Auteur/autrice : Joseph Stroberg

La Pologne contourne les sanctions et achète du gaz russe via l’Allemagne

Tout ça pour ça… Bien que le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, ait affirmé que : « Les sanctions contre la Russie ne fonctionnent pas. La preuve en est que le taux de change du rouble revient au niveau d’avant l’agression russe en Ukraine. Cela signifie que nos actions n’ont pas produit l’effet souhaité par les dirigeants européens. » Cela n’a pas empêché la Bulgarie et la Pologne de refuser le paiement du gaz en roubles.

Lire la suite

Que sommes-nous prêts à sacrifier pour aider les États-Unis à gagner une guerre de propagande contre Poutine ?

Un aspect très peu discuté de la dernière escalade de censure par la Silicon Valley, qui a commencé au début de la guerre en Ukraine, est le fait qu’il s’agit d’un niveau de censure sans précédent. Bien qu’elle puisse ressembler à toutes les autres vagues de purges sur les médias sociaux et aux nouvelles catégories de contenus interdits que nous connaissons depuis que la doctrine dominante, après l’élection américaine de 2016, est que les plateformes technologiques doivent réglementer strictement les discours en ligne, les justifications qui en découlent ont pris une déviation drastique par rapport aux modèles établis.

Lire la suite

Le destin de Poutine : la noyade ou le pendaison ?

Alors que nous terminons cette troisième semaine de la troisième guerre mondiale, il devient clair que la stratégie finale de l’Occident est maintenant un changement de régime en Russie. Au fur et à mesure que l’argent et les armes affluent en Ukraine, le drapeau ukrainien se transforme en une version actualisée des « hommes d’influence » , à travers la twittosphère. Zelensky a même été invité aux Oscars, par pitié.

Lire la suite

Le « récit » américain ne survivra pas à une défaite dans le Donbass

La diplomatie britannique a ceci d’extraordinaire qu’elle cherche continuellement à garder une longueur d’avance et à complaire à son client d’outre-Atlantique, les États-Unis. C’est pourquoi les remarques sur le conflit ukrainien faites par le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de vendredi dernier (22 avril 2022) à New Delhi sont très significatives. Boris Johnson a rappelé les vers évocateurs du poème de Matthew Arnold, « Dover Beach », sur le « long et mélancolique grondement du retrait » lorsque la foi s’éloigne. Il n’était pas du tout en ligne avec les propos tenus la veille par le président américain Joseph Biden à la Maison Blanche.

Lire la suite

L’Ukraine n’est qu’un début ou ce que les Russes comptent faire en réalité

Le lancement de l’opération spéciale depuis le 24 février 2022 marque le début d’une contre-offensive (et non une simple contre-attaque) de la Russie vis-à-vis des USA en Europe. Plus précisément, il s’agit de briser l’encerclement progressif dont elle fait l’objet depuis 30 ans et faire refluer l’empire anglosaxon loin de ses frontières. Ramener l’OTAN à ses frontières de 1997 ou pourquoi pas provoquer sa dislocation. Alors jusqu’où iront les Russes ?

Lire la suite

Ukraine : responsabilité écrasante de l’ONU et de la France en particulier

En 2014 après le renversement par la violence du gouvernement légal de Yanoukovitch éclate la crise dite du Donbass, lorsque deux des provinces de l’Est : celles de Lougansk et celle du Donetsk ne reconnaissent pas le gouvernement Porochenko issu du coup d’état. Celui-ci exécute sans tarder le mandat politique qui lui a été confié par les États-Unis : liquider militairement la rébellion. Ce type d’action violente d’un État contre une partie de sa population est défini clairement dans le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies. Elle est interdite et l’ONU peut la sanctionner.

Lire la suite

Pourquoi l’intervention de la Russie en Ukraine est légale au regard du droit international. La Russie a exercé son droit de légitime défense

Concernant l’interdiction de la Charte des Nations Unies contre la guerre d’agression, personne ne peut sérieusement douter que l’objectif principal du document — rédigé et approuvé dans la foulée des horreurs de la Seconde Guerre mondiale — était et est d’empêcher la guerre et de « maintenir la paix et la sécurité internationales », une phrase répétée tout au long. Cependant les États-Unis sont, comme l’a déclaré Martin Luther King, « le plus grand pourvoyeur de violence au monde ». Pour les États-Unis, se plaindre de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en tant que violation du droit international est, au mieux, l’hôpital qui se moque de la charité.

Lire la suite

Mgr Carlo Maria Viganò : « Le moment est venu de dénoncer les corrompus et les traîtres, d’expulser ceux qui ne servent pas le peuple mais l’État profond et le Nouvel Ordre Mondial »

Message de Mgr Carlo Maria Viganò au Rallye Rewaken America qui a eu lieu le 2 avril 2022 à Salem, Oregon (États-Unis). Ce rallye fut organisé par Clay Clark, le général Michael Flynn, Eric Trump et d’autres personnalités notables.

Lire la suite

Forbes a discuté des spéculations de certains experts : Vladimir Poutine serait secrètement heureux du crépuscule des oligarques juifs

(…) Prenez, par exemple, un récent article de presse soulignant qu’Israël a connu un afflux de réfugiés juifs depuis l’invasion de l’Ukraine par Poutine le 24 février. L’impact est que l’afflux a impliqué beaucoup plus de réfugiés économiques de Russie, qui demandent un allègement des sanctions occidentales et la baisse des valeurs monétaires, que les Juifs ukrainiens cherchant à se protéger de la violence. Confrontés à la guerre, les Juifs « mettent vraiment la préservation de leur argent au même niveau que la préservation de leur vie ». Dans une anecdote sur la crise ukrainienne, l’avocat russo-israélien de l’immigration Eli Gervits affirme avoir reçu des milliers d’appels de Juifs russes lançant un appel qu’il appelle SOS : « Sauvez nos économies ». Cette histoire remarquable est emblématique du fait que la guerre de Poutine en Ukraine est un net négatif pour l’oligarchie juive internationale basée en Russie et les réseaux juifs internationaux qui survivent et prospèrent grâce à leur patronage.

Lire la suite

Ce néo-fascisme qui veut nous faire faire la guerre mondiale

Le vote pour Macron aurait été pour empêcher le fascisme ?
Ce qui se passe, c’est justement l’installation de la pire des dictatures néo-fascistes que l’Europe ait jamais connue. Le programme de « la Macronie » 2022-2027 décrypté par un économiste : réduction des fonctionnaires et des prestations sociales à des niveaux jamais vus auparavant.

Lire la suite

« Encore cinq ans, Monsieur le bourreau ! »

Les Français viennent de reconduire leur bourreau pour cinq ans. Cinq ans de nouvelles persécutions contre eux, faites de nouveaux confinements, de nouveaux couvre-feux, de nouvelles piqûres mortifères et de muselières à porter du matin au soir, comme les chiens qu’ils sont devenus sous Macron. Cinq ans de souffrances auxquelles va s’ajouter maintenant la croisade guerrière contre Poutine pour « libérer » les ukro-nazis qui écrasent dans le sang depuis huit ans le peuple russophone du Donbass à coups de missiles, après le coup d’État de Maidan de 2014, dans l’indifférence générale. Prendre fait et cause pour son bourreau comme vient de le plébisciter par les urnes le peuple français avec plus de 58 % des votes, cela porte un nom : cela s’appelle le syndrome de Stockholm.

Lire la suite

Emmanuel Macron, le candidat-banquier qui avait servi les intérêts de Pfizer

Nous savions depuis 2017 que M Macron n’avait pas le patrimoine qui correspondait à la fortune déclarée. Les quelques centaines de milliers de francs dont il est fait état dans sa déclaration d’impôts sont des cacahuètes quand on occupe des fonctions importantes dans les banques d’affaires. Et c’est encore plus vrai quand on est associé-gérant de l’une de ces banques. (Avec vidéo > 1h)

Lire la suite

États-Unis : le colonel MacGregor alerte quant à la périlleuse implication américaine en Ukraine

Dans un entretien donné début avril au journaliste américain Jackson Hinkle, le colonel Douglas MacGregor, auteur de « Margin of Victory », avertit quant au danger que courent les États-Unis à vouloir attiser le conflit russo-ukrainien. Il considère l’objectif poursuivi comme étant irrationnel et met en garde le peuple contre tout débordement émanant du gouvernement. Pour expliciter son propos, il s’intéresse d’abord aux tactiques militaires russes, puis se penche sur les conséquences que pourraient avoir les sanctions de chacun, tout en évaluant les relations géopolitiques qu’entretient chaque pays avec la Russie. (Vidéo > 40 min)

Lire la suite

Marcel D. sur Macron, Marine, les artistes et le vote du dimanche 24 avril 2022

Marcel D. : « Présidentielle oblige, fallait bien que je ramène ma fraise. J’avoue que l’attitude des 500 artistes qui viennent tous les cinq ans dire aux Français comment et qui voter, m’a un peu aidé à venir les remettre à leur place. Au-delà de ces suppôts du pouvoir, il était tout aussi important pour moi de donner ma vision des choses concernant le vote de dimanche. On va dire que je n’y vais pas par quatre chemins, l’urgence ne nous permet pas ce luxe et comme j’ai pas le temps de faire des galipettes, ça tombe plutôt bien. Mes amis, je vous demanderai de partager cette vidéo qui, je pense, va en réveiller plus d’un. Pour ceux qui se demandent pourquoi voter Marine, pourquoi se lever pour le faire, est-ce que ça vaut le coup… Regardez et vous me direz ça après ! ».
(Vidéo 8 min)

Lire la suite

L’Amérique est à court de munitions militaires et ne peut pas les remplacer PENDANT DES ANNÉES

Alors que la Russie vient de terminer le test de tir de son système mondial de missiles ICBM « Sarmat » — qui peut atteindre n’importe quelle cible partout dans le monde avec une gamme vertigineuse de véhicules de rentrée (nucléaires) — des sonnettes d’alarme retentissent sur l’épuisement rapide des munitions de l’Amérique en raison du conflit russo-ukrainien.

Lire la suite

Communiqué sur l’Ukraine

Devant les attaques infondées et orientées émanant d’individus dont les fonctions devraient les conduire à la retenue et à l’objectivité, et de journalistes qui oublient leur propre déontologie pour se complaire dans l’exploitation d’informations invérifiées et souvent inexactes, le CF2R réaffirme qu’il maintiendra l’indépendance de ses analyses au sujet de la guerre en Ukraine. Dans le contexte d’un conflit qui n’est pas seulement militaire mais médiatique, alors que la grande majorité des commentateurs reprennent le narratif élaboré par les Ukrainiens et les Anglo-Saxons, le CF2R s’efforce de tenir la ligne de l’honnêteté, de la neutralité et de l’objectivité. Il se refuse à participer au matraquage unilatéral et à l’entreprise de déformation de la réalité orchestrée par des acteurs partiaux qui n’ont pas toujours fait preuve de la même pugnacité quand l’agresseur appartenait à leurs rangs.

Lire la suite

Europe atlantique ou nouveau Monde pacifique, il faut choisir !

La manière hautement suspecte dont le croiseur amiral de la flotte russe a coulé, ou, plus vraisemblablement, a été coulé récemment (qui croira que c’est par des artilleurs ukrainiens tirant avec de vieux missiles « made in Lvov » ?) est révélatrice du danger énorme, sans équivalent depuis 1962 (crise dite « des fusées de Cuba ») et 1984 (crise des Pershing, dite « des euromissiles »), que les agissements irresponsables de l’OTAN et de l’UE (c’est de plus en plus la même chose!) font sciemment courir à la paix mondiale.

Lire la suite

Une hausse insensée du nombre de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux incite les services d’urgence allemands à demander la suspension de la prescription du “vaccin” anti-covid

Vous n’entendrez pas les médias en parler parce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez. Même en Allemagne, les médias et le gouvernement tentent d’enterrer l’affaire, mais la vérité commence à sortir.

Lire la suite

Jean-Paul Brighelli sur l’école : de la fabrique du crétin au consommateur semi-illettré

Jean-Paul Brighelli, agrégé de Lettres, qui a enseigné pendant 45 ans répond à la question « Pourquoi l’Éducation nationale a-t-elle autorisé les dérives successives qui ont amené à l’apocalypse scolaire ? » L’École de la transmission des savoirs et de la formation des citoyens est à l’agonie. Elle accomplit aujourd’hui ce pour quoi on l’a programmée voici un demi-siècle : adaptée aux nécessités du marché, elle fabrique à la chaîne une masse de consommateurs semi-illettrés et satisfaits d’eux-mêmes.
(Vidéo 26 min)

Lire la suite

Coup de tonnerre, un ultimatum de la Russie à Israël

Le président russe Vladimir Poutine a exigé dimanche soir dans une lettre au Premier ministre Naftali Bennett que l’église Alexandre Nevski, dans la vieille ville de Jérusalem, soit immédiatement transférée aux mains des Russes, après qu’elle ait été promise par l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu. L’insistance de Poutine sur ce point impressionnant pourrait non seulement déclencher un affrontement diplomatique entre Israël et la Russie, mais risque également une vague de critiques de la part de l’ensemble de la communauté internationale. La reprise du différend sur l’église Alexandre Nevski, promise par l’ancien Premier ministre Netanyahu à Poutine après la libération d’un Israélien de prison russe en 2020, survient alors que la Russie exprime sa colère contre la position d’Israël concernant son invasion de l’Ukraine.

Lire la suite

Le gouvernement du Canada s’est associé au Forum économique mondial pour imposer un système de type crédit social pour voyager

Vous vous demandez pourquoi votre gouvernement vous empêche de voyager à l’intérieur ou à l’extérieur du Canada si vous n’êtes pas pleinement vacciné ? C’est qu’il vous trahit au plus haut niveau et qu’il vous enc*le tout aussi profondément. Entre un Justin Trudeau qui vient d’être nommé par António Guterres pour promouvoir le « développement durable » dans le monde par l’ONU et une Chrystia Freeland qui siège au conseil d’administration du Forum économique mondial (FEM) où elle côtoie sur une base régulière son fondateur Klaus Schwab, les Canadiens sont les pauvres victimes d’un complot de haute trahison en vertu du Code criminel canadien. Oui, les gouvernements complotent contre vous. Cela ne veut pas dire que le secret soit nécessaire pour eux puisque, selon le dictionnaire Larousse, comploter équivaut à « avoir un comportement qui prête à penser qu’on prépare une action dirigée contre quelqu’un, quelque chose ; manigancer ». Les comploteurs n’ont plus besoin de se cacher comme autrefois car ils sont désormais rendus à l’étape de l’exécution de leurs plans machiavéliques pour vous asservir tous. On vous empêche de voyager car vous êtes des prisonniers à l’intérieur de votre propre pays jusqu’à ce que leur système de contrôle social numérique « à la chinoise » soit dûment implanté sur le sol canadien.

Lire la suite

La France octroie en catimini de grands privilèges, immunités et facilités aux organisations internationales

Les élections présidentielles de 2022 ont tôt fait d’occulter la plupart des actualités. Il n’empêche que les débats et polémiques de l’entre-deux-tours n’interrompent pas le processus législatif : le 13 avril 2022, une ordonnance en faveur des privilèges, immunités et facilités accordés principalement aux organisations internationales ayant leur siège ou un bureau en France a été adoptée. Publiée au Journal officiel le 14 avril, l’ordonnance no 2022-533 a de quoi faire pâlir tout citoyen en quête d’équité sociale.

Lire la suite

La révolution anti-mondialiste de Poutine

Pour ce nouveau numéro de « Politique & Eco », l’analyste Pierre-Antoine Plaquevent revient sur les origines profondes du conflit ukrainien, qui marque pour lui une réelle rupture anthropologique entre deux visions du monde, l’une libérale, l’autre conservatrice. Et la situation devrait continuer à se tendre, car il en va de la survie des uns et des autres. Pierre-Antoine Plaquevent explique aussi pourquoi le covid et sa gestion ont signé la fin de l’hégémonie du mondialisme à l’anglo-saxonne. Un hégémonisme dont les armes déclarées sont la dénatalité, soit une réduction de la population mondiale pour réduire l’impact de l’humanité sur la planète. Mais aussi l’idéologie immigrationniste pour détruire les nationalités et un laissé faire de la violence pour arriver à une guerre de tous contre tous. Notre invité évoquera enfin le rôle de la Chine comme contre-modèle à la gouvernance mondiale.
(Vidéo 52 min)

Lire la suite

Contre Macron le 24 avril 2022

Fred : « J’ai cinquante et un ans. Je n’ai jamais gagné une élection présidentielle. Jamais je n’aurai imaginé voter Le Pen de ma vie. Mais la crise Covid a révélé à mes yeux que le personnage Macron est pire que le personnage Le Pen.
Le cœur du problème est le décalage entre le narratif et la réalité. On vous dit qu’il y a une grave épidémie qu’il faut s’isoler les uns des autres, etc. Mais la réalité c’est qu’il n’y a pas de grave épidémie. Voir le livre de l’épidémiologiste Laurent Toubiana « Covid19 une autre vision de l’épidémie » éditions L’Artilleur 2022. La réalité, c’est que la peur d’une grave épidémie est orchestrée par la propagande afin de réaliser un objectif politique bien précis : habituer les gens à s’identifier électroniquement à chaque geste de la vie quotidienne.
Nous pourrions donc continuer à faire comme s’il n’y avait pas de décalage, comme si c’était normal de voir des gens masqués alors qu’il n’y aucune raison, comme si ça allait de soi d’obliger les élèves à tuer toutes les bactéries de leurs mains avec du gel bactéricide à chaque entrée en classe alors que ça nuit à leur santé. »

Lire la suite