondial de la politique anti-russe. Les Britanniques détestent Poutine et encouragent avec zèle les Ukrainiens à combattre leurs cousins russes jusqu’à la dernière goutte de sang. Les Russes et les Ukrainiens étaient prêts à signer un accord en février 2022, jusqu’à ce que le Premier ministre britannique Johnson arrive à Kiev pour convaincre les Ukrainiens de laisser tomber. Et c’est ce qu’ils ont fait. Depuis lors, les Britanniques ont été la principale force à pousser les Ukrainiens à se battre et à convaincre les membres de l’OTAN de les aider à se battre. Les Britanniques sont à la tête de la campagne anti-russe mondiale. Tels sont les faits. Cependant, l’explication de ces faits m’a échappé jusqu’à présent. »

Lire la suite

Braquage monétaire mondial

Ludovic Malot, franco-suisse, est économiste et entrepreneur. Il est un expert sur les fondamentaux d’une monnaie saine et détaille dans son livre le système monétaire actuel frauduleux avec ses nombreuses implications notamment politiques, économiques, financières, sociales et environnementales. Présent sur le sol américain lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York, il a alors initié des recherches et découvert que les métaux précieux (or et argent métal) sont au cœur d’une guerre planétaire avec une cabale et mafia financière très puissante qui cherche à maintenir son système monétaire frauduleux basé sur la dette fiduciaire, l’asservissement, la ruine et à terme la privation. Cette mafia en col blanc à l’origine de la création des banques centrales déploie ses tentacules dans toutes les organisations supranationales qu’elle a créées pour dérouler un agenda bien précis.

Il révèle aujourd’hui une incroyable opération intelligente, par le biais d’un subterfuge juridique un « Droit de garantie » inventé et scellé en 2006 dans la Convention de la Haye sur l’incertitude juridique des titres transfrontaliers. Véritable hold up planétaire mis à découvert en mai 2023 par le lanceur d’alerte et initié de la finance, David Rogers Webb…

(Vidéo 40 min)

Lire la suite

SPIEF 24 – L’ordre mondial multipolaire converge vers Saint-Pétersbourg pour passer les tests PCR et discuter du développement durable

C’est en train de se produire. Encore une fois. Cela arrive chaque année, malheureusement.

Le Forum économique international de Saint-Pétersbourg réunit chaque année les esprits les plus antimondialistes du monde.

Comme le veut la tradition, vous ne serez pas autorisé à entrer sur le site sans un test PCR négatif…

Vous devrez également acheter un billet.
Les billets coûtent 19 860 dollars.

Lire la suite

Pourquoi l’approche américaine habituelle ne passe pas en Ukraine

Dans un pays dominé par Wall Street, la stratégie de lutte contre les crises financières s’est étendue à d’autres domaines de la politique.

La récente avancée stupéfiante des forces russes dans le nord-est de l’Ukraine a quelque peu refroidi l’enthousiasme du camp pro-Kiev après l’adoption en avril, par le Congrès américain, du projet de loi d’aide supplémentaire. L’insistance fébrile avec laquelle les sympathisants plaidaient pour l’aide à l’Ukraine et l’importance exagérée qu’ils lui accordaient, semblent maintenant un lointain souvenir.

Il est maintenant plus clair que jamais que l’effort militaire de l’Ukraine, en plein effondrement, ne peut pas être réparé par une simple réactivation du robinet de l’aide occidentale. Pourquoi alors l’establishment de Washington a-t-il perçu le chiffre de 60 milliards de dollars comme une espèce de sortilège capable d’empêcher la crise imminente ?

Lire la suite

1984 n’est plus une fiction

Attention, surveillance accrue !

Le monde bascule vers la surveillance de masse : traque des fraudeurs fiscaux sur Facebook, reconnaissance faciale, mégafichier des données personnelles…

Découvrez comment le « portefeuille carbone personnel » pourrait devenir la réalité de demain.

Des cartes de crédit limitant vos dépenses en fonction de votre empreinte carbone ?

Des choix alimentaires dictés par votre score carbone ? ❌

Laissez-vous guider par Barbara Baarsma, économiste néerlandaise, et percevez les dangers d’un système totalitaire orchestré par le Forum économique mondial.

Préparez-vous à découvrir une réalité qui pourrait bien être plus proche de la fiction dystopique que vous ne le pensez.

(Vidéo 41 min)

Lire la suite

Déclin économique des États-Unis : le centre-ville de Los Angeles s’est effondré économiquement et est devenu méconnaissable…

Un important exode d’entreprises vers l’extérieur du centre-ville de Los Angeles s’accélère de jour en jour. Historiquement, le centre-ville abritait une concentration dense de banques, de grands magasins, de restaurants et de cinémas qui attiraient des résidents et des visiteurs de toutes les classes socio-économiques, mais après 2020, la région a commencé à connaître un déclin économique et social au point de s’effondrer complètement, le centre-ville est méconnaissable par rapport à ce qu’il était avant 2020.

(Vidéo en anglais, mais très visuelle)

Lire la suite

Gogol, Goldman Sachs et les âmes mortes

On peut spéculer sur le pétrole, sur les matières premières, sur les produits agricoles, sur la forêt amazonienne ; on peut aussi spéculer sur la ruine des hommes, la ruine des femmes comme Madame Bovary, les dettes des États, et alors bâcler un dossier que l’on aura tôt fait de vendre aux naïfs et aux complices des banques centrales et des gouvernements incapables pour ensuite spéculer encore contre le futur des peuples. Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, comme dit saint Paul à sa foule ébaubie…

Et nous ne sommes pas les seuls. Il y en a d’autres qui voient le monde par leurs écrans et transforment en milliers de milliards de dettes ou de gains ce que la foule anonyme ne comprend pas.

Lire la suite

Nous sommes peut-être plus proches de la formule « Vous ne posséderez rien » que nous le pensons

Le slogan du Forum économique mondial « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » a été largement tourné en dérision, car il s’agissait d’une vision sourcilleuse d’un avenir d’« économie de partage » sans l’agence implicite que confère la pleine propriété. La location d’objets dont on n’a besoin qu’une seule fois est depuis longtemps un marché, et le covoiturage a du sens pour les citadins qui n’ont besoin d’un véhicule qu’occasionnellement.

Mais ne rien posséder implique toujours l’impuissance et la pauvreté, et non le bonheur, qui continue d’être associé à la possession de flux de revenus et de belles choses, c’est-à-dire à la richesse.

Lire la suite

Wokisme, immigration : le vrai coût du progressisme

« Comment les idées progressistes sont arrivées à infuser tous les pans de la société ? »

Extensions des droits des minorités, promotion de nouveaux standards sexuels, wokisme et combat contre les cultures indigènes, égalitarisme sans frontières… les idées « progressistes » ne cessent de gagner du terrain, en France en particulier. Comment en est-on arrivé là ? Le progressisme ne s’est pas imposé par sa seule puissance. Il a été financé et l’est encore de manière exponentielle. De nombreuses personnes ont pour métier de diffuser ces idées. Cela coûte des milliards d’euros. Tout le monde sait qu’il existe des associations subventionnées qui se mêlent de politique. Mais personne ne sait combien d’argent et d’emplois tout cela représente. Et personne n’a regardé quels circuits ont été mis en place. Avec leur ouvrage « Le vrai coût du progressisme », les journalistes Wandrille de Guerpel et Emmanuel Rechberg ont passé deux ans à éplucher les comptes de dizaines d’entreprises, associations, commissions étatiques, instances de villes et de régions. Le résultat est sidérant !

(Vidéo 20 min)

Lire la suite

Les 6 moments les plus dérangés de la réunion de Davos 2024 du FEM

Si vous vous demandez pourquoi la tête du diable figure sur l’image de tête de cet article, c’est parce qu’elle faisait littéralement partie du décor de Davos 2024.

(…) le Forum économique mondial (FEM) est une organisation parasitaire et illégitime dirigée par des individus non élus qui tentent de remodeler le monde… de la pire façon qui soit.

Lire la suite

Famine de masse : Voici pourquoi la majeure partie de l’Amérique n’est pas du tout préparée

Le concept de famine de masse n’a pas été au premier plan de la société américaine depuis très longtemps. Même pendant la Grande Dépression, les États-Unis étaient majoritairement agraires et la plupart des gens savaient comment vivre de la terre. En fait, les États-Unis n’ont jamais connu de véritable famine nationale. Il y a eu des famines régionales de moindre ampleur (comme pendant le Dust Bowl1 dans les années 1930), mais rien de comparable aux famines que nous avons connues en Asie, dans le bloc de l’Est, en Afrique ou au Moyen-Orient au cours des cent dernières années.

Même les Européens de l’Ouest ont dû faire face à de grandes famines pendant les guerres mondiales (comme la famine hollandaise) et cette expérience a laissé une empreinte dans leur conscience collective. La plupart des Américains, en revanche, ne comprennent pas. Parce que nous vivons depuis si longtemps dans une relative sécurité et dans l’aisance économique, l’idée de devoir un jour se passer de nourriture semble « risible » pour beaucoup de gens. Lorsque l’on évoque la notion d’effondrement économique, ils se moquent et parlent de « théorie du complot ».

Par rapport à la Grande Dépression, la population américaine d’aujourd’hui est complètement éloignée de l’agriculture et n’a aucune idée de ce que signifie vivre de la terre. Ce ne sont pas des choses que l’on peut apprendre en quelques mois dans des livres et des vidéos sur YouTube ; il faut des années d’expérience pour les maîtriser.

Lire la suite

La France, troisième pays en nombre de millionnaires

le nombre de millionnaires en dollars américains a fortement augmenté depuis le début du 21e siècle. En 2000, il y avait 14,7 millions de millionnaires dans le monde, soit une multiplication par quatre en vingt ans.

Les États-Unis abritent de loin le plus grand contingent de millionnaires en dollars : 22,7 millions en 2022, soit 6,7 % de la population du pays. Viennent ensuite la Chine avec 6,2 millions (0,4 % de la population) et la France avec 2,8 millions (4,2 % de la population).

Lire la suite

Jacques Attali, ce faux bienveillant aux idées prophétiques immorales, glauques, macabres, perverses et même génocidaires…

Le 1er février 1981 paraissait le livre d’entretiens de Michel Salomon, journaliste et médecin, aux éditions Seghers, avec 20 personnalités considérées comme appartenant au cercle des plus grands savants au monde. Jacques Attali y donne sa vision du futur et les impérieuses nécessités qu’elle impliquera selon lui… 41 ans plus tard et en pleine pandémie conduisant à une obligation vaccinale abusive en pleine phase expérimentale, ses propos s’éclairent d’un jour nouveau et nous montre une réalité que l’on ne pensait jamais connaître… Tant les prospectives sont effrayantes, exclusivement comptables, sombres, inhumaines, criminelles et révoltantes ! Pour autant, les propos immoraux tenus par Jacques Attali sont-ils acceptables et ne décrivent-ils pas précisément ce que les dirigeants de la planète tentent coûte que coûte de mettre en place et d’imposer aux peuples, aux « gueux », et aux « sans dents » que nous sommes pour nos « élites » perverses et malveillantes ? Ci-dessous des morceaux choisis de la doxa décomplexée de Jacques Attali qui n’envisage la vie humaine que sous l’angle du consumérisme et de son coût en termes de dépenses de santé !

Lire la suite

Pénuries alimentaires, une guerre à venir ?

Famine Mondiale : la nouvelle arme des mondialistes ? La prochaine guerre sera-t-elle… alimentaire ? Pourquoi, dans les grandes surfaces, on remarque des rayons vides ou presque vides ? Plus de farine, d’huile, de sucre, de pâtes ? Que se passe-t-il au juste ? Pourquoi Emmanuel Macron, pourquoi les Nations Unies inquiètent la population en parlant d’une crise à venir… « sans précédent » ?

(Vidéo 39 min)

Lire la suite

MONNAIES : Christine Lagarde directrice de La Banque Européenne a l’intention de supprimer les billets de banque et les pièces de monnaie d’ici 2027

La suppression de l’argent liquide figure depuis longtemps au programme du sinistre Forum de Davos. Divers intervenants tendent à la confirmer.
Cela risquant de faire peur à beaucoup d’électeurs, c’est évidemment aussitôt démenti par tous les serviteurs zélés (lire soumis-corrompus), mais s’ils le disent vous pouvez être certains qu’ils le feront…

Lire la suite

La facture de la supercherie écologique arrive, et elle est salée

Saperlipopette, la transition écologique, qui devait transformer nos sociétés en utopies vertes et riantes est en train de muter en zombie dont l’odeur de putréfaction devient difficile à camoufler : même la titraille journalistique la plus putassière ne parvient pas à évacuer les problèmes de plus en plus énormes provoqués par les décisions débiles que cette transition vers la misère nous impose.

Pourtant, tout avait été bien proprement décidé, correctement à l’abri de tout processus démocratique et de consultation régulière du peuple qui, un peu lourdaud, aurait pu tout faire dérailler :

Lire la suite

Unification des CBDC ? Les banques mondiales nous disent que la fin du système du dollar est proche

Le FMI prépare une révolution financière — Dites adieu au dollar.

Le statut de monnaie de réserve mondiale permet une latitude étonnante en termes de politique monétaire. Le département du Trésor comprend qu’il existe une demande constante de dollars à l’étranger pour importer et exporter plus facilement des marchandises. Le monopole du pétrodollar a rendu le dollar américain indispensable au commerce mondial du pétrole pendant des décennies. Cela signifie que la banque centrale des États-Unis a été en mesure de créer de la monnaie fiduciaire à partir de rien dans une mesure bien supérieure à celle de toute autre banque centrale de la planète, tout en évitant les effets immédiats de l’hyperinflation…

Les accords de Bretton-Woods de 1944 ont établi le cadre de la montée en puissance du dollar américain. Si les avantages sont évidents, en particulier pour les États-Unis, les coûts sont nombreux. Considérez le statut de réserve mondiale comme un « pacte avec le diable ». Vous obtenez la célébrité, la fortune, les rendez-vous galants et une belle voiture — pendant un certain temps. Puis, un jour, le diable vient vous chercher, et lorsqu’il le fera, il vous prendra tout, y compris votre âme.

Malheureusement… l’heure de la collecte va bientôt sonner aux États-Unis. Elle pourrait prendre la forme d’un tout nouveau système de type Bretton Woods qui supprimerait le dollar en tant que monnaie de réserve mondiale…

Les banques mondiales admettent essentiellement qu’elles prévoient une refonte complète du monde financier basé sur le dollar et la création d’un système axé sur la monnaie numérique de banque centrale (CBDC) construit sur des « grands livres unifiés ». Trois événements récents, tous annoncés successivement, suggèrent que le remplacement du dollar est imminent.

Lire la suite