Nicolas Bonnal : décryptage d’un penseur iconoclaste du XXIe siècle

Atypique, controversé, imprévisible : autant d’adjectifs qui collent à la peau de Nicolas Bonnal, figure emblématique du paysage intellectuel contemporain. Disséquant l’époque à la manière d’un chirurgien philosophique, il n’hésite pas à trancher dans le vif des idées reçues. Dans l’arène des penseurs du XXIe siècle, Nicolas Bonnal s’impose comme un gladiateur armé d’un esprit aiguisé et d’une plume acerbe, maniant l’ironie aussi habilement que son épée verbale. Prenez garde, car plonger dans les méandres de sa pensée, c’est accepter de voir son monde secoué par un tremblement de terre intellectuel. En garde! Le décryptage commence.

Lire la suite

Reiner Fuellmich, prisonnier politique ? 1re partie : un coup monté ?

Révélation fracassante au procès Fuellmich : il était ciblé par les services fédéraux allemands, qui avaient pour consigne d’infiltrer son entourage, de compromettre sa réputation et de coopérer avec le ministère public pour faciliter son inculpation. Analyse d’un document explosif qui pourrait tourner au scandale d’état !

Lire la suite

Armes biologiques ?

La notion de « pathogènes » et « d’armes biologiques » créées grâce à des expériences de « gain de fiction » continue de susciter la peur chez ceux qui ne réalisent pas encore que le concept tout entier est basé sur des prémisses anti-scientifiques. Malheureusement, les histoires sur les « laboratoires biologiques » continuent de susciter des craintes injustifiées et d’agir pour maintenir les gens dans la plantation de la théorie des germes. En conséquence, ils restent piégés dans un faux paradigme et incapables d’apprécier pleinement ce qui rend réellement les gens malades.

Dans cette vidéo, est soulignée une fois de plus l’absence totale de preuves de l’existence des armes biologiques et comment les médias de masse ont ouvertement poussé ces récits fondés sur la peur depuis début 2020 pour aider à soutenir l’industrie de la « pandémie » et tout le mal qui accompagne la biosécurité de l’État de surveillance.

(Vidéo 27 min)

Lire la suite

Révolution française — Géopolitique et mystique russes

Il y a fort longtemps que Pierre Hillard nous parle du messianisme, cette doctrine mystique qui influence plus que jamais la géopolitique internationale !
Que nous le voulions ou non, que nous essayions d’en faire abstraction, elle détermine le courant de l’Histoire, que ce soit ce qui est plus visible telles les guerres et les révolutions, ou discret, comme la traite humaine et les rituels cachés…
Pierre Hillard ne laisse rien de côté, et il est l’un des rares à s’intéresser à la mystique russe, dans un contexte où il ne s’agit pas simplement d’un combat économique, de territoires ou de nations, mais une guerre des esprits où les différentes factions luttent pour leur vision spécifique des Écritures !
Que nous le voulions ou non, nous sommes entraînés dans leur folie, et il semble que le véritable combat à venir sera celui où il faudra rester sain d’esprit… (Vidéo > 2 h)

+ Les UR-loges (vidéo 7 min).

Lire la suite

La troisième guerre mondiale est désormais inévitable — voici pourquoi elle ne peut être évitée

Si vous avez l’impression que les mondialistes sont en train de pousser très fort pour la Troisième Guerre mondiale, vous n’êtes pas le seul. Au cours des derniers mois, de nombreux responsables européens et américains ont fait allusion à la possibilité d’un nouveau projet militaire, l’UE a parlé ouvertement de l’envoi de troupes sur le terrain en Ukraine, les responsables de l’OTAN ont déclaré sans équivoque qu’ils n’accepteraient PAS de perdre l’Ukraine face aux Russes et le Kremlin a averti une fois de plus que les armes nucléaires étaient sur la table si les troupes occidentales entraient en guerre. Le gouvernement américain a récemment affirmé que l’Ukraine rejoindrait l’OTAN, une ligne rouge pour la Russie. (…)

En d’autres termes, à l’instar de la Première Guerre mondiale, la situation est aggravée par les élites politiques en dépit du fait que le grand public occidental est de plus en plus opposé à une participation au conflit. Les mondialistes on l’intention de nous envoyer à la guerre, que nous le voulions ou non. Toutes les décisions qu’ils ont prises jusqu’à présent rendent impossible une résolution pacifique.

Un salut, peut-être nouveau dans toute l’histoire de la géopolitique, est que le public est beaucoup plus éveillé et conscient du fait qu’il n’est pas nécessairement de son « devoir » d’aller aveuglément se battre lorsque son gouvernement l’appelle à le faire. Les médias sociaux ont également permis aux gens d’exprimer largement leurs préoccupations concernant la guerre, alors que dans le passé, les objecteurs se sentaient isolés.

Lire la suite

Au Canada, un nouveau projet de loi promet d’étouffer la liberté d’expression en prétendant punir des crimes non encore commis

Parmi les pays occidentaux, le Canada fonctionne un peu comme une boule de cristal. Écoutez ce qu’il dit, voyez ce qu’il fait et vous aurez une petite idée de ce qui risque de vous arriver prochainement… La loi présentée le 24 février dernier est à analyser gravement. Elle consiste à mettre en œuvre un puissant régime de censure, indépendant du Parlement, qui signifierait la fin de la liberté d’expression au Canada. Si elle passe, Justin Trudeau aura réussi à faire advenir un nouveau type d’État totalitaire woke.

Lire la suite

Un grand transfert de richesses est en cours : comment l’Occident a perdu le contrôle du marché de l’or

Le pouvoir de fixation des prix sur un marché longtemps dominé par les fonds institutionnels occidentaux se déplace vers l’Est et les implications sont profondes.

Le prix de l’or a atteint dernièrement une série de nouveaux sommets, une évolution qui n’a reçu qu’une attention superficielle de la part des principaux médias financiers. Mais comme c’est souvent le cas ces jours-ci, il se passe beaucoup plus de choses qu’il n’y paraît. En fait, la hausse du prix de l’or en dollars est presque l’aspect le moins intéressant de cette histoire.

Lire la suite

Climat — La froide vérité

Ce film expose l’alarme climatique comme une frayeur inventée sans aucun fondement scientifique. Cela montre que les études traditionnelles et les données officielles ne soutiennent pas l’affirmation selon laquelle nous assistons à une augmentation des événements météorologiques extrêmes — ouragans, sécheresses, vagues de chaleur, incendies de forêt et tout le reste. Cela contredit catégoriquement l’affirmation selon laquelle les températures et les niveaux actuels de CO₂ atmosphérique sont inhabituels ou inquiétants. Au contraire, par rapport au dernier demi-milliard d’années de l’histoire terrestre, les températures actuelles et les niveaux de CO₂ sont extrêmement et inhabituellement bas. Nous sommes actuellement dans une période glaciaire. Cela montre également qu’il n’existe aucune preuve que l’évolution des niveaux de CO₂ (ils ont changé à plusieurs reprises) ait jamais « entraîné » le changement climatique dans le passé.

Pourquoi alors nous répète-t-on, sans cesse, que le « changement climatique catastrophique provoqué par l’homme » est un fait irréfutable ? Pourquoi nous dit-on qu’il n’y a aucune preuve qui le contredit ? Pourquoi dit-on, que quiconque, qui remet en question le « chaos climatique » est un « platiste » et un « négationniste de la science » ?

(Vidéo 1 h 26 en fr IA)

Lire la suite

Quand Zinoviev prévoyait la fin de notre démocratie…

La démocratie a mué en occident depuis la fin de la bonne vieille guerre froide : tyrannie anglo-américaine, autoritaire construction européenne sur fond de surpuissance boursière et de grande invasion informatique, l’outil tyrannique par excellence comme a dit Harari. Avec sa féroce tradition jacobine, son messianisme humanitaire et sa conversion au mondialisme étasunien, la France est aux avant-postes de ce virage.

Alexandre Zinoviev devint un dissident de la société mondiale et mondialiste après avoir été un dissident soviétique. À l’époque il y avait des dissidents, maintenant, comme dit Paul Virilio, il n’y a que des dissuadés dirigés par des enthousiastes.

« Mais la fin du communisme a aussi marqué la fin de la démocratie, notre époque aujourd’hui n’est pas que post communiste, elle est aussi post démocratique. Nous assistons aujourd’hui à l’instauration du totalitarisme démocratique, ou si vous préférez à l’instauration de la démocratie totalitaire. »

Lire la suite

Le Royaume-Uni dépense des dizaines de millions pour la recherche sur les homosexuels

Un article sur « L’Europe que le porno gay a construite » a reçu près d’un million d’euros.

Les Britanniques qui luttent contre la crise du coût de la vie pourraient avoir du mal à comprendre pourquoi plus de 750 000 livres sterling (880 000 euros) de l’argent des contribuables ont été attribuées à un document de recherche universitaire sur « Les bandes dessinées et la race en Amérique latine ». Mais il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg.

Lire la suite

Mon dinner avec André

« Cette conversation date des années quatre-vingt, et tout y est, mais ce n’est pas si étonnant que cela, tout étant en germe depuis longtemps. Ce qui m’a frappée, ce sont les références à des “points lumineux”, des endroits de résistance où les gens conservent les valeurs humaines et des relations normales, c’est exactement ce que j’ai vu en France : une société de plus en plus étouffante et totalitaire sans que les gens s’en rendent vraiment compte, et des “points lumineux” qu’ils ignorent, qu’ils ne remarquent même pas. »

(Vidéo < 6 min)

Lire la suite

Néo-totalitarisme : Huxley fait le point en 1957

« À la lumière de ce que nous avons récemment appris sur le comportement animal en général et sur le comportement humain en particulier, il est devenu évident que le contrôle par répression des attitudes non conformes est moins efficace, au bout du compte, que le contrôle par renforcement des attitudes satisfaisantes au moyen de récompenses et que, dans l’ensemble, la terreur en tant que procédé de gouvernement rend moins bien que la manipulation non violente du milieu, des pensées et des sentiments de l’individu. »

Lire la suite

Le climat comme arme sanitaire

Le Climat, c’est la Santé ?

Après une tentative désastreuse de gérer la “crise COVID” et son échec à désigner son origine, on aurait pu croire que l’OMS aurait fait preuve de plus de modestie, mais il n’en est rien.
En manque de crise susceptible de légitimer son emprise, l’OMS a trouvé un nouveau prétexte: Le Climat!

Les enjeux d’une tentative de prise de pouvoir mondial.

Lire la suite

Technologies de contrôle mental

Dans cet entretien, Robert Duncan, scientifique américain ayant travaillé avec la DARPA et le département de la défense US pour la mise au point de techniques de contrôle mental initialement à des fins militaires, explique comment ses inventions ont été détournées par le gouvernement des USA pour torturer ses propres civils. Cette technologie est maintenant utilisée dans le monde entier sur des individus ciblés et des populations entières.

Il trace ses origines dans le projet Paperclip de récupération des scientifiques nazis par les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Union soviétique.

(Vidéo < 52 min)

Lire la suite

Les infrasons émis par les éoliennes pourraient constituer « une menace considérable pour l’ensemble de la biodiversité »

Un médecin allemand tire la sonnette d’alarme concernant l’impact des infrasons émis par les éoliennes.

En 2024, on estime à 9500 le nombre d’éoliennes terrestres et en mer en France tandis que l’Allemagne se plaçait au premier rang européen en 2022 pour la production d’électricité éolienne avec 29,9 % du total de l’Union européenne.

Aux États-Unis, plus de 70 000 éoliennes fonctionnent et le gouvernement américain continue d’approuver des projets d’éoliennes en mer dans le cadre de sa transition vers une énergie propre.

Cependant, lorsque les éoliennes tournent, elles produisent non seulement de l’électricité, mais aussi des infrasons.

Lire la suite

Stoppons la propagande inclusive qui aggrave le rejet des minorités

Depuis une vingtaine d’années, les lobbys de certaines minorités, les médias et les gouvernants prétendent que la majorité serait raciste, homophobe, islamophobe, grossophobe… En croyant lutter contre ces préjugés, ils développent partout une surreprésentation de ces minorités et leur octroient des passe-droits sans en mesurer l’impact psychologique réel dans la population. Ils leur rendent la vie plus difficile contre leur gré pour leur grande majorité.

Les séries télé, comme les films doivent sur représenter et valoriser les minorités pour recevoir des subventions et les publicités intègrent presque systématiquement des citoyens de couleur (sauf les Asiatiques) ou des représentants de minorités sexuelles.

Mais depuis cet affichage ostentatoire des minorités, on constate une montée de l’intolérance envers elles montrant les effets paradoxaux d’une telle pratique. La surreprésentation des minorités leur nuit comme en témoigne un rapport du ministère de l’Intérieur rapportant une augmentation des crimes ou délits à caractère raciste, xénophobe ou antireligieux de 32 % en 2023 par rapport à 2022.

Mise à jour : Pétition

Lire la suite

L’indigence intellectuelle des propagandistes politico-médiatiques

Plus « l’élite politico-médiatique » est corrompue, dépravée et pervertie, plus la société s’écroule et plus la majorité de la population s’enfonce dans une indifférence malsaine. Le chaos est proportionnel à l’absence d’éthique et de justice. Masquée par un vernis social où fleurent bon les concepts de « liberté infinie », du « chacun fait ce qui lui plaît » et surtout « de ne pas se mêler de la politique », la France n’est plus que l’ombre d’elle-même.

L’État de droit n’existe plus depuis au moins quatre décennies. L’exécutif, le législatif et le judiciaire, autrefois indépendant, sont devenus, au fil des ans, un fondu inconsistant, ouvrant la voie à des gouvernements successifs totalement hors-sol et en roue libre.

Les médias, censés être le quatrième pouvoir qui, dans des temps très anciens remettaient en place, de temps à autre, une élite s’écartant du droit chemin, sont devenus partie intégrante du fondu inconsistant de la pseudo-démocratie appelée France. Achetés et noyautés par les milliardaires du CAC 40, rares sont celles qui dénoncent encore ce qui mérite de l’être.

Notre pays détient deux tristes records.

Lire la suite