Vaccination et taux d’incidence, l’escroquerie se poursuit. La vaccination n’est PAS de nature à diminuer l’épidémie en France

Vaccination et taux d’incidence, l’escroquerie se poursuit. La vaccination n’est PAS de nature à diminuer l’épidémie en France

17/11/2021 (2021-11-17)

Par Alain Tortosa,

NoDépartementCouvertureIncidence
77Seine-et-Marne64,981,06
91Essonne65,875,41
60Oise67,271,87
85Vendée84,7140,37
65Hautes-Pyrénées85,2130,05
75Paris92,1134,53
(*)Ces données ont été extraites sur geodes.santepubliquefrance.fr le 17 novembre 2021.
  • Couverture vaccinale des personnes complètement vaccinées selon le sexe (%) hommes et femmes 2021-11-15
  • Taux d’incidence — Semaine glissante — tous âges
  • Le tableau ci-dessus se suffit à lui-même…

    Les médias et médecins malhonnêtes ou corrompus ne se privent pas de citer les départements avec un taux de vaccination faible ET avec un taux d’incidence élevé pour manipuler le peuple et vendre de la vaccination « indispensable ».

    Ils ne se privent pas de dire que les pays européens qui subissent une nouvelle vague ont les taux de vaccination les plus faibles.

    Les informations qu’ils citent sont exactes, mais ils « oublient » de parler de tous les départements dans lesquels c’est exactement l’inverse.

    Bien entendu, ils passent sous silence les Pays-Bas ou nous expliquent, comme de bien entendu, que la situation n’est pas comparable avec la France comme elle n’a jamais été comparable avec la Suède.

    Raison pour laquelle je ne parlerai ici que de la France.

    De plus je n’ai pas retenu les départements d’outre-mer, car on pourrait me rétorquer « densité de population » ou « circulation du virus », « isolement ». ou « taille des cocotiers »…

    Nous voyons sur ce tableau que des départements les moins vaccinés, avec moins de 70 % de couverture vaccinale, ont des taux d’incidence parmi les plus faibles au tour de 70-80. Départements qui pour autant ont une forte densité de population.

    Tandis que des départements avec une couverture vaccinale de plus de 80 % ou même 90 % de la population (chiffre délirant s’il en est) ont des taux d’incidence de 130-140 soit presque deux fois plus.

    Nous pourrions débattre du peu de manque de fiabilité du taux d’incidence ou même de la manipulation des chiffres par le gouvernement, mais ce n’est pas le propos de mon petit papier.

    Le fait est que c’est le taux d’incidence qui est utilisé par la dictature pour nous priver toujours plus de libertés et nous obliger à nous injecter de l’ARNm expérimental.

    En résumé, sur les données gouvernementales, il n’y a strictement aucune corrélation en France métropolitaine entre le taux d’incidence (marqueur décisionnel) et le taux de vaccination.

    Donc selon les données gouvernementales la vaccination N’EST PAS de nature à diminuer l’épidémie, affirmer le contraire est un mensonge.

    Merci

    Alain Tortosa.

    17 novembre 2021

    https://7milliards.fr/tortosa20211117-vaccination-incidence-mensonge.pdf

    image_pdfPDF A4image_printImprimer
    S’abonner
    Notification pour
    3 Commentaires
    Le plus ancien
    Le plus récent
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires