Le Convoi de la Liberté « Plein d’amour » : Témoignage émouvant d’une jeune mère de famille (avant que la police ne vienne tabasser les manifestants)

[Source : mondialisation.ca]

Par Micheline Ladouceur

Jessica, mère de famille, nous livre un témoignage émouvant sur l’importance de la manifestation du Convoi de la Liberté « plein d’amour ». Elle est venue avec son mari et ses deux enfants pour venir manifester devant le parlement avec leur roulotte.  » C’était le mercredi 16 février alors qu’un débat sur les mesures d’urgence avait lieu au parlement canadien.

Vendredi, le 18 février, le débat n’a pas pu se poursuivre invoquant la sécurité alors que des forces spéciales (policiers, gendarmerie royale et soldats) étaient déployées pour démanteler, réprimer, le Convoi de la Liberté. Tout cela avant même le vote au parlement canadien qui doit (devait ?) avoir lieu lundi prochain. Lors du débat de jeudi le 17, le parti conservateur s’est montré fermement opposé à la mise en application de la loi sur les mesures d’urgence. Seul le parti de Jagmeet Singh NPD (Jeune leader de demain du FEM de Klauss Schwab avec M. Justin Trudeau) appuie l’application de la loi des mesures d’urgence du gouvernement Trudeau. Justin Trudeau a accusé le parti conservateur en disant :

« Conservative party members can stand with people who waves swastikas. »

« Les membres du parti conservateur peuvent se tenir avec des gens qui brandissent des croix gammées. »

Ironiquement c’est Justin Trudeau qui a démontré son amitié pour l’Ukrainien néonazi Andrey Korubij,(voir l’article Convoi de la liberté, les croix gammées de qui? Justin Trudeau soutient les néo-nazis en Ukraine).

Nous souhaitons bon courage à Jessica et sa famille ainsi qu’à tous les camionneurs manifestants.

Merci à Jessica et merci à ces femmes et hommes qui nous ont donné espoir par leur détermination et leur action pacifique.

[Voir, en comparaison du témoignage ci-dessous :
La police d’Ottawa à cheval piétine une vieille dame en déambulateur
et
Canada : la loi des mesures d’urgence utilisée pour réprimer le mouvement de la liberté et geler le compte en banque des manifestants, avant même qu’elle soit votée]

La source originale de cet article est Mondialisation.ca
Copyright © Micheline Ladouceur, Mondialisation.ca, 2022

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires