Note sur Le grand débat

Dépendre d’un grand débat organisé par le Pouvoir en place pour espérer sortir du Système est totalement illusoire. Ceci revient au contraire à se maintenir dans les filets de ce dernier. Et celui-ci est organisé d’une manière telle qu’on ne peut pas en sortir sans accepter une grande insécurité, l’incertitude, le renoncement au confort matériel et l’abandon des repères de la « modernité ». Les rouages du Système nous en rendent autrement étroitement dépendants. Ne plus l’alimenter, au besoin en refusant d’en payer ses Impôts, c’est en effet risquer fort de passer par la case Prison.

Les élites richissimes sont parvenues à construire un Système qui contrôle pratiquement le moindre aspect de nos vies :

– il gère notre santé par l’obligation vaccinale, la Sécurité sociale, les ordonnances médicales, les dossiers médicaux… ;

– il programme nos études par le système éducatif, les examens, les concours et les diplômes… ;

– il oblige à avoir un compte bancaire pour recevoir un salaire et maintenant pour la plupart des transactions financières ;

– il réclame le remplissage de documents « officiels » pour construire ou détruire une maison particulière, être locataire d’un appartement, posséder un chien ou un chat, avoir un enfant, s’occuper d’un proche parent mort, conduire une voiture, etc. ;

– dans beaucoup de pays, il impose le service militaire au moins pour les hommes ;

– il empêche de nous déplacer librement d’un pays à un autre sans la possession d’un passeport ;

– etc.

Et même les écovillages appartiennent encore au Système, car notamment il faut toujours des permis de construire pour les créer.

Sortir d’un tel système est devenir marginal, paria ou hors-la-loi. Cela demande beaucoup de courage ou une foi inébranlable, ainsi que la capacité à renoncer au confort, à la sécurité, au « progrès », à une vie sociale normale… Pourtant, le Nouveau Monde ne sera réellement « nouveau » que si nous sommes capables, individuellement et collectivement, de nous diriger résolument et créativement dans une telle direction, ou si nous bénéficions d’un miracle. Et encore, ce dernier se mérite. Ou peut-on croire en bénéficier sans raison ?

Des mesures telles que le RIC ou Le grand débat ne servent pas à sortir du Système, mais à le renforcer, à le rendre encore plus vicieux, plus sournois. Chaque fois, les élites trouvent le moyen de tourner d’apparentes avancées vers la liberté en autant de moyens supplémentaires de nous asservir, par davantage de lois, de contrôles, de règlements… et par une augmentation de la propagande et du marketing pro Nouvel Ordre Mondial, par l’école, par les divers médias et par Hollywood.

À un moment, chaque individu sur cette planète sera probablement amené à choisir entre le Système sécuritaire, contrôlant, invasif, fermé, opaque, asservissant… et un Nouveau Monde inconnu offrant l’insécurité, la liberté, l’ouverture, la transparence…

Voir aussi :

L’enjeu majeur de notre époque

L’avenir se crée maintenant

Le RIC suffira-t-il ?

Quand la paix existera-t-elle vraiment ?

Ne plus nourrir la Bête

Masse critique

Regards sur l’Apocalypse

En pleine crise

La bureaucratie contre la liberté

Amasser ou créer

Accepter ou refuser l’implant

L’école future

Après le marketing

Prendre sa santé en main

Comment s’unir

Retour à la nature

Souveraineté

Liberté et responsabilité

Manifeste pour un nouveau monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.