Catégorie :Politique

Le Complot pour Voler l’Amérique

"2020 a été une année comme aucune autre. Tout ce que nous savons, tout ce en quoi nous avons confiance et tout ce sur quoi nous avons appris à compter, a changé. Comment pourrait-on s'attendre à ce que les élections américaines soient en elles-mêmes différentes ? Restez avec moi, et vous verrez ce qui se passe dans les coulisses de cette élection ; et pourquoi la plus grande menace à laquelle nous sommes confrontés en ce moment, n'est pas un ennemi invisible qui envahit nos corps, mais plutôt notre pays et nos esprits." (Vidéo 18 min)

Lire la suite

La « Réinitialisation mondiale » (« Global Reset ») – Désactivée. « L’État profond ».

Imaginez, vous vivez dans un monde dans lequel on vous dit qu’il est une démocratie – et vous pouvez même le croire – mais en fait votre vie et votre destin sont entre les mains de quelques oligarques ultra-riches, ultra-puissants et ultra-inhumains. Ils peuvent être appelés État profond, ou simplement « la Bête », ou n’importe quoi d’autre d’obscur ou d’introuvable – peu importe. Ils sont inférieurs à 0,0001%. Faute d’une meilleure expression, appelons-les pour l’instant les « individus obscurs » (“obscure individuals”). Ces « individus obscurs » qui prétendent diriger notre monde n’ont jamais été élus.

Lire la suite

Étienne Chouard : «Les Gilets Jaunes constituants lancent un appel à toute l’humanité.»

Étienne Chouard : «Les Gilets Jaunes constituants lancent un appel à toute l’humanité.» PUBLIÉ LE 8 JANVIER 2019 Etienne Chouard. DR. English version here Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre manifeste très percutant « Nous ne sommes pas en démocratie ! », vous faites un constat pertinent. N’est-ce pas plutôt une ploutocratie ? Etienne Chouard : Oui, tout-à-fait. Nous sommes en ploutocratie et cela depuis deux cents ans, depuis les révolutions anglaise, américaine, française, depuis l’avènement du gouvernement représentatif qui désigne les acteurs politiques par la procédure de l’élection parmi des candidats qu’on peut aider. Cette procédure, puisqu’on peut aider, donne tout le pouvoir – car quand on a gagné les élections on exerce tout le pouvoir pendant le mandat – à ceux qui ont le plus les moyens d’aider, c’est-à-dire les plus riches. Que voulez-vous dire par « aider » ? Aider en achetant les journaux qui vont montrer les candidats, très souvent et sous un jour flatteur, aider en achetant les télévisions et les médias qui vont parler d’eux. Il est intéressant de signaler la concordance exacte entre les courbes des chiffres des passages à la télévision et des chiffres des élections. En fait, les courbes sont identiques. Les deux partis où ces courbes ne sont pas tout-à-fait identiques, parce qu’ils ont beaucoup de militants, ce sont les partis de Mélenchon et Le Pen, mais pour tous les autres partis, les résultats aux élections dépendent rigoureusement du temps de passage à la télévision. L’information télévisuelle s’alimente par les journaux : il n’y a pratiquement pas – ou alors très peu –  de journalistes de terrain à la télévision, en fait, les télés reprennent le plus souvent ce qu’il y a dans les journaux. Or, en France, les riches ont acheté tous les journaux, il y a neuf milliardaires qui ont acheté tous les journaux papier du pays. Je ne parle pas d’internet…

Lire la suite

Sommation adressée au Gouvernement du Québec

Merci à cette pandémie imaginaire qui nous a permis un répit pour se recentrer et réfléchir ; nous a redonné nos enfants et une vie de famille depuis longtemps oubliée. Ce temps d’arrêt, craint par tous, nous a permis de faire nos recherches, de nous instruire et de réaliser que la société dans laquelle nous vivons n’est plus ce que nous voulons pour nous et nos enfants. Nous avons pris conscience de notre condition d’esclave au profit des multinationales, des corporations et des élites qui gouvernent dans l’ombre, qui nous accordent que ce qu’il faut pour survivre et nous écrasent par des dettes bidons, mais en conférence, vous avouez que 25 000 $ annuel est le minimum pour qu’une personne puisse vivre décemment. Nous espérons une correction concrète dans les jours à venir. Nous avons également pris conscience de toutes les manipulations tordues et vicieuses qui nous entourent, que ce soit au niveau des médias, des ministères, du corps médical, du barreau, de la justice et de la sécurité policière. (Texte et vidéos)

Lire la suite

Quand les profits et la politique dirigent la science: Les dangers de l’accélération d’un vaccin à la « vitesse de distorsion »

Plus de 100 entreprises sont en compétition pour être les premières dans la course à la mise sur le marché d’un vaccin COVID-19. C’est une course contre la montre, non pas parce que le taux de mortalité augmente, mais parce qu’il diminue – au point qu’il pourrait bientôt y avoir trop peu de sujets pour prouver l’efficacité du médicament.

Lire la suite

L’Assemblée nationale face à ses responsabilités

En octobre 2019 un virus inconnu apparait subitement à Wuhan, puis touche, quasiment l’ensemble de la planète dont la France en février 2020. Le gouvernement français prend des mesures en urgence pour limiter la prolifération de l’épidémie dans notre pays. Certaines de ces dispositions semblent temporaires. À la fin du confinement les parlementaires retournent au Palais Bourbon. Les citoyens qui ont élus ces députés pour les représenter pensent alors que ceux-ci vont reprendre normalement leur travail pour recadrer les mesures prises par le gouvernement dans l’urgence, et qui ne sont pas en phase avec la Constitution, comme la privation de libertés instaurés par le confinement. Mais ce n’est pas le cas.

Lire la suite

La pathologisation de la dissidence

« Je crois que les oligarchies trouveront des formes plus efficaces de gouverner et de satisfaire leur soif de pouvoir et seront semblables à celles décrites dans Le meilleur des mondes. » Dans une lettre du 21 octobre 1949, l’écrivain Aldous Huxley écrit à George Orwell que, dans un proche avenir, le pouvoir mettra bientôt en œuvre la révolution ultime : « inciter les gens à aimer leur état d’esclavage ».

Lire la suite

Fermeture d’un fleuron de l’imprimerie française (pour empêcher la souveraineté monétaire ?)

MORT PROVOQUEE DE L’IMPRIMERIE ARJOWIGGINS SECURITY QUI AURAIT PU IMPRIMER DES FRANCS EN CAS DE SORTIE DE L'EUROPE du 4 au 8 février 2019 : JOUY SUR MORIN, 77, FRANCEComment vous assurer qu’un pays a été définitivement mis en esclavage à votre profit ?  Lui supprimer sa monnaie bien sûr (chose faite), la gestion de ses banques (chose faite), lui voler sa Bourse (chose faite) et, au final, lui détruire toute imprimerie high-tech qui lui permetterait de fabriquer de nouveaux billets banque, si par malheur (du point de vue de tous les idolâtres européistes) ’il lui venait la mauvaise idée de reprendre son indépendance. J’ai personnellement assisté à ce spectacle, noyé dans le silence ouaté de la neige, de la mise à mort de l’imprimerie Arjowiggins Security qui existe depuis l’an 1619 (autant dire l’une des plus anciennes usines de France). Elle a été liquidée selon un plan parfaitement orchestré par les plus hautes autorités de l’État français aux ordres de Bruxelles (objet de l’article suivant). Les technocrates complices n’ont ainsi pas hésité à sacrifier 200 malheureux de plus qui iront pointer au chômage, et que l’on devra payer avec nos impôts parce que Bruxelles refuse l’idée que la France puisse disposer d'une quelconque indépendance financière. CQFD: Il importait donc de tuer l'imprimerie française la plus sophistiquée en termes de planche à billets (au sens propre) afin qu’il n’en reste plus que des cendres. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com2008-201 AVEC L'AIDE D'UN HEDGE FUNDS AMERICAIN L'ETAT FRANCAIS A SACRIFIE L'IMPRIMERIE ALORS QUE LE CARNET DE COMMANDES ETAIT PLEIN du 4 au 8 février 2019 : JOUY SUR MORIN, 77, FRANCEL'imprimerie Arjowiggins de Crèvecoeur près de Jouy sur Morin a été fondée au XVIIe siècle... Je ne savais pas qu'il existait encore en France des entreprises qui avaient réussi à traverser autant de siècles. Le site est…

Lire la suite

La vallée européenne de ceux qui sont tombés : réflexions sur Franco, le féminisme et la fin de l’homme.

La Journée internationale des femmes est devenue plus militante ces dernières années. Alors que la civilisation européenne entre dans une période de crise terminale, le féminisme et la confusion des genres sont devenues les composants clé de la dictature de classe. Nous sommes retournés au chaos de la Chute ; sinon dans cet épisode, Eve tue Adam, bloquant tout espoir de salut. Le 8 mars dernier, Journée internationale des femmes, j’ai visité la Valle de los Caídos - la Vallée de ceux qui sont tombés, à San Lorenzo de El Escorial, à l’extérieur de Madrid. Une gigantesque croix de 150 mètres est érigée sur la coupole d’une basilique taillée dans les montagnes de la Sierra de Guadarrama. Taillée dans une crête de granit, la Basilique de la Santa Cruz del Valle de los Caídos (basilique de la Sainte Croix de la Vallée de ceux qui sont tombés) est l’une des merveilles du monde.

Lire la suite

Un examen du culte gauchiste et de leur religion

Les nouveaux militants du mouvement pour la liberté croient à tort que l’idée du « faux paradigme gauche/droite » signifie qu’il n’y a pas de spectre politique ; que toute cette notion de gauche contre droite est une invention. Ce n’est pas exactement le cas. Quand on parle de faux paradigmes en matière de politique (ou de géopolitique), il s’agit en fait de la classe élitiste, aussi connue sous le nom de globalistes, et du fait qu’elle n’a aucune orientation politique de droite ou de gauche. Ils ne se soucient ni des démocrates ni des républicains, ils n’ont aucune loyauté envers l’un ou l’autre parti. Leur loyauté va à leur propre agenda, et ils exploiteront les DEUX côtés pour obtenir ce qu’ils veulent chaque fois que possible.

Lire la suite

Qui gouverne la France ?

La banque de France est créée le 18 janvier 1800 par un groupe de représentants de banques privées. Napoléon Bonaparte en est le premier actionnaire. En 1803, il lui confère le monopole d’émission des billets, c’est-à-dire le privilège d’émettre les billets de banque. La banque de France n’est pas la banque de la France, elle est bien déjà privée, ce qui conduira Napoléon à une citation importante : "Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain."

Lire la suite

Sous nos yeux, la haute trahison du Parti ‘démocrate’ et de la presse

Si vous êtes écervelé, très bête, singulièrement sot, vous ne pouvez pas voir ce qui se trame sous vos yeux, au cas où vous auriez les yeux ouverts. Nous avons là une tentative de destruction de la stabilité du processus politique des États-Unis, qui repose entièrement sur le ressassage constant des racontars de la pressetituée. On devrait vous aligner contre le mur et vous fusiller pour votre inimaginable stupidité. C’est le message que je reçois de nombreux lecteurs.

Lire la suite

Quel accord entre la Chambre et le Sénat au sujet de la destitution de Trump ?

Quel accord entre la Chambre et le Sénat au sujet de la destitution de Trump ? Par Moon of Alabama – Le 12 décembre 2019 Il y a deux semaines, nous analysions les conséquences d’un processus de destitution du président Donald Trump. Nous avions constaté que les démocrates y perdraient en le destituant et, qu’à la place, ils le censureraient probablement. Nous avions tort. Une semaine plus tard, Pelosi annonçait qu’elle allait entamer une procédure de destitution. Ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai compris en quoi j’ai eu tort et ce qui s’était passé depuis. Laissez-moi vous expliquer. La conclusion précédente était basée sur ce tableau des résultats possibles d’une résolution de destitution : Si un grand nombre de représentants venant des États où Démocrates et Républicains sont en balance abandonnaient le camp de ceux qui sont pour une destitution, ce qui semble probable, la Présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, aura un gros problème. Comment pourrait-elle procéder ? Si la Chambre vote contre la destitution, Donald Trump gagne. Si la Chambre ne se prononce pas sur la question, Donald Trump gagne. Si la Chambre vote pour la censure, Donald Trump aura gagné aux points et la question sera réglée. Si la Chambre vote en faveur de la destitution, l'affaire est renvoyée au Sénat pour y être jugée. Le Sénat dirigé par les républicains aura alors le choix : Il peut décider de ne pas ouvrir un procès de destitution en votant simplement contre la destitution. Trump gagne. Il peut entamer un procès de destitution, l'utiliser pour nuire gravement aux Démocrates et, en fin de compte, voter contre la destitution. Trump est alors le grand gagnant. Si la Chambre vote en faveur de la destitution, il est probable que le Sénat s'engagera dans la deuxième voie. Si l’on regarde les choix qui s’offrent, il est assez étrange de…

Lire la suite

But des Agendas 21 et 2030

Que cachent l’Agenda 21 des Nations Unies et la transition énergétique ? L’Agenda 21 / Développement durable sont des termes inventés par David Rockefeller dans les années 90. L’argument majeur de l’agenda 21 des Rockefeller : « Pourvoir aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. » Derrière la façade écologique, c’est en réalité une feuille de route pour contrôler toutes les ressources planétaires via des monopoles transnationaux.

Lire la suite

Changer de régimes politiques ?

Dans 48 pays simultanément, de très importantes manifestations mettent en cause le régime politique de l’État. La suprématie du modèle démocratique, acceptée par presque tous à la fin du XXème siècle est aujourd’hui remise en cause. Pour Thierry Meyssan, aucun système constitutionnel ne permettra de résoudre les problèmes actuels qui sont d’abord la conséquence de valeurs et de comportements.

Lire la suite

Renaissance de la France par la Monarchie ?

Diverses prophéties évoquent le retour de la Monarchie en France grâce à un Grand Monarque qui restaurerait sa grandeur et lui fait retrouver son rôle traditionnel de Corps mystique du Christ. Certains membres de la Noblesse française (il en existe encore, oui) considèrent que ce grand roi est l’actuel Louis XX, descendant de Louis XIV par la branche espagnole. Voici la lettre qu’il a adressée aux Français à Pâques de cette année :

Lire la suite

La globalisation du capitalisme, le « gouvernement mondial » et la crise du coronavirus.

Le monde est trompé sur les causes et les conséquences de la crise du coronavirus. Celle-ci est marquée par une « urgence » de santé publique sous les auspices de l’OMS qui sert de prétexte et de justification au déclenchement d’un processus mondial de restructuration économique, sociale et politique. L’ingénierie sociale est appliquée. Les gouvernements sont poussés à prolonger le verrouillage, malgré ses conséquences économiques et sociales dévastatrices. Ce qui se passe est sans précédent dans l’histoire du monde.

Lire la suite

Obama Gate : Histoire d’un coup d’Etat Foireux.

"Novembre 2016, Donald Trump est élu Président des Etats-Unis à la surprise de tous les gens bien informés. De nombreuses tentatives de déstabilisation de sa campagne avaient eu lieu avant l’élection (Carter-Page, Papadopoulos, Malafort etc..), dont je ne vais pas parler, faute de place. En fait, je vais m’intéresser presque exclusivement au cas du général Flynn tant il me parait évident qu’il est l’homme qui devait être détruit car sans doute aucun il en savait trop.(...)" (+ Vidéo)

Lire la suite

Du confinement à la Grande réinitialisation

Le confinement à la suite de la pandémie de coronavirus a accéléré la mise en œuvre de plans de longue date visant à établir un soi-disant nouvel ordre mondial. Sous les auspices du Forum économique mondial (WEF), les décideurs mondiaux plaident en faveur d'une « grande réinitialisation » dans le but de créer une technocratie mondiale. (...) Cette technocratie à venir implique une coopération étroite entre les responsables de l'industrie numérique et les gouvernements. Avec des programmes tels que le revenu minimum garanti et la santé pour tous, le nouveau type de gouvernance combine un contrôle sociétal strict avec la promesse d'une justice sociale globale. La vérité, cependant, est que ce nouvel ordre mondial de tyrannie numérique s'accompagne d'un système complet de crédit social. La République populaire de Chine est le pionnier de cette méthode de surveillance et de contrôle des individus, des entreprises et des entités sociopolitiques.

Lire la suite

Sasek met en garde les manifestants : « Pas d’agissements précoces »

Ce monde a déjà vu assez de guerres. La discipline innovante de la façon véritable de faire la guerre, la discipline royale pour ainsi dire, c’est de vivre des victoires fondées uniquement sur la puissance de la lumière. Mais les plus beaux potentiels peuvent aussi être détruits par des actions rapides et irréfléchies. Ivo Sasek met en garde ceux qui manifestent à propos du coronavirus contre le danger d'être infiltrés, et surtout contre les actions intempestives et les agissements précoces égo-individualistes. (Vidéo : 23 mn)

Lire la suite