Auteur/autrice : Alain Tortosa

De l’art de la manipulation, de la pensée unique… et de l’usage du mot « complotiste »

Concernant l’utilisation répétée et généralisée du mot « complotiste ». Celui-ci ne fait qu’apporter la preuve indirecte que ledit « complotiste » énonce des propos qui sont, sinon justes, tout du moins dignes d’intérêt. (...) Donc tout journaliste qui traite autrui de « complotiste » est en train de dire indirectement que les propos dudit complotiste sont pour partie vrais (et donc subversifs) ou d’affirmer que la démocratie ne saurait exister pour un peuple incapable d’avoir les « bonnes » pensées et de faire les « bons » choix.

Lire la suite

Oui les écouvillons nasaux sont dangereux !

Quand l’académie de médecine nous confirme que les décodeurs du Monde devraient démissionner s’ils avaient la moindre dignité ! Cela fait des mois que nous disons que les écouvillons utilisés pour les tests PCR peuvent être dangereux pour la santé et qu’il est important de faire attention à leur utilisation, surtout pour les enfants. Toutes les publications que nous faisons et faisions sur Facebook ou Tweeter étaient ou sont encore censurées au motif que c’est une « désinformation ». Ces réseaux sociaux dictatoriaux se basaient notamment sur les fameux décodeurs du « journal » « Le Monde ». Rappelons que ce « grand » organe de « presse » « indépendant » a été subventionné par la fondation Bill Gates depuis des années à hauteur de quelques millions d’euros.

Lire la suite

Vaccination Covid – L’illusion puis l’extorsion du consentement éclairé

Les Français seraient soudainement devenus majoritairement favorables à la vaccination Anti-Covid ? Je ne disserterai pas sur la réalité de cette affirmation étant donné que nous ne pourrons pas savoir si elle est mensongère ou pas. Je vous rappelle que tout acte médical, d’autant plus pour un vaccin, doit donner lieu à un consentement libre et éclairé :

Lire la suite

Le passeport sanitaire est-il un prélude à l’apartheid ?

Celui-ci s’inscrit totalement dans l’optique de séparation des peuples et de la création de castes. La quête de la sécurité, objet de notre asservissement. Depuis des dizaines d’années, la dictature nous est vendue au nom de la fameuse « sécurité ». Dans les années 1970, il était possible de fumer dans des avions, dans des trains, dans des restaurants. Le casque n’était pas obligatoire en moto ni même les ceintures de sécurité dans les autos. Il n’y avait pas de radars sur les routes… Il était possible de se baigner à ses risques et périls avec un drapeau rouge et la mer démontée… Et qui aurait eu l’idée de mettre un casque pour faire du ski ?

Lire la suite

Quand la pensée unique, la quête de notoriété, une bêtise sans limite, la corruption ou, pourquoi pas, des menaces, mènent à l’immonde ?

Au "20 heures" de France 2 du 23 février 2021, la présidente de la Société Française de Pédiatrie. le docteur Christèle Gras-Le Guen qui a changé de discours depuis le mois d’octobre affirmait : « Le masque ne présente aucun danger pour les enfants bien au contraire. »(...) Quoiqu’il en coûte, il faut « vendre » du geste barrière, du port du masque et surtout du vaccin «libérateur » (selon le discours officiel) et c’est ainsi qu’on en arrive à affirmer des conneries monumentales, comme le fait que porter un masque toute la journée ne présenterait strictement aucun risque, et ce alors même que l’OMS énumère largement ses dangers.

Lire la suite