0

NOM : qui tire les ficelles ?

Différents protagonistes des milieux alternatifs souvent assimilés à des « complotistes » par les défenseurs du Système tendent tous à identifier tels groupes ou tels individus comme meneurs principaux du Nouvel Ordre Mondial. Certains privilégient les sionistes, d’autres les jésuites, d’autres les riches, d’autres, encore, les franc-maçons, etc. En conséquence et malheureusement, ils se tirent beaucoup trop souvent mutuellement dans les pattes au lieu de s’unir et de mettre en commun le résultat de leurs découvertes. Certains d’entre eux finissent alors même par apparaître comme de faux résistants à l’oppression, ou comme des opposants contrôlés. Est-ce qu’ils le sont véritablement ? Eux seuls le savent. Cependant, s’en défendre, même haut et fort, ne suffira pas à rassurer ceux qui manifestent de sérieux doutes quant à leurs motivations réelles.

Si les belles paroles d’opposants réels ou factices peuvent faire tourner certains coeurs trop sensibles ou trop naïfs, d’autres individus demandent plutôt des actes concrets et clairs pour être conquis ou amadoués. Dans ce sens, une des actions les plus sûres ou plus efficaces pourrait être une volonté sincère de réconciliation entre les différents mouvements alternatifs ou dénonciateurs du NOM. Car, à entendre ces opposants et résistants, ils dénoncent pratiquement tous le Système actuel ou ce Nouvel Ordre Mondial vers lequel l’Humanité se dirige à grands pas. La divergence entre eux naît surtout à partir du moment où il s’agit d’identifier ceux qui dirigent le mouvement vers le NOM et cherchent ainsi à s’assurer toujours plus de contrôle sur les affaires humaines et les destinées du monde.

Et si les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial se trouvaient aussi bien chez des sionistes, des Jésuites, des riches et des francs-maçons ? Les vrais meneurs et tireurs de ficelles ne représentent peut-être même qu’une petite fraction de ces différents groupes. Certains pourraient même appartenir à plusieurs d’entre eux. Le plus probable est que les véritables élites se cachent et ne voient dans de tels groupes que des instruments ou des paravents. La situation réelle est sans doute plus complexe que l’identification des élites à un seul groupe ou à seulement quelques-uns de ses membres.

Si le pouvoir sur Terre s’obtient encore actuellement par la division des opposants, alors les élites invisibles ont beau jeu de créer ou d’utiliser tous ces groupes plus ou moins antagonistes que sont les sionistes, les Jésuites, les riches visibles, les francs-maçons, et mêmes les prétendus éventuels « Illuminati ». Et ils doivent bien s’amuser à voir les réels opposants du NOM ou du Système se faire la guerre pour ce qui en définitive reste la plupart du temps au niveau d’hypothèses, les preuves en la matière étant particulièrement difficiles à obtenir.

Si le pouvoir terrestre réel repose encore sur la division, alors il est détenu par d’autres entités que les êtres humains, car ceux-ci sont divisés, même parmi les élites. Et c’est là que l’on entre dans ce qui est ou serait réellement la mère de toutes les conspirations (qui ne serait pas celle des prétendus alunissages). Ces êtres possédant le pouvoir de contrôle sur l’Humanité, s’ils existent, ont été évoqués sous différents noms dans diverses traditions religieuses ou ésotériques : les démons, les archontes, les Reptiliens, les djinns, etc. Ils y sont connus pour avoir l’art de la manipulation, de l’illusion, de l’usurpation, de la tromperie…, l’art de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas (notamment pour des anges ou des êtres de lumière), l’art d’inverser les valeurs et le sens des choses… Et ce leur serait d’autant plus facile qu’ils sont télépathes et capables de jouer sur les émotions humaines, habiles stimulateurs d’ego qui vous offrent ce dont vous avez le plus envie, même la richesse ou la célébrité, si vous signez un pacte de sang avec eux, si vous leur vendez votre âme. Et c’est probablement pour cela que tant de réseaux sataniques et pédophiles se sont constitués au cours des âges, chacun réclamant sa dose de sacrifices humains, surtout des enfants et des vierges.

Réalité ? Ou délire de tarés ? À chacun d’en juger, sachant qu’un jugement sûr ne pourra guère s’obtenir par des réactions émotives ou instinctives plus ou moins bourrées de partis-pris et d’a priori.

Voir aussi : Comment s’unir

Poster un Commentaire / Post a comment

5000
  S’abonner  
Notifier de