Où en est la puce sous la peau ?

04/09/2023 (2023-09-04)

Puce sous-cutanée : nos clés ou notre carte bancaire toujours à portée de main avec un implant électronique dans la paume

[Source : francetvinfo.fr (média officiel mainstream)]

[Illustration : CHRISTOPH BURGSTEDT/SCIENCE PHOT / SCIENCE PHOTO LIBRARY RF/ GETTY]

Par Anicet Mbida

Une étape vient d’être franchie avec les puces implantées sous la peau, plus besoin de sortir avec ses clés ou son portefeuille. On pourra faire démarrer sa voiture, payer ou même décliner son identité d’un geste de la main.

Vous vous souvenez peut-être de la polémique, quand une entreprise a proposé à ses employés de leur implanter la puce du badge d’accès directement sous la peau, comme ça, plus personne ne pouvait les perdre ? On pourra aller encore plus loin. Car les nouvelles puces peuvent désormais gérer des protocoles de sécurité très pointus.

Avant, il s’agissait de simples transpondeurs comme ceux des badges de parking. Maintenant, on leur a ajouté de l’intelligence et des fonctions de cryptage. Ce qui leur permet de remplacer les cartes bancaires, les clés de voiture, les serrures connectées et même un passeport biométrique ou une carte Vitale.

>>Cinq questions sur les implants connectés Neuralink qu’Elon Musk veut tester sur l’homme dès « cette année »

Cela signifie que vous pourriez être totalement nu. Et quand même être capable d’ouvrir la porte de chez vous, de payer ou de faire démarrer une voiture. C’est ce que proposent désormais des sociétés comme Vivokey ou Walletmor : vous greffer une puce sous la peau du dos de la main.

Pour en finir avec les oublis et les pickpockets

Si vous craignez qu’on vous coupe la main au lieu de voler nos clés, vous regardez trop de films de science-fiction ! En théorie, évidemment c’est possible. Mais vous déverrouillez sans problème votre téléphone avec votre visage ou vos empreintes digitales. Et vous n’imaginez pas qu’on va vous couper la main ou la tête pour vous piquer des informations. Votre téléphone permet déjà de payer, de faire démarrer une voiture ou d’ouvrir des serrures. Avec une puce sous la peau, ce sera encore plus pratique puisque c’est invisible et qu’il n’y a plus rien à transporter.

>>VIDEO. Pour commander une boisson, accéder à son bureau, prendre le train… Près de 5 000 Suédois se sont fait implanter une puce dans la main

Tout le monde n’est pas prêt à se faire implanter, si vous avez peur des tatouages et des piercings, une puce sous la peau ne vous tentera peut-être pas. Pourtant, ça fait la taille d’un grain de riz. C’est fiable et totalement sûr. Voilà des années qu’on en implante aux chiens pour les identifier. Cela prouve néanmoins qu’une technologie ne doit pas simplement être pratique. Elle doit aussi être acceptée socialement et culturellement.

Il y a quelques années, on trouvait ridicule de payer avec son téléphone. Qui sait ? Peut-être que demain, on trouvera génial de payer avec le dos de la main.


Rappel issu de médias alternatifs

Nanoréseau intégré au corps humain. Extraordinaire dossier réalisé par un scientifique

Le dossier transmis ici est exceptionnellement documenté et précis. Toutefois, aussi longtemps que nos autorités sanitaires refuseront de faire procéder à des analyses indépendantes du contenu de fioles contenant les produits à injecter, nous serons incapables d’affirmer si, et dans quelle mesure, la liste des éléments indésirables listés dans ce document ont pollué la production industrielle des injections réalisées depuis une année.

Lire la suite


Les vaxinés Bluetooth : explications et conséquences probables

(Vidéo 24 min)


Le Great Reset : Le Forum économique mondial dévoile un projet mondial d’« identité numérique »

Le Forum économique mondial (FEM) a dévoilé son système mondial de crédit social qui lui donnera le pouvoir de contrôler les citoyens et de punir les personnes jugées « indignes de confiance » par les élites mondiales.


Selon selon le Pr Ian Akyildiz les ARNm des vaxins sont en réalité des nanomachines programmées à petite échelle

Dans cette conférence, le professeur Ian Alkyildiz du Georgia Institute of Technology donne un aperçu de son travail au cours des 15 dernières années en matière de développement de systèmes de communication térahertz pour l’Internet de tout.

La nanotechnologie dans les vaccins

Précisions par La Quinta Columna sur les composants de nanotechnologie dans les vaccins Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et AstraZeneca et sur leurs effets.


Santé publique : malgré leur toxicité, les nanoparticules sont partout y compris dans les vaccins et… dans la modification du climat !

Roger Lenglet, philosophe et journaliste d’investigation, parle des nanotechnologies et de leur présence massive sans que les informations n’aient été communiquées au grand public par peur probablement de son opposition.


La vaccination Covid : un marquage de « type bétail » pour prendre le contrôle de nos vies

Le directeur général de GAVI (L’alliance mondiale du vaccin), Seth Berkley, explique que « la vaccination a besoin d’un coup de pouce technologique par des systèmes d’identification numériques sécurisés pouvant stocker les antécédents médicaux d’un enfant ». Il fallait bien que ce soit le copain de Bill Gates qui l’annonce sinon cela aurait pu susciter des soupçons. Voici comment l’élite mondialiste prévoit de conduire les populations au marquage numérique grâce à l’épidémie de Covid et la vaccination.


Comment les Villes Intelligentes vont enfermer l’humanité dans des camps de concentration à ciel ouvert

Une Ville Intelligente (Smart City) est un environnement urbain où les technologies de surveillance et de collecte de données sont omniprésentes et où les détails les plus intimes et personnels de chacun sont surveillés et enregistrés.

Ces articles seront traités de « complotistes » par les médias dominants, mais ils ont simplement souvent plusieurs années d’avance sur ces derniers en matière d’information ou révèlent ce que le Système veut maintenir caché.

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires