«Il est faux de dire que c’est du racisme que les Blancs tuent les Noirs»: Éric Zemmour sur les émeutes aux USA

«Il est faux de dire que c’est du racisme que les Blancs tuent les Noirs»: Éric Zemmour sur les émeutes aux USA

09/09/2020 (2020-09-09)

[Source : Sputnik France]

[NdNM : il peut exister des communautés multiethniques dans le monde qui vivent d'autant mieux sans conflits raciaux qu'elles ne s'occupent pas de la notion même de racisme ni de quotas raciaux, ethniques ou culturels à respecter dans leurs groupes professionnels et leurs institutions.]

Le chroniqueur de Face à l’info est revenu sur les manifestations qui ont éclaté aux États-Unis à la suite de la mort de l’Afro-Américain George Floyd lors de son interpellation par la police.

Sur CNews, Éric Zemmour a abordé ce 1er juin le sujet des manifestations antiracistes aux États-Unis après le décès de George Floyd lors de son interpellation musclée. Le chroniqueur a tout d’abord tenu à remettre le drame dans son contexte et a rappelé le passé de l’Afro-Américain.

«Il a déjà fait cinq ans de prison pour agression, vol à main armée. Il a été déjà auparavant en prison pour consommation de cocaïne», a-t-il lancé.

Revenant sur le drame de George Floyd, qui est mort étouffé après qu’un policier lui a mis son genou sur le cou, Éric Zemmour a affirmé que l’homme n’était pas «mort de ça, d’après la première analyse».

«Il est mort de plusieurs faits. D’abord, il avait un mauvais état de santé, il était cardiaque […] et il a certainement pris des substances, puisqu’il était un habitué de la cocaïne. D’ailleurs on le voit sur les images, il ne marche pas très bien», a-t-il noté.

Poursuivant le sujet, il s’est tourné vers les chiffres, soulignant que les Américains étaient «les rois des statistiques ethniques».

«Des Noirs qui sont tués par des Noirs»

Il a rappelé notamment que les Noirs représentaient 14% de la population américaine et 40% des gens incarcérés».

«En gros, ce qu’on pense nous, en France, c’est que les flics blancs agressent les Noirs et tuent les Noirs […] C’est en grande partie faux», a-t-il martelé.

Avant de préciser que les Noirs étaient d’abord tués par des Noirs eux-mêmes à 97%.

«D’après les chiffres qu’ils donnent, les Blancs ont deux fois plus de chances d’être tués que des Noirs. Il y a près de 8.000 morts blancs par an et 4.000 noirs. Et sur ces 8.000 Blancs, 80% sont tués par des Noirs, alors que les Noirs, eux, sont tués essentiellement par des Noirs», a affirmé Éric Zemmour.

Il a convenu qu’à la différence de la France, les policiers américains avaient «la gâchette facile», mais tiraient «aussi sur des Blancs». Toutefois, «il est faux de dire que les flics tuent plus les Noirs et que c’est du racisme que les Blancs tuent les Noirs».

«Quand vous avez 97% des Noirs qui sont tués par des Noirs vous ne pouvez pas dire que c’est les Blancs qui massacrent les Noirs», a-t-il souligné.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments