Les médias mainstream canadiens continuent bien sûr de mentir. Mise à jour 5

02/02/2022 (2022-02-02)

Par Joseph Stroberg

Tous les jours, plusieurs fois dans la journée, depuis le début de la démonstration pacifique des camionneurs canadiens, ces médias subventionnés par les entreprises pharmaceutiques, par le monde de la finance et/ou grâce à nos impôts passent leur temps à amoindrir et à dénigrer le mouvement et les camionneurs. Profitant au besoin de groupuscules néonazis ou d’individus isolés payés à cette fin et qui se sont infiltrés dans la foule qui soutient le mouvement, ces médias rapportent en boucle de rares actes dégradants tels que le vol de la nourriture de personnes sans domicile fixe, ou encore la défécation en pleine rue, alors que dans le même temps les camionneurs bénéficient de toilettes portables et de l’accès à certains hôtels pour leur douche, ainsi que d’une incroyable logistique de ravitaillement aussi bien alimentaire qu’en carburant pour les camions.[1].

Voici un témoignage significatif (source brighteon.com) :

J’y étais samedi soir. On estime qu’il y avait 2,2 millions de personnes. Pas les quelques milliers dont parlent les médias.

Il y avait des convois vers Ottawa en provenance de l’ouest, de l’est et du sud. Des camionneurs sont venus de l’Alaska (États-Unis) et se sont joints à la branche ouest…

Lorsque le premier camion du convoi de l’ouest a traversé le Manitoba pour entrer en Ontario, le dernier camion était encore en Saskatchewan ! Cette seule partie du convoi de protestation était aussi longue que le Manitoba est large, soit plus de 280 MILES [450 kilomètres] DE LONG.

On estime que 60 à 80 MILLIERS de camions étaient en circulation. J’ai lu des rapports des médias faisant état de « douzaines de camions ». Si vous avez vu des images du rassemblement [2], vous ne voyez peut-être que 15 % des camions qui sont à Ottawa mais qui ne sont pas autorisés à y entrer. Les autoroutes environnantes sont bondées de camions. Les agriculteurs locaux font des aires de stationnement pour les camions qui ne sont pas encore à Ottawa. Je connais beaucoup de gens qui rassemblent des groupes pour aller participer aux journées à venir.

C’était l’une des choses les plus émouvantes que j’aie jamais vécues. L’amour et la joie qui régnaient partout étaient extraordinaires. Aucune arrestation, aucun problème. Quelqu’un a mis un drapeau canadien sur la statue de Terry Fox et l’a accroché à l’envers, signifiant un pays en détresse. Cela a entraîné des dizaines d’histoires honteuses de la part des grands médias (msm [MainStream Media]) sur les dommages causés par le rassemblement aux sites historiques. Les [mêmes] médias avaient à peine parlé des statues qui avaient été détruites et même brisées lors d’autres protestations de groupes que le gouvernement apprécie. Ici, la statue était recouverte d’un drapeau et les manifestants ont même nettoyé la statue avant de l’orner du drapeau canadien. Un certain nombre de bouquets de fleurs ont également été déposés aux pieds de la statue. (Il ne s’agit en aucun cas de profanation).

Toute la nuit, on a pu voir des manifestants tenant non seulement des drapeaux et des pancartes, mais aussi des sacs à ordures. Ils ramassaient les ordures. Les gens intelligents savent que le gouvernement cherche tout ce qu’il peut utiliser pour discréditer la manifestation. Apparemment, des piles de briques ont été repérées lorsque le convoi est entré dans Ottawa. Les organisateurs ont rapidement fait garder les briques par des personnes jusqu’à ce que la police soit informée et se présente pour les enlever. Je pense que les briques étaient là pour que les instigateurs soutenus par le gouvernement les utilisent pour tenter de déclencher quelque chose. La manifestation est tout à fait pacifique et bruyante 🙂 ET NE FAIT QUE COMMENCER. La page « go fund me » a maintenant dépassé les 8 millions de dollars [10 millions maintenant] ! Assez pour que les camionneurs restent là pendant des années ! Nous ne partirons pas, Trudum !

Mise à jour 5

Lors d’une émission télévisée populaire au Québec, sur la chaîne d’informations continues LCN, une chef d’entreprise qui était présente depuis 4 jours à Ottawa a témoigné de ce qu’elle a vu sur place et elle a complètement démoli ce que les présentateurs et les prétendus journalistes de ce même média répètent en boucle. Son témoignage est conforme à ce qui a été rapporté dans le présent article et dans les précédents sur le mouvement des camionneurs. Alors qu’elle a passé son temps à circuler dans la foule, à parler avec les uns et les autres, à aider les camionneurs… elle n’a notamment jamais vu des excréments humains par terre ni de pancartes néonazies ni de personnes radicales ou perturbatrices. Elle a reproché à ces « journalistes » de se focaliser sur au maximum 1 % de gens (qu’elle-même n’a pas vus) et d’en parler 95 % du temps, alors que sur place l’ambiance est calme, plutôt festive ou familiale, conviviale, avec de l’entraide de la part des habitants (contrairement au prétendu raz le bol de la population rapporté par ces médias).

Mise à jour 4

Mise à jour 3

Mise à jour 2

Mise à jour

https://twitter.com/karimamarkhodj1/status/1488805640218816512?s=11

Ce que fait la police par opposition au discours médiatique qui laisse entendre qu’elle va rapidement faire dégager les camionneurs :

Autres effets :

  1. [1] Voir notamment : Camionneurs de la liberté à Ottawa : l’astucieuse et encourageante analyse d’une journaliste canadienne[]
  2. [2] Voir :
    Canada : manifestation devant le parlement d’Ottawa et compléments sur le convoi routier. Mise à jour
    Canada : un énorme convoi de camions se dirige vers la capitale pour protester contre l’obligation vaccinale des camionneurs. Mise à jour 4
    Les routiers canadiens roulent vers la capitale Ottawa contre le pass vaccinal
    100 000 camionneurs veulent bloquer Ottawa pour libérer le Canada[]
image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires