SCIENCE ET POLITIQUE — Le leurre de la cinquième vague démasqué sur cnews par le Pr Perronne, et par Zemmour sur France info

SCIENCE ET POLITIQUE — Le leurre de la cinquième vague démasqué sur cnews par le Pr Perronne, et par Zemmour sur France info

23/11/2021 (2021-11-23)

Par Nicole Delépine

La 5e vague, leurre pour masquer les autres sujets et imposer la dictature à la chinoise

Il est temps et très utile de remettre les pendules à l’heure ! Comme ont pu le faire en partie le Pr Perronne malgré les cris et interruptions du journaliste de l’émission de Yvan Rioufol le 21 novembre 2022[1]

le journaliste…

Toutes les lois sur les vaccins sont illégales, car il y a des médicaments qui marchent (des centaines de publications le prouvent).

De plus les pseudovaccins sont toujours en phase expérimentale et obliger quelqu’un à s’injecter un produit expérimental sans consentement éclairé est contraire au code de Nuremberg et à la convention d’Oviedo signée par la France en particulier.

Les pays qui ne vaccinent pas n’ont plus d’épidémie.

Pr Péronne rappelle « Qu’il n’y a pas de 5e vague, l’épidémie est quasiment terminée.

Il explique pourquoi la plus grande IMPOSTURE est d’avoir appelé cela un vaccin : tous les pays qui ont vacciné massivement voient un rebond des infections, des effets secondaires et des morts » :

Point crucial développé par C. Perronne : non le « vaccin » qui n’en est pas un, mais bien une thérapie génique qui vise à modifier nos gènes comme les fabricants l’ont expliqué : ils ne fournissent pas un virus atténué ou tué susceptible de vous faire produire des anticorps qui pourraient lutter contre le virus lors d’une prochaine épidémie, mais introduisent dans vos gènes un « logiciel » qui fera fabriquer par vos cellules la fameuse protéine spike mère de tous les dangers.

Et ce pseudo vaccin ne marche pas puisqu’il faudrait au moins tous les six mois réinjecter une dose de la substance supposée vous aider à résister à ce virus qui de fait n’est plus toxique, car comme tous les autres virus depuis des lustres perd sa virulence à travers le temps, comme l’a souligné le Pr Perronne. Quel véritable vaccin nécessite rappel permanent en dehors du vaccin antigrippal qui justement ne marche pas malgré l’insistance à l’injecter depuis plus de trente ans, bénéfice Big Pharma oblige.

« Si vous regardez le monde, tous les pays pauvres qui n’avaient pas les moyens d’obtenir le vaccin n’ont plus d’épidémie de Covid19. Et ceux qui ont encore l’épidémie sont les pays qui vaccinent à fond… Aujourd’hui la COVID19 est une maladie bénigne[2]

Le nombre des morts et personnes atteintes d’effets secondaires explose et même si le journaliste ne parvient pas à l’entendre, oui il y a des vagues de décès dans les pays qui vaccinent comme de nombreux articles en témoignent.

Zemmour parle enfin de la politique sanitaire

E. Zemmour qu’on n’attendait plus et revient au galop, lui aussi face à des journaleux prétentieux, pétris de certitudes fausses qu’ils assènent comme des vérités absolues, de fait des dogmes qui n’ont rien de scientifique. Il est curieux de voir les remarques de l’OBS parlant de conversations de salon de thé.

Il dit enfin ce qu’on attendait de lui et de tous les candidats ; la vaccination obligatoire est injustifiée comme le pass sanitaire.

Car le pseudo vaccin ne protège pas et les non-vaccinés ne sont pas plus contagieux que les vaccinés bien au contraire. Les journalistes feraient bien d’écouter les vrais spécialistes plutôt que de se contenter de répéter la propagande gouvernementale

VIDÉO. Covid-19 : « On en fait trop », déclare Éric Zemmour pour qui la prolongation du pass sanitaire est une « habileté tactique » (francetvinfo.fr)

Les points essentiels actuels : non, il n’y a pas d’épidémie déclarée[3] et les vagues ne sont que des vagues de folie organisée pour détourner l’attention des peuples et mettre en place la dictature mondialiste de la caste de Davos via le pass sanitaire, bientôt pass à la chinoise.

Depuis quelques jours, la petite musique tant de fois entendue d’un nouvel épisode du feuilleton sanitaire en France se fait de nouveau entendre. Ce nouvel épisode s’appelle la « 5e vague ». Depuis plus d’un an et demi, la population française est soumise à un flot quasi continu de mauvaises nouvelles dont l’un des acteurs principaux est un virus du nom de Sars-Cov-2. Nous voici donc entrés dans une nouvelle zone de turbulence.

Fig. 1 : Évolution du taux d’incidence hebdomadaire pour 100 000 habitants de malades du Covid-19 et des décès liés au Covid-19
Source : Réseau Sentinelles, Santé Publique France, mise en forme IRSAN (https://covid.irsan.eu)
Champ : France métropolitaine
Note de lecture : la courbe rouge montre l’évolution hebdomadaire pour 100 000 habitants de malades du Covid-19 selon le Réseau Sentinelles (échelle à droite en rouge de 0 à 120). En mars 2020, cette courbe montre un maximum avec 140 nouveaux malades en une semaine pour 100 000 habitants. Lors du 4ème « pic » de cette courbe (début août 2021), l’incidence est de 31 nouveaux malades en une semaine pour 100 000 habitants.
La courbe noire montre l’évolution du nombre hebdomadaire de décès testés positifs au Covid-19 pour 100 000 habitants source Santé Publique France (échelle à droite en noir de 0 à 10). Le point maximum est au début de la courbe avec 9,7 décès en une semaine pour 100 000 habitants début avril 2020.

Évidemment l’argument « les autres pays qui tentent le même coup de force contre les peuples n’en est pas un puisqu’il s’agit d’un coup de force mondialiste contre les peuples », fort bien expliqué en toute transparence depuis vingt ans (Attali explique qu’ils iront à l’abattoir volontairement, la queue au vaccinodrome semble lui donner raison)…

Relisez le livre de Schwab dernière version en juillet 2020 si vous ne l’avez pas cru à l’époque. L’OMS décrète épidémie – critères variables) et les gouvernements obéissent à l’accord signé en cas de « pandémie mondiale ». Bien organisé, non ? Plan mis au point depuis longtemps, rodé en 2009, mais échoué alors, car ils n’avaient pas muselé les médecins ni contrôlé tous les médias et rebelote.[4]

MORALITÉ : INFORMONS ENCORE ET ENCORE AFIN

QUE LA PEUR DISPARAISSE ET

QUE LE SCÉNARIO PLANDEMIE NE PUISSE PLUS CACHER LES AUTRES SUJETS

NI JUSTIFIER DES MESURES LIBERTICIDES COMME LA PROLONGATION DE LA LOI D’URGENCE OU LE PASS PSEUDO SANITAIRE


image_pdfPDF A4image_printImprimer
  1. [1] Interview exclusive dans l’émission de @ivanrioufol
    à revoir sur https://vk.com/wall622964491_30515[]
  2. [2] CES CARTES QUI DEMONTRENT COMBIEN CHRISTIAN PERRONNE A RAISON | LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE (pgibertie.com) []
  3. [3] Laurent Toubiana,
    « La » cinquième vague », nouvel épisode d’un feuilleton qui a trop duré » (17 novembre 2021)
    http://u.irsan.fr/bm75g
    ou À propos de la prétendue 5e vague – Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  4. [4] https://www.francesoir.fr/le-conseil-mondial-de-loms-dicte-tres-officiellement-la-conduite-sanitaire-des-pays-signataires-dont octobre 2020[]
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires