« Corruption silencieuse » à l’ONU : le nouveau rapport de l’ECLJ

« Corruption silencieuse » à l’ONU : le nouveau rapport de l’ECLJ

01/08/2021 (2021-08-01)

[Source : European Center for Law and Justice | ECLJ]

L’ECLJ a publié un nouveau rapport prouvant des atteintes à l’indépendance de nombreux experts de cette institution internationale.

La principale conclusion de ce rapport est que des fondations privées financent directement des experts de l’ONU pour que ceux-ci rédigent des rapports allant dans le sens voulu par ces fondations privées (comme la Fondation Ford et l’Open Society Foundations). Ces rapports sont ensuite promus comme des recommandations indépendantes émanant de l’ONU, et repris par des gouvernements et des juridictions internationales pour soutenir ou justifier leurs décisions. Ceci est en contraction flagrante avec le code de conduite des experts et les résolutions du Conseil des droits de l’homme. Les experts devraient être indépendants, non seulement vis-à-vis des États mais aussi vis-à-vis des fondations privées qui veulent aligner l’agenda des experts sur le leur.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments