Catégorie :Politique

Effondrement de Biden en 2022 ?

Jamais un président n’a connu aussi complet désaveu que Joe Biden, dans tous les domaines de son activité, tant pour sa popularité personnelle que pour la perspective de sa politique avec le chiffre extraordinaire de 70% des personnes interrogées (dont la moitié des démocrates inclus dans l’échantillonnage) estimant que le pays évolue dans une « mauvaise/très mauvaise direction ».

Lire la suite

Zemmour et la “révolution de couleur” ?

Il est de fait qu’avec Zemmour, on ne parle guère de politique extérieure. Il est également vrai qu’il ne nous a pas communiqué son programme en détails, mais lors de son déplacement à Rouen le 23 octobre, il a consacré son intervention à ce domaine qui est, dans son cas, absolument fondamental. Sans surprise, on a trouvé confirmés les principaux thèmes des conceptions d’un Z animé d’un gaullisme extrême, conceptions constituant une sorte de copié-collé de la politique du président de Gaulle en 1964-1966. Et cela pourrait conduire à une révolution de couleur, comme il est envisagé dans cet article.

Lire la suite

Lettre ouverte à Mmes Mrs les Députés et Sénateurs (1er novembre)

Nous vous remercions de l’accueil réservé à nos lettres à l’occasion du vote précédent du projet de loi vigilance santé. La très grande majorité d’entre vous ont accepté de lire nos analyses et plusieurs ont entamé un dialogue direct par mail. Nous nous en réjouissons et vous en remercions. Nombre d’entre vous sont évidemment contre la privation de liberté prolongée, et donc le pass en particulier, et l’argument du gouvernement qui conduit encore certains à voter la loi serait l’efficacité du vaccin et l’absence de mortalité.. Or le vaccin n’est pas efficace, comme le démontrent les malheureuses expériences des pays les plus vaccinés qui recourent à la multiplication des doses, comme Israël, et l’Angleterre, et dont les malades hospitalisés sont essentiellement des vaccinés, et surtout des doubles vaccinés.

Lire la suite

QAnon, mouvement manipulé par le régime communiste chinois ?

Une note des services de renseignement français, dont les éléments les plus saillants viennent d’être publiés dans les colonnes du JDD, jette une lumière crue sur la mouvance QAnon en France. On y découvre l’anatomie complexe d’une nébuleuse agrégeant des convictions diverses et d’apparence incompatibles, dans un corps protéiforme allant de la lutte contre les sociétés secrètes à la recherche de spiritualité, en passant par des groupuscules semi-militaires dont certains membres vont aujourd’hui, d’après la note, jusqu’à préparer des « projets de coup d’État et d’autres actions violentes ».

Lire la suite

« Que faire » avec les orcs néo-léninistes de la S.S.A (Secte Scientiste Affairiste) ?

Les méduses de l’Hydre néo-léniniste s’agglutinent fielleusement (envieuses) et fiévreusement (délirantes) aux réunions qui accueillent les partisans de Zemmour. Elles deviennent également et de plus en plus (comme prévu) ces orcs serviles de la Secte Scientiste Affairiste (SSA) globalisée qui elle ne voit par contre chez ses/ces prothèses politiques et aussi médiatiques ainsi mises à son service (les « décodeurs » de Médiapart, le Monde, l’Express, Libération le NYT, La Croix…) que du matériel (hyperréaliste) parmi d’autres « mobiles » à monter ou démonter pour des gains et/ou pertes de fonction — comme pour tout corps vivant à vrai dire — jusqu’au moindre virus « accidentellement » échappé… selon les caprices (sonnants et trébuchants) du moment.

Lire la suite

Christine Anderson, députée allemande : « Je ne serai pas réduite à un simple cobaye en me faisant vacciner avec un médicament expérimental… »

Lucifer peut-il encore perdre la partie ? Des députés européens protestent contre les passeports vaccinaux. Christine Anderson, députée allemande : « Je ne serai pas réduite à un simple cobaye en me faisant vacciner avec un médicament expérimental, et je ne me ferai certainement pas vacciner, car mon gouvernement me le dit et promet, en retour, la liberté. Soyons clairs sur une chose : personne ne m’accorde la liberté, car je suis une personne libre. Alors, je défie la Commission européenne et le gouvernement allemand : jetez-moi en prison, enfermez-moi et jetez la clé pour tout ce qui m’importe. Mais vous ne pourrez jamais me contraindre à me faire vacciner si moi, la citoyenne libre que je suis, choisis de ne pas me faire vacciner. » Cerise sur le bateau : « Dans toute l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu d’élite politique sincèrement préoccupée par le bien-être des gens ordinaires. »

Lire la suite

Lettre ouverte du Docteur Hervé STAUB au gouvernement

Depuis maintenant plusieurs mois, en raison de l’épidémie de SARS-COV-2, il a été préconisé comme seul traitement l’injection d’une substance qualifiée à tort de vaccin. Cette substance, selon les règles pasteuriennes, n’est en effet pas un vaccin mais une thérapie génique en phase 3 d’expérimentation, ayant reçu une autorisation de mise sur le marché provisoire. Cette AMM provisoire a été attribuée à la condition de l’absence de tout autre traitement efficace. Or, contrairement à toutes les déclarations officielles, reprises et diffusées par la plupart des médias, des traitements et des moyens de prévention efficaces existent.

Lire la suite

Dhimmitude*, Covid-19, climat : la même engeance ignare

Le niveau bac aujourd’hui en France est grosso modo l’équivalent du certificat d’études avant-guerre avec en plus une moins bonne syntaxe et orthographe à en lire les lettres de nos Poilus. Ce qui fait qu’un doctorat aujourd’hui en particulier dans les Humanités et Lettres atteint à peine un niveau bac avant-guerre. Sauf exception bien sûr où là peut-être le niveau d’une licence est sans doute approché (toujours avant-guerre).

Lire la suite

Pourquoi faire croire à une efficacité à 90 % des pseudovaccins ? Énorme fake à visée parlementaire ?

Nos gouvernants se plaignent du manque de confiance de la population dans leurs propos, accusent les réseaux sociaux et viennent de créer le ministère de la Vérité conseillé par Orwell (via la commission Bronner) pour tous les apprentis dictateurs. Mais pour mériter notre confiance, il faudrait qu’ils arrêtent de mentir et l’intervention récente de Véran, le ministre de la Santé, montre qu’ils n’en prennent pas le chemin. Aujourd’hui la propagande pour les pseudos vaccins expérimentaux s’appuie sur une désinformation clamant sur tous les médias et même au Parlement : « les vaccins sont efficaces à 90 % contre les formes graves de Covid », « les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d’être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées ».

Lire la suite

France — Passe sanitaire : le Sénat s’oppose en partie au projet de loi du gouvernement

C’est une version du projet de loi « vigilance sanitaire » largement détricotée qui a été votée hier par le Sénat. Comme c’était attendu, la chambre haute, dominée par la droite, s’est prononcée pour une prolongation de l’état d’urgence, mais jusqu’au 28 février seulement et non jusqu’au 31 juillet, comme le prévoyait le texte voté par l'Assemblée nationale la semaine dernière. « Trois mois et demi ça va, huit mois c’est trop », a commenté le rapporteur LR au Sénat Philippe Bas.

Lire la suite

Conflits d’intérêt et corruption à l’Agence Européenne du Médicament (EMA)

La Santé des français mérite mieux que cette association de malfaiteurs. Initialement, l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) appartenaient à chaque État membre. Un règlement de 1993, remplacé par un règlement de 2004 régulièrement modifié a institué une agence d’évaluation, l’Agence européenne des médicaments. L’EMA se compose d’un conseil d’administration de 36 membres dont la plupart représentent les États membres (le plus souvent le directeur ou président de leur agence nationale). Le conseil d’administration nomme un directeur exécutif entouré de 7 comités d’experts. L’Agence fait partie de la vaste catégorie des organismes plus ou moins décentralisés, aux dénominations elles-mêmes variables (agence, office, observatoire, etc.) créées pour conseiller la Commission européenne sur des sujets techniques. La Commission, en sa qualité d’institution politique, reste libre de suivre ou non ces conseils, et octroie l’AMM. Mais l’Agence, disposant de la compétence d’expert, surtout dans le domaine médical, joue un rôle préparatoire crucial. Ça semble invraisemblable mais le budget de fonctionnement de l’EMA (346 millions €) provient à 85,70% de redevances payées par l’industrie pharmaceutique et a seulement 14,29% de financements publics de l’UE.

Lire la suite

Le crime organisé : COVID-19 et ANTHRAX-01 — Interview avec Heiko Schöning

Le médecin et officier de réserve Heiko Schöning prouve dans son nouveau livre « GAME OVER » les machinations criminelles autour du COVID-19. Comme dans un copier-coller, dix-huit ans plus tôt, les auteurs d'aujourd'hui ont commis un crime similaire avec la bactérie mortelle de l'anthrax. Les détails criminels et le pouvoir de déduction de Heiko Schöning l'ont conduit à la conclusion suivante : les mêmes entreprises et clans sont encore et toujours impliqués dans ce jeu diabolique. Même l'ex-Président Trump y joue un rôle… Dans son interview, Schöning donne un premier aperçu de ses révélations explosives.

Lire la suite

Les Vérités laides de l’État Profond !

Ce qui est constaté par cet avocat américain vaut en grande partie pour la France et il est temps d’en prendre conscience. Que ce soit les agressions et viols dans les trains de banlieues jusqu’aux abus de l’état policier envers les citoyens sans histoires tant par les policiers stricto sensu que par les institutions étatiques comme le fisc et autres services bureaucratiques contraignants obéissant à une caste qui veut garder le pouvoir, droite comme à gauche, complices dans une fausse opposition dont le seul but est de tromper le peuple qui a du mal à ouvrir les yeux sur le sort qui l’attend s’il persiste à n’être que spectateur de son malheur. « “Quelle est la différence entre un politicien et un psychopathe ?” La réponse, hier et aujourd’hui, reste la même : aucune. »

Lire la suite

Le nouveau monde orwellien, basé sur le contrôle et la surveillance

Sonja van den Ende : « J’ai déjà beaucoup écrit à ce sujet, nous le voyons progresser, mais uniquement dans le monde dit développé. Une société dystopique, vouée en fin de compte à l’échec. Un monde de surveillance, de dictature sanitaire, de QR-codes, de paiements électroniques, invivable pour la plupart des gens, qui ressemble aux anciens systèmes comme le fascisme ou le communisme totalitaire, simplement paré de nouveaux atours. On peut désigner ce monde comme technocratique, et fondé sur un système totalitaire à base d’Intelligence Artificielle. Reste que l’histoire nous a enseigné que tous les systèmes et idéologies qui sont devenus totalitaires ont échoué. »

Lire la suite

La Belle et les truands (partie III)

Le déplacement à Drancy lui sembla bien instructif, alors que la voiture filait tant bien que mal entre les 30 et 50 à l’heure le long de murs gris laissés à l’abandon, avec de temps à temps une « griffe », mais plutôt des tags épars, suintant la crasse, mais aussi comme gardant en creux les souffrances humaines transportées dans cette patine sombre tant il lui semblait entendre encore (comme Proust le décrit si bien dans « À l’ombre des jeunes filles en fleurs ») leurs « murmures » enfouis en atomes de son implantés ainsi par les passants, en particulier lorsqu’il s’agissait de ces murs d’anciennes usines que tous ces travailleurs avaient croisés en 3/8 ; illusions perdues…

Lire la suite

Le Molnupiravir est une molécule vieille de plus de 40 ans, mutagène, cancérigène qui ne sert à rien, mais qui rapportera 700 $ par malade

Poison ? C’est bien ainsi que de nombreux scientifiques considèrent cette molécule et que la France vient d’acheter sans la moindre autorisation d’autorités scientifiques. Véran vient d'en commander 50 000 doses pour 30 millions d’euros. Merck aura sa part du gâteau avec la patate chaude de Big Pharma présentée comme la pilule anticovid par la presse qui ne sait pas lire. Elle existait mais sa réputation exécrable fit que même Giléad refusa de l’utiliser. En 2003, la tentation de le refiler contre l’hépatite fut abandonnée par peur de créer des mutants.

Lire la suite

La belle et les truands (Partie 2)

(...) Euh !? Mr Le Président !?… V eut soudain très chaud, et d’un geste rapide il demanda à B qui se pressait sur lui de s’écarter. il se leva et alla dans une pièce connexe quand il entendit soudain des sirènes et des portières en train de claquer sèchement. Son cœur bondit, mais il le calma aussitôt par un souffle long. Le lien avec ce coup de fil n’étant pas “avéré” (il aimait bien ce mot employé à l’Assemblée hier…)…

Lire la suite

Ariane Bilheran : « L’idéologie sanitaire est un prétexte à une gouvernance totalitaire »

Ariane Bilheran est normalienne, psychologue clinicienne, docteure en psychopathologie et auteure de plus de vingt-cinq ouvrages. Ses domaines d'expertise sont le harcèlement, la paranoïa, les déviances du pouvoir et la reprise de son pouvoir personnel. Depuis le début de la crise Covid, elle fait partie de ceux qui ont tôt fait de déceler les incohérences et les abus des politiques mises en place. Depuis la Colombie, où elle réside, cette observatrice du psychisme humain a accepté de nous livrer son regard sur la situation actuelle.

Lire la suite

Le chef de l’OMS a-t-il été un des acteurs-clés qui se seraient livrés à « des meurtres » et auraient autorisé « la détention arbitraire et la torture d’Éthiopiens »? La plainte qui le discrédite

L’économiste américain David Steinman, qui a été nominé pour le prix Nobel de la paix en 2019, a déposé une plainte auprès de la CPI, exigeant des poursuites contre le chef de l’OMS. Les gouvernements du monde soutiennent l’OMS de Tedros Adhanom Ghebryssus (TAG). Plus que cela, il y a consensus pour transférer à l’organisation supranationale la gouvernance mondiale en matière de santé publique. Nous avons vu récemment qu’une Académie avait vu le jour sous l’impulsion du gouvernement français. Un Accord-cadre avait déjà été signé avant la crise du Covid, soit en décembre 2019. Le document français porte la signature de Mme Agnès Buzyn qui en est depuis septembre 2021 la patronne fondatrice.

Lire la suite