Le Témoin* Trump ressuscitera-t-il ?

Le Témoin* Trump ressuscitera-t-il ?

16/02/2021 (2021-02-16)

Par Joseph Stroberg

[Source : Michelle d’Astier de la Vigerie]

Lettre de Donald Trump après l’Acquittement du Second Impeachment. USA, 14/02/2021

« Je l’échangerai bien contre Macron et consorts. Pas vous ? »

Michelle d’Astier de la Vigerie

[Source : David Frenkel]

Le Parti Démocrate américain n’est pas au bout de ses peines

Ceux qui chantent sur tous les toits que les accusations de fraude électorale contre les démocrates qui ont été engagées devant les tribunaux par Donald Trump ont été rejetées doivent déchanter. Matthew Vadum, dans un article écrit pour The Epoch Times affirme que deux tiers des accusations de fraude électorale engagées contre le Parti démocrate ont été gagnées par l’ex-président américain. En effet, sur 81 accusations 11 ont été retirées ou regroupées et 23 ont été rejetées. Sur les 47 poursuites restantes, 22 ont été finalisées après que le tribunal ait entendu les arguments, examiné les preuves, puis rendu une décision. Sur ces 22 décisions, M. Trump ou les Républicains en ont gagné 15 et perdu 7. Il reste encore 25 accusations qui n’ont pas encore été définitivement tranchées.

(Suite sur https://www.theepochtimes.com/trump-won-two-thirds-of-election-lawsuits-where-merits-considered_3688543.html).

Par ailleurs, l’ancien directeur par intérim du renseignement national, Richard Grenell, a déclaré à Newsmax TV que l’ancien président Donald Trump est désormais le chef de facto du Parti républicain voir https://www.newsweek.com/trump-does-want-run-again-says-former-acting-intelligence-chief-richard-grenell-1564007. La commedia dell’arte qui s’est jouée au Sénat pour destituer une troisième fois Donald Trump masque l’impuissance du Parti démocrate à venir à bout d’un homme avec qui ils auront encore à découdre, car il n’est pas mort, tant s’en faut.

Rappelons aussi au Parti démocrate qui prétend que Trump a été l’incitateur des violences au Capitole, et dont la destitution pour ce motif a échoué, que

  • Le FBI a récemment déclaré avoir les preuves que des groupes d’extrême droite avaient prévu de longue date d’intervenir au capitole le 6 janvier, ce qui innocente le président, accusé d’avoir incité l’insurrection lors de son discours.
  • Le discours du président l’innocente aussi : d’une part, il est protégé par le premier amendement, de plus, Trump avait clairement appelé à manifester pacifiquement, et enfin, un examen chronologique montre que les personnes qui ont écouté son discours n’avaient pas le temps matériel de se rendre au capitole quand l’émeute a éclaté : les émeutiers ne pouvaient pas à la fois avoir assisté au discours du président et envahi le capitole.
  • Le directeur de la police du capitole a témoigné devant une commission du sénat qu’elle avait été informée quelques jours avant le 6 janvier que des événements violents se préparaient, et elle a reconnu avoir sous-estimé la préparation de ses équipes. Trump ne peut donc pas être responsable le 6 janvier, d’incidents décidés avant cette date.

David Frenkel


[*] Voir : Les deux témoins.

Par rapport au contenu de l’article sur les deux témoins, on peut ajouter que Trump a témoigné de la profonde corruption politique aux États-Unis et conséquemment en Europe et dans le reste du monde. Il a permis de révéler au monde les « Fake News » (fausses nouvelles) des médias dominants, l’existence d’un « Deep State » (État profond), et finalement le travail réalisé depuis des décennies par de nombreux lanceurs d’alerte et autres « complotistes et conspirationnistes » dans de nombreux pays. Il participe pleinement à la Révélation de ce qui était caché jusqu’à une époque récente.

L’époque actuelle est celle de la confusion et de l’inversion complète des valeurs et des concepts, époque qui avait été annoncée depuis deux mille ans par le Christ.

La véritable Église n’est pas constituée de pierres, mais de chair, de sang, et surtout d’esprit. Elle n’est pas limitée aux catholicismes, au judaïsme, aux diverses formes de protestantisme, au bouddhisme, etc., mais est constituée par les millions de justes qui ont à cœur le bien des êtres humains, des animaux, des végétaux et de la planète entière. Elle n’est pas réservée à ceux qui se réfugient dans les églises, les monastères, les chapelles et les autres temples matériels, dans l’espoir d’être « sauvés ». Elle accueille tous ceux qui sont animés par l’amour du prochain, par le respect des autres et des lois de la nature et de la vie. Elle ne nous demande pas d’être parfaits, mais d’avoir l’humilité de reconnaître nos imperfections, nos fautes et nos erreurs, car si nous sommes à l’image du divin, nous ne sommes pas nous-mêmes des dieux et encore moins la Cause créatrice de l’Univers.

Chaque fois que l’Homme s’est pris pour Dieu, comme c’est le cas particulièrement de nos jours, où il se place au centre ou au-dessus de la Création universelle, croyant que par sa science matérialiste il pourra rivaliser avec la nature ou la soumettre à sa volonté (voir La religion de l’Antéchrist), il s’en suit une période de chaos. La chute de Babel n’a pas suffi. L’Humanité devra connaître la chute du Nouvel Ordre Mondial et tous les événements qui vont y conduire.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires