Des médecins allemands confirment à nouveau la corrélation entre vaccin et surmortalité

Des médecins allemands confirment à nouveau la corrélation entre vaccin et surmortalité

23/11/2021 (2021-11-23)

[Source : lecourrierdesstrateges.fr)

par Lalaina Andriamparany

Ute Bergner, député du Land de Thuringe, a remis à la ministre de la santé Heike Werner les données concernant l’étude sur la surmortalité en Allemagne. Elles ont révélé l’existence d’une corrélation étroite entre la vaccination contre le Covid-19 et la surmortalité dans le pays au cours de la période 6 septembre 2021 au 10 octobre 2021. Cette étude apporte de l’eau au moulin du rapport des deux médecins allemands qui ont associé les décès et la vaccination anti-covid ,en s’appuyant sur des autopsies réalisées par un des médecins allemands les plus respectés, le Professeur Peter Schirmacher ?

.

Une corrélation de plus de 31

Alors que l’Allemagne fait actuellement face à une hausse du taux de contamination au coronavirus, avec plus de 65% d’habitants complètement vaccinés, dans nos colonnes, nous avions déjà évoqué les études effectuées par le Professeur  Arne Burkhardt et le Professeur  Walter Lang, appuyés par les autopsies du Professeur.Peter Schirmacher qui ont établi un lien de causalité entre vaccins anti-covid et 40% des décès qui sont apparus dans les 14 jours suivant la vaccination.  

Une nouvelle étude sur la surmortalité en Allemagne a été menée en tenant compte des publications de l’Institut Robert Koch et de l’Office fédéral de la statistique. Les analyses effectuées établissent l’existence d’une corrélation entre le taux de vaccination au Covid-19 et la surmortalité. Elle est de plus de 31.

La logique serait de dire : plus le nombre de personnes vaccinées augmente, plus le nombre de décès diminue. Or, la situation est tout autre. En effet, plus le taux de vaccination est élevé, plus le taux de mortalité augmente. La question qui se pose est : cette surmortalité est-elle réellement liée à l’injection des vaccins contre le Covid-19?

Les données réunies jusqu’à présent ne permettent pas d’obtenir une conclusion définitive sur le sujet. En tout cas, ce fait est constaté dans 16 pays et il demande une clarification dans le meilleur délai qui soit.

Ute Bergner demande un changement de politique

La député Ute Bergner a donné son avis concernant les résultats de cette étude sur la surmortalité. Elle demande à l’État d’arrêter de mettre la pression sur les personnes non vaccinées et de tenir compte de la corrélation entre les vaccins contre le Covid-19 et la hausse du nombre de décès.

Selon le député du Land de Thuringe, les citoyens ont le droit à consentement libre et éclairé au vaccin, c’est-à-dire d’avoir le choix entre se faire vacciner ou non. Pour elle, la règle du « 2G » qui interdira aux non-vaccinés l’accès à des lieux publics est tout simplement discriminatoire.

En France, la suspension des soignants qui refusent le vaccin constitue une violation flagrante consentement libre et éclairé.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire (en rapport avec l'article et compréhensible, SVP)
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires