0

Si seulement les humains étaient aussi bons que les animaux. Le monde aurait alors de l’espoir

[Source : Réseau international]

Si seulement les humains étaient aussi bons que les animaux. Le monde aurait alors de l’espoir

Je suis dévasté. Ce soir, à 17 heures, j’ai enterré mon merveilleux chat bien-aimé, mon chat mâle Boy, dans le coin sud-est du jardin, près des camélias, un endroit qu’il appréciait.

Boy a été tué par l’industrie pharmaceutique. Le vétérinaire hospitalier et l’homéopathe qui m’ont aidé à essayer de le sauver, ont dit que les vaccins prescrits étaient à l’origine du cancer qui a tué Boy. Pour faire des profits, avec des contributions de campagne, les compagnies pharmaceutiques corrompent les législateurs des États, pour leur faire adopter des lois qui tuent les animaux.

J’ai arrêté les vaccins il y a 4 ans, mais ce n’était pas assez tôt.

La sœur de Boy et moi sommes en deuil.

Il était l’être le plus magnifique et le plus merveilleux que j’ai jamais connu. Un vrai ami. Un être doux et exceptionnel.

Le chagrin que je ressens me rend encore plus conscient du chagrin que tant de dizaines, de centaines de milliers et de millions de familles ressentent pour leurs fils, leurs filles, leurs épouses, leurs maris, leurs parents, leurs cousins, leurs tantes, leurs oncles, leurs amis et leurs animaux de compagnie, qui d’un bout à l’autre du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, ont été massacrés par le gouvernement des États-Unis et ses vassaux européens, et par un gouvernement israélien qui dépend du soutien économique et diplomatique de Washington pour continuer son génocide de Palestiniens.

Guerre, massacre, dévastation et pire encore. Voilà tout ce que représente la ‘civilisation’ occidentale. La ‘civilisation’ occidentale n’est rien d’autre qu’une machine à tuer. Si l’Occident ne vous tue pas avec des bombes, des missiles ou des armes nucléaires et biologiques, il vous tue par la pression économique et financière et les mesures d’austérité du FMI.

Sans fin, des espèces disparaissent à cause d’entreprises privées agréées par le gouvernement corrompu, qui a reçu d’elles des pots-de-vin pour raser une forêt tropicale au profit d’intérêt capitaliste.

Pour l’essentiel, toute la diversité l’écologique a été détruite par les coûts externes du capitalisme, dont les bénéfices dépendent de la destruction de l’environnement de la planète Terre qui entretient la vie.

Quand l’être humain voit le mépris de la ‘civilisation’ occidentale pour la vie de ceux qu’elle prend sous ses bombes et qu’elle exploite, où est la civilisation ? Tout ce qu’on trouve, c’est de l’inhumanité envers les autres pour le profit.

Dans la ‘civilisation’ occidentale, le profit règne. Rien d’autre ne compte ; les gens et leur vie ne comptent pas. La justice ne compte pas. La vérité ne compte pas.

Seul compte le fric. La ‘civilisation’ occidentale a été réduite à du fric par le capitalisme. Rien d’autre ne compte, rien d’autre n’a de valeur.

Boy était meilleur que la race humaine entière. Si les humains pouvaient obtenir une fraction de la bonté de Boy, au lieu d’être au bord de la destruction nucléaire ou écologique, le monde serait un endroit totalement différent.

Mais les humains sont infectés par le mal. À l’époque où le christianisme était encore une puissance religieuse, on savait cela. On allait à l’église pour apprendre à sauver son âme. Aujourd’hui, on apprend la politique identitaire, dont le message est que les Blancs sont coupables, sauf s’ils massacrent les populations des pays du Moyen-Orient qui refusent l’avantage de devenir vassaux de Washington et de faire valoir « la seule démocratie du Moyen-Orient » – Israël – dans son génocide de Palestiniens.

Aujourd’hui, comme nous le voyons avec l’affaire de Julian Assange, la culpabilité ou la malfaisance de quelqu’un dépend entièrement de sa soumission aux apparatchiks dirigeants.

D’un bout à l’autre de la ‘civilisation’ occidentale, ce sont les intérêts financiers corrompus et égoïstes qui nous détruisent.

Paul Craig Roberts

Original : www.paulcraigroberts.org/2018/11/28/if-only-humans-were-as-good-as-animals-then-there-would-be-hope-for-the-world/
Traduction Petrus Lombard

Poster un Commentaire / Post a comment

5000
  S’abonner  
Notifier de