Catégorie :Politique

Le Frexit : une nécessité aussi stratégique que tactique

Fin août, Henri Temple a publié un papier intéressant sur le site de Front Populaire se demandant si, finalement, nous ne pouvions pas retrouver notre souveraineté sans passer par le Frexit. Si le mécanisme qu’il propose est précis et élégant, je pense malheureusement qu’il serait insuffisant pour reprendre le plein contrôle de notre destin. En outre, je crois que seul un discours clair et ferme de Frexit unilatéral et immédiat pourra un jour rassembler une majorité des Français.

Lire la suite

Les anti-Zemmour se déchaînent

Les hyènes anti-Zemmour se déchaînent. L’une d’entre-elles, gorgée, gavée, (n)anti(e), l’insulte en le traitant de « bougnoule des blancs », n’étant elle-même pourtant pas franchement une « oie blanche » une de ces natives fières de pérorer l’air du temps, mais plutôt le vulgaire rejeton d’une espèce (de fin de « race » au sens métaphysique) venue du néant tant ce propos reflète seulement leur côté bas du front que l’on retrouve également du côté de TPMP avec les Yassine, mais aussi des adeptes anti « Bounty » desquels on a bien du mal cependant à savoir ce que serait du noir sur noir sinon la nuit nuisible des nihilistes façon tyranneaux à la Mélenchon.

Lire la suite

Passe sanitaire : quand les députés macroniens mangent des champignons hallucinogènes

La prorogation du passe sanitaire est d’ores et déjà discutée (dans une précipitation inouïe) à l’Assemblée Nationale. Le débat donne lieu à des renoncements et une démonstration de soumission qui illustre le rôle désormais accessoire que joue la représentation nationale dans le débat démocratique. On notera les propos hallucinés du rapporteur Jean-Pierre Pont… et l’amendement courageux porté par le macroniste parisien Pacôme Rupin.

Lire la suite

Au secours ! Le Réel revient !

En France, les « chiens » aboient, la caravane « Zemmour » semble bien passer (au grand désarroi d’Alain Duhamel) ; même Robert Ménard en convient au bout du compte ; pourquoi ? Bruno Le Maire « ne veut pas » le savoir, malgré les requêtes de Sonia Mabrouk qu’une hyène a immédiatement rangée dans le camp zemmourien parce qu’elle a fait (benoîtement) remarquer que le réel cognait (de plus en plus fort) à la porte…

Lire la suite

France — Contre la prorogation du passe sanitaire et de l’état d’urgence : lettre ouverte d’universitaires aux députés

Le syndicat d’enseignants, de chercheurs et de personnels d’éducation « Enseignement, Recherche et Libertés ! » a examiné le Projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, présenté par M. Jean Castex, Premier ministre, enregistré le 13 octobre et qui doit être discuté prochainement par l’Assemblée Nationale. En ce qui suit, notre syndicat propose une analyse des implications de l’« Exposé des motifs » censé justifier ce projet de loi. Nous comptons ainsi enrichir le débat autour de ce projet qui devrait s’ouvrir publiquement le 19 octobre 2021. Un tel sujet, qui affecte l’ensemble de la communauté nationale ne saurait se dérouler dans un cercle étroit : en citoyennes et citoyens, nous entendons faire valoir notre opinion et notre expertise dans ce domaine. Étant donné que nous avons traité plus en détail la dimension médicale et sanitaire de la crise épidémique que nous traversons dans la lettre ouverte adressée au Sénat le 7 octobre 2021, nous la mettons ici en annexe afin de nous concentrer à présent surtout sur les implications juridiques et politiques du présent Projet de loi.

Lire la suite

Encore un mort du cancer étiqueté Covid-19 par les autorités

Les autorités sanitaires de l’Alberta (Canada) et les médias ont annoncé le décès d’un adolescent de 14 ans, Nathanael Spitzer, à cause du covid-19. En réalité, il avait un cancer du cerveau de stade 4 en soins palliatifs et testé positif au covid-19 deux jours avant sa mort. Les autorités sanitaires, aidées par les médias ont exploité cette tragédie afin de susciter l’émoi au sein de la population et pousser à la vaccination.

Lire la suite

Le Québec sur les traces du Rwanda : la propagande gouvernementale haineuse

« Le gouvernement du Canada prend des mesures pour protéger les Canadiens contre les discours et les crimes haineux ! » (...) Chez-nous au Québec (...) nous avons (...) tout le gratin des grands médias qui chaque jour vomissent sur les gens qui mettent en doute la sécurité et l’utilité de cette injection.  On traite ces derniers de tous les noms :  Covidiots, coucous, sous-éduqués, bande de crétins, d’illuminés, d’édentés, de conspirationnistes, de complotistes, d’analphabètes fonctionnels et j’en passe et j’en oublie. Le discours haineux est partout. Il est soutenu et constant.

Lire la suite

L’homme politique britannique George Galloway a averti que Facebook est secrètement de connivence avec le « Nouvel ordre mondial » pour éradiquer la liberté d’expression et tuer à jamais les éditeurs indépendants

Dans une tribune pour RT, M. Galloway a souligné que la récente vague de « dénonciations » de Facebook, qui survient au moment même où Big Tech a promis de « réduire la présence de la politique » sur le site, fait partie d’un plan coordonné visant à contrôler davantage la liberté d’expression en ligne.

Lire la suite

Lettre ouverte à Éric Zemmour

Christine Deviers-Joncour : « Vous souvenez-vous de cette époque, début 2000, où nous devisions sur un banc devant l’Église et la fontaine de la place Saint-Sulpice à Paris ? Nous avions le même éditeur, les Editions du Rocher. Je me battais à l’époque pour rétablir mon honneur et ma dignité, et le fusible que j’étais dans la plus énorme affaire de corruption politique tentait de sauver sa peau en dénonçant leurs turpitudes ! Je fus une des premières à oser dire des vérités sur la classe politique et les coups étaient terribles en retour ! Vous n’étiez alors qu’un jeune journaliste désargenté… qui ramait ! Je vous faisais confiance, car vous m’aviez un soir soutenue sur un plateau TV d’invités politiques et vous aviez pris ma défense… Rare à l’époque, car sonnait l’hallali de toutes parts contre le fusible désigné que j’étais. Puis quelques années plus tard sur un plateau TV dans “On n’est pas couchés”, vous m’avez, avec des mots de serpent, laminée… sans doute pour démontrer à quel point vous êtes fidèle à vos convictions. Ruquier lui-même à la fin est venu vers moi étonné et s’est excusé que vous ne soyez même pas venu me serrer la main. Avec un “ami” comme vous, on n’a plus besoin d’ennemis… Quel changement radical ! »

Lire la suite

Si on vous dit que les GAULOIS cèdent, n’y croyez pas… STOP PASS !

Pensez-vous que les Français soient dupes ? Comme insiste un fidèle correspondant, il est urgent d’informer directement nos députés (dont certains demanderont vos suffrages à nouveau dans quelques mois) sur l’imposture de la loi qu’ils devraient voter le 19 octobre. Il y a urgence à les joindre par mail (un par un, les mails groupés n’arrivent pas) et par demande de rendez-vous, ou par téléphone. Insistez, car la prorogation du pass et de l’état d’urgence n’a aucune raison sanitaire.

Lire la suite

Lettre ouverte aux députés et sénateurs français appelés à voter le 19 octobre 2021 la prolongation injustifiée de « l’état d’urgence »

« Le gouvernement présentera un texte de loi au Parlement le 19 octobre pour “maintenir pendant plusieurs mois encore, jusqu’à l’été, la possibilité de recourir” au pass sanitaire, a précisé Gabriel Attal, au cas où la situation sanitaire venait à se dégrader. Il sera débattu à l’Assemblée nationale mercredi 19 octobre sous l’intitulé Projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire. “On demande au Parlement de nous laisser la possibilité de déclencher tout ou une partie des mesures de freinage” a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran mercredi matin, interrogé sur France Info. Ainsi, le recours au confinement, au couvre-feu et autres mesures de restrictions serait également possible jusqu’au 31 juillet 2022. » Dans ce texte, le porte-parole reconnaît lui-même que l’épidémie est terminée. Pourquoi une procédure accélérée alors que l’épidémie est terminée dans notre pays ?

Lire la suite

10 mesures urgentes pour en finir avec la crise COVID en 2022

Vous êtes nombreux à demander comment sortir concrètement de la crise du COVID, notamment à l'occasion du prochain quinquennat. Je vous propose ici 10 idées de mesures urgents à prendre pour préparer un monde d'après humaniste et libre, et pour entamer le mouvement de recul dont nous avons besoin pour endiguer la domination de la caste. Il s'agit de dix idées urgents et immédiates, qui ne font évidemment pas un programme complet. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

Lire la suite

Une province canadienne publie de nouvelles règles COVID qui permettent au gouvernement de saisir des propriétés privées

Les fonctionnaires de la Saskatchewan peuvent « autoriser l’entrée dans tout bâtiment ou sur tout terrain, sans mandat, par toute personne dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan d’urgence ». Un gouvernement provincial canadien a promulgué des pouvoirs d’urgence de type orwellien au nom de la lutte contre le COVID qui permettent aux autorités de détenir ou de renvoyer des personnes sans mandat et de saisir des biens personnels à volonté.  En vertu des  nouvelles ordonnances sanitaires , le ministre de la Saskatchewan peut « autoriser l’entrée dans tout bâtiment ou sur tout terrain, sans mandat, par toute personne dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan d’urgence ».

Lire la suite

France : l’influence des lobbys et la gouvernance des coquins !

Nous remettons au goût du jour cet article, publié il y a 17 mois, parce qu’il sied parfaitement à la situation actuelle rendue délétère par les propos mensongers, arrogants et d’essence néocoloniale, indigne d’un chef d’État, du Président français Emmanuel Macron à l’égard de l’Algérie. Ces propos, considérés outrageants et provocants, ont eu des réactions tranchantes des autorités algériennes, des médias et du peuple algérien. Le texte nous semble d’actualité, comme s’il était écrit pour cet évènement.  

Lire la suite

15 octobre 2021 : radiation des soignants = autodafé du Serment d’Hippocrate

À écouter le dernier Conseil Scientifique indépendant (CSI) qui avait invité un spécialiste du SARS-CoV-2, il semble bien que, selon lui, les Autorités en place aient échoué, d’une part en employant imprudemment une technologie mal maîtrisée (d’où les doses à répétition par ailleurs périmées au bout de six mois), d’autre part en écartant des techniques préventives comme la vitamine D ; elles ont donc aggravé la situation. Alors que cette prévention articulée à une thérapie précoce pour les malades effectifs aurait pu représenter une barrière puissante évitant l’aventurisme affairiste auquel nous assistons actuellement.

Lire la suite

Cette dictature sera nécessairement la pire de toutes

Cette dictature de l’hygiène présente trois caractéristiques radicalement nouvelles qui la démarquent de celles du passé et qui feront d’elle, et de loin, la plus effroyable de toutes. La première de ces caractéristiques est qu’elle est mondiale. Cela implique que cette fois la résistance ne pourra compter sur aucun sauveur, aucun allié, aucune grande nation étrangère qui serait susceptible d’intervenir pour une « libération ». Bref, pas d’armée russe ou américaine pour libérer nos Auschwitz et nos Dachau à nous.

Lire la suite

La secrétaire de presse de la Maison Blanche qualifie les vaccinés de « personnes marquées » — La marque de la bête !

Le 10 septembre 2021, la Maison Blanche a diffusé en direct sur Internet une conférence de presse à laquelle participait l'attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki.  Une grande partie de cette conférence de presse portait sur l'annonce faite précédemment par le président qu'il allait obliger les entreprises de 100 employés ou plus à faire vacciner leurs employés contre le COVID-19. Depuis cette annonce, de plus en plus d'efforts ont été déployés, tant aux États-Unis qu'à l'étranger, pour obliger les gens à se faire vacciner contre le COVID. Le niveau de "pression" pour prendre cette modification génétique est si fort, et le refus de la prendre est si répandu que l'intimidation draconienne, la coercition et l'extorsion pour prendre la modification génétique, semblent maintenant la norme.

Lire la suite

Passe sanitaire : pourquoi la bourgeoisie managériale trahit si facilement la démocratie libérale

Le passe sanitaire, initialement présenté comme extrêmement limité dans son usage, franchit un nouveau cap aujourd'hui : le gouvernement propose son maintien jusqu'à l'été prochain… Nos lecteurs n'en sont pas surpris, puisque nous annonçons son installation permanente depuis cet été. Mais la question qui se pose est de savoir pourquoi la caste mondialisée ne rencontre aucune opposition dans les couches supérieures de la société face à ce reniement caractérisé de la démocratie libérale. De notre point de vue, l'ère macronienne correspond (mais c'est une tendance mondiale) à l'émergence d'une bourgeoisie managériale formatée pour obéir et structurellement favorable à un système d'apartheid social.

Lire la suite

Le troublant Accord signé par la France en décembre 2019 confirme le pouvoir mondial de l’OMS. Fin probable de l’hôpital public…

L’OMS a l’ambition de s’approprier la gouvernance mondiale de la santé avec des conséquences définitives et irrémédiables sur l’autorité locale, celle-ci devenant une simple exécutante de l’organisation supranationale. Un décret daté du 12 mars 2020 est passé entre le Gouvernement de la République française et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour un partenariat renforcé. L’OMS y est mentionnée comme l’autorité directrice et coordinatrice des travaux en matière de santé mondiale. Elle est donc d’abord une Autorité qui a un rôle non seulement de coordination supranationale, mais aussi opérationnel sur le terrain. Et ce à l’intérieur de TOUS les pays du monde.

Lire la suite

Et si j’exagérais, et si je me trompais et si la masse avait raison ?…

Et si j’exagérais, et si je me trompais et si la masse avait raison… Et si je me faisais des idées, et si je m’étais pris à mon propre piège. Et si nous vivions en démocratie, et si nos gouvernants et l’industrie étaient « bons ». Et si les médias étaient ce qu’ils disent : compétents, intègres, intelligents, professionnels et indépendants ?

Lire la suite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pas de clivage gauche-droite

Obligation vaccinale et totalitarisme : pourquoi ce projet de loi ne clive-t-il plus gauche et droite ? Peut -être parce que la gauche et la droite se sont noyées dans la pensée unique, système totalitaire développée depuis quarante ans et qui contribue à passer dans la vie réelle les délires de certaines minorités que les autres appuient en silence de peur d’être marginalisés. Les exemples foisonnent avec la destruction de statues d’hommes célèbres ou le licenciement de musiciens accomplis dans les conservatoires anglais pour insuffisance de diversité. Ne voient-ils pas qu’ils reconstruisent des ghettos ?

Lire la suite

Le Roi Macron et ses bouffons

Après les « kwassa- kwassa » à Mayotte, les climatiseurs du Burkina Faso, la fécondité des femmes africaines au sommet 2017 du G20, Emmanuel 1er, Roi de France et de Navarre, continue son œuvre d’enrichissement du grand registre des bourdes royales macroniennes. Cette fois-ci, c’est en s’attaquant gratuitement et méchamment à l’Algérie qu’il considère toujours comme son ancienne colonie. Et il n’y alla pas de main morte, loin s’en faut. Avec son sceptre fleurdelisé, il n’épargna ni son gouvernement ni son histoire : quand on peut faire plusieurs bêtises, pourquoi ne se contenter que d’une seule?

Lire la suite

La précampagne présidentielle française est une honte sans nom

Quand les moins que rien tentent de se hisser sur l’épaule de géants en bégayant l’Histoire, non seulement cela tourne à la farce, mais aussi en jeu de massacre tant ces puces ne sont désormais que des interfaces programmables ad vitam æternam. Deux à trois exemples, un ersatz de « philosophe » prétend, ou à peu près, que sans les Soviétiques, les nazis auraient gagné en émasculant non seulement Katyn, mais l’écrasement de l’insurrection de Varsovie, alors que ces fameux sauveurs étaient fin août 44 aux portes de la ville. Mais comme il s’agissait de Polonais non soviétisés, alors il valait mieux pour Staline qu’ils soient détruits, les traitant bien sûr « d’aventuriers » dans sa correspondance avec Churchill (voir ses mémoires)…

Lire la suite