Preuve d’un climat antérieur plus chaud ! Un géologue suisse a étudié un tronc d’arbre vieux de 10 800 ans sous un glacier des Alpes

Preuve d’un climat antérieur plus chaud ! Un géologue suisse a étudié un tronc d’arbre vieux de 10 800 ans sous un glacier des Alpes

10/03/2021 (2021-01-25)

[Source : Anguille sous roche]

Un tronc d’arbre enfoui sous un glacier suisse vieux de 10 800 ans a été découvert et nous dit que les Alpes étaient beaucoup plus chaudes au début de l’Holocène qu’aujourd’hui.

SRF Swiss Broadccasting a récemment rapporté une découverte fascinante dans les Alpes suisses : un tronc d’arbre de plus de 10 000 ans qui avait été jusqu’à récemment enfoui sous le glacier de Morteratsch.

Christian Schlüchter, professeur émérite de l’Université de Berne, a déclaré qu’un tronc de mélèze vieux de 10 800 ans trouvé sous les Alpes glaciaires signifie qu’il devait faire plus chaud il y a 10 800 ans qu’aujourd’hui.

Le géologue Christian Schlüchter est à la recherche de découvertes de bois parmi les glaciers depuis des décennies.
ZVG / CHRISTIAN SCHLÜCHTER
Le reste du tronc de mélèze mesure environ deux mètres de haut.
ZVG / CHRISTIAN SCHLÜCHTER

Le bon état inhabituel du tronc du mélèze signifiait qu’il ne devait pas avoir trainé vers des altitudes plus basses par le glacier, et donc il n’a pas été broyé dans ce processus. Cela signifie que son emplacement d’aujourd’hui devait être très proche de l’endroit où il avait poussé à son origine.

Le SRF a rapporté :

« C’est unique », déclare Schlüchter, affirmant qu’il n’a jamais rien découvert de tel dans les Alpes. Avec les découvertes de bois, dit-il, il y a toujours une question centrale : « À quelle distance du site les arbres ont-ils poussé, à quelle distance le glacier les a-t-il transportés ? »

Un arbre dans cet état devait se trouver à une proximité immédiate, sinon le tronc aurait un aspect différent, dit Schlüchter.

Schlüchter, professeur émérite à l’Université de Berne, étudie le bois des glaciers depuis des décennies.

Le géologue Christian Schlüchter est à la recherche de découvertes de bois dans les glaciers depuis des décennies.
ZVG / CHRISTIAN SCHLÜCHTER

Il y a 10 800 ans, cet arbre a vécu 337 ans

Selon Schlüchter, le mélèze d’origine avait vécu 337 ans avant sa mort et le glacier l’a enterré. Les recherches montrent que le mélèze a commencé à pousser il y a environ 10 800 ans, moins de 1 000 ans après la fin de la dernière période glaciaire.

La découverte nous dit qu’il y avait autrefois des forêts où se trouvent des glaciers aujourd’hui, ce qui signifie que « le glacier de Morteratsch était autrefois beaucoup plus petit qu’il ne l’est aujourd’hui », rapporte la SRF. La région était évidemment plus chaude qu’aujourd’hui.

Changement climatique rapide il y a 10 500 ans

Schlüchter souligne également qu’à peine 1 000 ans après la fin de la période glaciaire, il y avait déjà des mélèzes là-haut. Schlüchter dit : « Cela montre la dynamique inouïe que nous voyons ici. »

D’autres études seront menées sur le spécimen d’arbre et des parties du grand tronc seront exposées dans le musée de Pontresina à l’avenir, écrit la SRF.

Christian Schlüchter est professeur émérite de géologie et paléoclimatologie du quaternaire à l’Université de Berne en Suisse. Il est l’auteur / co-auteur de plus de 250 articles.

Ici une vidéo de ce glacier suisse :

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires