Créer un nouveau monde sans passer par le chaos

Face à la résistance, le gouvernement tente de sauver son passe sanitaire

Le passe sanitaire semble en bien mauvaise posture désormais. Face au recul évident de l'épidémie depuis le 15 août, le gouvernement ne peut plus guère invoquer le moindre motif de santé publique pour justifier son expérience de crédit social à la chinoise maquillée derrière la pudibonde appellation de "passe sanitaire". Bien décidé, pour les raisons que nous avons plusieurs fois expliquées, à sauver cet instrument de "contact tracing", la caste cherche un moyen de le préserver sans être dans un antagonisme manifeste avec le droit constitutionnel. Ce repli prudent est d'abord l'effet des manifestations et des mobilisations de cet été, qui déstabilisent notamment les hôpitaux publics.

Lire la suite

Doug Casey sur la prochaine « crise » que l’élite mondiale a « planifiée »

Chaque année, la classe dirigeante internationale – les dirigeants mondiaux les plus influents, les PDG des grandes entreprises, les universitaires de haut niveau et même les célébrités – se réunit à Davos. Ils discutent des sujets qui les intéressent et prescrivent leurs politiques préférées. Ces gens font tous partie de ce qu’on pourrait appeler « l’État Profond Mondial ». Ils se connaissent tous. Ils assistent aux mêmes conférences et, le plus souvent, ils ont fréquenté les mêmes universités, appartiennent aux mêmes clubs sociaux et ont des enfants dans les mêmes écoles. Mais surtout, ils partagent la même vision du monde. Ils vivent dans leur propre petit silo, où le reste des 7,9 milliards de personnes dans le monde sont des étrangers. Il est donc tout à fait naturel que des personnes appartenant à un groupe aussi soudé – bien qu’informel – conspirent. Ces personnes sont les têtes pensantes de tous les gouvernements, ONG, entreprises, universités et organisations médiatiques du monde. Ils méprisent les petites gens, qu’ils traitent comme des idiots utiles ou des bouches inutiles. Ils sont intéressés par le pouvoir plus que par toute autre chose.

Lire la suite

Les révélations de Pfizer devant la FDA

Pfizer a été auditionné le 17 septembre par la FDA (Food and Drug Administration, administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments). Rappelons que la thérapie génique-vaccin a été validée très récemment le 23 août 2021. Cette thérapie nous a été présentée comme un vaccin devant répondre aux trois propriétés de tous les vaccins disponibles : innocuité, protection, durée. Pfizer avait surtout insisté sur la qualité de la protection avec le fameux 95 %, et rien annoncé sur la durée. L’expérience a duré moins de 2 mois ! Il avait communiqué quelques informations optimistes sur l’innocuité. Pfizer admet la faible protection dans la durée.

Lire la suite

Le modèle Kubler-Ross et la grande fatigue des résistants au passe sanitaire

Il y a quelques mois le Saker a énervé bien des opposants au système et à la tyrannie vaccinale en se moquant cruellement d’eux, présumés complotistes et débiles : il semble d’ailleurs qu’il était sur cette affaire comme sur d’autres plus royaliste que le roi (à force de défendre un camp présumé du bien et un gouvernement…). Je n’ai aucune envie de polémiquer avec lui : s’il ignore ce que Reset, Schwab, Gates, Yellen, Leyen (anagramme), Green Deal et Black Rock veulent dire, c’est son affaire.

Lire la suite

Des survivants de l’Holocauste se lèvent pour défendre le Pr Sucharit Bhakdi

Le professeur Sucharit Bhakdi, proche de l'avocat Reiner Fuellmich, fait actuellement l'objet d'une campagne de diffamation publique le taxant – que c'est original - “d'antisémite” : une accusation montée de toute pièce. D'origine thaï, il réside en Allemagne depuis 1970 où il est devenu le microbiologiste le plus réputé de son pays d'adoption. (...) Même sa page Wikipédia le décrit désormais comme “connu depuis sa retraite en tant que conspirationniste et polémiste antisémite” (sic). Voici les observations de survivants de l'Holocauste, qui se rangent derrière le Professeur Bhakdi :

Lire la suite

Remarques sur la condition nécropolitique en Occident

(...)En même temps la tyrannie vaccinale se répand, et le contrôle informatique par le techno-nazisme des GAFA (le nazisme est un avatar irrationnel, technologique et bureaucratique de la démocratie capitaliste, c’est tout). En même temps on ne peut parler de dictature (Hitler n’était pas un tyran) : les populations approuvent dans leur immense majorité, comme je le dis depuis le début à ceux qui voient des Jean Moulin partout. La masse approuve, et on n’est pas en dictature. On est dans le domaine de la nécropolitique.

Lire la suite

L’insupportable épée de Damoclès au-dessus de la tête des jeunes vaccinés

Nous ne répéterons jamais assez aux citoyens, aux soignants, aux enseignants, aux parents, mais aussi aux sénateurs favorables aux obligations, aux députés et à tous les élus ayant un quelconque pouvoir, le risque accru des injections de substances géniques chez les sujets jeunes. Ce risque est d’autant plus élevé que la personne est plus jeune, probablement en raison d’une forte immunité qui les fait réagir plus violemment.

Lire la suite

Témoignages exclusifs sur les refus de soin par l’administration

De nombreuses familles racontent des refus de soins à l’entrée de la clinique ou de l’hôpital public gardés par des vigiles. Pourtant ces derniers n’ont pas le droit de voir les papiers d’identité des demandeurs et donc la vérification du passe sanitaire n’est qu’une lutte d’influence, une manipulation. Certains plus solides que d’autres arrivent avec un avocat ou un huissier, refusent de partir et demandent qu’un directeur ou en tous cas un responsable les rejoigne et montre les décrets ou circulaires qui justifieraient de refuser à Madame X. de venir faire sa chimiothérapie prévue (donc non urgente vue par un énarque) ou de venir accoucher sur rendez–vous prévu… Tant pis pour les pertes des eaux précoces, le bébé attendra ou verra le jour dans la voiture du père ou de l’ambulancier. Ceux venus accompagnés ont toujours eu gain de cause, car bien malin celui qui trouve le document administratif clair, à l’heure où la loi du 7 août n’aurait pas été suivie du décret la rendant utilisable. Les avis sont partagés sur ce point, mais j’imagine qu’un DRH ou un directeur de clinique aura du mal à affirmer ce qui est légal ou non et encore plus à le prouver… D’autres, repoussés, contiennent leur colère et décident finalement de mettre en cause ces petits kapos qui pensent pouvoir imposer leur propre loi au nom de décisions indignes mettant en jeu la vie des patients parfois, leur confort et la qualité des soins toujours.

Lire la suite

Sept signes d’alerte indiquant que quelqu’un que vous connaissez est en train de devenir « woke »

Le covid n’est pas le seul virus qui balaie l’Occident. Selon des experts, le fait d’être « woke » pourrait en fait être un type de « virus » qui infecte l’esprit et altère la personnalité d’une personne. L’historien Brett Sinclair a identifié sept traits de personnalité distincts qui suggèrent que quelqu’un est devenu ou est en train de devenir « woke ».

Lire la suite

Covid : la Russie rejette le Pass Sanitaire, devenu obligatoire pour entrer au siège de l’ONU

L’ambassadeur russe auprès des Nations-Unies, Vassily Nebenza, a manifesté, dans une lettre adressée au secrétaire-générale de l’ONU, son profond désaccord à l’idée que seules les personnes munies d’une preuve de vaccination doivent être autorisées à avoir accès à la salle où se tiennent les réunions de l’Assemblée Générale.

Lire la suite

L’HRC fait marche arrière et interdit l’ivermectine malgré des centaines de bons résultats

Dernièrement, les loufoqueries américaines ont remplacé les relais d’études sérieuses dans les médias francophones qui abordent le thème de l’ivermectine. Pourtant, il existe bel et bien une expérience clinique qui plaide en faveur de la molécule. En Suisse romande aussi, des médecins la prescrivent au sein d’une institution reconnue. Du moins, c'était le cas jusqu’à la semaine dernière. Explications.

Lire la suite

« Il ne s’agit pas de guérison. » Le point de vue d’une ancienne représentante pharmaceutique

"Comparée à l'industrie pharmaceutique, la Mafia est un « club philanthropique ». Et là j'ai vu clairement qu'il ne s'agit pas du tout du bien-être des personnes, ni de les protéger, ni de faire quelque chose de bien. Je suis comme une enfant. Encore aujourd'hui. Je crois toujours au bien et je pense toujours : Oui, quand on fait quelque chose, c'est vraiment parce qu’on veut faire du bien à l'autre. C’est pour ça qu’au début, j’ai même pensé que les vaccins étaient ou produisaient vraiment quelque chose de bon. Aujourd’hui, bien sûr, je suis beaucoup mieux informée de ce qui se passe à l’Institut Robert Koch (RKI) et de ce qu’ils ont fait comme expériences depuis 100 ans. C'est juste cruel, ce qui s'est passé là…"

Lire la suite

Belgique : vaccins covid en milieu scolaire — la Ministre Caroline Désir mise en demeure de répondre et de suspendre la campagne, le temps de lever les opacités

Ce vendredi 17 septembre 2021, le collectif Initiative Citoyenne convie les journalistes pour les informer de la récente mise en demeure envoyée ce mercredi 15 septembre par notre avocat, Me George Henri Beauthier, à la Ministre Caroline Désir, Ministre de l'Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, avec copie et recommandé aux Associations de parents UFAPEC et FAPEO. 

Lire la suite

Guide pratique pour éviter la suspension sans salaire

Est-il possible d'éviter la suspension de salaire à partir de demain pour les salariés et les fonctionnaires soumis à l'obligation d'un passe sanitaire, à partir du 15 septembre pour les salariés et les fonctionnaires soumis à l'obligation vaccinale ? La réponse est oui. Nous avons synthétisé ici les grands points à connaître (avant d'approfondir ou de prendre un avocat) pour sauver la mise au milieu de la tempête.

Lire la suite

Retour sur la manipulation via des simulations au cours de la plandémie Covid. MàJ

Depuis plus de 20 mois, la politique sanitaire française est décidée dans le plus grand secret par le « conseil de défense » appuyé par un « conseil scientifique. Ce dernier est dominé par Simon Cauchemez, mathématicien modélisateur au sein de l’Institut Pasteur et élève de Ferguson de l’Imperial College. La politique de santé s’appuie presque uniquement sur des simulations mathématiques très majoritairement frauduleuses, car basées volontairement sur des hypothèses du pire, pour justifier les décisions autoritaires de l’exécutif et nous faire accepter la perte de nos libertés et la pseudo vaccination génique inefficace.

Lire la suite

Moratoire sur la Loi Française d’obligation vaccinale des soignants

Surprise de fin de matinée, alors que nous avions réclamé fin août 2021 à l’ANSM des nouvelles concernant la régularité des AMM conditionnelles régissant le destin commercial des quatre vaccins distribués en France, stupeur, cette agence nous répond… qu’elle n’en sait rien. Même si la France ne qualifie plus que deux produits en en ayant escamoté deux sans explication, il n’en demeure pas moins qu’elle cherche à imposer par la Loi une obligation vaccinale manifestement extorquée à la représentation nationale.

Lire la suite

Modèles de procédures pour les soignants contre l’injection forcée de substance génique expérimentale

En étroite collaboration entre médecins, avocats, juristes et scientifiques, nous mettons à la disposition des avocats de tous les soignants des informations juridiques à télécharger ci-dessous afin de contribuer à leur défense contre l’injection forcée de substances géniques expérimentales. (BonSens.org)

Lire la suite

300.000 soignants non vaccinés : Macron a perdu la guerre de la contrainte

Trois mille soignants sont suspendus en ce 16 septembre, dans un système de santé déjà exsangue depuis deux décennies au moins. Peu importe, puisque certains hôpitaux ou services n’hésitent pas à renvoyer des malades en chimiothérapie ou des parturientes pour absence de passe sanitaire, dont chacun a compris qu’il n’avait de sanitaire que le nom. Et la suppression continue des lits depuis 2020 a démontré pour les plus naïfs que le but du pouvoir n’était pas de soigner (interdiction des traitements précoces efficaces, euthanasie déguisée au Rivotril dans les EHPAD, etc..) mais bien de soumettre le peuple au contrôle numérique via la mise en condition par la vaccination et le pass de moins en moins sanitaire et de plus en plus totalitaire.

Lire la suite

Dr Salim Laïbi : « Aujourd’hui est mon dernier jour en tant que chirurgien-dentiste ! »

Dr Salim Laïbi : « Aujourd’hui est mon dernier jour en tant que chirurgien-dentiste libéral à Marseille à cause de l’obligation vaccinale Covid19 ! Voici le message laissé au cabinet à mes patients qui seront à partir de demain abandonnés à cause de Macron pour en faire des sans-dents ! On ne se laissera pas faire, la mise en danger de la vie d’autrui est une réalité, des plaintes au pénal seront déposées dans les prochains jours. »

Lire la suite

Covid-19 : enfin une enquête ! Une vraie

l reste encore des journalistes qui enquêtent vraiment ! Philippe Aimar en est un. Ce grand reporter s’est lancé dans une mission impossible : enquêter sur le virus Covid-19. Pourquoi mission impossible ? Parce-que tout est extraordinairement compliqué dans cette affaire. Tout le monde ment et manipule. Tout se fait dans l’ombre. Le sujet est accaparé par les médias mainstream qui donnent le « la » de l’information. Malheur à celui qui y déroge. Tous les coups sont permis, même les assassinats. L’auteur nous en cite une quinzaine, dont plusieurs par défenestration, dès les premières pages du livre. Histoire de se mettre dans l’ambiance.

Lire la suite

Deux visions de la maladie et de la santé

Comme pour la plupart des autres domaines de la vie humaine, la question de la maladie ou de la santé peut s’appréhender selon deux perspectives assez radicalement opposées : une approche matérialiste et une autre spirituelle. La première suppose que la conscience naît de la matière et la seconde qu’elle s’y incarne, mais peut exister en dehors d’elle ou provenir d’ailleurs (de plans d’existence immatériels, dont au moins une partie est alors appelée « au-delà »). La différence d’abord ou de traitement d’un tel domaine aboutit bien sûr dans la pratique à des résultats à leur tour différents.

Lire la suite

En France aussi ils ont menti pour faire croire que la majorité des décès Covid étaient des non-vaccinés

LE GOUVERNEMENT A PLANQUÉ 50% des décès pour sous évaluer la part des vaccinés décédés. Les preuves de la magouille, le gouvernement communique 926 décès covid entre le 31 mai et le 11 juillet , il précise 720 non vaccinés, les chiffres officiels que l’on retrouve sur Geodes sont différents : il y a eu en réalité 1880 décès covid sur la même période. Pourquoi avoir triché et magouillé ? On apprend que  les 926 décès correspondent à des personnes ayant un test PCR avant ou après l’entrée à l’hôpital. Étrange quand on sait que les vaccinés malades sont le plus souvent non testés, consignes obligent… Soit la France est le seul pays au monde  dans lequel les vaccinés deux doses représentent 2% des décès (partout ailleurs, Israël, UK, etc. c’est plus de la moitié) , soit c’est du truandage et les décès planqués sont dans leur immense majorité des vaccinés…

Lire la suite

Pourquoi Macron a d’ores et déjà perdu la bataille de l’obligation vaccinale pour les soignants

Le 12 juillet, à la faveur d'un improbable été pluvieux, Emmanuel Macron déclenchait la bataille de l'obligation vaccinale pour les soignants. L'histoire dira un jour quels ont été les tenants et aboutissants exacts de ce fabuleux cadeau aux laboratoires pharmaceutiques, renforcé par un passe sanitaire qui a tonné comme une mise sous contrainte de toute une population pour recevoir aveuglément l'injonction d'un produit sous autorisation conditionnelle. Mais enfin, c'est démangeant d'établir une corrélation entre ce coup de pouce aux profits et les immenses besoins de financement de la campagne électorale qui s'ouvre, même si aujourd'hui aucun élément factuel sérieux ne permet d'étayer ce soupçon. Les communiqués officiels sur l'issue de cette bataille sont évidemment triomphalistes sous la plume du gouvernement. En réalité, Macron a perdu la première manche, et il le sait.

Lire la suite