L’histoire officielle du 7 octobre

14/12/2023 (2023-12-14)

[Source : lesakerfrancophone.fr]


Par Caitlin Johnstone – Le 7 décembre 2023

L’histoire officielle est que le 7 octobre 2023, des milliers de méchants terroristes du Hamas sont sortis de leur enclave fortifiée et ont tué environ 1 200 Israéliens tout simplement parce qu’ils voulaient tuer des Juifs par simple méchanceté. Le gouvernement israélien n’avait rien fait pour provoquer cette attaque, et rien d’important ne s’était jamais produit avant cette date.

L’attaque a été aussi peu défendue que possible ; les forces de défense israéliennes ont mis neuf heures à réagir alors que, des mois à l’avance, elles avaient été largement prévenues de l’imminence d’une attaque, tant par leurs propres services de renseignement que par les services de renseignement égyptiens. Aucune tentative n’a été faite pour prévenir le festival de musique Nova de l’imminence d’une attaque, alors que les forces de sécurité israéliennes savaient depuis la veille qu’une attaque allait avoir lieu, ce qui a entraîné des centaines de morts et la capture d’otages. L’attaque a rencontré si peu de résistance que le Hamas lui-même a été surpris par le nombre d’Israéliens qu’il a pu capturer et tuer, surprise due peut-être au fait qu’il avait passé deux ans à s’entraîner en plein air, à moins d’un kilomètre de la frontière, en vue d’une attaque aérienne, maritime et terrestre utilisant des parapentes motorisés, des drones et des bateaux à moteur. Tout cela est parfaitement normal et n’a absolument rien de suspect [pour les analystes des médias grand public].

Le fait que 100 % des 1 200 morts israéliens du 7 octobre soient attribués au Hamas, alors que les médias israéliens et les témoins oculaires affirment que les forces de défense israéliennes ont tiré sans discernement sur des zones peuplées d’Israéliens, n’a rien de suspect non plus. Les corps brûlés que vous voyez sur les photos de la dévastation du 7 octobre ont été brûlés avec une certitude absolue par le Hamas, bien que le gouvernement israélien ait reconnu qu’il avait précédemment identifié à tort des centaines de combattants du Hamas morts comme étant israéliens parce qu’ils avaient été si gravement brûlés par les tirs des forces de défense israéliennes que leurs corps étaient méconnaissables.

(L’histoire officielle du 7 octobre comprenait également des récits de bébés décapités, de bébés cuits dans des fours et de bébés arrachés à l’utérus de mères enceintes, et vous étiez traité de négationniste de l’Holocauste par haine des Juifs si vous en doutiez, mais ces récits ont depuis été retirés et ne font plus partie de l’histoire officielle, de sorte que la croyance en ces récits est désormais facultative).

L’assassinat de 1 200 Israéliens est si diabolique et si grave que cela justifie le meurtre de plus de 16 000 Palestiniens à Gaza, dont plus de 7 000 enfants. Il est probable qu’il y en aura encore beaucoup plus, car les vies israéliennes valent beaucoup, beaucoup plus que les vies palestiniennes. Seul un nazi raciste peut croire que les vies palestiniennes comptent.

De toute façon, Israël n’est pas à blâmer pour les meurtres commis à Gaza, car c’est la faute du Hamas qui utilise les civils comme boucliers humains. Il est antisémite de se demander comment Israël a pu tuer autant de boucliers humains tout en tuant étonnamment peu de combattants du Hamas et en n’infligeant aucun dommage significatif aux dirigeants du Hamas dans le processus.

Maintenant que 1,7 million de Gazaouis ont été déplacés et qu’ils sont poussés vers la frontière égyptienne, il est tout à fait normal de voir des programmes officiels proposés par des fonctionnaires israéliens et des leaders d’opinion visant à « réduire » a population de Gaza et à la relocaliser dans d’autres pays. Seul un partisan diabolique du terrorisme appelle cela un nettoyage ethnique ; il faut plutôt y voir des vacances permanentes [à l’étranger].

Si vous remettez en question une partie de cette histoire officielle, vous êtes un monstre diabolique qui hait les Juifs, qui soutient le terrorisme et qui souhaite que Hitler ait gagné. Pour la peine, vous devez être censuré, renvoyé de votre travail, expulsé du campus universitaire et mis au ban de la bonne société, parce que vous soutenez le génocide et que vous voulez que de bonnes personnes meurent.

Cela vous donne-t-il l’impression d’être dingue ? C’est une bonne chose. Cela signifie que cela marche. Cela signifie que l’histoire officielle prend racine dans votre esprit. Vous n’avez plus qu’à la laisser fleurir et s’épanouir en vous. Arrêtez de lutter. Détendez-vous. Plus vous lutterez, plus vous vous ferez du mal. Laissez votre esprit se vider et obéir. Ce sera terminé avant même que vous vous en rendiez compte.

Caitlin Johnstone

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires