Mois : novembre 2021

L’Union européenne se prononce en faveur du contrôle obligatoire des communications privées sur les smartphones

Lors de la réunion des ministres de l’Intérieur de l’UE à Brdo, en Slovénie, la semaine dernière, les représentants des divers gouvernements nationaux se sont prononcés en faveur d’un filtrage obligatoire des communications privées. Dans la déclaration finale, datée du 12 novembre dernier, de la conférence de deux jours convoquée par la présidence slovène du Conseil, les participants saluent l’intention de la Commission européenne de présenter un projet de loi début 2022. Cela obligerait les fournisseurs de services de messagerie tels que Whatsapp et les services de messagerie à rechercher automatiquement les communications cryptées et non cryptées, les messages privés et les photos jointes dont le contenu pourrait être suspect et de le signaler à la police.

Lire la suite

Syndromes néo-nazis à SciencePo chez Mélenchon (et « systématiquement » ailleurs)

En voulant inscrire dans la Constitution la possibilité de « choisir » d’être un homme ou une femme (même pour les nouveau-nés ?) Mélenchon milite, de manière désormais sans ambages, pour la manipulation génitale des corps. Il veut imposer d’autre part le métissage généralisé sous peine d’être exclu socialement (dans un premier temps). Voilà pourquoi son nazisme (national-socialisme) est « néo »: il y aura bien intervention physique sur les corps dès l’enfance (modification hormonale) ; et toute une rééducation mentale sera effectuée à divers niveaux (importation de la révolution culturelle maoïste) à commencer sans doute (mais déjà là) par la commémoration de la défaite des Sarrasins devant Charles Martel (pour la regretter), puisque — comme Hitler — Mélenchon ne cesse de s’en lamenter. L’islam aurait pu être « une chance civilisationnelle pour la France », dit-il sans cesse. Et il n’est en effet pas trop tard pour rattraper le temps perdu comme on peut s’en apercevoir de plus en plus chaque jour dans les rues de nos villes…

Lire la suite

Vaccination et taux d’incidence, l’escroquerie se poursuit. La vaccination n’est PAS de nature à diminuer l’épidémie en France

Les médias et médecins malhonnêtes ou corrompus ne se privent pas de citer les départements avec un taux de vaccination faible ET avec un taux d’incidence élevé pour manipuler le peuple et vendre de la vaccination « indispensable ». Ils ne se privent pas de dire que les pays européens qui subissent une nouvelle vague ont les taux de vaccination les plus faibles. Les informations qu’ils citent sont exactes, mais ils « oublient » de parler de tous les départements dans lesquels c’est exactement l’inverse.

Lire la suite

Mathieu Slama: «Le non-vacciné est le bouc émissaire de la crise sanitaire»

En Autriche, les autorités ont annoncé la mise en place d'un confinement pour les personnes non-vaccinées. Selon l'analyste politique, une telle mesure permet de désigner des coupables tout trouvés. Consultant et analyste politique, Mathieu Slama collabore à plusieurs médias, notamment Le Figaro et Le Huffington Post. Il a publié La guerre des mondes, réflexions sur la croisade de Poutine contre l'Occident, (éd. de Fallois, 2016).

Lire la suite

Great Reset : le « monde d’après » est un cauchemar

« Beaucoup se demandent quand les choses reviendront à la normale. La réponse est courte : jamais ». Voilà comment le président du Forum économique mondial, Klaus Schwab, a présenté le fameux « monde d’après » dont tout le monde rêve, il est sous nos yeux… L’invité de « Politique & Eco », le juriste Marc-Gabriel Draghi qualifie ce nouveau monde ainsi : une domestication des masses combinée à une destruction des structures indépendantes par une soviétisation de l’économie. Le gestionnaire d’actifs américain BlackRock tient désormais dans sa main la Réserve fédérale américaine et donc toute l’économie occidentale. Aujourd’hui, toutes les banques centrales utilisent une planche à billets qui n’aura qu’une conséquence : le gonflement d’une dette qui sera irremboursable. Et à terme, mais cela a déjà commencé, tout notre patrimoine servira à éponger les pertes. Pour faire face à la catastrophe, Marc-Gabriel Draghi propose une union latine entre la France et l’Italie qui grâce à leur stock d’or pourront résister à la grande vague de défiance de la monnaie qui viendra inexorablement… (Vidéo 50 min)

Lire la suite

Politique sanitaire, tout va bien madame la marquise !

Vidéo 2 heures avec Alexandra Henrion-Caude, généticienne, ancienne directrice de recherche à l’INSERM, directrice de l’institut de recherche SimplissimA, Martine Wonner, députée (non inscrite) du Bas-Rhin, médecin psychiatre, et Marc Doyer, membre de l’association Verity France et fondateur du groupe de soutien Mauricette — son épouse est dans un état critique après vaccination.

Lire la suite

Le prétexte odieux de la présence de non injectés hospitalisés alors que sont des personnes à risque abandonnées…

Le prétexte odieux de la présence de non injectés hospitalisés alors que sont des personnes à risque abandonnées… qu’il aurait fallu donc soigner bien en amont avec les traitements précoces qui marchent, comme les médecins indépendants l’ont démontré. Ils sont donc poursuivis pour avoir sauvé des gens. Tout le reste n’est que propagande.

Lire la suite

Autriche totalitaire. Après le pass, la folie du confinement des non-vaccinés

Israël est le modèle déclaré du chancelier autrichien Sebastian Kurz en ce qui concerne la politique anti-Covid, mais l’Autriche veut faire mieux dans la dictature. Les restrictions des libertés, pourtant sans aucune efficacité sanitaire démontrée, sont de plus en plus sévères dans ce pays critiqué pour ne plus être démocratique.

Lire la suite

Responsabilité des médias : la plainte contre X des associations BonSens et AIMSIB

Emmanuel Macron s'est exprimé mardi, et ses assertions scientifiques pèchent une nouvelle fois par manque de rigueur. Rappelons que le 12 juillet 2021, le président de la République s'était déjà appuyé sur différentes données pour le moins fragiles afin de justifier les mesures les plus coercitives d'Europe : obligation vaccinale pour les soignants et mise en place d’un passe sanitaire. L’association RéInfoLiberté a depuis déposé une plainte contre X, visant cette loi, qui repose potentiellement sur un document faux, d’après son président Vincent Pavan et Maître Ludovic Heringuez. 

Lire la suite

Un contrat Pfizer-CEE a peut-être fuité, les européens apprécieront

Ne soyons pas naïfs, tout circule sur le Net, vrais pépites comme faux grossiers susceptibles de fausser toutes les analyses. Nous savons que certains « services » hostiles à nos politiciens européens ne se privent pas d’utiliser la crise de la Covid pour « aider » à la manifestation de la vérité et augmenter l’embarras de nos lamentables dirigeants politiques actuels. Voici la probable version non caviardée du contrat commercial de Novembre 2020 liant l’Union Européenne à Pfizer-BioNTech pour la délivrance des vaccins contre la Covid-19. Si nous nous trompons, l’AIMSIB s’excusera platement auprès de tous les belligérants cités dans cet article, mais il faudra naturellement pour nous convaincre produire le contrat original que même les membres de la commission du contrôle budgétaire européen n’ont jamais pu consulter. On s’est demandé longtemps qui avait pu signer pour l’Europe un engagement aussi mirobolant pour les firmes et aussi incroyablement défavorable aux Européens, vous comprendrez beaucoup mieux en fin d’article.

Lire la suite

L’heure des comptes Covid sonnera un jour, la justice pénale est saisie

Trop c’est trop! le monde libre de toute influence pharmaceutique a vu ce mois-ci arriver la limite du tolérable en terme de recul de ses libertés. Prorogation de passes sanitaires absolument imbéciles, violations perpétuelles des droits du public à une information contradictoire, restriction généralisée des autorisations de déplacement, intrusion permanente des industriels du médicament dans la gestion des politiques publiques, empoisonnement des population par administration forcée de pseudo-vaccins totalement inefficaces quelques semaines après injections, certainement non conformes au droit européen, épouvantablement toxiques, refus catégorique de reconnaître l’existence de thérapeutiques tant  préventives que curatives, répression féroce de tous les opposants à la politique édictée par Pfizer et ses employés, mais où va le monde? La France Libre et quelques-uns de ses représentants ont choisi de saisir la justice en désespoir de cause. Si celle-ci décide d’instruire, les conséquences seront incalculables en terme de retour à une démocratie respectueuse de ses fondamentaux essentiels…

Lire la suite

Pourquoi Big Pharma ne veut surtout pas reconnaître que l’ARN Messager est une thérapie génique

Big Pharma a une angoisse : celle de voir le grand public admettre l'idée (pourtant difficile à contester) que l'ARN Messager et les vaccins qui utilisent sa technologie sont une thérapie génique. Ce débat en apparence purement technique pour le grand public revêt en réalité une importance capitale, car la thérapie génique est productrice de cancers, surtout chez les enfants. Le "monsieur Vaccin" du gouvernement, Alain Fischer, le sait très bien, puisqu'il est l'un des pionniers de la thérapie génique sur les bébé-bulles, arrêtée deux fois en urgence à cause de la mortalité par cancer qu'elle causait chez les enfants. Mais ce point crucial n'apparaît pas dans sa biographie Wikipédia…

Lire la suite

Évolution sanitaire des pays les plus vaccinés au 14 novembre 21 — Faits avérés d’après les chiffres OMS

Depuis plus de 18 mois, nos gouvernants et les médias complices nous rabâchent : « le retour à la vie normale sera possible grâce au vaccin », « vous retrouverez vos libertés quand vous serez vaccinés » « les non-vaccinés sont responsables de la poursuite de l’épidémie ». Mais aucune étude dans le monde réel n’a apporté le moindre début de preuve à l’appui de cette propagande marchande pro injection anti-covid.

Lire la suite

Gabriel Attal n’exclut pas de reconfiner les Français non-vaccinés

Invité sur le plateau de l’émission de France 2 On est en direct le 13 novembre 2021, Gabriel Attal, n’exclut pas la possibilité d’un reconfinement pour les non-vaccinés. Face aux questions de Laurent Ruquier et Léa Salamé sur un possible confinement à l’autrichienne, qui ne concernerait que les personnes non-vaccinées, la réponse du porte-parole du gouvernement laisse planer une possible ségrégation un peu plus ciblée :

Lire la suite

Bill Gates : Les gouvernements doivent punir les utilisateurs en ligne qui s’opposent aux masques et aux vaccins

Bill Gates a exhorté les gouvernements du monde entier à sanctionner les utilisateurs en ligne qui remettent en question les masques et les mandats de vaccination. Dans une nouvelle interview de 30 minutes avec le politicien britannique Jeremy Hunt, M. Gates a évoqué la « préparation à la pandémie » et le déploiement actuel de vaccins dans le monde.

Lire la suite

« On ne croit plus dans les partis » — Les maires se rebellent et soutiennent un parti du peuple

Les maires des petites communes ne se sentent pas écoutés. Pour l'élection présidentielle de 2022, trois élus de France décident de rassembler tous ceux ne croyant plus dans les partis traditionnels. Qu'ils soient maires d'une grande ville ou d'un village, peu importe, leurs signatures ont le même poids lorsqu'ils soutiennent un candidat. Nous avons reçu Fabrice Marchand et Thierry Renaux, deux des fondateurs du Collectif des maires résistants, pour un Entretien essentiel. (Vidéo 39 min)

Lire la suite

Vaccination de masse et logique sacrificielle

Exception notable de ce jugement du Conseil d’État en date de la semaine dernière, passé inaperçu et pourtant d’une double exceptionnelle portée : Oui la myosfasciite à macrophage existe, et oui ses victimes doivent être indemnisées. Quinze ans pour faire reconnaître les droits d’une infirmière vaccinée par obligation professionnelle, probablement autant pour pouvoir peut être recevoir la compensation financière de celle-ci? Mais alors, si les victimes des vaccins ne peuvent ni préjuger de leurs effets secondaires possibles au moment des injections ni toucher leurs indemnisations en temps utile, comment peut-on éthiquement défendre le principe de la vaccination obligatoire ?

Lire la suite

Le seul choix qui nous reste : l’esclavage ou la liberté

Catherine Austin Fitts a passé des décennies à dénoncer la corruption et la fraude dans le système bancaire et gouvernemental, et la corruption et la fraude sont les éléments moteurs de la pandémie COVID. Nous assistons à un transfert de milliards de dollars de passifs envers les familles pour des soins de santé, d’invalidité, de compensations salariales, de chômage et de décès parce que les injections COVID sont obligatoires tandis que les laboratoires, les médecins et les entreprises ont été affranchis de toute responsabilité. À ce jour, il n’y a aucune obligation vaccinale légalement valide. Les injections sont toujours sous autorisation d’utilisation en urgence, et il n’y a pas de document officiel du gouvernement, que ce soit sous forme législative, de loi ou de règlement, qui accorde une base légale à l’obligation.

Lire la suite

Une brève histoire des expériences et opérations biologiques américaines sur les populations civiles

L'opération Warp Speed ​​qui est entrée en vigueur au début de 2020, après que COVID-19 a été officiellement reconnu comme une pandémie par l'OMS, était essentiellement une opération d'exercice de guerre biologique militariste pour fabriquer des vaccins très rapidement et pour faire appel au DOD pour la distribution des vaccins aux hôpitaux et aux cliniques de santé si besoin est. Avec le recul, il s'agit d'une boule de cire qui a été moulée par des entités telles que la DARPA, la Fondation Bill et Melinda Gates et son associée GAVI, le CDC, le NIH et son porte-parole Big Pharma pour le National Institute of Allergies and Infectious Diseases (NIAID).

Lire la suite

Dr Valentina Kiseleva 🎯 Le virus et autres mythes

(Vidéo 1 h 35). Titulaire d'un doctorat en médecine (équivalent américain) de l'université de médecine pédiatrique de Saint-Pétersbourg, le Dr Valentina Kiseleva est un expert indépendant en matière de bioéthique et de biosécurité. Elle a notamment été le conseiller personnel du chef de la mission de Médecins sans frontières en Russie. Elle a participé à de nombreux processus législatifs touchant à la santé et possède une vaste expérience aux États-Unis, en Russie et en Europe dans le domaine du diagnostic différentiel, à savoir la détection des erreurs médicales et la recommandation de traitements appropriés. C'est ce qu'elle fait actuellement dans le cadre du covid-19. Du mythe du virus à celui de la protéine spike, des causes réelles de la maladie attribuée à Sars-Cov-2 à une invention technologique visant à influencer notre système nerveux par des champs électromagnétiques externes de très faible intensité, des résultats les plus récents concernant des objets mystérieux observés dans les injections (nanorobots ?) au projet de les remplacer par des médicaments, cette émission jettera un nouvel éclairage sur le plus incroyable mensonge de notre histoire : une pandémie qui n'a jamais eu lieu.

Lire la suite