Débilité, effet d’annonce ou planification ? Objectif apocalypse nucléaire ou objectif asservissement des peuples ?

01/03/2022 (2022-03-01)

Par Alain Tortosa

Décidément le Covid est vraiment contagieux, après sa contagion, nous assistons à la contagion Poutine…

Chacun y va de sa décision plus folle que son voisin avec, comme point commun avec le Covid, le décès du droit… Après tout, nous sommes en guerre, non ?

Juste quelques décisions délirantes :

  • L’Europe envoie des armes létales en temps de guerre à un pays, en dehors de tout mandat.
  • La Suisse sort de sa neutralité.
  • Les médias financés par la Russie comme RT sont supprimés d’antenne sans décision judiciaire.
  • L’Allemagne prévoit d’investir la somme délirante de 100 milliards d’euros dans sa défense.
  • Des sportifs, artistes, chefs d’orchestre sont limogés, car « pro russe ».
  • Tweeter ajoute la mention « financé par la Russie » en face de journalistes qui travaillent ou ont travaillé avec des médias financés par la Russie.
  • Toutes les rencontres sportives avec des Russes sont annulées.
  • La Turquie empêche les bateaux russes de passer le Bosphore.
  • Les avoirs sont bloqués.
  • Etc., etc.

Je ne parlerai pas ici du peuple hypnotisé qui suit les médias comme des moutons.

Il est risible de voir que l’on empêche de regarder RT France à ceux qui ne veulent pas le regarder. Il est par exemple encore possible de suivre RT sur Telegram et de le regarder sur Molotov.tv. Sans compter qu’il suffit d’avoir un VPN pour le suivre depuis son salon… Bref de l’effet d’annonce qui ne fera que booster l’audience de RT auprès de celles et ceux qui se posent des questions. Mais là n’est pas mon propos…

Les hypothèses :

  • Les marchands d’armes

La livraison d’armes (aux deux camps comme il se doit), l’explosion des budgets militaires est fort sympathique pour les fabricants. L’OTAN se frotte les mains et consolide à minima ses positions sachant qu’elle ne devrait plus exister depuis la fin de l’URSS. Mais :

Pourquoi tous les pays suivent-ils, alors qu’il y a un risque réel d’embrasement ?

Pourquoi les grands de ce monde suivent-ils, alors qu’il pourrait y avoir une crise économique mondiale délirante ?

  • La débilité

Cette hypothèse est bien sûr séduisante, mais pour le coup les risques sont délirants. Faire dans la surenchère mondiale dictatoriale ne présente que peu ou pas de danger (quand on voit comment le peuple a suivi) comme pour le Covid, mais faire dans la surenchère face à un Poutine que les Occidentaux n’hésitent pas à traiter de psychopathe incontrôlable est beaucoup plus irresponsable.

L’automutilation économique

Faire subir des représailles à la Russie c’est se faire subir des représailles. Nous vivons dans un monde global et nous, Occidentaux, paierons lourdement la facture des sanctions faites aux Russes.

Il faut donc être vraiment débile pour croire que nous sortirions vainqueurs et d’autant plus que l’on précipite la Russie dans les bras du géant chinois. D’ores et déjà, un contrat d’exportation du pétrole et du gaz aurait été signé entre eux, ce qui pourrait permettre à Poutine de fermer le robinet du gaz vers l’Europe… bref une catastrophe sans nom.

La méconnaissance du peuple russe

Des « spécialistes » croient qu’il est possible de faire céder Poutine en amenant son pays dans une situation impossible sur un plan économique. Dans cette hypothèse, le peuple russe se retournerait contre son dictateur et le gentil occident aurait gagné… Pour ceux qui l’auraient oublié, l’humiliation des Allemands à la fin de la Première Guerre mondiale a largement participé à l’émergence d’Adolf Hitler et l’avènement de la 2e guerre mondiale.

Le peuple russe a été humilié à la chute de l’empire. On leur a volé leur fierté et s’ils gardent Poutine c’est bien parce qu’il leur rend ce sentiment.

De plus, la Russie n’a jamais hésité à sacrifier son peuple comme chair à canon. Il est donc tout à fait crédible de penser que plus on va taper sur Poutine, plus on va taper sur le peuple russe (économiquement) et plus Poutine sera renforcé. Tabler sur le recul de Poutine, qui de plus détient l’arme nucléaire, me semble un pari totalement irresponsable. Et même si les médias débiles décrivent Poutine comme l’agresseur, je vous rappelle que si les Mexicains prévoyaient d’installer des missiles russes sur son territoire, Biden aurait fait exactement comme Poutine avec la bénédiction des Occidentaux ! La demande de Poutine de vouloir faire de l’Ukraine une zone neutre est de fait totalement légitime, n’en déplaise aux débiles.

Jouer avec des allumettes, envoyer des armes pour faire pourrir la situation, mettre en place des sanctions économiques délirantes est complètement stupide. Et d’autant plus choquante lorsque l’on voit tous les dictateurs que l’on caresse dans le sens du poil et qui peuvent génocider librement. Je le répète encore, quand bien même Poutine est ou serait un enculé, sa demande est totalement légitime.

Et j’irais même plus loin en disant que « si on gagne on perd ». Imaginons par un miracle que Poutine cède et que les Occidentaux gagnent… Poutine démissionne et un pantin occidental est placé à la tête de la Russie comme en Ukraine. L’Ukraine entre dans l’OTAN avec des missiles pointés sur la Russie.

L’Ukraine récupère la Crimée et la Russie n’a plus aucun port en mer chaude. … et vous croyez que les Russes vont devenir des « bons » occidentaux abandonnant leurs racines de peuple slave ? Mais si tel est le cas, vous préparez une poudrière totalement délirante dans les prochaines années qui feront passer Poutine pour un enfant de chœur.

  • La connivence.

Dès lors que les actions mises en œuvre sont totalement débiles si l’on tient compte de qui et quoi est en face… Si on rejette l’hypothèse de stupidité de tous les chefs d’État, spécialistes, etc., il devient obligatoire de penser que tout ceci est un plan dont Poutine n’est qu’un des acteurs. Si on élimine le risque d’embrasement et de guerre nucléaire alors à qui profite le crime ?

  • Factuellement on maintient le peuple dans la peur comme pour la plandémie.
  • On accroît encore plus les lois dictatoriales et les suppressions des libertés.
  • Contrôle accru des médias, contrôle des déplacements, suppression de la vie privée…

Et ainsi on a des raisons légitimes de faire une société de contrôle chinoise pour notre sécurité. Si la crise retombe sans apocalypse nucléaire, elle aura permis de générer des fortunes colossales (budgets militaires, explosion du prix de l’énergie, explosion du prix des denrées alimentaires) dont la facture sera présentée au bon peuple.

La Chine ne sortira pas non seulement vainqueur du conflit, car elle aura exporté son modèle de société, mais aussi sur un plan économique. Nous allons assister à une alliance entre l’ex-URSS et la Chine. Ils ont déjà annoncé que la crise sonne le glas des échanges internationaux uniquement basés sur le dollar ! Donc, dans l’hypothèse où ce qui se passe est réfléchi et planifié, le grand gagnant est la Chine communiste et le grand perdant l’occident et la démocratie.

Conclusion ?

En premier lieu je voudrais vous préciser que si tout ceci ne termine pas en guerre nucléaire, Poutine obtiendra la démilitarisation de l’Ukraine… et on ira s’occuper des milices nazies en Ukraine qui font tache sur la démocratie. … À moins de vouloir recommencer la petite blague tous les ans et de voir la Russie remettre des missiles à Cuba.

Il y a ceux qui ont la chance de savoir, ceux qui sont certains dont je ne fais pas partie.

Donc à choisir, même si on ne peut pas décider de la vérité, je préfère l’option de la dictature communiste.

L’idée que (quasi) tous les chefs d’État du monde soient assez cons pour déclencher l’apocalypse nucléaire me glace d’effroi. Je vous rappelle que c’est lorsque l’on n’a plus rien à perdre que l’on peut se permettre la politique de la terre brûlée. Si vous mettez à genoux la Russie ne soyez pas stupides au point de croire que la grande Russie va vous lécher les bottes et vous manger dans les mains… Perdu pour perdu nous nous prendrons des ogives nucléaires hypersoniques sur la gueule avant même d’avoir pu lever le petit doigt… à moins que le « cadeau » ne soit remis à plus tard.

Cette hypothèse me glace d’horreur, et c’est pourquoi je « préfère » que cet épisode ne soit que la suite de la pièce de théâtre mondiale que nous subissons depuis deux ans. Cette pièce n’ayant que pour objet de poursuivre le plan nous réduisant en esclavage sous un régime ami de la Chine communiste.

Merci

Alain Tortosa

1er mars 2022
https://7milliards.fr/tortosa20220301-ukraine-debiles-ou-plan.pdf

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires