De la déshumanisation à la soumission : l’horreur du massacre de Lola qu’il faudrait taire, comme celles d’autres victimes, dont celles de l’injection forcée, si vite oubliées

19/10/2022 (2022-10-19)

[photo :
Bouquet de fleurs et message de condoléances à la famille :
« Repose en paix Lola, courage pour la famille »,
le 17 octobre 2022, devant l’immeuble à Paris 19e où vivait Lola, 12 ans,
trois jours après la découverte de son corps dans une malle. © AFP]

Par Nicole Delépine

Pour Lola et tous ces enfants morts de la déliquescence de notre société disloquée, chaotique1

ET L’INSULTE MÉDIATIQUE INSUPPORTABLE À CES MORTS2 3: « FAUT-IL EN PARLER ? »

En hommage à Lola monstrueusement assassinée et considérée comme objet abandonné dans une valise, tentons de protéger les enfants partout dans le monde et singulièrement chez nous, de la sauvagerie qui se développe rapidement sous toutes ses formes, de la plus sanglante, à la maltraitance institutionnelle, soi-disant sanitaire (masques, tests PCR, etc.) et injections morbides et inefficaces anticovid menant parfois à la mort pour un pass ou une inscription au sport…

Les enfants ne sont pas des objets

Ce monde où les humains sont devenus cobayes, objets d’une expérience à échelle mondiale, où leurs vies comptent si peu dans l’inconscient collectif, qu’on peut retrouver une petite fille dans une valise sans que des millions de personnes se lèvent tout de suite en une immense procession silencieuse près de la rue Manin et du parc des Buttes Chaumont…

La violation d’un sanctuaire, l’enfance sacrée

Oui, je ne peux qu’associer la souffrance la plus extrême des parents de Lola à celles des parents de tous ces sacrifiés du covid, de la honteuse manipulation des peuples et de leur abominable soumission à la doxa de la tv et autres médias collabos jusqu’aux journaux féminins et télévisuels.

Ils nient l’horreur du supplice de Lola, la banalisent jusqu’à se demander « s’il faut en parler » et tentent de transformer son martyr en « faits divers ». Les mêmes nient aussi les conséquences tragiques des injections géniques quitte à discuter sur le nombre de décès déclaré par les agences… (En tout état de cause, un médicament préventif ne devrait pas en entraîner UN SEUL).

D’autres, dans le déni absolu de l’horreur indicible, tentent d’utiliser le martyr de Lola pour combattre des « ennemis politiques ». Mais le principal ennemi actuel n’est-il pas notre inconscience collective de la dégradation de notre société qui discoure des heures pour une gifle ou un ordre d’aller dans sa chambre à un enfant, et laissent évoluer la folie collective, nourrie chaque jour par les intégrismes de tout poil, l’islamisme, le covidisme, mais aussi les verts de plus en plus bruns silencieux tant pour Lola que pour les pseudovaccins tueurs.

Oui les tueurs sont dérangés psychiquement, mais a-t-on jamais vu un assassin « normal » ? La réticence trop répandue à honorer le martyr de Samuel Paty est une démonstration supplémentaire de la soumission à la déchéance sociale.

L’horreur indicible du meurtre subi par Lola est inimaginable et dire qu’on « comprend les parents » est une marque de compassion louable, mais à distance de la réalité tant c’est impossible. Les parents des enfants cancéreux que nous avons soigné sans toujours leur sauver la vie savent ce qu’est ce parcours cruel, ce long chemin qui leur enlève leur enfant et ne peuvent jamais oublier. Peuvent-ils même se reconstruire un jour dans le souvenir de l’enfant disparu et la certitude de l’avoir accompagné avec tout l’amour du monde ?

Comment les parents de Lola obligés de subir cette épreuve en une nuit pourront-ils revivre un jour, et de même les parents obéissants ayant fait injecter leur enfant ? Est-ce seulement envisageable ?

Que dire de plus que les autres « Humains » qui ont déjà rendu hommage à Lola, comment décrire l’indicible douleur à cette annonce et la difficulté, voire l’impossibilité de regarder la photo de cette magnifique petite fille privée de vie au seuil de son adolescence. Un dessin hommage de @bloglaurel (merci à vous Laurel). Nous manquons de mots devant l’indicible.

La soumission globale à l’ensauvagement général incorpore ces injections tueuses dans notre société malade. Chaque jour de nouveaux appels à stopper ce délire tueur4. Chaque jour de nouveaux appels à rétablir l’autorité et la sécurité.

Rappelons les décès de nombreux adolescents (sportifs pour un grand nombre) via quelques exemples récoltés sur Telegram. Ne les oublions pas, ces victimes d’une société soumise, aveugle, obéissante. Le massacre des innocents des sociétés anciennes nous sidère à nouveau.

UNE ÉPIDÉMIE DE COÏNCIDENCES CHEZ LES ENFANTS/ADOLESCENTS, [01/07/2022 23:47]5
CLASSIFICATION DU MODE DE DÉCÈS COMME NATUREL, ACCIDENTEL, HOMICIDE OU INDÉTERMINÉ

Comment pourrait-il y avoir entraves à enquête ?

« 1- Les tristes annonces des décès des enfants et adolescents sont publiées dans la rubrique « faits divers ».
2- La publication est rapidement archivée.
3- Le fact checker déclare l’absence de lien de causalité, sans enquête, sur le principe de l’opinion.
4- Des autopsies sont refusées si la mort de l’enfant semble de cause naturelle.
5- Production de Faux certificat de décès ou parcellaire.
6- La police pourrait porter des accusations criminelles dans les cas où elle croit qu’il y a eu un acte répréhensible, mais lorsqu’un enfant meurt dans des circonstances qui ne semblent pas être un homicide, il est extrêmement rare que cela se produise. En dehors du cadre de l’homicide il est rare qu’il y ait enquête.
7- Si un enquêteur décide tout de même de mener une enquête, il est sanctionné. »

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/helen-grus-suspended-ottawa-police-vaccine-status-1.6398984

Donc, les enfants meurent tranquillement dans leur sommeil, sur le terrain ou de causes inconnues…. et personne ne cherchent !?6

UNE ÉPIDÉMIE DE COÏNCIDENCES CHEZ LES ENFANTS/ADOLESCENTS, [01/07/2022 23:54]

Groupe destiné à recenser les effets secondaires graves à très graves, médiatisés sur les enfants et adolescents :

15/05/2022 deux soignantes sauvent un nourrisson dans le TGV
https://www.letelegramme.fr/bretagne/deux-soignantes-sauvent-un-nourrisson-dans-le-tgv-entre-paris-et-brest-15-05-2022-13028256.php

16/05/2022 Une fillette de 15 mois décède
https://www.lavoixdunord.fr/1180165/article/2022-05-16/sebourg-helicoptere-intervient-enfant-decedee-220516

28/05/2022 Un adolescent en urgence absolue après un arrêt cardiaque
https://www.ladepeche.fr/2022/05/28/haute-garonne-un-adolescent-heliporte-en-urgence-absolue-apres-un-arret-cardiaque-10323544.php

29/05/2022 Une adolescente fait un malaise
https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2022/05/29/l-adolescente-fait-un-malaise-lors-d-une-randonnee

02/06/22 Une collégienne de 12 ans dans un état grave après un malaise cardiaque à la piscine
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/arthez-de-bearn-une-collegienne-de-12-ans-dans-un-etat-grave-apres-un-malaise-cardiaque-a-la-piscine-1654184880

15/05/2022 une fillette manque de se noyer dans une piscine son père la ranime grâce aux pompiers
https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2022/05/15/une-fillette-manque-de-se-noyer-dans-une-piscine-son-pere-la-ranime-grace-aux-pompiers

08/05/2022 Un enfant de 11 ans meurt d’une chute accidentelle
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-enfant-de-11-ans-meurt-d-une-chute-accidentelle-aux-martres-d-artiere-1651997543

30/04/2022 un adolescent de 15 ans décède après un malaise cardiaque lors d’un entraînement de foot https://www.vosgesmatin.fr/faits-divers-justice/2022/04/30/contrexeville-un-adolescent-de-15-ans-decede-des-suites-d-un-malaise-cardiaque-lors-d-un-entrainement-de-foot

09/10/2021 Un adolescent de 17 ans est décédé brutalement au cours d’une séance de sport.
https://www.dna.fr/faits-divers-justice/2021/10/09/un-lyceen-meurt-brutalement-durant-le-cours-de-sport

10/02/2022 Jakob Simard, 12 ans, doit la vie à la rapidité d’exécution d’un professeur d’éducation physique, à la présence d’un défibrillateur à la polyvalente des Quatre-Vents et à l’efficacité des ambulanciers.… https://www.letoiledulac.com/actualite/la-rapidite-dexecution-a-sauve-jakob/

20/01/2022 Un élève de 13 ans a été victime d’un malaise cardiaque,
https://www.ladepeche.fr/2022/01/20/montauban-lado-reanime-par-les-secours-en-plein-college-10058647.php

02/12/2021 La mort subite du jeune sportif de 13 ans
https://www.larepubliquedespyrenees.fr/pyrenees-atlantiques/pau/la-mort-subite-du-jeune-sportif-au-coeur-des-preoccupations-du-comite-64-de-rugby-7198956.php

05/05/2022 Près de Lyon : L’enfant de 11 ans, victime d’un malaise cardiaque mardi matin alors qu’il se trouvait à l’école, est décédé.
https://www.lyonmag.com/article/122795/pres-de-lyon-l-enfant-victime-d-un-malaise-cardiaque-a-l-ecole-est-decede

Des articles se retrouvent souvent dans la rubrique « faits divers », dans les journaux locaux et sont vite cachés dans les archives.

04/03/22 Une petite fille de 9 ans est morte ce vendredi matin dans la cour de récréation
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/nice-deces-d-une-fillette-de-9-ans-dans-la-cour-de-son-ecole-apres-un-malaise-cardiaque-1646393276

25/02/2022 Le bébé décédé à Troyes n’avait pas bu d’alcool et n’avait pas été secoué
https://www.20minutes.fr/faits_divers/3242235-20220225-troyes-non-ce-bebe-n-est-pas-decede-apres-avoir-absorbe-de-l-alcool-ou-ete-secoue

17/02/2022 Un adolescent se plaint de maux de tête, il meurt quelques heures après d’une hémorragie cérébrale
https://www.public.fr/News/Un-adolescent-se-plaint-de-maux-de-tete-il-meurt-quelques-heures-apres-d-une-hemorragie-cerebrale-1700012

11/02/22 Drame un adolescent de 16 ans est décédé après une chute à ski
https://www.lejsl.com/faits-divers-justice/2022/02/12/un-ado-decede-apres-une-chute-sur-une-piste-de-ski

12/02/2022 Doublement vacciné au Pfizer, décès d’un collégien de 16 ans sous respirateur artificiel
https://www.zinfos-moris.com/Covid-19-Doublement-vaccine-au-Pfizer-deces-d-un-collegien-de-16-ans-sous-respirateur-artificiel_a27915.html

05/11/2021 Un garçon de 16 ans fait un malaise cardiaque après le vaccin contre le Covid-19.
https://lopinion.com/articles/actualite/10480_toulouse-un-garcon-de-16-ans-fait-un-malaise-cardiaque-apres-le-vaccin-contre-le-covid-19

UN POINT COMMUN ENTRE LA TRAGÉDIE DE LOLA ET CES ENFANTS « MORTS DE COÏNCIDENCE » :
ILS NOUS EXPLIQUENT QU’IL NE FAUT PAS EN PARLER

ALORS, PARLONS-EN !


image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires