Scoop, l’Autriche fait monter les enchères… emprisonner les non-vaccinés ! Stupeur chez les autres pays surpris et admiratifs d’une telle audace

Scoop, l’Autriche fait monter les enchères… emprisonner les non-vaccinés ! Stupeur chez les autres pays surpris et admiratifs d’une telle audace

19/11/2021 (2021-11-19)

Par Alain Tortosa

Scoop, l’Autriche fait monter les enchères… emprisonner les non-vaccinés[1]!
Stupeur chez les autres pays surpris et admiratifs d’une telle audace

Les chefs d’État de toutes les nations démocratiques ont du mal à se remettre. Au concours du toujours plus, du toujours plus horrible, l’Autriche vient de frapper un grand coup !
Espérons que les États ne resteront pas dans la sidération et sauront trouver une mesure encore plus innovante « au service de la sécurité et de la liberté de tous » !

Dès cette merveilleuse annonce, l’action Pfizer a gagné 3 points, la croissance a été révisée à la hausse pour l’année prochaine, tandis que Bouygues immobilier explosait les plafonds.

Nous avons tout de même échappé de peu à un drame… Le président, Kim Jong-un, guide lumineux de la Corée du Nord a failli s’étouffer en prenant son petit déjeuner alors qu’il regardait une de ses émissions préférées, l’exécution de prisonniers politiques. Il a dans un premier temps éclaté de rire en disant « et c’est eux les démocraties », mais s’est ensuite étouffé. Son malaise passé, il est entré dans une rage terrible et a demandé à ses ministres d’inventer de nouvelles mesures horribles afin de ne pas se laisser distancer par ces « pédés d’Occidentaux ».

Pour en revenir à l’Autriche, l’annonce du confinement des seuls non-vaccinés était un coup de maître. Notons que le pays demeure profondément démocrate et à l’écoute de son peuple. Les Autrichiens ayant manifesté en masse contre ces mesures discriminatoires, il a donc été décidé de mettre tout le monde sur un pied d’égalité et de confiner l’ensemble de la population dès lundi (à l’exception faite des personnes utiles).

Les autres pays, après ce coup d’éclat de l’Autriche qui, rappelons-le, est le berceau d’une des plus grandes œuvres du 20e siècle [le nazisme], ont pensé qu’ils étaient tranquilles pour un moment et qu’ils pouvaient prendre le temps de réfléchir à un nouveau projet le plus liberticide et discriminatoire possible. Et alors même que de nombreux pays pensaient déjà à la vaccination obligatoire, qui n’est qu’une mesure de bon sens, convenez-en… l’Autriche leur a coupé l’herbe sous le pied en planifiant cette obligation pour début février, le temps de se débarrasser de quelques lois imbéciles qui demeurent. Quand on est en démocratie, on fait les choses légalement… Nous ne sommes pas une république bananière d’Afrique ou d’Amérique du Sud qui utilise la vulgarité du coup d’État. Nous européens, sommes des civilisés et faisons en sorte que nos dictatures soient parfaitement légales et si possible plébiscitées par le bon peuple.

Que faire ? En premier lieu, leur emboîter le pas est le minimum syndical. Il s’agit de garder notre dignité. Après ? Nous n’avons pas le choix ! Il faut cesser de parler de construire des camps, mais le faire ! La partie a assez duré, nous devons agir et enfin enfermer les non-vaccinés ainsi que les « opposants à la sécurité et à la paix » dans des camps !

Nous sommes la France, nous siégeons à l’ONU, nous avons un grand passé et on ne va quand même pas se faire doubler par un petit pays de merde comme l’Autriche, non ?!

Nous devons frapper un grand coup pas dans 6 mois ou dans 3 mois, mais demain. Enfermons à vie dans des camps et privons de droit et de biens les non-vaccinés et les terroristes  !

Merci pour votre soutien pour cette noble cause. Vive la France !

Alain Tortosa.[2]

19 novembre 2021 https://7milliards.fr/tortosa20211119-non-vaccines-prison.pdf


image_pdfPDF A4image_printImprimer
  1. [1] https://www.lalibre.be/international/europe/2021/11/19/lautriche-reconfine-la-totalite-de-sa-population-et-impose-la-vaccination-obligatoire-des-fevrier-2022-HVDHZ7VGDFBXFJ7TESWGC3GEBI/[]
  2. [2] Petit sourire et clin d’œil aux nostalgiques du Reich qui croient que je suis au premier degré.[]
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires