Les brebis galeuses répondent aux Diafoirus qui foisonnent sur les médias

Les brebis galeuses répondent aux Diafoirus qui foisonnent sur les médias

06/09/2021 (2021-07-06)

Par Nicole Delépine

[Illustration : Diafoirus père et fils soignant Argan, le malade imaginaire]

« Médecins du “malade imaginaire” de Molière, Monsieur Diafoirus et son fils Thomas (“grand benêt nouvellement sorti des écoles, fait toutes choses de mauvaise grâce et à contretemps”), deux cuistres grandiloquents et rétrogrades dont le charlatanisme finit par éclater au grand jour. »

Et comme nos vaccinateurs actuels de toute nature (pharmaciens, vétérinaires, pompiers, ambulanciers, aides-soignants, etc.) dépêchés par le gouvernement, Molière a l’idée de dépêcher son patient chez le pharmacien… Comme quoi on n’invente rien.

« On m’a cru malade, et on m’a dépêché le pharmacien. Je me suis fâché. Un révolté avoir recours à l’apothicaire !
— Mais, monsieur, a fait le Diafoirus, tout le monde se drogue ici.
»

 (Jules VallèsL’Insurgé, G. Charpentier, 1908)

Devant la disparition du Sars Cov 2 de France et de Navarre, comme le démontre la surveillance du Réseau sentinelle

Réseau sentinelle du 4 juillet 2020 : 3 cas pour 100 000 habitants. « Le gouvernement dictature vise l’immortalité. Mortalité cancers, suicides, noyades, accidents, AVC, infarctus, accidents domestiques ? OMERTA » @divergente151

Et ce 5 juillet il y a moins d’un cas pour 100 000 !

Et malgré la très faible dangerosité du variant delta (dont les symptômes sont ceux d’un bon rhume avec parfois maux de tête, gorge sèche, nez qui coule) qu’on veut nous vendre comme le péril jaune des années soixante, notre gouvernement veut continuer à nous faire peur et rameute « les bonnes volontés » pour désinformer.

Boris Johnson avec seulement 50 % de vaccinés par Astra Zeneca en majorité (efficacité réduite sur variant delta) relâche toutes les restrictions et admet le variant delta comme bénin sous la pression populaire. Belle manifestation géante à Londres le 29 juin. Plus utile qu’une prédiction de Ferguson pour prendre les bonnes décisions.

Les gouvernements mondialistes qui veulent à tout prix injecter leurs pseudo vaccins avant qu’ils ne soient périmés rameutent les diafoirus habituels, les médecins corrompus qui hantent les plateaux télé depuis des mois, mais aussi de nouveaux volontaires, syndicalistes, politiques, etc., pour alimenter la peur.

MENSONGE MAJEUR DES PROVACCINS covid

IL NE S’AGIT PAS DE VACCINS SELON PASTEUR,

MAIS DE MÉDICAMENTS DE THÉRAPIE GÉNIQUE JAMAIS EXPÉRIMENTÉS CHEZ L’HOMME À TITRE PRÉVENTIF

Selon la définition de Pasteur, un vaccin est un concentré d’antigènes spécifiques de la maladie à combattre, qui, injecté à un être vivant, suscite la fabrication d’anticorps spécifiques. La fabrication d’un vaccin se déroule en deux temps : d’abord la production de l’antigène, puis sa mise en forme pharmaceutique. L’antigène peut être constitué d’un microbe tué ou atténué, soit, le plus souvent, d’un ou plusieurs fragments de celui-ci. Cela permet à l’organisme de développer des défenses immunitaires contre la maladie ciblée. Ainsi, si un jour l’individu vacciné rencontre le vrai virus le système immunitaire le reconnaîtra et s’activera immédiatement pour le protéger de cette maladie. Le système immunitaire fabrique des anticorps pour éliminer spécifiquement ce microbe ; il s’agit du mécanisme de défense naturelle.

Ce qu’on nous présente comme « vaccins anticovid » ne contient aucun antigène. Ce sont en réalité des médicaments contenant un ARN messager destiné à nos cellules pour les forcer à fabriquer la protéine Spike en espérant que cette présence créera une réaction immunitaire anti Spike. Cette technique médicamenteuse pseudo vaccinale n’a jamais été utilisée chez l’homme. Elle n’a pas suivi le cycle normal des essais qui prend habituellement 7 à 10 ans. Sous prétexte d’urgence, les agences sanitaires lui ont accordé une autorisation conditionnelle de mise sur le marché, sans attendre la fin des essais de phase 3 dont les premiers sont attendus pour 2023. Leur utilisation en population générale constitue donc un essai gigantesque, un pari jamais tenté susceptible d’aboutir à une catastrophe sanitaire mondiale.

LEURS LIENS D’INTÉRÊTS MOTEURS DES DIAFOIRUS MÉDECINS ?

Les médecins signataires de la tribune du JDD demandant l’obligation ont attiré l’attention des éveillés : ces 96 médecins qui réclament la « vaccination obligatoire » cumulent « en même temps » 8 millions d’€ de conflits d’intérêts avec différents labos qu’ils ont oublié de signaler contrairement à ce que la loi leur demande (sans compter leurs contrats commerciaux couverts par le secret défense)

source @LerouxArthur10

Dans cette tribune agissent-ils comme médecins ou comme représentants de commerce de leurs employeurs pharmaceutiques ? Et pourquoi ne respectent-ils pas la loi Transparence Santé ?

Mention spéciale pour Jean-Paul Hamon

Le Dr Jean-Paul Hamon ancien militant pour une médecine libre qui écrivit « comment ils tuent la médecine de proximité ? » a sombré lui aussi dans le délire vaccinal. Que lui ont-ils fait pour qu’il renie ainsi son passé de défenseur de la liberté médicale, fidèle à Hippocrate ?

Si on la chance de ne pas avoir une nouvelle flambée c’est parce que la moitié de la population française a reçu sa première dose […] Je pense qu’il faut sortir la boîte à claques et avoir le courage de dire aux Français “vaccinez-vous””, Jean-Paul Hamon dans #LaMatinaleWE 4 juillet 2021.

Ne sait-il pas que la première dose ne protège pas et expose au contraire à la possible aggravation de la maladie comme l’a reconnu O. Veran[1]: « les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant » ? Ignore-t-il que les pays qui ont le plus vacciné sont ceux qui ont le plus souffert d’une recrudescence de cas et de morts pendant 6 à 8 semaines[2]?

Et d’autres

– Dr Peloux (ancien président de l’association des médecins urgentistes, fidèle soutien du président Hollande et coutumier de la collaboration avec le pouvoir.

– Dr Prudhomme (actuel président de l’association des médecins urgentistes) qui voudrait vacciner le monde entier en cassant les brevets pour avoir l’air « de gauche », peu importe le danger des vaccins qui n’en sont pas…

L’un des meilleurs est le Dr Wargon (dont l’épouse est ministre de la Ville.[3]), chef du service des urgences à l’hôpital de Saint-Denis (93) qui insulte littéralement le Pr Raoult

@CNEWS et ne dépare pas l’ensemble des médias malgré la réputation d’indépendance qu’on essaie de lui créer.

« Quand le Dr Brigitte Millaud prend comme support le nombre de morts dans le monde (environ 4 millions) pour pousser à la vaccination, j’ai envie de lui demander, il y a-t-il un vaccin contre la faim, car bon an mal an, c’est 8 millions de morts par an, un peu de pudeur », dit un Twittos qui pourrait ajouter que ces morts covid étaient en grande partie évitables en utilisant les traitements précoces interdits dans les pays occidentaux et plus strictement en France. Et que les restrictions sanitaires qu’on nous a inutilement imposées seront responsables de la mort par famine de plusieurs centaines de milliers d’enfants du tiers monde.[4][5]

L’éternel Martin Blachier est capable de rejoindre 5 plateaux le même jour, utilise des arguments tout sauf scientifiques :

« Vous devez vous faire vacciner pour les autres […] S’il y a une petite vague épidémique en septembre ou octobre, ces gens que vous fustigez feront refermer le pays et ils y arriveront »

(dans #HDPros le 5 juillet).

Ignore-t-il que le vaccin ne prévient pas la transmission aux autres comme l’a également précisé O Veran[6]: « le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers », mais ses activités télévisuelles ne lui laissent certainement pas le temps d’écouter son ministre.

Et bien sûr, ils sont allés chercher Irène Frachon, l’officielle lanceuse d’alerte pour avoir participé à la mise en évidence du drame du médiator, mais qui avait déjà soutenu en 2017 la vaccination obligatoire pour les petits nés après 2018 dont l’épouvantable vaccin hépatite B !

« L’appel d’Irène Frachon aux récalcitrants.[7] Lanceuse d’alerte de l’affaire du Mediator, Irène Frachon prend position pour la vaccination dans une tribune ce lundi sur notre site. Le bénéfice est immense, clame-t-elle après avoir épluché les études ».

On est heureux d’apprendre qu’elle a épluché les études… qui n’existent pas puisque les essais ne seront terminés qu’en 2023 au plutôt… Devin, la belle Irène ?

Il faut croire que cette « bonne opposante » préfère les morts du Médiator aux milliers de décès déjà répertoriés liés aux pseudovaccins, par l’agence européenne du médicament EudraVigilance[8] ou le système américain VAERS.[9] Viendra-t-elle aussi défendre les familles lors des procès futurs ?

Mais manifestement, tous les morts ne se valent pas et Mme Frachon se serait honorée de rester cachée. Nul n’est parfait.

Quant au conseil de l’ordre, il suit bien sûr comme d’habitude les consignes gouvernementales et se prononce pour l’obligation, mais après avoir interdit les traitements précoces aux médecins, personne ne s’étonnera.

DIAFOIRUS JOURNALISTES

En plus de ceux cités préalablement dans notre article « les brebis galeuses répondent à la secte des covidistes »,[10] la liste s’allonge chaque jour.
Nous en citerons quelques-uns de plus :

Emmanuelle Ducros :

« Si les soignants ne veulent pas se vacciner, ils n’ont rien à faire dans les lieux de soins »[11]

Sans vouloir se répéter, on se demande comment toutes ces personnes deviennent brutalement des spécialistes si bien formés qu’ils se permettent de jeter l’opprobre sur les citoyens mieux informés qu’eux sur la balance avantages/risques des médicaments et sur l’inefficacité des pseudo vaccins à prévenir la transmission de la maladie.

DIAFOIRUS POLITIQUES ET SYNDICALISTES

Le plus célèbre est évidemment Francois Bayrou toujours là pour « la bonne cause » et auquel on doit en partie l’élection du président actuel.

« Invité du Grand Jury RTL — Le Figaro – LCI ce dimanche 4 juillet, le Haut-commissaire au plan François Bayrou s’est prononcé en faveur d’une vaccination obligatoire contre le Covid-19. François Bayrou a rappelé qu’en France, “chaque bébé qui naît reçoit 11 vaccinations obligatoires” et que “pour aller dans un département français, la Guyane, il faut être obligatoirement vacciné contre la fièvre jaune”. »

« La vaccination fait partie de la vie et c’est probablement la conquête médicale — avec l’hygiène — la plus importante depuis le début des temps. Et c’est un Français, Pasteur, qui l’a inventée », a-t-il insisté.

Évidemment l’argumentation pèche sur deux points majeurs : la vaccination des bébés a été imposée sans consensus du pays par la désormais célèbre Mme Buzyn après une consultation de professionnels et de la société civile qui ne souhaitaient pas cette obligation. Le professeur Fischer déjà lui a rédigé le rapport selon ses conclusions personnelles trahissant les conclusions des médecins.

« Aux yeux du président du Modem, qui craint particulièrement qu’un nouveau variant ne finisse par être “particulièrement nocif pour les enfants en bas âge” “la vaccination est la seule digue contre ce qui nous pend au nez”, à savoir une nouvelle vague de Covid-19 ».

Brutalement grand médecin visionnaire, le maire de Pau ! Il est étrange de voir tant de personnalités se permettre des avis péremptoires sans la moindre compétence. Brutalement, il sait que les bébés sont concernés alors que leur risque réel du covid est de zéro, et visionnaire pour cette nouvelle vague qui toucherait les enfants ! Les covidistes ont dû s’offrir un lot de boules de cristal.

D’autres personnalités tout aussi compétentes en médecine ont déclaré qu’il faut rendre le vaccin obligatoire. Nous voyons qu’il n’y a plus de problème de numerus clausus médical en France puisque des vocations sont apparues rapidement et d’emblée savantes.

Ce virus a fait des miracles et a rendu fou comme répète Pascal Praud à juste raison chaque jour sur l’heure des pros. Quand vont-ils juger la qualité des chimiothérapies prescrites aux cancéreux ?

-Yannick Jadot (chef des écolos)

– Le philosophe Michel Onfray tristement peu « philosophe », le doute ayant déserté ses dires et peu respectueux du peuple puisqu’il sait ce qui est bon pour les sans dents.

Mais aussi le président du Medef avec son « ami » syndicaliste[12]!

Les numéros un de la CFDT et du Medef, Laurent Berger et Geoffroy Roux de Bézieux, plaident en faveur d’« un sursaut » vaccinal. Ils évoquent même une vaccination obligatoire pour les salariés au contact du public !

Il est rare que les deux leaders syndicaux prennent la parole ensemble. Mais face au plafonnement de la vaccination et à l’inquiétante progression du variant Delta,[13] Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, et Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, ont décidé de « réveiller le sens civique de chacun », en plaidant pour une vaccination massive des salariés dans les entreprises.

« Nous sommes attachés à deux principes : le volontariat et le secret médical. Le premier peut toutefois connaître des exceptions pour les salariés au contact du public au nom de l’indispensable protection des autres. »

Enterré le secret médical… Ça continue…

Pour eux,

« la vaccination est la seule manière de retrouver une vie normale. (…) Si nous prenons la parole, ensemble, une nouvelle fois, c’est pour appeler au sursaut. » « La reprise économique, la relance de l’emploi ne pourront se faire qu’à la condition d’une vaccination massive de nos concitoyens, disent-ils également. Mais c’est aussi parce que nous sommes animés d’une même foi humaniste. »

Et les traitements précoces, jamais entendu parler ?

Tous les Français sont heureux de découvrir l’humanisme du Medef et de son complice de la CFDT, y compris les nouveaux chômeurs quotidiens suite à fermetures ou délocalisations qui se multiplient…

Extraordinaire attelage pour défendre l’indéfendable, un pseudo vaccin qui n’existe pas, qui protégerait « les autres » et permettrait de reprendre une vie « normale ».

Et pendant ce temps-là est votée l’épouvantable loi de bioéthique qui permet d’avorter d’un bébé de neuf mois prêt à naître, et autorise de concevoir des chimères homme-animal, entre autres folies.

Et pendant ce temps-là se prépare le vote de la réforme des retraites qui avait réuni des millions de gens dans les rues, malgré les lanceurs de LBD et les yeux crevés, avant que le Premier ministre Edouard Philippe n’impose le 49-3 le 29 février et dans la foulée les mesures sanitaires et l’enfermement total à partir du 17 mars 2020. Combien d’opposants à cette loi perfide verrons-nous en ce mois de juillet pendant lequel le ministre de la Santé et le Premier ministre tentent de raviver la peur d’un variant mineur à l’aide des complices et collaborateurs qui ruinent notre pays économiquement et psychologiquement.

Qui peut croire à la sincérité de cet attelage inédit pour la santé des Français ?

Alors que les multiples études des pays largement « vaccinés » démontrent de façon irréfutable et répétitive que ces injections géniques, outre leurs effets secondaires multiples, ne préviennent pas de nouvelles contaminations ni de formes graves comme l’avait expliqué le ministre Veran le 30 mars 2021 en réponse, avant d’affirmer le contraire ces jours-ci.

Le syndrome des masques se reproduit, un jour oui, un jour non.

 Alors que l’immunité collective ne peut être atteinte par ces thérapies géniques contre un virus qui mute. Le mensonge répétitif à ce sujet ne peut masquer la réalité. Le professeur Raoult l’avait expliqué, démontré, il y a plusieurs mois et les faits avérés des résultats des campagnes de vaccination dans les pays les plus vaccinés le démontrent.[14]

MAIS L’INJECTION GÉNIQUE N’EST PAS UN VACCIN

LEUR INCONSCIENCE (ou leur corruption ?) LES LAISSERA-T-IL METTRE EN DANGER NOS ENFANTS ?

Même le PDG de Moderna modère l’enthousiasme des politiques sur la vaccination itérative permanente :

« Stéphane Bancel : “le virus ne disparaîtra pas de la planète !”
1/ oui zéro covid (suppression) n’a pas de sens
2/ pas certain qu’une vaccination massive et itérative soit la solution. Vaccinons les groupes à risque et dopons les soins.[15]»

QUELQUES POLITIQUES SAUVENT L’HONNEUR

Florian Philippot se bat pour la liberté et contre l’obligation vaccinale anti covid et pour les traitements précoces, depuis le début du coronacircus.

Dans une vidéo du 1er juillet 2021,[16] il explique le rapport du sénat Jomier paru le 1er juillet.

Trois sénateurs veulent nous vacciner à tout prix, selon leur rapport intitulé “recommandations relatives à la vaccination anticovid”. Ils représentent à eux trois tout le spectre politique du sénat.

Leur raisonnement est la probabilité de la quatrième vague à l’automne. Pour eux le traitement précoce connu de plusieurs milliards d’individus n’existe pas, il n’est même pas cité. Leur angle d’attaque est la vaccination contre le covid pour soi-disant éviter de nouvelles restrictions. Ils veulent rendre la vaccination obligatoire au moins pour certaines catégories. Ils veulent vacciner les moins de 60 ans, car plus de 1/3 des plus de 60 ans hospitalisés ont été vaccinés. Ils veulent obtenir des taux élevés de vaccination dans “des viviers d’infection”, dont les jeunes à partir de 12 ans. Si le taux de vaccination est inférieur à 50 %, ils imposeront des mesures non médicamenteuses comme la fermetures des écoles. ET POURTANT LES ENFANTS NE TRANSMETTENT PAS LE COVID ET NE FONT JAMAIS DE FORMES GRAVES ; zéro mort chez l’enfant sain. OU SONT CES VIVIERS ?

Le gouvernement voudrait passer une loi imposant la vaccination obligatoire pour tous à partir de 12 ans faisant fi de la convention d’Oviedo que la France a pourtant signée. Il faudra bien sûr faire un recours au Conseil constitutionnel. Il faut soixante députés ou sénateurs pour ce recours.

Par ailleurs Francois Asselineau, Jean Frédéric Poisson et parfois Dupont-Aignan ont protesté contre la dictature sanitaire. Espérons qu’ils seront rejoints bientôt par d’autres élus, et politiques prenant conscience de la mascarade Covid qui ruine le pays depuis 18 mois.


  1. [1] https://www.europe1.fr/sante/un-octogenaire-demande-au-conseil-detat-a-etre-deconfine-apres-avoir-ete-vaccine-4034911[]
  2. [2] Depuis qu’on vaccine (anticovid), la mortalité moyenne quotidienne a augmenté dans 13 pays sur 14[]
  3. [3] Elle promeut la mixité sociale alors qu’elle habite dans une belle maison de 150 m2 évaluée 1 500 000 € à St-Mandé (94) alors que son mari exerce à Saint-Denis (93)!!! Bel exemple de mixité sociale !!! (voir l’article de Paul Le Poulpe sur Riposte Laïque) ? Ce couple pourrait habiter dans la riante ville de Saint-Denis !!![]
  4. [4] Le nombre de personnes souffrant de faim dans le monde pourrait doubler, « atteignant plus de 250 millions d’ici la fin de 2020 », a prévenu mardi 21 avril 2020 le Programme alimentaire mondial (PAM) []
  5. [5] ONU infos Des millions d’enfants menacés par la famine en 2021 dans plusieurs pays, dont la RDC, le Yémen et le Soudan du Sud
    https://news.un.org/fr/story/2020/12/1085632[]
  6. [6] Ibid référence 1[]
  7. [7] https://www.leparisien.fr/societe/sante/les-etudes-sont-serieuses-faites-moi-confiance-allez-vous-faire-vacciner-lappel-direne-frachon-aux-antivax-05-07-2021-HDP47PCCENGNZF2SMTEE2NYAM4.php[]
  8. [8] 17 5 0 3 décès début juillet 2021 #EudraVigilance[]
  9. [9] VAERS 6 9 8 5 pour les USA sans parler des milliers d’accidents graves laissant des handicapés à vie[]
  10. [10] https://nouveau-monde.ca/les-brebis-galeuses-repondent-a-la-secte-des-covidistes/[]
  11. [11] https://t.co/ELl2TpYiGK
    https://twitter.com/StephanMarie11/status/1410568757706174471?s=20[]
  12. [12] EXCLUSIF. Berger et Roux de Bézieux appellent « solennellement les salariés à se faire vacciner sans tarder » (lejdd.fr) []
  13. [13] Il est contagieux et donnera beaucoup de rhumes des foins ! quelle tragédie ! tout cela serait comique si ce n était pas si grave d’injecter des drogues dangereuses.[]
  14. [14] L’immunité collective post injection pseudo-vaccinale anticovid, mythe versus faits avérés ? — Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  15. [15] https://w.lpnt.fr/2434159t via @LePoint[]
  16. [16] https://youtu.be/P34BpxRD4T0[]
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments